Skip To Content

Couche d'analyse d'emplacement-allocation

Qu'est-ce que l'allocation-localisation ?

L'emplacement est souvent considéré comme le facteur de réussite le plus important pour une organisation du secteur privé ou public. Les organisations privées peuvent tirer profit d'un bon emplacement, qu'il s'agisse d'un petit café-restaurant avec une clientèle locale ou d'un réseau multinational d'usines avec des centres de distribution et une chaîne mondiale de points de vente. L'emplacement peut aider à réduire les coûts fixes et indirects et à améliorer l'accessibilité. Les ressources du secteur public, telles que les écoles, hôpitaux, bibliothèques, casernes de pompiers et centres des services d'intervention d'urgence (ERS), peuvent fournir à la communauté un service de qualité à coût réduit lorsqu'un bon emplacement est sélectionné.

Sélection des meilleures ressources de caserne de pompiers

A partir de ressources fournissant des marchandises et des services et d'un ensemble de points de demande qui les consomment, le but de l'emplacement-allocation est de localiser les ressources de manière à satisfaire la demande le plus efficacement possible. Comme son nom l'indique, l'emplacement-allocation est un problème double qui consiste simultanément à localiser des ressources et à leur allouer des points de demande.

Initialement, il peut sembler que toutes les analyses d'emplacement-allocation calculent le même problème, mais le meilleur emplacement n'est pas identique pour tous les types de ressources. Par exemple, le meilleur emplacement pour un centre ERS est différent du meilleur emplacement pour une usine de fabrication. Les deux exemples suivants montrent comment les objectifs des problèmes d'emplacement-allocation varient en fonction du type de ressource localisée.

Exemple 1 : localisation d'un centre ERS

Lorsqu'une personne appelle une ambulance, elle attend une aide presque instantanée ; le temps de réaction en cas d'urgence dépend considérablement de la distance entre l'ambulance et le malade. En général, l'objectif lors de la détermination des meilleurs sites pour les centres ERS est de permettre aux ambulances d'atteindre le plus de gens possible dans une durée donnée. La question spécifique peut être : où placer trois ressources ERS pour atteindre le plus de personnes possible de la communauté en l'espace de quatre minutes ?

Exemple 2 : localisation d'une usine de fabrication

De nombreux points de vente au détail reçoivent des marchandises provenant des usines de fabrication. Lors de la production d'automobiles, d'appareils ou d'aliments emballés, une usine de fabrication peut dépenser un fort pourcentage de son budget en transport. L'emplacement-allocation permet de répondre à la question suivante : où placer l'usine de fabrication afin de minimiser les coûts de transport totaux ?

Types de problème d'emplacement-allocation

La couche d'analyse Allocation-localisation propose sept types de problème différents pour répondre à des genres de questions spécifiques, y compris des questions comme celles posées dans les deux exemples précédents. Il s'agit des sept types de problème suivants :

  • Minimiser l'impédance pondérée (P-Median)
  • Optimiser la couverture
  • Agrandir la couverture et réduire les ressources
  • Optimiser la fréquentation
  • Optimiser la part de marché
  • Part de marché cible
  • Optimiser la couverture de capacité

Cette rubrique décrit la couche d'analyse Allocation-Localisation, ses propriétés d'analyse et ses classes d'entités.

Classe d'entités Ressources

Cette classe d'analyse de réseau stocke les emplacements réseau utilisés comme emplacements candidats à partir desquels les emplacements réels seront choisis lors des analyses Allocation-Localisation.

Lorsqu'une nouvelle couche d'analyse Allocation-Localisation est créée, la classe Ressources est vide. Elle est renseignée uniquement lorsque des localisations de réseau lui sont ajoutées. Au moins une ressource et un point de demande sont nécessaires pour calculer l'analyse.

Ressources : champs en entrée

Champ en entréeDescription

ObjectID

Champ d'ID géré par le système.

Shape

Champ de géométrie qui indique l'emplacement géographique de l'objet d'analyse de réseau.

Name

Nom de l'objet d'analyse de réseau.

FacilityType

Cette propriété spécifie si la ressource est une ressource candidate, requise, concurrente ou sélectionnée. Elle est contrainte par un domaine de valeurs, référencé par la valeur entière figurant entre parenthèses dans la liste de valeurs suivante :

  • Candidate (0) : une ressource candidate est une ressource qui peut faire partie de la solution.
  • Required (1) : une ressource requise est une ressource qui doit faire partie de la solution.
  • Competitor (2) : une ressource concurrente est spécifique aux types de problème Optimiser la part de marché et Part de marché cible. Il s'agit une ressource qui représente vos rivaux et diminue la demande du problème.
  • Chosen (3) : lorsque le solveur Allocation-localisation détermine qu'une ressource candidate fait partie de la solution, il modifie la valeur FacilityType de Candidate en Chosen. Si FacilityType est défini sur Chosen avant le calcul, la ressource est traitée en tant que ressource candidate lors de la recherche.

Weight

Pondération relative de la ressource, utilisée pour estimer l'attractivité, le caractère désirable ou le biais d'une ressource comparée à un autre.

Par exemple, une valeur de 2.0 pourrait obtenir la préférence des clients qui préfèrent, avec un rapport de 2 à 1, faire les courses dans une ressource plutôt que dans une autre. Les facteurs pouvant affecter la pondération de ressource comprennent par exemple la surface, le voisinage et l'âge du bâtiment. Les valeurs de pondération autres que 1 sont uniquement respectées par les types de problème Optimiser la part de marché et Part de marché cible.

Capacity

La propriété Capacity est spécifique au type de problème Maximize Capacitated Coverage (Optimiser la couverture de capacité) ; les autres types de problème ignorent la Capacity.

Cette propriété spécifie la proportion de demande pondérée que la ressource peut fournir. Aucune demande excessive n'est allouée à une ressource, même si cette demande se situe dans la limite d'impédance de la ressource.

Toute valeur attribuée à cette propriété de ressource remplace la capacité par défaut de la couche d'analyse de réseau.

Champs de localisation réseau

  • SourceID
  • SourceOID
  • PosAlong
  • SideOfEdge
  • SnapX
  • SnapY
  • SnapZ
  • DistanceToNetworkInMeters

Ensemble, ces propriétés décrivent le point sur le réseau où se trouve l'objet.

CurbApproach

La propriété CurbApproach spécifie la direction de déplacement possible lors de l'arrivée ou du départ de la ressource. Puisque le plus court chemin entre deux points peut changer avec la direction de déplacement autorisée pour l'arrivée à la destination, cette propriété est utilisée lors de la génération d'impédances entre les points de demande et les ressources.

Ce champ est contraint par un domaine de valeurs. Il est défini par défaut sur Either side of vehicle (0), ce qui indique que la ressource est accessible de n’importe quel côté du véhicule. Les autres options possibles sont Right side of vehicle (1) ou Left side of vehicle (2) dans le cas où le véhicule doit arriver à la ressource ou en repartir dans une direction spécifique. La dernière option CurbApproach, No U-Turns (3), fonctionne de la même manière que Either side of vehicle pour les analyses localisation-allocation.

Ressources : champs en entrée/sortie

Champ en entrée/sortieDescription

Status

Ce champ est contraint par un domaine de valeurs répertoriées ci-dessous (leurs valeurs précodées sont affichées entre parenthèses).

  • OK (0) : l'origine est valide.
  • Not located (1) : l'emplacement de l'origine dans le jeu de données réseau ne peut pas être déterminé.
  • Network element not located (2) : l'élément de réseau identifié par les champs de localisation réseau de l'origine est introuvable. Cela peut se produire lorsqu'un élément de réseau où l'origine doit se trouver a été supprimé et que la localisation réseau n'a pas été recalculée.

Après l'analyse, l'état peut être modifié pour présenter une des valeurs suivantes :

  • OK (0) : la localisation réseau a été évaluée avec succès.
  • Element not traversable (3) : l'élément de réseau où se trouve l'origine n'est pas traversable. Cette situation peut se produire lorsque l'élément de réseau est restreint par un attribut de restriction.
  • Invalid field values (4) : une ou plusieurs valeurs de champ de l'origine se trouvent en dehors des domaines précodés ou par plage de la couche d'analyse. Par exemple, un nombre négatif peut se trouver à l'endroit où des nombres positifs sont requis.
  • Not reached (5) : l'origine ne peut pas être atteinte par le solveur.
  • Not located on closest (7) : l'emplacement réseau le plus proche de l'origine n'est pas traversable en raison d'une restriction ou d'une interruption. L'origine a par conséquent été positionnée sur l'entité de réseau traversable la plus proche.

Ressources : champs en sortie

Champ en sortieDescription

DemandCount

Ce champ contient le nombre de points de demande alloués à la ressource. Une valeur différente de zéro indique que la ressource a été sélectionnée dans le cadre de la solution.

DemandWeight

Ce champ contient la somme des pondérations effectives de tous les points de demande alloués à la ressource. La valeur est la somme de toutes les valeurs Weight (Pondération) des points de demande alloués à la ressource. S’agissant des problèmes de type Maximize Attendance (Optimiser la fréquentation) et Maximize Market Share (Optimiser la part de marché), la valeur est la somme répartie des valeurs du champ Weight (Pondération) du fait que ces types de problème permettent la diminution de la demande avec la distance ou son fractionnement entre de nombreuses ressources.

Total_ [Coût]

(Par exemple, Total_Miles, où Miles représente le coût de déplacement)

Ce champ contient une somme des coûts du réseau entre la ressource et chacun des points de demande alloués à la ressource. La partie [Impédance] du nom de champ est remplacée par le nom de l’attribut de réseau ; par exemple, Total_Meters, où Meters est le nom de l’attribut de réseau.

TotalWeighted_ [Coût]

(Par exemple, TotalWeighted_Miles, où Miles représente le coût de déplacement)

Ce champ stocke le coût pondéré cumulé pour une ressource. Le coût pondéré pour un point de demande correspond à sa pondération multipliée par le chemin d'accès de moindre coût entre la ressource et le point de demande. Le coût pondéré pour une ressource correspond à la somme de tous les coûts pondérés des points de demande alloués à la ressource. Par exemple, si un point de demande avec une pondération de 2 est alloué à une ressource distante de 10 miles, la valeur TotalWeighted_Miles est 20 (2 x 10). Si un autre point de demande avec une pondération de 3 est alloué à la même ressource et est situé à 5 miles, la valeur TotalWeighted_Miles augmente à 35 (3 x 5 + 20).

Classe d'entités Points de demande

Cette sous-couche stocke des points de demande faisant partie d'une couche d'analyse Allocation-localisation donnée. Un point de demande est en général un emplacement qui représente les gens ou les choses qui nécessitent les biens et services fournis par vos ressources. Un point de demande peut être un centroïde de Code postal pondéré avec le nombre de personnes qui l'habitent ou avec la consommation prévue générée par ces personnes. Les points de demande peuvent également représenter des clients d'entreprise. Si vous fournissez des entreprises avec une rotation d'inventaire importante, elles présentent une pondération supérieure à celles ayant un taux de rotation faible.

Les points de demande peuvent déroger à la limite de distance pour le type de problème d'emplacement-allocation. Ceci s'avère utile si certains points de demande présentent des besoins ou des comportements différents. Par exemple, lors du prépositionnement d'ambulances, il peut être acceptable d'atteindre toute la population en l'espace de quatre minutes, à l'exception des zones avec une forte densité de personnes âgées (les maisons de retraite, par exemple), nécessitant un temps de réaction plus rapide de deux minutes.

Points de demande : champs en entrée

Champ en entréeDescription

ObjectID

Champ d'ID géré par le système.

Shape

Champ de géométrie qui indique l'emplacement géographique de l'objet d'analyse de réseau.

Name

Nom de l'objet d'analyse de réseau.

GroupName

Nom du groupe dont le point de demande fait partie. Cette propriété est ignorée pour les types de problème Optimiser la couverture de capacité, Part de marché cible et Optimiser la part de marché.

Si les points de demande partagent un nom de groupe, le solveur alloue tous les membres du groupe à la même ressource.

Réduction de la distance sans noms de groupe
Réduction de la distance sans points de demande groupés
Réduction de la distance avec noms de groupe
Réduction de la distance avec points de demande groupés. Dans cet exemple, les points de demande jaunes ont la même valeur GroupName, donc ils sont alloués à la même ressource.

Si des contraintes, telles qu'une distance limite, empêchent l'un des points de demande du groupe d'atteindre la même ressource, aucun des points de demande n'est alloué.

Weight

Pondération relative du point de demande. Une valeur de 2.0 indique que le point de demande est deux fois plus important qu'un point de demande avec une pondération de 1.0.

ImpedanceTransformation

Toute valeur affectée à cette propriété de point de demande remplace la valeur de transformation d'impédance de la couche d'analyse de réseau.

ImpedanceParameter

Toute valeur affectée à cette propriété de point de demande remplace la valeur de paramètre d'impédance de la couche d'analyse de réseau.

Cutoff_ [Coût]

(Par exemple, Cutoff_Miles, où Miles représente le coût de déplacement)

Toute valeur affectée à cette propriété de point de demande remplace la valeur limite de la couche d'analyse de réseau.

Champs de localisation réseau

  • SourceID
  • SourceOID
  • PosAlong
  • SideOfEdge
  • SnapX
  • SnapY
  • SnapZ
  • DistanceToNetworkInMeters

Ensemble, ces propriétés décrivent le point sur le réseau où se trouve l'objet.

CurbApproach

La propriété CurbApproach spécifie la direction de déplacement possible lors de l'arrivée ou du départ du point de demande. Puisque le plus court chemin entre deux points peut changer avec la direction de déplacement autorisée pour l'arrivée à la destination, cette propriété est utilisée lors de la génération d'impédances entre les points de demande et les ressources.

Ce champ est contraint par un domaine de valeurs, et défini par défaut sur Either side of vehicle (0).

Ce paramétrage par défaut indique que le point de demande est accessible de n’importe quel côté du véhicule. Les autres options possibles sont Right side of vehicle (1) ou Left side of vehicle (2) dans le cas où le véhicule doit arriver au point de demande ou en repartir dans une direction spécifique. La dernière option, No U-Turns (3), fonctionne de la même manière que Either side of vehicle pour les analyses localisation-allocation.

Points de demande : champs en entrée/sortie

Champ en entrée/sortieDescription

Status

En tant que champ en entrée, indique les informations d'état concernant le point de demande.

Ce champ est contraint par un domaine de valeurs répertoriées ci-dessous (leurs valeurs précodées sont affichées entre parenthèses).

  • OK (0) : le point de demande est valide.
  • Not located (1) : l'emplacement du point de demande dans le jeu de données réseau ne peut pas être déterminé.
  • Network element not located (2) : l'élément de réseau identifié par les champs de localisation réseau du point de demande est introuvable. Cela peut se produire lorsqu'un élément de réseau où le point de demande doit se trouver a été supprimé et que la localisation réseau n'a pas été recalculée.

Après l'analyse, l'état peut être modifié pour présenter une des valeurs suivantes :

  • OK (0) : la localisation réseau a été évaluée avec succès.
  • Element not traversable (3) : l'élément de réseau où se trouve le point de demande n'est pas traversable. Cette situation peut se produire lorsque l'élément de réseau est restreint par un attribut de restriction.
  • Invalid field values (4) : une ou plusieurs valeurs de champ du point de demande se trouvent en dehors des domaines précodés ou par plage de la couche d'analyse. Par exemple, un nombre négatif peut se trouver à l'endroit où des nombres positifs sont requis.
  • Not reached (5) : le point de demande ne peut pas être atteint par le solveur.
  • Not located on closest (7) : l'emplacement réseau le plus proche du point de demande n'est pas traversable en raison d'une restriction ou d'une interruption. Le point de demande a par conséquent été positionné sur l'entité de réseau traversable la plus proche.

Points de demande : champs en sortie

Champ en sortieDescription

FacilityID

ObjectID (Identifiant d’objet) de la ressource à laquelle le point de demande a été alloué.

Si la valeur est nulle, le point de demande n'a été alloué à aucune ressource, ou alloué à plusieurs ressources ; cette dernière situation est possible uniquement pour les types de problème de part de marché.

AllocatedWeight

Indique le volume de demande alloué aux ressources choisies et requises. Cette valeur exclut la demande allouée à des ressources concurrentes. La valeur peut être interprétée de trois manières différentes :

  • Une valeur Null indique que le point de demande n'a été affecté à aucune ressource. Par exemple, ceci peut survenir si le point de demande figure à l'extérieur de toutes les limites d'impédance ou s'il figure sur un élément restreint du réseau.
  • Une valeur zéro indique que le point de demande est affecté uniquement à des ressources concurrentes.
  • Une valeur positive, différente de zéro indique le volume de demande affecté à vos ressources choisies et requises.

Classe d’entités linéaires

La classe Lignes est une classe d'analyses de réseau en sortie seule qui contient les entités lignes générées par le solveur lors du calcul. Elle contient des entités linéaires qui connectent les points de demande aux ressources auxquelles ils sont alloués. Si un point de demande est alloué à plusieurs ressources, il dispose d'une ligne pour chaque ressource à laquelle il est alloué. Si un point de demande n'est alloué à aucune ressource, il ne dispose d'aucune ligne correspondante. La sortie Location-Allocation dans la classe d'entités Lignes peut être représentée sur la carte sous forme de lignes droites ou ne pas apparaître du tout sur la carte. Dans les deux cas, l'analyse considère toujours le plus court chemin réseau entre la ressource et le point de demande. Par conséquent, les attributs liés au coût reflètent des coûts du réseau, pas des distances en ligne droite. La forme réelle des chemins de réseau n'est pas générée car elle est rarement nécessaire dans l'emplacement-allocation et la génération de la forme des chemins impliquerait une augmentation substantielle de la durée de résolution et pourrait épuiser les ressources de votre système, en particulier pour les problèmes importants.

Lignes : champs en sortie

Champ en sortieDescription

ObjectID

Champ d'ID géré par le système.

Shape

Champ de géométrie qui indique l'emplacement géographique de l'objet d'analyse de réseau.

Si la propriété Type de forme linéaire de la géométrie en sortie de la couche d'analyse est définie sur Aucune ligne, aucune forme n'est retournée. La définition de la propriété Type de forme linéaire de la géométrie en sortie sur Lignes droites retourne des lignes droites qui connectent chaque point de demande ou paire de ressources.

Name

Nom de la ligne. Les noms sont mis en forme afin de répertorier le nom de la ressource et du point de demande dans leur ordre de visite. Lorsque le sens de déplacement de la couche d'analyse de réseau est défini sur En s'éloignant des ressources, le format de nom est [nom de la ressource] - [nom du point de demande]. Il prend la forme [nom du point de demande] - [nom de la ressource] lorsque la propriété est définie sur En direction des ressources.

FacilityID

Identifiant unique de la ressource à laquelle la ligne est associée. Une ligne est toujours associée à une ressource et à un point de demande.

DemandID

Identifiant unique du point de demande auquel la ligne est associée. Une ligne est toujours associée à une ressource et à un point de demande.

Weight

La pondération affectée du point de demande (DemandID) connecté à la ressource connectée (FacilityID).

TotalWeighted_ [Coût]

(Par exemple, TotalWeighted_Miles, où Miles représente le coût de déplacement)

Coût pondéré du trajet entre la ressource et le point de demande. Il s'agit de la valeur Total_ [Coût] multipliée par la pondération du point de demande alloué à la ressource.

L'attribut de coût actif présente un champ Total_ [Coût] associé, à la différence des attributs de coûts cumulés. Si vous avez besoin de calculer l'impédance pondérée pour les attributs cumulés, vous pouvez multiplier les valeurs provenant des champs Weight et Total_[Coût] correspondants.

Notez que bien que les lignes présentent des géométries droites ou nulles, l'impédance fait toujours référence aux coûts de réseau et non aux distances en ligne droite.

Total_ [Coût]

(Par exemple, Total_Miles, où Miles représente le coût de déplacement)

Coût de réseau du trajet entre la ressource et le point de demande. Tous les attributs cumulés, ainsi que l'attribut de coût actif, présentent un champ Total_[Coût] associé.

Notez que bien que les lignes présentent des géométries droites ou nulles, le coût fait toujours référence aux coûts de réseau et non aux distances en ligne droite.

Propriétés de la couche d'analyse d'emplacement-allocation

Les sous-sections suivantes répertorient les paramètres que vous pouvez définir sur la couche d'analyse. Ils figurent sous l'onglet Allocation-Localisation qui n'est disponible que lorsque vous sélectionnez votre couche Allocation-Localisation ou l'une de ses sous-couches dans la fenêtre Contenu.

Onglet Localisation-attribution

Exécuter

Cliquez sur Exécuter Exécuter après avoir chargé les entités en entrée et définissez les propriétés d'analyse pour effectuer l'analyse Allocation-Localisation.

Importer des ressources

Importer des ressources Importer des ressources se trouve dans le groupe Données en entrée. Cliquez dessus pour charger des entités provenant d'une autre source de données, une couche d'entités ponctuelles par exemple, dans la classe d'entités Ressources.

Importer des points de demande

Importer des points de demande Importer des points de demande se trouve dans le groupe Données en entrée. Cliquez dessus pour charger des entités provenant d'une autre source de données, une couche d'entités ponctuelles par exemple, dans la classe d'entités Points de demande.

Importer des interruptions

Importer des interruptions Importer des interruptions se trouve dans le groupe Données en entrée. Cliquez dessus pour charger des entités provenant d'une autre source de données, une autre couche d'entités par exemple, dans une des classes d'entités d'interruptions (interruptions ponctuelles, interruptions linéaires et interruptions polygonales).

Mode

La flèche de la liste déroulante Mode vous permet de choisir un mode de déplacement, à savoir un groupe de paramètres qui modélisent ensemble le mouvement des piétons, des voitures, des camions ou un autre mode de déplacement. Les choix disponibles dans le menu déroulant varient selon les modes de déplacement configurés dans la source de données réseau à laquelle la couche d'analyse de réseau fait référence.

Sens

Votre analyse Allocation-Localisation peut cumuler le temps de trajet ou un autre coût depuis ou vers la ressource.

  • Depuis la ressource : la direction du déplacement s'effectue de la ressource vers le point de demande.
    Depuis la ressource
  • Vers la ressource : la direction du déplacement s'effectue du point de demande vers la ressource.
    Vers la ressource

Sur un réseau avec des restrictions unidirectionnelles et des temps de trajet différents selon le sens du trajet, le changement de direction de déplacement peut générer différents résultats. La direction à sélectionner dépend de la nature de votre analyse. Pour optimiser l'emplacement d'un centre ERS où les véhicules des services d'urgence vont se diriger vers l'emplacement de l'urgence (les points de demande), l'option En s'éloignant des ressources constitue le choix le plus approprié. Pour localiser un point de vente, l'option En direction des ressources est mieux adaptée, car vous voulez attirer votre demande vers le point de vente.

Limite

Lorsque vous calculez le chemin de moindre coût à partir d'une ressource vers un point de demande, le solveur Allocation-Localisation cesse de rechercher les points de demande situés au-delà de la limite d'impédance. Aucun point de demande au-delà de cette limite n'est trouvé pour cette ressource. Les unités que vous devez utiliser pour la valeur limite apparaissent en regard de la flèche de la liste déroulante Mode.

Infrastructures

Vous pouvez spécifier le nombre de ressources à rechercher en saisissant une valeur pour Ressources.

Remarque :

La valeur présente dans Ressources ne peut pas être précisée pour deux des types de problème qui déterminent le nombre de ressources nécessaires. Il s'agit des types de problème Agrandir la couverture et réduire les ressources et Part de marché cible.

Type

La liste déroulante de la galerie Type du groupe Type de problème vous permet de spécifier le type de problème résolu par le solveur Allocation-Localisation.

Type de problèmeDescription

Minimiser l'impédance pondérée (P-Median)

Les ressources sont localisées de manière à minimiser la somme de tous les coûts pondérés entre les points de demande et les ressources de la solution. Les flèches dans le graphique ci-dessous mettent en valeur le fait que l'allocation est basée sur la distance pour tous les points de demande.

Type de problème Minimiser l'impédance pondérée (P-Median)
Minimiser l'impédance pondérée (P-Median) sélectionne les ressources de manière à minimiser la somme des impédances pondérées (demande allouée à une ressource multipliée par l'impédance de la ressource).

Ce type de problème est généralement utilisé pour localiser des entrepôts, car il permet de réduire les coûts de transport totaux de la livraison des marchandises aux points de vente. Puisque Minimiser l'impédance pondérée (P-Median) permet de réduire la distance totale que le public doit parcourir pour atteindre les ressources choisies, le problème Minimiser l'impédance sans limite d'impédance est généralement considéré comme plus équitable que les autres types de problème pour la localisation de certaines ressources du secteur public telles que les bibliothèques, aéroports régionaux, musées, bureaux du service des cartes grises et centres de soins.

La liste suivante décrit la manière dont le type de problème Minimiser l'impédance pondérée gère la demande :

  • Si une limite d'impédance est définie, toute demande à l'extérieur des limites d'impédance de toutes les ressources n'est pas allouée.
  • Toute la pondération de demande d'un point de demande situé à l'intérieur de la limite d'impédance d'une ressource est allouée à cette ressource.
  • Toute la pondération de demande d'un point de demande situé à l'intérieur de la limite d'impédance de plusieurs ressources est allouée uniquement à la ressource la plus proche.

Optimiser la couverture

Les ressources sont localisées de manière à allouer le plus de points de demande possible aux ressources de la solution situées à l'intérieur de la limite d'impédance.

Type de problème Optimiser la couverture
Optimiser la couverture sélectionne les ressources de manière à couvrir le plus de demande possible avec la limite d'impédance des ressources. Dans ce graphique, le solveur a été configuré pour sélectionner trois ressources.

Optimiser la couverture est fréquemment utilisé pour la localisation des casernes de pompiers, des postes de police et des centres ERS, car les services d'urgence doivent souvent atteindre tous les points de demande dans un temps de réaction spécifié. Notez qu'il est important pour toutes les organisations, et critique pour les services d'urgence, de disposer de données précises et exactes afin que les résultats d'analyse modélisent correctement les résultats du monde réel.

Les entreprises de livraison de pizzas, par opposition aux pizzerias restaurant, essaient de localiser les points de vente de manière à couvrir le plus de gens possible avec un certain temps de trajet. Les gens qui commandent des pizzas à domicile ne s'intéressent pas généralement à la distance, ils veulent surtout que la pizza arrive dans la fenêtre horaire annoncée. Par conséquent, une entreprise de livraison de pizza soustrait le temps de préparation de la pizza de son délai de livraison annoncé et calcule un problème Optimiser la couverture pour sélectionner la ressource candidate qui capture les plus de clients potentiels dans la zone de couverture (les clients potentiels des pizzerias restaurant sont plus affectés par la distance, puisqu'ils doivent se déplacer jusqu'au restaurant ; par conséquent, les types de problème d'optimisation de la fréquentation ou de part de marché sont plus adaptés pour les restaurants).

La liste suivante décrit la manière dont le problème Optimiser la couverture gère la demande :

  • Tout point de demande situé à l'extérieur des limites d'impédance de toutes les ressources n'est pas alloué.
  • Toute la pondération de demande d'un point de demande situé à l'intérieur de la limite d'impédance d'une ressource est allouée à cette ressource.
  • Toute la pondération de demande d'un point de demande situé à l'intérieur de la limite d'impédance de plusieurs ressources est allouée uniquement à la ressource la plus proche.

Optimiser la couverture de capacité

Les ressources sont localisées de manière à allouer le plus possible de points de demande aux ressources de solution dans la limite d'impédance ; par ailleurs, la demande pondérée allouée à une ressource ne peut pas dépasser la capacité de la ressource.

Type de problème Optimiser la couverture de capacité
Optimiser la couverture de capacité choisit des ressources afin que l'intégralité ou une grande partie de la demande puisse être satisfaite sans dépasser la capacité des ressources. Dans ce graphique, chaque ressource a une capacité égale à un, et le solveur a été configuré pour sélectionner trois ressources. Bien que le point de demande au bas de la carte se situe dans la limite d'impédance d'une ressource, il n'est pas alloué pour empêcher tout dépassement de la capacité d'une ressource.

Le type de problème Optimiser la couverture de capacité fonctionne comme le type de problème Minimiser l'impédance pondérée (P-Median) ou Optimiser la couverture, mais avec en plus une contrainte de capacité. (Si le paramètre Limite n'est pas défini, il fonctionne comme une version de capacité de Minimiser l'impédance pondérée (P-Median).) Vous pouvez spécifier la capacité d'une ressource en attribuant une valeur numérique à sa propriété Capacité. Si aucune valeur n'est attribuée dans le champ Capacity de la sous-couche Ressources pour une ressource spécifique, la ressource se voit attribuer une capacité de la propriété Capacity (Capacité) de l'onglet Location-Allocation (Allocation-Localisation).

Le type de problème Optimiser la couverture de capacité peut s'utiliser dans les cas suivants : pour créer des territoires regroupant un certain nombre de personnes ou d'entreprises, pour localiser les hôpitaux ou tout autre établissement médical dont le nombre de lits ou de patients pouvant être traités est limité ou pour repérer les entrepôts dont les stocks ne sont pas supposés être illimités.

La liste suivante décrit la manière dont le problème Optimiser la couverture de capacité gère la demande :

  • Contrairement à Optimiser la couverture, le type de problème Optimiser la couverture de capacité n'a pas besoin d'une limite d'impédance ; toutefois, lorsqu'une limite d'impédance est spécifiée, les points de demande situés à l'extérieur des limites d'impédance de toutes les ressources ne sont pas alloués.
  • La pondération de demande d'un point de demande alloué est entièrement (ou pas du tout) attribuée à une ressource. Cela signifie qu'avec ce type de problème, la demande n'est pas répartie.
  • Si la demande totale comprise dans la limite d'impédance d'une ressource est supérieure à la capacité de la ressource, seuls les points de demande qui optimisent la demande capturée totale et minimisent l'impédance pondérée totale sont alloués.
    Remarque :

    Une inefficacité peut apparaître lors de l'allocation d'un point de demande à une ressource qui n'est pas la ressource de solution la plus proche. Cela peut se produire lorsque les points de demande ont des pondérations variables et lorsque le point de demande en question est couvert par la limite d'impédance de plusieurs ressources (ou si aucune limite d'impédance n'est spécifiée). Ce type de résultat indique que la ressource de solution la plus proche n'avait pas la capacité requise pour la demande pondérée ou que la solution au problème la plus efficace nécessitaient une ou plusieurs inefficacités locales. Dans tous les cas, la solution est correcte.

Agrandir la couverture et réduire les ressources

Les ressources sont localisées de manière à allouer le plus possible de points de demande aux ressources de solution dans la limite d'impédance ; par ailleurs, le nombre de ressources nécessaires pour couvrir les points de demande est réduit.

Type de problème Agrandir la couverture et réduire les ressources
Agrandir la couverture et réduire les ressources sélectionne les ressources de manière à inclure le plus possible de points de demande dans leur limite d'impédance. En outre, le nombre de ressources nécessaires pour couvrir les points de demande est réduit. Dans ce graphique, le solveur a réussi à couvrir tous les points de demande avec uniquement deux ressources.

Agrandir la couverture et réduire les ressources est semblable au type de problème Optimiser la couverture, à l'exception du nombre de ressources à localiser, déterminé dans ce cas par le solveur. Lorsque le coût de construction des ressources n'est pas un facteur limitant, les mêmes types d'organisation qui utilisent le problème Optimiser la couverture (intervention en cas d'urgence, par exemple) utilisent également Agrandir la couverture et réduire les ressources afin de couvrir tous les points de demande possibles. Agrandir la couverture et réduire les ressources est également utilisé pour sélectionner les arrêts d'autobus scolaire lorsque les étudiants doivent parcourir une certaine distance avant la définition d'un autre arrêt d'autobus scolaire, plus proche du lieu de résidence de l'étudiant.

La liste suivante décrit la manière dont le problème Agrandir la couverture et réduire les ressources gère la demande :

  • Tout point de demande situé à l'extérieur des limites d'impédance de toutes les ressources n'est pas alloué.
  • Toute la pondération de demande d'un point de demande situé à l'intérieur de la limite d'impédance d'une ressource est allouée à cette ressource.
  • Toute la pondération de demande d'un point de demande situé à l'intérieur de la limite d'impédance de plusieurs ressources est allouée uniquement à la ressource la plus proche.

Optimiser la fréquentation

Les ressources sont sélectionnées de manière à allouer le plus de pondération de demande possible aux ressources en assumant que la pondération de demande diminue en fonction de la distance entre la ressource et le point de demande.

Type de problème Optimiser la fréquentation
Optimiser la fréquentation sélectionne les ressources de manière à allouer aux ressources le plus de pondération de demande possible en assumant que la pondération de demande décroît avec la distance. Les points de demande, représentés par des diagrammes à secteurs dans ce graphique, indiquent la proportion de leur demande totale capturée par la ressource.

Ce type de problème profite non seulement aux magasins spécialisés avec peu ou aucune concurrence, mais également aux détaillants généralistes et aux restaurants ne disposant pas des données sur les concurrents nécessaires pour réaliser les types de problème concernant la part de marché. Les entreprises pouvant bénéficier de ce type de problème comprennent les café-restaurants, les centres de fitness, les cabinets dentaires et médicaux, les pistes de bowlings et les magasins d'électronique. Les arrêts des transports en commun sont souvent sélectionnés à l'aide du type de problème Optimiser la fréquentation. Optimiser la fréquentation suppose que plus les gens doivent se déplacer pour atteindre votre ressource, moins ils sont susceptibles de l'utiliser. Cette donnée est reflétée dans la manière dont la proportion de demande allouée aux ressources diminue avec la distance. La diminution avec la distance est spécifiée à l'aide de la transformation d'impédance.

La liste suivante décrit la manière dont le problème Optimiser la fréquentation gère la demande :

  • La demande située à l'extérieur des limites d'impédance de toutes les ressources n'est allouée à aucune ressource.
  • Lorsqu'un point de demande est situé à l'intérieur de la limite d'impédance d'une ressource, sa pondération de demande est allouée partiellement en fonction de la limite et de la transformation d'impédance. Les points de demande du graphique ci-dessus disposent de diagrammes à secteurs pour représenter le quotient de leur pondération de demande totale capturée par la ressource choisie.
  • La pondération d'un point de demande couvert par la limite d'impédance de plusieurs ressources est allouée uniquement à la ressource la plus proche.

Optimiser la part de marché

Un nombre spécifique de ressources est sélectionné de manière à optimiser la demande allouée en présence de concurrents. L'objectif est de capturer la plus grande proportion possible de la part de marché totale, avec un nombre de ressources spécifié. La part de marché totale est la somme de toutes les pondérations de demande pour les points de demande valides.

Type de problème Optimiser la part de marché
Optimiser la part de marché sélectionne les ressources de manière à capturer le plus de demande allouée en présence de concurrents. Vous spécifiez le nombre de ressources à sélectionner.

Les types de problème concernant la part de marché nécessitent le plus de données. En effet, au-delà de la pondération de vos propres ressources, vous devez également connaître celle des ressources de vos concurrents. Les types de ressource qui utilisent le type de problème Optimiser la fréquentation peuvent également utiliser les types de problème concernant la part de marché, à condition de disposer d'informations détaillées comprenant les données sur les concurrents. Les grands points de vente au rabais utilisent généralement l'option Optimiser la part de marché pour localiser un ensemble fini de nouveaux points de vente. Les types de problème concernant la part de marché utilisent un modèle Huff, également connu comme modèle gravitaire ou interaction spatiale.

La liste suivante décrit la manière dont le problème Optimiser la part de marché gère la demande :

  • La demande située à l'extérieur des limites d'impédance de toutes les ressources n'est allouée à aucune ressource.

  • Toute la pondération de demande d'un point de demande situé à l'intérieur de la limite d'impédance d'une ressource est allouée à cette ressource.

  • Toute la pondération de demande d'un point de demande situé à l'intérieur de la limite d'impédance de plusieurs ressources est allouée aux ressources qui le couvrent ; par ailleurs, la pondération est répartie entre les ressources de manière proportionnelle à leur attractivité (pondération de ressource) et inversement proportionnelle à la distance entre la ressource et le point de demande. Avec des pondérations de ressource égales, cela représente plus de pondération de demande allouée aux ressources proches qu'aux ressources lointaines. Ce comportement est illustré dans le graphique Optimiser la part de marché ci-dessus. Supposez que les trois ressources (carrés) disposent de pondérations équivalentes et notez que l'un des six points de demande (cercles) figure dans la limite d'impédance de deux ressources en concurrence et présente une demande répartie entre les ressources Le point de demande proche du centre du graphique est couvert à la fois par la ressource à gauche et la ressource au centre. Puisque le point de demande est plus proche de la ressource à gauche, une proportion de demande supérieure est allouée à cette ressource.

    La demande du point de demande dans l'angle inférieur droit n'a pas été allouée. La ressource la plus proche de ce point de demande n'a pas été sélectionnée pour faire partie de la solution car la propriété Ressources a été définie sur 1.

  • La part de marché totale, utile pour calculer la part de marché capturée, correspond à la somme des pondérations de tous les points de demande situés sur le réseau ; les points de demande non localisés ne contribuent pas à la part de marché totale et doivent être relocalisés sur le réseau pour être pris en compte.

Part de marché cible

Part de marché cible choisit le nombre minimum de ressources nécessaires pour capturer un pourcentage spécifique de la part de marché totale en présence de concurrents. La part de marché totale est la somme de toutes les pondérations de demande pour les points de demande valides. Vous définissez le pourcentage de part de marché à atteindre et laissez le solveur sélectionner le nombre de ressources nécessaires au minimum pour dépasser ce seuil.

Type de problème Part de marché cible
Part de marché cible fonctionne en présence de concurrents et essaie de sélectionner le moins de ressources nécessaires pour capturer la part de marché spécifiée.

Les types de problème concernant la part de marché nécessitent le plus de données. En effet, au-delà de la pondération de vos propres ressources, vous devez également connaître celle des ressources de vos concurrents. Les types de ressource qui utilisent le type de problème Optimiser la fréquentation peuvent également utiliser les types de problème concernant la part de marché, à condition de disposer d'informations détaillées comprenant les données sur les concurrents.

Les grands points de vente au rabais utilisent généralement le type de problème Part de marché cible lorsqu'ils souhaitent connaître l'expansion requise pour atteindre un certain niveau de part de marché ou la stratégie à mettre en œuvre pour maintenir leur part de marché actuelle en présence de nouvelles ressources en concurrence. Les résultats représentent souvent ce que les magasins aimeraient faire si le budget était sans importance. Dans d'autres situations où le budget est limité, les points de vente reviennent au problème Optimiser la part de marché et capturent simplement la plus grande part de marché possible avec un nombre limité de ressources.

La liste suivante décrit la manière dont le problème Part de marché cible gère la demande :

  • La part de marché totale, utile pour calculer la part de marché capturée, correspond à la somme des pondérations de tous les points de demande situés sur le réseau ; les points de demande non localisés ne contribuent pas à la part de marché totale et doivent être relocalisés sur le réseau pour être pris en compte.
  • La demande située à l'extérieur des limites d'impédance de toutes les ressources n'est allouée à aucune ressource.
  • Toute la pondération de demande d'un point de demande situé à l'intérieur de la limite d'impédance d'une ressource est allouée à cette ressource.
  • Toute la pondération de demande d'un point de demande situé à l'intérieur de la limite d'impédance de plusieurs ressources est allouée aux ressources qui le couvrent ; par ailleurs, la pondération est répartie entre les ressources de manière proportionnelle à leur attractivité (pondération de ressource) et inversement proportionnelle à la distance entre la ressource et le point de demande. Avec des pondérations de ressource égales, cela représente plus de pondération de demande allouée aux ressources proches qu'aux ressources lointaines. Ce comportement est illustré dans le graphique Part de marché cible ci-dessus. Supposez que les trois ressources (carrés) disposent de pondérations équivalentes et notez que deux des six points de demande (cercles) figurent dans les limites d'impédance de deux ressources distinctes en concurrence et présentent une demande répartie entre les ressources Le point de demande proche du centre du graphique est couvert à la fois par la ressource à gauche et la ressource au centre. Puisque le point de demande est plus proche de la ressource à gauche, une proportion de demande supérieure est allouée à cette ressource.

    La pondération d'un autre point de demande est répartie de manière égale entre la ressource de gauche et la ressource de droite car il est équidistant des deux ressources.

f(cost, β)

Cette propriété, le type de fonction de désintégration (transformation d'impédance), définit l'équation pour la transformation du coût du réseau entre les ressources et les points de demande. Cette propriété, associée à la valeur du paramètre de la fonction de désintégration (β), spécifie l'importance de l'influence de l'impédance du réseau entre les ressources et les points de demande sur le choix de ressources du solveur.

L'application d'une transformation permet d'égaliser les distances totales situées entre les points de demande et leur ressource la plus proche. Les bibliothèques et les centres de soins souhaitent fournir un service équitable, les ressources correspondantes sont par conséquent souvent localisées à l'aide du type de problème Minimiser l'impédance pondérée (P-Median), avec un type de fonction de désintégration Puissance et une valeur du paramètre de la fonction de désintégration de 2.0. Ainsi, une minorité de clients ou de patients n'est pas obligée de réaliser des déplacements comparativement excessifs.

Certains magasins rassemblent des données sur le lieu de résidence de leurs clients ; les données collectées mettent en évidence l'effet de la distance sur le comportement des clients. Les données présentent l'avantage de permettre aux points de vente d'établir et de calibrer les fonctions de désintégration, ce qui permet d'améliorer les sélections de site futures.

L'adaptation précise d'un paramètre et d'une fonction de désintégration pour décrire vos priorités ou modéliser le comportement de vos points de demande nécessite une étude détaillée, y compris la recherche sur des sujets tels que le modèle de Huff et la fréquentation en fonction de la distance. Toutefois, la première étape consiste à comprendre comment les coûts sont transformés. Dans la liste d'options de transformation suivante, d désigne les points de demande et f les ressources. Par conséquent, impedancedf est l'impédance de réseau du plus court chemin entre le point de demande d et la ressource f, et costdf l'impédance de réseau transformée entre la ressource et le point de demande. Bêta (β) indique le paramètre de la fonction de désintégration.

Type de fonction de désintégrationDescription

Linéaire

Le coût est égal à l’impédance de réseau. Cette option est indiquée pour la localisation de locaux, tels que les entrepôts, quand il s’agit de réduire au minimum l’ensemble des coûts de transport.

costdf = impedancedf

Remarque :

Lorsque vous définissez la propriété f(cost, β) sur Linear (Linéaire), le paramètre de la fonction de désintégration (β) est systématiquement défini en interne sur 1 du fait que la modification de la valeur d’un paramètre sur une transformation linéaire n’a aucune incidence sur les résultats du solveur.

Puissance

Le coût est égal à l’impédance de réseau élevée à une puissance. Il est exagéré de manière à rendre les emplacements plus éloignés encore moins attractifs. L’exagération n’est pas aussi radicale qu’avec la fonction exponentielle. Cette option est indiquée pour la localisation de grands établissements de commerce de détail, comme les concessions.

costdf = impedancedfβ

Exponentielle

Le coût est exponentiellement lié à l’impédance de réseau. Il est exagéré de manière à rendre les emplacements plus éloignés encore moins attractifs. L’exagération est plus radicale qu’avec la fonction puissance. Cette option est indiquée pour la localisation d’établissements de commerce de détail plus petits, comme les épiceries.

costdf = e(β * impedancedf)

Les transformations exponentielles sont généralement utilisées conjointement avec une limite d'impédance.

Le prochain ensemble de graphiques et de tables utilise le type de problème Minimiser l'impédance pondérée (P-Median) pour montrer les effets potentiels de l'utilisation de différents paramètres et types de fonctions de désintégration.

Exemple de problème illustrant les effets des fonctions de désintégration
Exemple de configuration de problème utilisant des tronçons de 2 miles avec des points de demande aux extrémités et des ressources candidates au milieu des tronçons.

Un type de fonction de désintégration linéaire utilise toujours une valeur de paramètre de 1, donc le coût est inchangé et la ressource B minimise ce coût.

RessourceCoût total (linéaire)Ressource de solution

A

3+3+5=11

B

7+1+1=9

La ressource B est sélectionnée.

Comparaison de coûts à l'aide d'un type de fonction de désintégration linéaire
Exemple de problème illustrant les effets des fonctions de désintégration
La ressource B présente un coût transformé total inférieur à la ressource A lors de l'utilisation d'une fonction de désintégration.

Un type de fonction de désintégration power avec un paramètre de 2 amplifie suffisamment les distances plus longues pour que la ressource A minimise les coûts.

RessourceCoût total (transformation de puissance, β = 2)Ressource de solution

A

32+32+52=43

La ressource A est sélectionnée.

B

72+12+12=51

Comparaison de coûts à l'aide d'un type de fonction de désintégration power avec un paramètre de 2.0
Exemple de problème illustrant les effets des fonctions de désintégration
La ressource A présente un coût transformé total inférieur à la ressource B lors de l'utilisation d'une transformation de puissance au carré.

Un type de fonction de désintégration exponential avec un paramètre d'impédance de 0.02 favorise les points de demande proches, donc la ressource B est la ressource de solution dans ce cas. (le graphique est omis, puisqu'il serait identique au graphique de la fonction de désintégration linéaire).

RessourceCoût total (transformation exponentielle, β = 0.02)Ressource de solution

A

e0,02*3+e0,02*3+e0,02*5=3,23

B

e0,02*7+e0,02*1+e0,02*1=3,19

La ressource B est sélectionnée.

Comparaison de coûts à l'aide d'une transformation exponentielle avec un paramètre de 0.02

β

Cette propriété, la valeur du paramètre de la fonction de désintégration (paramètre d'impédance) vous permet de définir un paramètre, β, à utiliser avec la propriété f(cost, β). Toutefois, lorsque la propriété f(cost, β) est définie sur Linéaire, cette valeur de paramètre est ignorée et la valeur 1 est utilisée à la place. Reportez-vous à la propriété f(cost, β) (ci-dessus) pour plus d'informations.

Astuce:

Les points de demande disposent d'une propriété ImpedanceParameter qui, si elle est définie, remplace la propriété β de la couche d'analyse. Vous pouvez déterminer que le paramètre de la fonction de désintégration doit être différent pour les ruraux et les citadins. Vous pouvez modéliser ceci en définissant la transformation d'impédance pour la couche d'analyse de manière à correspondre à celle des résidents ruraux et en définissant la transformation d'impédance pour les points de demande dans les zones urbaines de manière à correspondre à celle des citadins.

Marché

Cette propriété est spécifique au type de problème Part de marché cible. Il s'agit du pourcentage de la pondération de demande totale à capturer par vos ressources de solution. Le solveur sélectionne le nombre minimal de ressources requis pour capturer la part de marché cible spécifiée par cette valeur numérique.

Capacité

Cette propriété est spécifique au type de problème Optimiser la couverture de capacité. Il s'agit de la capacité attribuée à toutes les ressources de l'analyse. Vous pouvez remplacer la capacité par défaut par ressource en spécifiant une valeur dans le champ Capacity dans la sous-couche Ressources.

Type

La liste déroulante Type figure dans le groupe Heure d’arrivée/de départ et est activée lorsque les unités de coût sont temporelles. Elle vous permet de choisir le mode de saisie d'une valeur temporelle. On définira principalement une heure et une date spécifiques pour résoudre l'analyse à l'aide des conditions de trafic dynamiques, telles que le trafic prévu et réel, si la source de données réseau intègre ces informations.

  • N'utilise pas le temps N’utilise pas le temps : que la source de données réseau inclue ou non des données sur la circulation, les résultats sont basés sur des temps de trajet statiques. Ce type de temps de trajet dans une rue ne varie pas pendant la journée. Les zones de texte Heure et Date sont désactivées.

  • Date et heure personnalisées Heure et date personnalisées : vous indiquez l'heure de début en spécifiant une heure et une date. Les zones de texte Heure et Date sont activées pour vous permettre d'indiquer ces informations.

  • Aujourd'hui Aujourd’hui : vous indiquez une heure, et la date est supposée être celle du jour même. La zone de texte Heure est activée pour vous permettre de saisir l'heure du jour. La zone de texte Date est définie sur la valeur Aujourd'hui et est désactivée pour éviter toute modification.

  • Date et heure actuelles Date et heure actuelles : lorsque vous exécutez l'analyse, l'heure et la date sont définies sur les valeurs actuelles correspondantes. Cette option est utile si votre source de données réseau est configurée avec des données de trafic et que vous devez savoir quelles zones les chauffeurs qui partent maintenant peuvent atteindre. La zone de texte Heure est définie sur Maintenant et la zone de texte Date est définie sur Aujourd’hui. Toutes les deux sont désactivées pour éviter toute modification.

  • Jour de la semaine Jour de la semaine : indiquez une heure dans la journée et un jour de la semaine. Les zones de texte Heure et Date sont activées pour vous permettre d'indiquer ces informations. Définissez le jour de la semaine en saisissant une des valeurs suivantes dans la zone de texte Date :

    • Dimanche
    • Lundi
    • Mardi
    • Mercredi
    • Jeudi
    • Vendredi
    • Samedi

Type de forme linéaire de la géométrie en sortie

Ceci permet de contrôler le mode d'affichage de la sortie sur la carte. L'analyse Allocation-Localisation résout toujours les chemins de moindre coût le long du réseau, mais ces chemins réseau n'apparaissent pas sur la carte. Vous pouvez représenter la sortie sous forme de ligne droite si vous souhaitez visualiser les résultats sur la carte ou ne pas afficher de lignes du tout si seuls les champs en sortie dans les tables de classes Ressources, Points de demande et Lignes vous intéressent.

Accumulate Cost Attributes (Attributs du coût d’accumulation)

Le menu déroulant Accumulate Cost Attributes (Attributs du coût d’accumulation) du groupe Travel Settings (Paramètres de déplacement) permet de configurer les attributs de coûts cumulés. Ce menu déroulant n’est pas disponible si la source de données réseau est un service, que les types de géométrie en sortie n’incluent aucune ligne ou en l’absence d’attributs de coût. Les attributs sont regroupés par domaine d’unités représenté comme en-tête du groupe (par exemple, Time (Heure) ou Distance (Distance)). Une case cochée indique que la couche d’analyse accumulera l’attribut coché lors du calcul.

Menu déroulant Accumulate Cost Attributes (Attributs du coût d’accumulation)

Si plusieurs couches d’analyse de même type sont sélectionnées, cette case à cocher indique un état mixte si les couches ne partagent pas toutes le même statut coché pour un même attribut. Dans l’image ci-après, l’attribut WeekendFallbackTravelTime étant sélectionné pour plusieurs couches, il est coché.

Case à cocher indiquant un état mixte

Si toutes les couches sélectionnées partagent le statut coché pour un attribut, la case à cocher indique cet état.

Les cases sont cochées pour cette attribut