Skip To Content

Vue des Champs

La vue des Champs permet de gérer les champs associés à une couche ou une table. Grâce à la vue des Champs, vous pouvez mettre à jour les champs d’une couche ou d’une table, modifier leurs propriétés, supprimer des champs ou en créer de nouveaux.

Voici des exemples de mises à jour dans la vue des Champs effectuées sur la couche nommée Bâtiment :

  1. Modifier le nom et l’alias d’un champ
  2. Supprimez les champs superflus
  3. Ajouter un nouveau champ appelé BLDGTYPE pour stocker le type de bâtiment sur le campus
  4. Appliquer un domaine à un champ
  5. Appliquer une valeur par défaut à un champ

Exemples de mises à jour dans la vue des Champs

Voici des exemples de tâches de mise à jour standard possibles dans la vue des Champs.

Ouvrir la vue des Champs

La vue des Champs peut s’ouvrir à partir des emplacements suivants :

  • La fenêtre Catalog (Catalogue) : cliquez avec le bouton droit sur la classe d’entités ou une table où vous souhaitez ouvrir la vue des Champs et sélectionnez Design (Création) > Fields (Champs).
  • La fenêtre Contents (Contenu) : cliquez avec le bouton droit sur une couche ou une table et choisissez Design (Création) > Fields (Champs).
  • Ruban : sélectionnez une couche dans la fenêtre Contents (Contenu). Sur le ruban contextuel de Feature Layer (Couche d’entités), cliquez sur l’onglet Data (Données), puis sur Fields (Champs) dans le groupe Design (Création).
  • Table attributaire : dans la vue table attributaire, cliquez sur Add Field (Ajouter un champ) pour ouvrir la vue des Champs avec une nouvelle ligne à renseigner. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit sur une colonne et choisir Fields (Champs), ou cliquer sur le bouton de menu puis sur Fields (Champs).

Couche actuelle dans le menu déroulant

Lors de l’utilisation des champs de la vue des Champs, il est important de noter que certains champs sont spécifiques à une couche et que d’autres sont spécifiques à une source de données à partir de laquelle cette couche a été créée. Vous pouvez passer de l’un à l’autre grâce au menu déroulant Current Layer (Couche actuelle) en haut de la vue. Les champs de couche sont stockés avec la définition de couche dans le projet, tandis que les champs de source de données sont stockés avec la source des couches, comme par exemple la classe d’entités sur laquelle repose la couche. Il s’agit d’une différence importante dans la mesure où une source de données peut avoir plusieurs couches qui lui sont associées. Les modifications apportées à la source de données sous-jacente se propageront vers les couches reposant sur cette source. Les modifications apportées aux champs au niveau de la couche ne modifieront que cette couche spécifique.

Lors de l’ouverture de la vue des Champs à partir de la fenêtre Catalog (Catalogue), seuls les champs pour la source de données s’affichent. Le menu déroulant Current Layer (Couche actuelle) affiche l’option Data Source (Source de données) et est en lecture seule.

Lors de l’ouverture de la vue des Champs à partir de la fenêtre Content (Contenu), du ruban Feature Layer (Couche d’entités), ou de la vue table attributaire, le menu déroulant Current Layer (Couche actuelle) vous permet de passer d’une couche à la source de données et vice versa. S’il y a plusieurs couches sur la carte de la même source, toutes ces couches apparaîtront dans le menu déroulant.

Si vous sélectionnez Data Source (Source de données) dans le menu déroulant, les champs suivants s’affichent :

  • Nom de champ
  • Alias
  • Type de données
  • Autoriser les valeurs nulles
  • Domaine
  • Par défaut

Si vous choisissez une couche du menu déroulant, les champs de source de données et les champs de couche s’affichent. Les champs de couche sont les suivants :

  • Visibility (Visibilité)
  • Lecture seule
  • Mettre en surbrillance
  • Format de nombre

Mettre à jour le nom et l'alias d'un champ

Pour mettre à jour le nom d’un champ, double-cliquez dans la cellule du nom du champ à modifier et entrez un nouveau nom. Procédez de la même façon pour mettre à jour l'alias d'un champ.

Supprimer un champ

Pour supprimer un champ, sélectionnez la ligne que vous voulez supprimer en cliquant dessus dans la colonne la plus à gauche de la grille de données. Cela met en surbrillance la ligne entière. Vous pouvez supprimer le champ en appuyant sur la touche Suppr, en utilisant l’option Delete (Supprimer) du Presse-papiers sur le ruban, ou en cliquant sur la ligne avec le bouton droit et en sélectionnant Delete (Supprimer).

Astuce:

Vous pouvez également supprimer un champ dans la vue de la table attributaire en cliquant avec le bouton droit sur une colonne et en sélectionnant Delete (Supprimer), ou en sélectionnant une valeur dans la colonne et en cliquant sur le bouton Delete (Supprimer) de la barre d’outils au-dessus de la vue. Pour en savoir plus sur la table et les tâches attributaires communes.

Supprimer plusieurs champs

Pour supprimer plusieurs champs, procédez comme suit :

  1. Sélectionnez la ligne que vous voulez supprimer en cliquant dessus dans la colonne la plus à gauche de la grille de données de manière à mettre la ligne en surbrillance.
  2. Appuyez sur la touche Ctrl et maintenez-la enfoncée, puis sélectionnez les autres lignes des champs à supprimer.
    Remarque :

    Vous pouvez également appuyer sur la touche Maj et la maintenir enfoncée, puis cliquer sur une autre ligne pour mettre en surbrillance toutes les lignes comprises entre la première ligne sélectionnée et celle sur laquelle vous avez cliqué.

  3. Supprimez le champ en appuyant sur la touche Suppr, en utilisant l’option Delete (Supprimer) du presse-papiers sur le ruban, ou en cliquant sur la ligne avec le bouton droit et en sélectionnant Delete (Supprimer).

Créer un champ et appliquer un domaine et une valeur par défaut

Pour créer un champ, procédez comme suit :

  1. Cliquez sur le bouton New Field (Nouveau champ) dans l’onglet Fields (Champs) ou cliquez sur la dernière ligne de la vue qui contient le texte Click here to add a new field (Cliquez ici pour ajouter un nouveau champ).

    Votre curseur se trouve dans la colonne Field Name (Nom du champ).

  2. Entrez le nom du nouveau champ.
  3. Double-cliquez sur la colonne Alias et entrez un alias pour le champ.
  4. Sélectionnez la colonne Type de données et choisissez un type de données dans le menu déroulant.
  5. La colonne Allow Null (Autoriser NULL) est indisponible pour les couches qui contiennent déjà des données. Pour une nouvelle couche créée ou pour des paquetages de couches de structure uniquement, cliquez sur le menu déroulant Allow Null (Autoriser NULL) et sélectionnez Yes (Oui) ou No (Non).
  6. Pour appliquer un domaine au champ, cliquez sur la flèche du menu déroulant dans la colonne Domain (Domaine) et sélectionnez-en un dans la liste.
    Pour en savoir plus sur la création, la modification et la suppression des domaines.
    Remarque :

    Seuls les types de domaines valides apparaissent dans la liste déroulante Domain (Domaine). Par exemple, l'option permettant de créer un nouveau domaine par plage n'apparaît pas dans un champ de texte.

    Astuce:

    Vous pouvez créer un domaine dans la liste déroulante Domaines en cliquant sur Créer un domaine par plage ou Créer un domaine de valeurs précodées. Vous ouvrez ainsi la vue des domaines et le nouveau domaine contenant les propriétés du champ. Après avoir indiqué les propriétés du domaine et cliqué sur Save (Enregistrer) dans l’onglet Domains (Domaines), le nouveau domaine va être disponible dans la liste déroulante Domains (Domaines) des vues Champs et Sous-types.

  7. Pour ajouter une valeur par défaut au champ, cliquez dans la cellule Default Value (Valeur par défaut) et saisissez une valeur.
  8. Si vous créez un nouveau champ de texte, vous pouvez modifier le paramètre de longueur du champ en cliquant sur la cellule Length (Longueur) et en saisissant la longueur souhaitée ou en cliquant sur les flèches vers le haut et vers le bas pour indiquer la longueur souhaitée.

Astuce:

Vous pouvez également créer un nouveau champ de la vue table attributaire en cliquant sur le bouton Add Field (Ajouter un champ) sur la barre d’outils au-dessus de la vue. Cela ouvre la vue des Champs avec une nouvelle ligne pour renseigner comme décrit dans les étapes ci-dessus. Pour en savoir plus sur la table et les tâches attributaires communes.

Enregistrer les mises à jour effectuées dans la vue des Champs

Lorsque vous avez terminé les mises à jour, cliquez sur le bouton Save (Enregistrer) dans l’onglet Fields (Champs) pour appliquer les mises à jour effectuées, et toutes les précédentes, à la base de données sous-jacente.

Remarque :
Lorsque des mises à jour ne sont pas enregistrées dans une carte active, le bouton Save (Enregistrer) est désactivé et une bannière d’information vous alerte. Pour activer à nouveau le bouton Save (Enregistrer), vous devez d’abord enregistrer ou annuler les mises à jour apportées à la carte.

Puisque les mises à jour sont effectuées dans la vue des Champs, un indicateur vert apparaît près des lignes modifiées. ArcGIS Pro conserve en mémoire un enregistrement des modifications apportées dans la vue des Champs jusqu’à ce qu’elles soient appliquées à la base de données à l’aide du bouton Save (Enregistrer) disponible dans l’onglet.

Un indicateur rouge près d’une ligne identifie une erreur qui empêche la validation de cette ligne en cliquant sur Save (Enregistrer). Si un indicateur rouge apparaît sur une ligne que vous avez mise à jour, vous pouvez placer le curseur sur ce dernier pour afficher un message expliquant l’erreur. Une fois l’erreur corrigée, l’indicateur devient vert. Cliquez sur le bouton Save (Enregistrer) pour enregistrer ces modifications.

Si des mises à jour ne sont pas appliquées lorsque vous fermez la vue des Champs, une fenêtre contextuelle affiche un avertissement expliquant qu’en continuant la fermeture de la vue, vous perdrez toutes ces mises à jour effectuées. Si vous cliquez sur OK, la vue se ferme et les mises à jour sont retirées de la mémoire. Si vous cliquez sur Cancel (Annuler), vous pouvez appliquer les mises à jour en cliquant sur le bouton Save (Enregistrer) dans l’onglet, ou corriger les erreurs sur les lignes identifiées par des indicateurs rouges avant d’appliquer les mises à jour et de fermer la vue des Champs.

Remarque :

Si vous avez mis à jour les propriétés du champ stockées sur la couche (visibilité, en lecture seule, surbrillance, format numérique), ces modifications demeureront si vous enregistrez le projet.