Skip To Content

Qu'est-ce que ModelBuilder ?

ModelBuilder est un langage de programmation visuel permettant d’élaborer des workflows de géotraitement. Les modèles de géotraitement permettent d’automatiser et de documenter vos traitements d’analyse spatiale et de gestion des données. Vous pouvez créer et modifier des modèles de géotraitement dans ModelBuilder, où un modèle est représenté par un diagramme enchaînant des séquences de traitement et d’outils de géotraitement, en utilisant la sortie d’un traitement comme entrée d’un autre traitement.

ModelBuilder dans ArcGIS Pro permet de :

  • Créer un modèle en ajoutant des outils de géotraitement, des couches de carte, des jeux de données et autres types de données en les connectant pour qu’ils forment des traitements.
  • Traiter par itération toutes les classes d’entités, rasters, fichiers ou tables dans un espace de travail.
  • Visualiser votre séquence de workflow sous la forme d'un diagramme facile à comprendre.
  • Exécuter un modèle pas à pas, jusqu’à une étape sélectionnée, ou exécuter le modèle dans son intégralité.
  • Créer un modèle dans un outil de géotraitement à partager avec d’autres utilisateurs ou à utiliser dans des scripts Python et autres modèles.

Exemple

Ce modèle de géotraitement est utilisé par un organisme de protection de l’environnement afin d’identifier un habitat potentiel pour des espèces d’oiseaux indigènes d’après le type de végétation, la distance par rapport aux routes principales, le climat, la pente et l’altitude.

Exemple ModelBuilder
Le modèle exécute les outils suivants en séquence :
  1. Select Layer By Attribute (Sélectionner une couche par attributs) : sélectionne le type de végétation adéquat dans une couche de carte Vegetation.
  2. Buffer (Zone tampon) : crée des zones à une distance de 1 500 pieds autour des routes principales.
  3. Erase (Effacer) : efface les zones tampons des zones de végétation sélectionnées.
  4. Intersect (Intersecter) : superpose la sortie de l’outil Erase (Effacer) à d’autres couches de carte, notamment la pente, l’altitude et le climat. Il permet d'identifier les zones correspondant à tous les critères.

Dans cette rubrique
  1. Exemple