Skip To Content

Symboliser les couches de carte

Résumé du didacticiel

Play Video

  • Durée de la vidéo : 1:42
  • Cette vidéo a été créée avec ArcGIS Pro 2.0.

La symbologie désigne l'utilisation de symboles pour représenter les entités et attributs d'une couche. Par exemple, dans une couche de villes, des cercles noirs peuvent symboliser les villes. La taille des cercles peut varier pour symboliser la population de chaque ville. Les symboles sont définis par des propriétés visuelles, telles que la forme, la taille, la couleur, l’espacement et (en 3D) la hauteur de perspective.

  • Durée estimée : 40 minutes
  • Configuration logicielle requise : ArcGIS Pro
Remarque :

Les étapes du didacticiel dans l’aide en ligne reflètent l’apparence et les fonctionnalités de la version du logiciel actuelle. Si vous disposez d’une version antérieure du logiciel, utilisez le système d’aide hors ligne pour ouvrir le didacticiel. Pour passer du système d’aide en ligne au système d’aide hors connexion, reportez-vous à la section Définir la source de l’aide de la rubrique À propos de l’aide de ArcGIS Pro. Si vous ne possédez pas ArcGIS Pro ou ArcGIS Online, vous pouvez vous inscrire pour obtenir une version d'évaluation gratuite d'ArcGIS.

Ouvrir le projet

Dans ce projet, vous allez créer une carte des itinéraires de bus, des arrêts de bus et de la densité de population à Christchurch, en Nouvelle-Zélande.

  1. Démarrez ArcGIS Pro et connectez-vous si nécessaire.
  2. Sur la page de démarrage, sous vos projets récents, cliquez sur Open another project (Ouvrir un autre projet).
    Remarque :

    Si un projet est ouvert, cliquez sur l’onglet Project (Projet) du ruban. Dans la liste des éléments de menu sur la gauche, cliquez sur Open (Ouvrir). Sur la page Open (Ouvrir), cliquez sur Portal (Portail) puis sur Open another project (Ouvrir un autre projet) au bas de la page.

  3. Dans la boîte de dialogue Ouvrir le projet, sous Portail Portail, cliquez sur L'intégralité du portail Tout le portail.
  4. Dans la partie supérieure de la boîte de dialogue, dans la zone Search (Rechercher), entrez Symbolize map layers tutorial (Didacticiel Symboliser les couches de carte), puis appuyez sur la touche Entrée.
  5. Dans la liste des résultats de recherche, cliquez sur Symbolize map layers (Symboliser les couches de carte) pour sélectionner le paquetage de projet.
    Remarque :

    S’il existe plusieurs paquetages de projet portant ce nom, consultez la colonne Owner (Propriétaire). Sélectionnez l’élément dont le nom de propriétaire est ArcGISProTutorials. Si vous n’obtenez aucun résultat de recherche, reportez-vous à la rubrique Accéder aux didacticiels de démarrage rapide.

  6. Cliquez sur OK.

    Le projet s'ouvre avec une vue cartographique de la Nouvelle-Zélande. Vous allez zoomer sur la zone d'étude de Christchurch. Avec une population de 381 800 habitants, Christchurch est la troisième plus grande ville de Nouvelle-Zélande.

    Carte de Nouvelle-Zélande

    Le projet est stocké dans votre dossier <user documents>\ArcGIS\Packages.

  7. Sur le ruban, cliquez sur l’onglet Map (Carte), si nécessaire. Dans le groupe Naviguer, cliquez sur Géosignets Géosignets et sur Christchurch Urban Area (zone urbaine de Christchurch).

    La carte effectue un zoom sur la zone urbaine. La couche Urban Area (Zone urbaine) est symbolisée avec une couleur de remplissage vert clair et un contour noir.

Symboliser la zone urbaine

L’objectif de la couche Urban Area (Zone urbaine) est de définir la limite de la zone d’étude. Le remplissage uni masque toutefois le fond de carte. Vous allez modifier le symbole pour évider la zone intérieure. Vous allez également donner à la limite une apparence plus douce et ombrée.

  1. Dans la fenêtre Contenu, cliquez sur la couche Urban Area (zone urbaine) pour la sélectionner.

    Sur le ruban, le groupe d’onglets contextuels Feature Layer (Couche d’entités) apparaît.

  2. Sur le ruban, sous Feature Layer (Couche d’entités), cliquez sur l’onglet Appearance (Apparence). Dans le groupe Dessin, cliquez sur Symbologie Symbologie.
    Remarque :

    Le bouton Symbologie est un bouton fractionné. Cliquez sur la moitié supérieure du bouton (icône) à moins que vous ne soyez invité à cliquer sur la partie inférieure (menu déroulant).

    La fenêtre Symbologie apparaît. En haut de la fenêtre, l’onglet Primary symbology (Symbologie principale) est sélectionné Symbologie principale. La méthode de symbologie principale est Single Symbol (Symbole unique), ce qui signifie que toutes les entités de la couche s’affichent avec le même symbole. (Dans ce cas, la couche ne possède qu’une seule entité.)

  3. Dans la fenêtre Symbology (Symbologie), en regard de Symbol (Symbole), cliquez sur le gabarit de symbole.

    La fenêtre se transforme pour afficher les options de mise en forme des symboles .

  4. En haut de la fenêtre, cliquez sur l’onglet Gallery (Bibliothèque) si nécessaire.
  5. Dans la zone de recherche, saisissez extent transparent (étendue transparente) et appuyez sur Entrée.

    Le style ArcGIS 2D possède plusieurs symboles avec différents contours et couleurs. Vous pouvez survoler les symboles pour obtenir plus d’informations.

  6. Cliquez sur le symbole Extent Transparent Gray (Étendue transparente grise) pour le sélectionner.

    Symbole Étendue transparente grise

    La symbologie de la couche Urban Area (Zone urbaine) s’actualise sur la carte et dans la fenêtre Contents (Contenu). Vous pouvez voir à travers le symbole le fond de carte qui se trouve dessous. Ceci est un bon début, mais votre objectif est de créer l’effet d’une limite ombrée avec un intérieur transparent.

    Exemples côte à côte de symbologie pour la couche Zone urbaine
    Gauche : la zone urbaine est symbolisée avec un remplissage gris partiellement transparent. Droite : l’effet souhaite est une limite ombrée avec un intérieur entièrement transparent.

  7. En haut de la fenêtre, cliquez sur l’onglet Properties (Propriétés).

    L’onglet Properties (Propriétés) possède trois onglets graphiques. Dans l’onglet Symbol (Symbole) Symbole, vous pouvez modifier les propriétés du symbole. Vous pouvez par exemple changer la couleur de remplissage, la couleur de contour et la largeur de contour d’un symbole surfacique.

  8. Cliquez sur l’onglet Layers (Couches) Couches.

    Dans cet onglet, vous pouvez modifier les propriétés des éléments graphiques, ou des couches de symboles, qui composent le symbole. Ceci permet de mieux contrôler l’apparence du symbole. Ce symbole se compose de deux couches de symboles : un trait et un remplissage.

  9. Cliquez sur l’onglet Structure Structure.

    Dans cet onglet, vous pouvez modifier la structure du symbole en ajoutant et en supprimant des couches de symboles. Vous pouvez également appliquer des effets. Dans ce cas, vous allez ajouter un effet Anneau à la couche de remplissage. L’effet Anneau limite le remplissage gris à un anneau sur le tronçon du polygone. L’intérieur est transparent, comme le trou d’un anneau.

  10. Dans l’onglet Structure, sous Layers (Couches), sous la couche de symboles de remplissage, cliquez sur Add effect (Ajouter un effet). Dans le menu déroulant, cliquez sur Donut (Anneau) .

    Onglet Structure de la fenêtre Symbologie - Formater le symbole

    L’effet est prévisualisé au bas de la fenêtre. Maintenant que vous avez appliqué l’effet, vous allez préciser sa largeur dans l’onglet Layers (Couches).

  11. Cliquez sur l’onglet Layers (Couches) Couches.
  12. Cliquez sue la couche de symboles Solid fill (Remplissage uni) pour utiliser ses propriétés. Développez l’en-tête Donut effect (Effet Anneau) et définissez Width (Largeur) sur 6 pt.

    Onglet Couches de la fenêtre Symbologie - Formater le symbole

    L’aperçu du symbole est mis à jour au bas de la fenêtre.

  13. Cliquez sur Apply (Appliquer).

    La nouvelle symbologie est appliquée à la carte.

  14. Dans la fenêtre Contents (Contenu), activez les couches Bus Stops (Arrêts de bus) et Bus Routes (Itinéraires de bus).

    Dans les prochaines sections, vous allez modifier la symbologie des deux couches. Vous allez d’abord choisir un fond de carte plus neutre.

  15. Sur le ruban, cliquez sur l’onglet Map (Carte). Dans le groupe Layer (Couche), cliquez sur Basemap (Fond de carte) Fond de carte et sur Light Gray Canvas (Nuances de gris).

    Le fond de carte Nuances de gris clair inclut deux couches : la couche World Light Gray Canvas Base en bas de la fenêtre Contents (Contenu) et la couche World Light Gray Reference en haut. Pour cette carte, vous n’avez pas besoin de la couche de référence.

  16. Dans la fenêtre Contents (Contenu), cliquez avec le bouton droit sur la couche World Light Gray Reference et sélectionnez Remove (Supprimer) Supprimer.

    Carte avec un fond de carte Nuances de gris

    Avant de poursuivre, vous allez enregistrer vos modifications.

  17. Dans la barre d'outils Accès rapide, cliquez sur le bouton Enregistrer Enregistrer pour enregistrer le projet.

Symboliser les arrêts de bus

Le symbole actuel de la couche Bus Stops (Arrêts de bus) est un petit cercle foncé. Vous allez le remplacer par un symbole représentant de manière plus précise les arrêts de bus.

  1. Dans la fenêtre Contenu, cliquez sur la couche Bus Stops pour la sélectionner.
  2. Dans la fenêtre Symbology (Symbologie), en regard de Symbol (Symbole), cliquez sur le gabarit de symbole.

    La fenêtre change pour afficher les options de mise en forme des symboles ponctuels.

    Astuce:

    Si vous avez fermé la fenêtre Symbology (Symbologie), vous pouvez l’ouvrir directement sur ses options de mise en forme des symboles en cliquant sur le gabarit de symbole de la couche Bus Stops (Arrêts de bus) dans la fenêtre Contents (Contenu).

  3. En haut de la fenêtre, cliquez sur l’onglet Gallery (Bibliothèque).
  4. Dans la zone de recherche, saisissez bus et appuyez sur Entrée.
    Symboles de gares routières

    Le style ArcGIS 2D comporte les symboles des stations de bus. Ces symboles conviennent également aux arrêts de bus.

  5. Cliquez sur le plus petit symbole de gare routière pour le sélectionner.

    La carte et la fenêtre Contenu s'actualisent avec le nouveau symbole. Vous allez modifier les propriétés du symbole.

  6. Dans la fenêtre Symbology (Symbologie), cliquez sur l’onglet Properties (Propriétés), puis sur l’onglet Symbol (Symbole) Symbole en dessous de celui-ci.
  7. Sous Appearance (Apparence), cliquez sur la flèche de la liste déroulante Color (Couleur). Dans la palette de couleurs, choisissez Cabernet (dernière ligne, dernière colonne).
    Astuce:

    Lorsque vous positionnez le curseur sur un carré de couleur, son nom apparaît.

  8. Changez la taille sur 8 pt, puis appuyez sur la touche Entrée. Cliquez sur Apply (Appliquer).
    Paramètres d’apparence des arrêts de bus dans la fenêtre Symbologie
  9. Au bas de la fenêtre Symbology (Symbologie), sous l’aperçu du symbole, définissez le paramètre d’agrandissement sur Zoom to fit (Ajuster).

    L’aperçu du symbole montre que la couleur Cabernet est appliquée à l'icône de bus, mais pas au contour.

  10. Cliquez sur l’onglet Layers (Couches) Couches.

    Le symbole Bus Station (Gare routière) se compose de deux couches de symboles ponctuels : l’icône de bus et un cercle blanc avec un contour gris.

  11. Cliquez sur la couche de symbole représentant un cercle blanc pour la sélectionner.
    Couches de symboles des arrêts de bus
  12. Sous Appearance (Apparence), cliquez sur la flèche de la liste déroulante Outline color (Couleur de contour) et choisissez Cabernet.

    Dans la fenêtre d’aperçu, l’icône et le contour sont maintenant de la même couleur.

  13. Cliquez sur Apply (Appliquer).

    Le symbole des arrêts de bus est actualisé sur la carte et dans l’onglet Contents (Contenu). À l’échelle actuelle de la carte, les symboles encombrent la carte. Vous allez définir une plage de visibilité pour la couche afin que les symboles apparaissent uniquement lorsqu’un zoom avant est appliqué à la carte.

  14. Dans la fenêtre Contenu, sélectionnez la couche Bus Stops si nécessaire.
  15. Sur le ruban, sous Feature Layer (Couche d’entités), cliquez sur l’onglet Appearance (Apparence). Dans le groupe Visibility Range (Plage de visibilité), cliquez sur le menu déroulant Out Beyond (Zoom arrière au-delà) Echelle minimale et sur 1:24 000. (Si cette valeur ne figure pas dans la liste, vous pouvez la saisir dans la zone.)

    Les symboles disparaissent de la carte. Dans la fenêtre Contenu, la coche de la couche est grise. Cela signifie que la couche est activée, mais qu'elle n'est pas visible à l'échelle actuelle.

  16. Dans l’angle inférieur gauche de la vue cartographique, cliquez dans la zone d’échelle de la carte. Remplacez la valeur actuelle par 1:23 999 (ou simplement 23999). Appuyez sur la touche Entrée.
    Carte avec les arrêts de bus symbolisés

    Un zoom avant est appliqué sur la carte et les arrêts de bus apparaissent.

  17. Sur le ruban, cliquez sur l’onglet Map (Carte). Dans le groupe Navigate (Naviguer), cliquez sur le bouton Previous Extent (Etendue précédente) Etendue précédente pour revenir à la zone urbaine entière.
  18. Dans la barre d'outils Accès rapide, cliquez sur le bouton Enregistrer Enregistrer pour enregistrer le projet.

Symboliser les itinéraires de bus

Les itinéraires de bus sont actuellement identifiés par un symbole unique. La table attributaire de la couche contient des attributs, tels que des noms d’itinéraires, des feuilles de route et des types d’itinéraires qui peuvent servir à symboliser les entités de manière plus pertinente.

  1. Dans la fenêtre Contenu, cliquez sur la couche Bus Routes pour la sélectionner.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la couche sélectionnée et choisissez Attribute Table (Table attributaire) Ouvrir la table.

    La table attributaire s'ouvre. Vous allez symboliser les itinéraires d’après leurs valeurs dans le champ Type.

  3. Faites défiler la table vers le bas et examinez les valeurs du champ Type.

    Quatre types d'itinéraire sont disponibles :

    • Les navettes urbaines relient la périphérie à la ville.
    • Les liaisons suburbaines relient entre elles les différentes zones de la proche périphérie.
    • Les lignes de métro suivent les routes principales.
    • Les ferries relient la périphérie de Lyttelton à Diamond Harbour.

    Vous allez représenter chaque type d'itinéraire par une couleur différente.

  4. Fermez la table attributaire Bus Routes.
  5. Dans la fenêtre Symbology (Symbologie), cliquez sur le menu déroulant Primary symbology (Symbologie principale) et sur Unique Values (Valeurs uniques).
  6. Cliquez sur le menu déroulant Field 1 (Champ 1) et sur Type.

    Dans la moitié inférieure de la fenêtre, dans l’onglet Classes, des symboles sont attribués aux valeurs uniques dans le champ Type. La carte et la fenêtre Contents (Contenu) sont mises à jour.

    Symboles par valeurs uniques pour les itinéraires de bus

    Un symbole gris représente également toutes les autres valeurs. Vous n’avez pas besoin de ce symbole pour cette couche.

  7. Au-dessus de la liste des valeurs, cliquez sur la flèche de la liste déroulante More (Plus) et décochez Show all other values (Afficher toutes les autres valeurs).

    Le symbole <all other values> (<toutes les autres valeurs>) est supprimé.

    Astuce:

    Le symbole <all other values> (<toutes les autres valeurs>) est utilisé pour les entités que vous voulez afficher mais que vous n’avez pas besoin de différencier. Supposons par exemple que les itinéraires des lignes de métro soient l’objectif principal de votre carte et que les autres itinéraires ne soient que des informations d’arrière-plan. Vous pouvez supprimer les autres types d’itinéraires de la liste des valeurs en cliquant avec le bouton droit et en sélectionnant Remove (Supprimer) Supprimer. Les entités des itinéraires supprimés apparaissent toujours sur la carte, mais sont symbolisées avec le symbole <all other values> (<toutes les autres valeurs>). Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Valeurs uniques.

  8. Cliquez de nouveau sur la flèche de la liste déroulante More (Plus) et sur Format all symbols (Formater tous les symboles).
  9. En haut de la fenêtre, cliquez sur l’onglet Gallery (Bibliothèque). Dans la zone de recherche, saisissez minor road (route secondaire) et appuyez sur Entrée.
  10. Dans le style ArcGIS 2D, cliquez sur le symbole Minor Road (Route secondaire) avec le contour noir.

    Symboles de routes secondaires dans la bibliothèque de symboles

    Vous allez appliquer une combinaison de couleurs au nouveau symbole.

  11. En haut de la fenêtre Symbology (Symbologie), cliquez sur le bouton Back (Retour) Retour.
  12. Dans l’onglet Primary Symbology (Symbologie principale) Symbologie principale, cliquez sur la flèche de la liste déroulante Color scheme (Combinaison de couleurs). Au bas de la liste des combinaisons de couleurs, cochez la case Show names (Afficher les noms).
    Astuce:

    Vous pouvez également positionner le curseur sur une combinaison de couleurs pour afficher son nom.

  13. Cliquez sur la combinaison Foncé 2 (4 classes).

    Vous allez modifier le symbole Ferry, car les itinéraires des ferries sont généralement symbolisés par des lignes pointillées.

  14. Dans la moitié inférieure de la fenêtre, cliquez sur le symbole linéaire pour Ferry pour afficher la bibliothèques de symboles.
  15. Dans la zone de recherche, saisissez ferry et appuyez sur Entrée. Dans le style ArcGIS 2D, cliquez sur le symbole Ferry.

    Symbole Ferry

    Astuce:

    Vous pouvez parcourir les symboles de la bibliothèque ou les rechercher.

    Sur cette carte, le symbole de ferry aurait une meilleure apparence s’il était plus foncé.

  16. En haut de la fenêtre, cliquez sur l’onglet Properties (Propriétés). Dans l’onglet Symbol (Symbole) Symbole, sous Appearance (Apparence), cliquez sur la flèche de la liste déroulante Color (Couleur) et sur Dark Navy (Bleu marine). Cliquez sur Apply (Appliquer).

    Palette de couleurs avec le carré de couleur Bleu marine encerclé

    Le symbole s'actualise dans la fenêtre Contenu et sur la carte.

    Carte avec symbole de ferry actualisé

    La symbologie des itinéraires de bus est convenable, mais peut encore être améliorée. Vous allez utiliser le dessin de la couche de symboles pour mieux contrôler la symbologie aux croisements et superpositions de routes.

    Exemples de croisements et superpositions de routes
    Gauche : itinéraires Suburban Link (Liaison suburbaine) qui se croisent. Vous allez supprimer les bordures des routes (les contours noirs) aux intersections. Droite : une ligne de métro bleue et une liaison suburbaine rouge partagent le même itinéraire, et une liaison suburbaine croise une navette urbaine. Vous allez désigner les entités de la couche qui doivent apparaître sur les autres.

  17. En haut de la fenêtre Symbology (Symbologie), cliquez sur le bouton Back (Retour) Retour.
  18. En haut de la fenêtre, cliquez sur l’onglet Symbol layer drawing ( (Dessin de la couche de symboles)) Dessin de la couche de symboles.
  19. Cliquez sur Enable symbol layer drawing (Activer le dessin des couches de symboles).

    Paramètre Activer le dessin des couches de symboles

  20. Dans l’onglet Basic (De base), faites glisser la ligne de métro vers le haut de la liste Drawing Order (Ordre d’affichage).
  21. Faites glisser le symbole Ferry vers le bas de la liste.

    Symboles d’itinéraire des bus dans l’ordre d’affichage affecté

    La carte s’actualise lorsque vous modifiez l’ordre d’affichage. Les entités Metro Line (Ligne de métro) apparaissent désormais sur les autres itinéraires de bus : une ligne de métro n’est jamais visuellement interrompue par un autre itinéraire. De même, les entités City Connector (Navette urbaine) s’affichent sur les entités Suburban Link (Liaison suburbaine).

    Remarque :

    L’ordre d’affichage des symboles ne dépend pas de l’ordre des classes de symboles dans la fenêtre Contents (Contenu). Dans la fenêtre Contents (Contenu), les classes de symboles, qui représentent les quatre types d’itinéraires uniques, sont toujours dans leur ordre d’affichage par défaut. Vous pouvez modifier cet ordre en faisant glisser les classes de symboles vers le haut et le bas dans l’onglet Primary symbology (Symbologie principale) Symbologie principale.

    Dans la fenêtre Symbology (Symbologie), notez que trois des itinéraires sont définis sur Join (Jointure). Ce paramètre supprime les bordures des routes aux endroits où les entités du même itinéraire s’intersectent. Vous allez définir ce paramètre sur Join and Merge (Jointure et combinaison) pour supprimer les bordures des routes aux intersections entre différents types d’itinéraires.

    Exemples du paramètre Jointure et du paramètre Jointure et combinaison
    Gauche: le paramètre Join (Jointure) supprime les bordures des routes aux endroits où les entités du même itinéraire s’intersectent. Droite : le paramètre Join and Merge (Jointure et combinaison) supprime également les bordures des routes aux endroits où les entités de différents itinéraires s’intersectent. (Les bordures ne sont pas réellement supprimées, elles sont recouvertes.)

  22. Cliquez sur la flèche de la liste déroulante en regard de City Connector (Navette urbaine) et sur Join and Merge (Jointure et combinaison). Cliquez sur la flèche de la liste déroulante en regard de Suburban Link (Liaison suburbaine) et sur Join and Merge (Jointure et combinaison).

    La carte s’actualise pour refléter vos paramètres.

    Remarque :

    Le paramètre Join and Merge (Jointure et combinaison) affecte le comportement d’affichage d’un symbole par rapport au symbole qui se trouve dessus. Le paramètre Join and Merge (Jointure et combinaison) n’est pas proposé pour le symbole Metro Line (Ligne de métro), car il se trouve en haut de l’ordre d’affichage. Les deux paramètres Join (Jointure) et Join and Merge (Jointure et combinaison) affectent la relation d’affichage des couches de symboles des composants d’un symbole (dans ce cas, les deux couches de traits, représentant les routes et les bordures, qui composent les symboles d’itinéraires de bus). Le seul paramètre disponible pour le symbole Ferry est No Join (Aucune jointure) car ce symbole se compose d’une seule couche de traits. Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Dessin de la couche de symboles.

  23. Appliquez un zoom sur la carte à une plus grande échelle, par exemple 1:50 000, pour mieux voir l’effet. Déplacez-vous dans différentes parties de la zone urbaine.
  24. Lorsque vous avez terminé, zoomez sur le géosignet Christchurch Urban Area.
  25. Dans la barre d'outils Accès rapide, cliquez sur le bouton Enregistrer Enregistrer.

Symboliser la population

Pour finir, vous allez symboliser la population de la zone urbaine de Christchurch afin de visualiser la relation entre les itinéraires de bus et la population.

  1. Dans la fenêtre Contents (Contenu), activez la couche Population.

    Une couche de points dense couvre la zone urbaine. Chaque point est le centre d'un maillage d'îlots. Un maillage d'îlots, comme un îlot de recensement aux Etats-Unis, est une petite zone pour laquelle des données de recensement sont collectées. Dans cette couche, chaque point stocke la population de son maillage d'îlots.

  2. Sur la carte, cliquez sur un point de population.
    Fenêtre contextuelle de l'entité Population

    La fenêtre contextuelle affiche la population de 2013 pour le maillage d’îlots associé au point. En dessinant la couche en tant que carte de densité, vous pouvez voir où la population est concentrée.

  3. Fermez la fenêtre Pop-up (Fenêtre contextuelle).
  4. Dans la fenêtre Contents (Contenu), cliquez sur la couche Population pour la sélectionner, si nécessaire.
  5. Dans la fenêtre Symbology (Symbologie), cliquez sur l’onglet Primary symbology (Symbologie principale) Symbologie principale. Cliquez sur le menu déroulant Primary symbology (Symbologie principale) et sur Heat Map (Carte de densité)

    La carte de densité s'affiche. Pour le moment, elle représente la densité des points, et non leurs valeurs de population.

  6. Dans la fenêtre Symbology (Symbologie), cliquez sur le menu déroulant Weight field (Pondération de champ) et choisissez Pop 2013.

    Pour afficher correctement la nouvelle symbologie, vous allez définir la mise à jour dynamique de la carte de densité en cas de modification.

  7. Cliquez sur la flèche de la liste déroulante Method (Méthode), puis sur Dynamic (Dynamique).

    La carte de densité représente la densité de population. Les zones en jaune ont une densité élevée, les zones en rouge et en violet se situent au milieu et les zones en bleu présentent une densité faible. Vous pouvez afficher d’autres variations sur la carte en modifiant le paramètre Radius (Rayon).

  8. Attribuez au paramètre Radius (Rayon) la valeur 15 et appuyez sur Entrée.

    Le modèle présente une plus grande variation locale. Plus la valeur du rayon est élevée, plus le modèle est généralisé. Vous pouvez essayer différents paramètres : aucune valeur n’est bonne ou mauvaise.

    Comme la carte de densité couvre les itinéraires de bus, vous allez modifier l'ordre des couches dans la fenêtre Contenu.

  9. Dans la fenêtre Contents (Contenu), faites glisser la couche Population sous la couche Bus Routes (Itinéraires de bus). Vérifiez que la couche Population est toujours sélectionnée dans la fenêtre Contents (Contenu).
  10. Sur le ruban, sous Feature Layer (Couche d’entités), cliquez sur l’onglet Appearance (Apparence). Dans le groupe Effects (Effets), faites glisser le curseur Layer Transparency (Transparence de la couche) Transparence sur 65 %.
  11. Dans le groupe Visibility Range (Plage de visibilité), cliquez sur la flèche de la liste déroulante en regard de In Beyond (Zoom avant au-delà) Echelle maximale et cliquez sur 1:50 000 pour définir l’échelle d’affichage maximale de la carte de densité.

    À de plus grandes échelles, le modèle est trop local et l’apparence de la carte de densité ne convient pas.

  12. Zoomez et déplacez-vous pour explorer la carte.

    Carte de la densité de population et des itinéraires de bus

    Les itinéraires de bus correspondent parfaitement aux parties peuplées de la zone urbaine.

  13. Dans la barre d'outils Accès rapide, cliquez sur le bouton Enregistrer Enregistrer.

Dans ce didacticiel, vous avez utilisé différentes méthodes de symbologie principale (Symbole unique, Valeurs uniques et Carte de densité) pour afficher les couches dans votre carte. Vous avez également fait appel à des couches de symboles et à une structure pour optimiser la symbologie principale de plusieurs manières. Il existe d’autres méthodes de symbologie principale à découvrir et beaucoup d’autres façons de personnaliser les symboles de vos cartes. Pour vous inspirer de cartes d'exemple conçues avec ArcGIS Pro et d'autres applications ArcGIS, consultez le site Maps We Love.

Suivez ensuite les didacticiels Étiqueter votre carte ou Créer une mise en page.

Rubriques connexes