Skip To Content

Espace de travail courant (paramètre d'environnement)

Les outils dédiés au paramètre d'environnement Espace de travail courant utilisent l'espace de travail indiqué comme emplacement par défaut pour les entrées et les sorties des outils de géotraitement.

Remarques sur l'utilisation

  • DansArcGIS Pro, les environnements Espace de travail temporaire et Espace de travail courant sont, par défaut, la géodatabase par défaut du projet.
  • Dans la boîte de dialogue de l'outil, les noms des jeux de données en sortie sont générés automatiquement à l'aide des paramètres des espaces de travail temporaire et courant. La logique de création de ce nom est la suivante :
    • Si l'environnement d'espace de travail temporaire est configuré, le chemin en sortie généré automatiquement y est écrit.
    • Si l'environnement d'espace de travail temporaire n'est pas configuré, l'environnement d'espace de travail courant est vérifié. Si l'espace de travail courant est configuré, la sortie générée automatiquement est écrite dans l'espace de travail courant.
    • Si ni l'espace de travail temporaire, ni l'espace de travail courant ne sont configurés, le chemin en sortie généré automatiquement sera écrit dans l'espace de travail de l'une des entrées. Dans ce cas, certaines restrictions s'appliquent. Par exemple, si l'espace de travail est un espace de travail de couverture et que la sortie est une nouvelle classe d'entités, la sortie est un fichier de formes vers le répertoire au-dessus de l'espace de travail de couverture. D'autres restrictions existent, comme l'accès en écriture. Dans certains cas, la sortie est écrite dans le répertoire temporaire du système.
    • Si vous entrez un nom de base pour le jeu de données en sortie, l'espace de travail courant servira à construire le chemin en sortie, que l'espace de travail temporaire soit configuré ou non.

Syntaxe de la boîte de dialogue

  • Espace de travail courant : espace de travail duquel les entrées sont extraites et dans lequel les sorties sont placées lors de l'exécution d'outils.

Syntaxe de script

arcpy.env.workspace = path

ParamètreExplication

path

Emplacement par défaut des entrées et sorties des outils de géotraitement.

syntaxe workspace

Exemple de script

import arcpy
# Set the workspace environment to local file geodatabase
arcpy.env.workspace = "C:/data/base.gdb"

Rubriques connexes