Skip To Content

Importer un document ArcMap

Résumé du didacticiel

Play Video

  • Durée de la vidéo : 01:30.
  • Cette vidéo a été créée avec ArcGIS Pro 2.3.

En tant qu’utilisateur ArcMap, vous êtes probablement prêt à importer votre travail dans ArcGIS Pro. Dans ce didacticiel, vous allez créer un nouveau projet ArcGIS Pro, importer un paquetage de carte ArcMap (.mpk) et examiner les résultats.

Un paquetage de carte ArcMap est un fichier portable qui contient une carte (.mxd) et les données référencées par les couches associées. (Les paquetages de cartes ArcGIS Pro sont similaires mais sont dotés d’extensions de fichier différentes.)

Même si vous n’êtes pas un utilisateur ArcMap, il se peut que vous ayez besoin d’importer une carte ou un paquetage de carte dans ArcGIS Pro. Le logiciel ArcMap n’est pas nécessaire pour suivre ce didacticiel.

  • Durée estimée : 20 minutes
  • Configuration logicielle requise : ArcGIS Pro
Remarque :

Les étapes du didacticiel dans l’aide en ligne reflètent l’apparence et les fonctionnalités de la version du logiciel actuelle. Si vous disposez d’une version antérieure du logiciel, utilisez le système d’aide hors ligne pour ouvrir le didacticiel. Pour passer du système d’aide en ligne au système d’aide hors connexion, reportez-vous à la section Définir la source de l’aide de la rubrique À propos de l’aide de ArcGIS Pro. Si vous ne possédez pas ArcGIS Pro ou ArcGIS Online, vous pouvez vous inscrire pour obtenir une version d'évaluation gratuite d'ArcGIS.

Créer un projet

  1. Démarrez ArcGIS Pro et connectez-vous si cela est nécessaire.
  2. Sur la page de démarrage, sous New (Nouveau), cliquez sur Start without a template (you can save it later) [Démarrer sans modèle (vous pouvez l’enregistrer plus tard)]

    Liste des modèles vierges sur la page de démarrage de ArcGIS Pro

    Remarque :

    Si un projet est ouvert, cliquez sur l’onglet Project (Projet) du ruban. Dans la liste d’onglets sur la gauche, cliquez sur New (Nouveau). Sous Project Templates (Modèles de projet), cliquez sur Start without a template (you can save it later) [Démarrer sans modèle (vous pouvez l’enregistrer plus tard)].

    L’application s’ouvre sans vous demander de créer un projet. Bien que vous enregistriez généralement votre travail dans ArcGIS Pro sous la forme d’un projet, ce n’est pas toujours nécessaire. Par exemple, si vos tâches impliquent l’exploration ou la gestion des données, vous n’avez pas forcément besoin d’enregistrer les résultats dans un fichier de projet. Après avoir démarré ArcGIS Pro sans modèle, vous pouvez enregistrer votre travail sous forme de projet à tout moment pendant la session.

    Lorsque vous démarrez sans modèle, l’application s’ouvre sans aucune vue ouverte.

  3. Sur le ruban, cliquez sur l'onglet View (Affichage). Dans le groupe Windows (Fenêtres), cliquez sur Reset Panes (Réinitialiser les fenêtres) Réinitialiser les fenêtres puis sur Reset Panes for Mapping (Default) [Réinitialiser les fenêtres pour la cartographie (Par défaut)].

    Ainsi, les fenêtres Contents (Contenu) et Catalog (Catalogue) sont ouvertes, et les autres sont fermées.

Importer un paquetage de carte

Le paquetage de carte ArcMap que vous allez importer contient une carte dotée de deux blocs de données et d’une mise en page. Un bloc de données affiche le zonage dans la périphérie de Kelburn à Wellington. L'autre bloc de données illustre la périphérie par rapport au reste de la ville.

Les deux blocs de données apparaissent sur la mise en page, qui contient également une légende, une image et d'autres éléments cartographiques.

Mise en page ArcMap
Mise en page du document ArcMap

  1. Sur le ruban, cliquez sur l'onglet Insert (Insérer). Dans le groupe Projet, cliquez sur Importer une carte Importer une carte.
  2. Dans la boîte de dialogue Import (Importer), dans le répertoire situé à gauche, sous Portal (Portail), cliquez sur All Portal (L’intégralité du portail).
  3. Dans la partie supérieure de la boîte de dialogue, dans la zone Search (Rechercher), entrez Kelburn map package (paquetage de carte de Kelburn), puis appuyez sur la touche Entrée.
  4. Dans la liste des résultats de recherche, cliquez sur Kelburn pour sélectionner le paquetage de carte.
    Remarque :

    S’il existe plusieurs paquetages de projet portant ce nom, consultez la colonne Owner (Propriétaire). Sélectionnez l’élément dont le nom de propriétaire est ArcGISProTutorials. Si vous n’obtenez aucun résultat de recherche, reportez-vous à la rubrique Accéder aux didacticiels de démarrage rapide.

  5. Cliquez sur OK.
    Vue cartographique de la périphérie de Kelburn

    Une vue cartographique nommée Kelburn s’ouvre. Cette carte correspond à l’un des deux blocs de données du document ArcMap. Les couches représentant la limite de la périphérie, les sentiers pédestres, les routes et le zonage s'affichent sur un fond de carte gris foncé. Vous allez utiliser la fenêtre Catalogue pour voir les autres éléments importés avec le document ArcMap.

  6. Dans la fenêtre Catalogue, sur l'onglet Projet, développez Cartes.
    Volet Catalogue

    Le projet contient deux cartes : la carte Kelburn ouverte et une carte nommée Wellington. La carte Wellington correspond au second bloc de données dans le document ArcMap. Chaque bloc de données dans un document ArcMap se transforme en carte distincte dans ArcGIS Pro.

    L'image suivante illustre les deux blocs de données tels qu'ils apparaissent dans la table des matières ArcMap.

    Table des matières ArcMap
    Chaque bloc de données dans un document ArcMap se transforme en carte dans ArcGIS Pro.
  7. Dans la fenêtre Catalogue, sous Cartes, cliquez avec le bouton droit sur Wellington et sélectionnez Ouvrir Ouvrir.
    Vue générale de Wellington

    Les limites de la ville de Wellington sont représentées en jaune clair. La périphérie de Kelburn est matérialisée par un contour rouge.

  8. Dans la fenêtre Catalogue, développez Mises en page.

    La mise en page dans un document ArcMap se transforme en élément de mise en page dans ArcGIS Pro. Le nom de la mise en page, KelburnMap, correspond à celui du document ArcMap importé.

  9. Sous Mises en page, cliquez avec le bouton droit sur KelburnMap et sélectionnez Ouvrir Ouvrir.

    La mise en page ressemble à l'image de la mise en page ArcMap au début de cette section.

    Il est déroutant d’avoir une carte nommée Kelburn et une mise en page nommée KelburnMap au sein du même projet. Vous allez renommer la mise en page.

  10. Dans la fenêtre Catalogue, sous Mises en page, cliquez avec le bouton droit sur KelburnMap et sélectionnez Renommer Renommer.
  11. Renommez la mise en page Kelburn Layout (Mise en page Kelburn) et appuyez sur Entrée.

    Le nouveau nom s'affiche dans la fenêtre Catalogue et sur l'onglet de la vue de la mise en page. Le projet comporte désormais trois vues ouvertes : la carte Kelburn, la carte Wellington et la mise en page Kelburn Layout (Mise en page Kelburn). Le mode Mise en page est actif.

    Dans l’angle supérieur droit de la fenêtre ArcGIS Pro, la cloche Notifications Notifications comporte un point bleu. Cela signifie que certaines notifications doivent être consultées. Dans ce cas, les notifications concernent le processus d’importation de carte.
  12. Cliquez sur la cloche Notifications Notifications.

    La fenêtre Notifications s’affiche.

  13. Dans la fenêtre Notifications, survolez le message et cliquez sur View Results (Afficher les résultats).
    Message avec un lien View Results (Afficher les résultats) dans la fenêtre Notifications
    Lorsque vous survolez le message, le lien View Results (Afficher les résultats) apparaît.

    Un onglet de navigateur (pointant vers un fichier local) s’ouvre avec les résultats d’importation. Trois avertissements indiquent que les couches de fond de carte ne peuvent pas être publiées directement sur un service. (Cet avertissement apparaît trois fois car la carte Wellington possède un fond de carte et la carte Kelburn possède un fond de carte et une couche de référence.) Bien que les avertissements soient de gravité élevée, ils sont à prendre en compte uniquement si vous partagez la carte.

    Les trois autres avertissements décrivent les problèmes possibles liée à la mise en page importée. Il s’agit d’avertissements génériques qui n’impliquent pas de problèmes spécifiques liés à cette mise en page.

  14. Fermez l'onglet du navigateur avec les résultats d'importation.
  15. Dans la fenêtre Notifications, cliquez sur le bouton Menu Menu et sélectionnez Dismiss all (Tout ignorer).

    Le point bleu disparaît de la cloche Notifications.

  16. Fermez la fenêtre Notifications.
    Remarque :
    Vous pouvez également importer une carte en la faisant glisser depuis ArcCatalog ou la fenêtre Catalog (Catalogue) de ArcMap et en la déposant dans la fenêtre Catalog (Catalogue) de ArcGIS Pro. Vous pouvez sélectionner plusieurs cartes et les importer en une seule opération.

    Carte glissée depuis la fenêtre Catalog ( Catalogue) d’ArcMap vers la fenêtre Catalog (Catalogue) d’ArcGIS Pro
    Vous pouvez faire glisser des cartes depuis ArcMap ou ArcCatalog vers ArcGIS Pro.

Explorer les cartes

La carte Kelburn illustre le zonage de la périphérie. Plus de 50 pour cent de la périphérie est destiné à un usage résidentiel. Environ 35 pour cent est destiné aux espaces verts. Environ 12 pour cent est occupé par l’Université Victoria de Wellington et destiné à un usage institutionnel. Moins de un pour cent est destiné à un usage commercial.

La carte de Wellington est une carte globale. Elle situe Kelburn par rapport au reste de Wellington.

Vous allez examiner les deux cartes pour vérifier que les propriétés des couches définies dans ArcMap ont été conservées dans ArcGIS Pro.

  1. Cliquez sur l’onglet de la vue cartographique Kelburn pour l’activer.
  2. Dans la fenêtre Contenu, cliquez sur la couche Zoning (Zonage) pour la sélectionner.
  3. Sur le ruban, sous Feature Layer (Couche d’entités), cliquez sur l’onglet Appearance (Apparence). Dans le groupe Dessin, cliquez sur Symbologie Symbologie.

    La fenêtre Symbologie apparaît. La couche Zoning est symbolisée par des valeurs uniques dans le champ Zone de la table attributaire de la couche, tout comme dans ArcMap.

    Paramètres de symbologie dans ArcMap et ArcGIS Pro
    Propriétés de symbologie de la couche Zoning dans ArcMap (en haut) et ArcGIS Pro (en bas)

    ArcGIS Pro et ArcMap utilisent différentes méthodes pour construire des symboles, mais l’apparence des symboles importés est généralement identique. Pour plus d'informations sur la façon dont les symboles sont modélisés dans ArcGIS Pro, reportez-vous à la rubrique Symboles.

    Remarque :

    Les couleurs des symboles de la couche Zoning ont des valeurs RVB identiques dans ArcMap et dans ArcGIS Pro. Toutefois, les couleurs des symboles ne correspondent pas exactement lorsque vous importez des dégradés de couleurs algorithmiques ou lorsque les couleurs sont définies avec des modèles de couleurs autres que RVB. Reportez-vous à la rubrique Différences visuelles dans les documents ArcMap importés.

    Vous avez vérifié, pour cette couche, que les propriétés de symbologie sont conservées dans la carte importée. Vous allez ensuite vérifier que les propriétés des champs des tables attributaires des couches sont conservées.

  4. Dans la fenêtre Contenu, cliquez avec le bouton droit sur la couche Roads (Routes) et sélectionnez Concevoir des > champs Champs.

    La vue des champs de la table attributaire de la couche Roads s’ouvre. La vue des champs permet d’afficher et de mettre à jour les propriétés des champs. L'image suivante montre que les noms des champs, les alias, les types de données et d'autres propriétés ont été importés sans aucune modification.

    Propriétés des champs dans ArcMap et ArcGIS Pro
    En haut : propriétés du champ descr dans la couche Roads dans ArcMap (haut) et ArcGIS Pro (bas). Dans les deux cas, le nom du champ est descr, l’alias est Description et le type de données est texte.
  5. Fermez la vue Champs : Routes (Kelburn).
  6. Activez la vue cartographique Wellington.
  7. Sur le ruban, cliquez sur l'onglet Carte et sur Géosignets Géosignets. Sous Wellington Bookmarks, cliquez sur Suburbs.
    Carte de Wellington avec un zoom sur la périphérie de Kelburn

    Lorsque la carte effectue un zoom avant, les noms et les limites des zones suburbaines de Wellington s’affichent. (Les géosignets ont également été importés depuis le document ArcMap.)

  8. Dans la fenêtre Contenu, cliquez sur la couche Suburb Boundaries (limites de la périphérie) pour la sélectionner.
  9. Sur le ruban, sous Couche d'entités, cliquez sur l'onglet Apparence.

    Dans le groupe Plage de visibilité, notez que le paramètre Zoom arrière au-delà Echelle minimale est défini sur 1:100 000. Ceci correspond au paramètre Plage d'échelle de la couche dans ArcMap.

    Paramètres de la plage d'échelle dans ArcMap et ArcGIS Pro
    En haut : propriétés de la plage d'échelle de la couche Suburb Boundaries dans les propriétés de la couche ArcMap. En bas : paramètres de la plage de visibilité sur le ruban ArcGIS Pro.
    Astuce:

    Dans ArcGIS Pro, l'échelle actuelle de la carte s'affiche dans l'angle inférieur gauche de la vue cartographique.

  10. Sur le ruban, sous Couche d'entités, cliquez sur l'onglet Etiquetage.

    Dans le groupe Couche, le bouton Etiquette Activer l’étiquetage est sélectionné. Ceci confirme que l'étiquetage est activé pour la couche. (Cliquez sur le bouton pour activer et désactiver les étiquettes.)

    Le groupe Symbole textuel présente les propriétés des symboles des étiquettes. La police est Arial 8 point Regular et la couleur Lichen Green (Vert lichen) (sa valeur RVB est 137, 137, 68). Ces paramètres correspondent à ceux des propriétés des couches ArcMap.

    Paramètres des étiquettes dans ArcGIS Pro et ArcMap
    En haut : propriétés des étiquettes pour la couche Suburb Boundaries sur le ruban ArcGIS Pro. En bas : paramètres équivalents dans ArcMap.
    Remarque :

    Dans ArcGIS Pro, les paramètres avancés des étiquettes sont gérés via la fenêtre Classe d'étiquettes. Cette fenêtre apparaît lorsque vous cliquez sur le lanceur de boîte de dialogue Text Symbol (Symbole textuel) Lanceur ou le lanceur de boîte de dialogue Label Placement (Placement des étiquettes) Lanceur sur l’onglet Labeling (Étiquetage).

Explorer la mise en page

Une rapide comparaison visuelle des mises en page ArcMap et ArcGIS Pro montre qu'elles sont presque identiques. Examinons de plus près certains de ces éléments de mise en page.

Vue côte à côte des mises en page cartographiques ArcMap et ArcGIS Pro
Mise en page ArcMap (à gauche) et mise en page ArcGIS Pro (à droite)

  1. Activez la vue Kelburn Layout (Mise en page de Kelburn).

    Dans la dernière section, vous avez appliqué un zoom avant sur la carte de Wellington pour voir les noms et limites de la périphérie. Notez que la fenêtre cartographique de Wellington dans la mise en page conserve son zoom arrière sur l’intégralité de la ville. Dans ArcGIS Pro, vous pouvez composer une mise en page tout en continuant à naviguer librement dans la vue cartographique.

    La fenêtre Contenu présente les éléments de la mise en page. Pour utiliser un élément, vous pouvez le sélectionner dans la vue de la mise en page ou dans la fenêtre Contenu.

    Astuce:

    Survolez un élément de mise en page dans la fenêtre Contents (Contenu) pour l’identifier.

  2. Dans la fenêtre Contenu, cliquez sur Barre d’échelle alternée.

    L'élément est sélectionné dans la fenêtre Contenu et dans la mise en page. La barre d'échelle se situe dans l'angle inférieur gauche de la fenêtre cartographique de Kelburn. (Il est difficile de voir qu’il est sélectionné, car la zone de sélection est noire.)

  3. Sur le ruban, sous Barre d’échelle, cliquez sur l'onglet Création.

    Les paramètres d'échelle et d'unité, tels que la valeur de division, le nombre de divisions et les unités, ont été importés correctement depuis ArcMap.

    Propriétés de la barre d'échelle sur l'onglet Création du ruban
    Les paramètres de l'onglet Création sur le ruban ArcGIS Pro correspondent à ceux de l'onglet Echelle et unités de la boîte de dialogue Propriétés de barre d'échelle alternée dans ArcMap (non représenté).

    Les autres paramètres de l'élément de mise en page ont également été correctement importés. Par exemple, les éléments de texte possèdent les mêmes propriétés de police. Les échelles des fenêtres cartographiques de Kelburn et de Wellington sont identiques dans la mise en page ArcMap.

    Une différence mineure est visible dans la légende. Dans la légende ArcGIS Pro, sous Roads (Routes), l’élément de légende Cable Car (Téléphérique) apparaît au-dessus de Streets (Rues). Dans la légende ArcMap, Streets (Rues) est au-dessus.

    Vue côte à côte des légendes ArcGIS Pro et ArcMap
    A gauche : légende de la mise en page ArcGIS Pro. A droite : légende de la mise en page ArcMap.

    Cette différence ne constitue pas une erreur. ArcGIS Pro et ArcMap n’attribuent pas les mêmes priorités au symbole <all other values> (<toutes les autres valeurs>) d’une couche, ce qui entraîne une différence dans les résultats.

Enregistrer le projet (facultatif)

Vous avez importé un document ArcMap pour voir à quoi il ressemble dans ArcGIS Pro. Si la comparaison vous intéresse mais que vous ne souhaitez pas enregistrer la carte, vous pouvez quitter ArcGIS Pro dès maintenant et cliquer sur No (Non) lorsque vous êtes invité à enregistrer les modifications. Aucun fichier de projet ne sera enregistré. Si vous souhaitez enregistrer la carte pour la réutiliser ultérieurement, vous pouvez enregistrer le projet.

  1. Dans la barre d'outils Accès rapide, cliquez sur Enregistrer Enregistrer.

    La boîte de dialogue Save Project As (Enregistrer le projet en tant que) s’affiche. Par défaut, le projet est enregistré dans votre dossier user documents/ArcGIS/Projects.

  2. Dans la zone Name (Nom), saisissez Kelburn.

    Boîte de dialogue Save Project As (Enregistrer le projet en tant que)

  3. Cliquez sur Save (Enregistrer).

    Le fichier de projet et les éléments associés, notamment la géodatabase et la boîte d’outils du projet, sont enregistrés dans un dossier portant le même nom que le projet.

ArcGIS Pro importe exactement la plupart des paramètres des propriétés des fenêtres cartographiques et des couches depuis ArcMap. Toutefois, les deux applications possèdent différents moteurs d'affichage, de sorte que des différences peuvent survenir dans le mode de gestion des symboles, couleurs et polices. ArcGIS Pro n'importe pas les éléments depuis ArcMap si les fonctionnalités sous-jacentes ne sont pas prises en charge. Par exemple, les annotations cartographiques ne sont pas importées.

Outre les documents ArcMap, vous pouvez importer des documents 3D depuis ArcScene et ArcGlobe. Vous pouvez également convertir des cartes 2D et des scènes 3D dans ArcGIS Pro, comme indiqué dans les didacticiels de démarrage rapide Créer un projet et Convertir une carte en scène. Pour en savoir plus sur les mises en page dans ArcGIS Pro, suivez le didacticiel Créer une mise en page.

Pour en savoir plus sur l’importation des modèles et des scripts depuis ArcMap vers ArcGIS Pro, reportez-vous aux deux dernières rubriques connexes ci-dessous.

Rubriques connexes