Skip To Content

Gérer les versions

Vous pouvez gérer les versions de géodatabase grâce à la vue Versions. La vue Versions affiche toutes les versions et les propriétés associées d’une géodatabase d’entreprise ou d’une couche d’entités web donnée (service d’entités). Grâce aux éléments du ruban et au menu contextuel accessible par un clic droit, vous pouvez créer des versions, modifier les propriétés des versions, supprimer des versions, en ou réconcilier et réinjecter des mises à jour entre les versions.

L’image ci-dessous affiche le vue Versions et son ruban. Vous pouvez voir que l’utilisateur ANN a créé une version utilisateur nommée Manager et a défini l’option Access (Accès) sur Public :

Un utilisateur nommé ANN a créé une nouvelle version appelée Manager à partir de la version par défaut

Accès aux versions

Le niveau d’accès pour la gestion des versions varie selon les utilisateurs en fonction du type de versionnement (traditionnel ou par branche) et de la source de données utilisée pour accéder à la géodatabase. Référencez le type de versionnement spécifique afin de déterminer le compte utilisateur et la source de données à utiliser pour gérer les versions dans votre géodatabase.

Versionnement traditionnel

Pour gérer des versions traditionnelles, accédez à la géodatabase directement à partir d’une connexion à une base de données dans ArcGIS Pro. La propriété de la version et son accès dépendent de l’utilisateur de base de données connecté.

Dans le cas du versionnement traditionnel, la vue Versions est filtrée en fonction de l’utilisateur de base de données actuel et du niveau d’accès configuré pour les versions.

  • L’utilisateur de base de données connecté peut afficher les versions traditionnelles qu’il ou elle possède, ainsi que toutes les versions publiques et protégées de la géodatabase.
  • L’utilisateur de base de données connecté peut gérer les versions traditionnelles qu’il ou elle possède.
  • L’administrateur de géodatabase peut afficher et gérer toutes les versions traditionnelles de la géodatabase.

Versionnement de branche

Pour gérer des versions de branche, accédez à une couche d’entités web à partir de votre connexion au portail ArcGIS Enterprise. La fonctionnalité Version Management (Gestion des versions) du service d’entités sous-jacent de la couche d’entités web doit être activée. La propriété de la version et son accès dépendent de l’utilisateur du portail.

Dans le cas du versionnement de branche, la vue Versions est filtrée en fonction des autorisations de l’utilisateur de portail actif et du niveau d’accès configuré pour les versions.

  • L’utilisateur du portail connecté peut afficher les versions de branche qu’il possède, ainsi que toutes les versions publiques et protégées.
  • L’utilisateur du portail connecté peut gérer les versions de branche qu’il ou elle possède.
  • Les utilisateurs du portail suivants peuvent afficher et gérer toutes les versions de branche de la couche d’entités web :
    • Propriétaire de la couche d’entités
    • Administrateur du portail

    Remarque :
    Lorsque vous accédez à la vue Versions à partir d’une connexion à une base de données, l’administrateur de la géodatabase peut afficher et modifier les propriétés des versions, ainsi que supprimer des versions de branche. Les versions de branche de tous les services qui accèdent aux jeux de données dans la géodatabase sont répertoriées dans la vue Versions.

Remarque :

Lorsque vous accédez à la vue Versions depuis un service d’entités, deux colonnes supplémentaires nommées Reconciled (Réconciliée) et Validated (Validée) apparaissent dans la grille.

  • La colonne Reconciled (Réconciliée) affiche la date et l’heure de la dernière réconciliation de la version. Si la version n’a jamais été réconciliée ou si elle n’a pas appelé la réconciliation depuis la dernière opération de réinjection, cette colonne est vide.
  • La colonne Validated (Validée) affiche la date et l’heure auxquelles les règles attributaires ont été évaluées en dernier sur la version. Pour être exact, il s’agit de la dernière fois où Evaluate Rules (Évaluer les règles) a été exécuté sur la version avec l’option Modified in this branch (Modifié dans cette branche). Si Evaluate Rules (Évaluer les règles) n’a jamais été appelé sur la version, cette colonne est vide.

    Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Évaluer les règles attributaires.

Ouvrir la vue des versions

Vous pouvez ouvrir la vue Versions dans l’onglet Data Source (Source de données) qui devient disponible lorsque vous sélectionnez une géodatabase d’entreprise ou une connexion au portail dans la vue List By Data Source (Répertorier par source de données) de la fenêtre Contents (Contenu).

  1. Cliquez sur le bouton Répertorier par source de données dans la fenêtre Contenu.
    Fenêtre Répertorier par source de données de la fenêtre Contenu
  2. Sélectionnez la source de données de la géodatabase d’entreprise ou de la connexion au portail sur laquelle vous souhaitez gérer les versions.

    L’onglet Source de données apparaît.

  3. Cliquez sur l’onglet Versioning (Versionnement), puis, dans le groupe Versioning (Versionnement), cliquez sur Manage Versions (Gérer des versions) Gestionnaire de versions. La vue Versions s’ouvre alors.

Créer une version

Vous pouvez créer une version traditionnelle ou de branche dans Versions ou dans l’onglet Versioning (Versionnement). Lorsque vous créez une version, vous spécifiez son nom, une description facultative et l’autorisation d’accès attribuée à la version. En tant que propriétaire de la version ou en tant qu’administrateur de la géodatabase, vous pouvez modifier à tout moment ces propriétés ou supprimer la version.

Autorisation d’accès : le niveau d’accès d’une version est défini afin qu’elle ne puisse pas être modifiée ni affichée par des utilisateurs autres que le propriétaire de la version. Vous avez le choix entre les trois niveaux d'autorisations suivants pour les versions :

  • Privé : seul le propriétaire ou l’administrateur de géodatabase peut afficher la version et modifier les données versionnées ou la version même.
  • Protégé : tous les utilisateurs peuvent afficher la version, mais seul le propriétaire ou l’administrateur de géodatabase peut mettre à jour des jeux de données de la version ou la version elle-même.
  • Public : n’importe quel utilisateur peut afficher la version. Tout utilisateur s'étant vu accorder des permissions de lecture/écriture (mise à jour, insertion et suppression) concernant les jeux de données peut modifier ces derniers dans la version.

Lorsque vous définissez les autorisations d'accès aux versions, tenez compte de la stratégie de workflow de votre version ainsi que des besoins des différents utilisateurs de la structure. Utilisez l'accès aux versions et les autorisations concernant les jeux de données pour contrôler l'accès aux données.

Créer une version dans la vue des versions

Dans Versions, vous pouvez créer une version traditionnelle ou de branche qui appartiendra à l’utilisateur connecté.

  1. Dans l’onglet Versions, groupe Manage Versions (Gérer des versions), cliquez sur le bouton New version (Nouvelle version) Nouvelle version.

    Une nouvelle ligne est alors ajoutée à la table et un curseur apparaît dans la colonne Nom.

  2. Attribuez un nom à la version en le saisissant dans la colonne Name (Nom).
  3. Double-cliquez sur la colonne Parent et sélectionnez une version parent pour la nouvelle version.
    Remarque :

    Dans le cas du versionnement de branche, le parent est toujours DEFAULT (PAR DÉFAUT).

  4. Double-cliquez sur Description et indiquez une description pour la nouvelle version.
  5. Utilisez la colonne Access (Accès) pour sélectionner un niveau d’accès. La valeur par défaut pour les nouvelles versions est Private (Privé).
  6. Cliquez sur Save (Enregistrer) Enregistrer les mises à jour dans l’onglet Versions pour valider les modifications.

Créer une version dans l’onglet Versionnement

Vous pouvez également créer une version traditionnelle ou de branche directement à partir de l’onglet Versioning (Versionnement).

  1. Dans l’onglet Versioning (Versionnement), cliquez sur le bouton New Version (Nouvelle version) Nouvelle version pour ouvrir la boîte de dialogue de création d’une nouvelle version (fenêtre New Version).

    La version parent (Parent Version) qui est répertoriée en haut est la version à laquelle vous êtes actuellement connecté.

    Remarque :
    Dans le cas du versionnement de branche, Parent Version (Version parent) est toujours DEFAULT (PAR DEFAUT).
  2. Sélectionnez la zone de texte Nom et attribuez un nom à la nouvelle version.
  3. Sélectionnez la zone de texte Description et saisissez une description pour la nouvelle version.
  4. Sélectionnez l’un des niveaux d’autorisation d’accès à l’aide des options de la section Access Permission (Autorisation d’accès).
    • Privé
    • Protégée
    • Public
  5. Vous pouvez également cocher la case Utiliser cette nouvelle version. Ce faisant, lorsque vous cliquez sur OK, la carte modifie immédiatement votre connexion à la géodatabase pour référencer la nouvelle version que vous venez de créer.
  6. Cliquez sur OK pour créer la version.

Modifier les propriétés d'une version

Le propriétaire de la version ou l’administrateur de géodatabase peut modifier les propriétés des versions existantes en utilisant la vue Versions.

Parmi les propriétés de la version pouvant être modifiées, on compte les suivantes :

  • Nom
  • Propriétaire (versions de branche uniquement)
  • Description
  • Accès

Pour modifier les propriétés d’une version, procédez comme suit :

  1. Ouvrez la vue Versions.
    1. Cliquez sur le bouton List By Data Source (Répertorier par source de données) dans la fenêtre Contents (Contenu).
    2. Sélectionnez la source de données de la géodatabase d’entreprise ou de la connexion au portail sur laquelle vous souhaitez gérer les versions.

      L’onglet Source de données apparaît.

    3. Cliquez sur l’onglet Versioning (Versionnement), puis, dans le groupe Versioning (Versionnement), cliquez sur Manage Versions (Gérer des versions) Gestionnaire de versions. La vue Versions s’ouvre alors.
  2. Double-cliquez sur la colonne de la propriété à modifier et apportez les modifications.
    Remarque :

    Pour modifier le nom (Name) ou les propriétés du propriétaire (Owner), il ne doit y avoir aucune connexion active à la version.

  3. Cliquez sur Save (Enregistrer) Enregistrer les mises à jour dans l’onglet Versions.

Protéger la version par défaut

Lorsque vous définissez les autorisations d’accès aux versions utilisateur, il est important de prêter attention à la protection de la version par défaut. La version par défaut, ancêtre de toutes les versions d'une géodatabase, représente généralement la version publiée d'une géodatabase. Il est essentiel de protéger la version par défaut pour empêcher toute modification ou corruption accidentelle.

Si vous avez choisi une règle selon laquelle personne ne peut mettre directement à jour la version par défaut, l’administrateur de géodatabase doit définir le niveau d’accès à la version par défaut comme étant Protégé. Si l’accès est protégé, tous les utilisateurs peuvent afficher la version par défaut, mais seul l’administrateur de géodatabase peut mettre directement à jour la version et réinjecter les modifications apportées à d’autres versions.

Pour définir la version par défaut comme étant protégée, une connexion à une base de données établie pour l’administrateur de géodatabase doit être utilisée. Procédez de la même façon que précédemment indiqué via la vue Versions pour modifier les propriétés de la version par défaut. L’outil de géotraitement Alter Version (Modifier une version) peut également être utilisé.

Supprimer une version

Les versions peuvent être supprimées si elles deviennent inutiles. Par exemple, si une version a été créée pour les mises à jour d'un projet donné, que toutes les mises à jour effectuées dans cette version ont été réconciliées et réinjectées dans une version cible et que le projet est terminé, vous pouvez supprimer la version du projet.

Dans le cas du versionnement traditionnel, la suppression des versions inutiles simplifie la gestion des versions et empêche la version de bloquer éventuellement la compression à l’état 0 de la version par défaut. Seul le propriétaire ou l'administrateur de la géodatabase peut supprimer une version.

Dans le cas du versionnement de branche, les versions sont supprimées via le service d’entités en fonction de l’accès de l’utilisateur du portail.

Remarque :
L’administrateur de la géodatabase peut supprimer des versions lorsqu’il accède à la vue Versions via une connexion à une base de données.

Vous devez tenir compte des informations importantes suivantes lors de la suppression de versions :

  • Si vous supprimez une version traditionnelle qui comporte des versions enfant dont vous êtes propriétaire (ou si vous êtes connecté à la géodatabase en tant qu’administrateur de la géodatabase), la version et tous ses descendants sont supprimés.
  • Si vous n’êtes pas connecté en tant qu’administrateur de la géodatabase et que la version traditionnelle que vous voulez supprimer comporte des descendants dont vous n’êtes pas propriétaire, vous ne pouvez pas supprimer votre version.
  • Si vous supprimez une version qui contenait des mises à jour non réconciliées et réinjectées dans une version cible, vous perdez toutes ces mises à jour.
  • Si vous supprimez un repère chronologique qui est actuellement utilisé dans une autre carte ou un autre projet, cette carte perd ses sources de données qui pointaient vers ce repère chronologique.
  • Vous ne pouvez pas supprimer la version par défaut. Elle est nécessaire au fonctionnement de votre géodatabase.

Pour supprimer une version dont vous êtes certain de l'inutilité, procédez comme suit :

  1. Ouvrez la vue Versions.
    1. Cliquez sur le bouton List By Data Source (Répertorier par source de données) dans la fenêtre Contents (Contenu).
    2. Sélectionnez la source de données de la géodatabase d’entreprise ou de la connexion au portail sur laquelle vous souhaitez gérer les versions.

      L’onglet Source de données apparaît.

    3. Cliquez sur l’onglet Versioning (Versionnement), puis, dans le groupe Versioning (Versionnement), cliquez sur Manage Versions (Gérer des versions) Gestionnaire de versions. La vue Versions s’ouvre alors.
  2. Pour supprimer une version qui vous appartient, sélectionnez la ligne en cliquant sur la colonne la plus à gauche figurant à côté du nom de la version à supprimer. Cliquez avec le bouton droit sur la ligne en surbrillance et sélectionnez Delete (Supprimer) dans le menu contextuel. Vous pouvez également utiliser la touche Suppr du clavier ou cliquer sur le bouton Delete (Supprimer) Supprimer dans l’onglet Versions.
  3. Dans l'onglet Versions du groupe Gérer les versions, cliquez sur le bouton Enregistrer pour valider vos modifications.

    Si vous souhaitez annuler vos modifications sans les enregistrer dans la géodatabase, fermez la vue Versions.

    Si vous n'avez pas enregistré vos modifications et souhaitez restaurer la version d’origine supprimée, cliquez avec le bouton droit sur la ligne et sélectionnez l'option Restaurer la version. La mise en forme barrée est supprimée et cette version ne sera pas supprimée à l'enregistrement de vos mises à jour.

    Si vous supprimez une version traditionnelle possédant des versions enfants, vous êtes invité à confirmer sa suppression et celle de tous ses enfants. Sélectionnez Delete Child Versions (Supprimer les versions enfants) et cliquez sur OK si vous voulez supprimer la version traditionnelle et les versions enfants.

Rechercher, filtrer ou actualiser les versions disponibles dans la vue des versions

Pour retrouver et modifier une version spécifique de la géodatabase d’entreprise ou de la connexion au portail, vous pouvez filtrer les versions par propriétaire, rechercher le nom d’une version spécifique ou actualiser la vue.

Pour filtrer les versions dans la vue Versions par propriétaire, cliquez sur la flèche de la liste déroulante Owner (Propriétaire) du groupe Filtrer les versions (Filter Versions) dans le ruban Versions. La liste déroulante affiche les utilisateurs propriétaires d'une version de géodatabase. Sélectionnez un nom de propriétaire dans la liste déroulante pour que la vue Versions n’affiche que les versions appartenant à cet utilisateur. Pour effacer le filtre et afficher les versions appartenant à tous les utilisateurs, sélectionnez la valeur vide en haut de la liste déroulante.

Pour rechercher une version par son nom, vous pouvez utiliser la zone de recherche Nom dans le groupe Filtrer les versions de l’onglet Versions. Au fur et à mesure que vous saisissez du texte, seules les versions qui contiennent le texte correspondant apparaissent dans la vue Versions.

Cliquez sur Actualiser les versions dans le groupe Filtrer les versions de l’onglet Versions pour actualiser la vue et afficher les informations les plus récentes sur toutes les versions de la géodatabase d'entreprise.

Réconcilier et réinjecter des modifications dans la vue Versions

Pour réconcilier et réinjecter des mises à jour dans la vue Versions, cliquez sur Reconcile/Post (Réconcilier/Réinjecter) Réconcilier et réinjecter dans l’onglet Versions. En cliquant sur ce bouton, vous ouvrez l’outil Réconcilier/Réinjecter. Cet outil est comparable à l’outil de géotraitement Réconcilier des versions qui permet de réconcilier les versions et éventuellement de réinjecter/supprimer les versions. Vous avez aussi la possibilité d’utiliser les commandes Reconcile (Réconcilier) Réconcilier et Post (Réinjecter) Réinjecter de l’onglet Versioning (Versionnement) pour accomplir le traitement. Cela vous permet d’afficher de façon interactive la vue et de résoudre les conflits dans le Gestionnaire de conflits (option Conflict Manager) avant la réinjection.

Pour en savoir plus, reportez-vous à la rubrique Réconcilier et réinjecter les modifications apportées à une version.