Skip To Content

Images et raster dans ArcGIS Pro

ArcGIS Pro vous permet de gérer, d'analyser, de visualiser et de partager vos données raster. Cette fonction raster est contextuelle, ce qui signifie que les options présentées dépendent du type de données que vous avez sélectionné. Lorsque vous utilisez plusieurs images ou mosaïques, les options dans le ruban s'appliquent uniquement aux couches sélectionnées dans la fenêtre Contenu. Lorsque vous sélectionnez une image dans la fenêtre Contenu, les onglets Apparence et Données apparaissent sous l'onglet contextuel Couche raster dans le ruban. D'autres onglets principaux, tels que l'onglet Imagerie, sont toujours accessibles.

Gérer l'imagerie et les jeux de données raster

ArcGIS Pro propose un ensemble varié d'outils pour gérer et diffuser des collections d'images volumineuses. La gestion des images repose sur deux principaux éléments : les mosaïques et les produits raster. Traditionnellement, une mosaïque regroupe un ensemble d'images que vous assemblez pour créer une image continue. La mosaïque répond également à cette définition. En outre, elle utilise des attributs d'images, comme la date d'acquisition, la couverture nuageuse ou la résolution spatiale, pour vous aider à gérer un vaste ensemble d'images, même si elle se compose d'images superposées ou d'images présentant différentes résolutions spatiales. Plutôt que de créer des fichiers chaque fois que vous voulez changer les images affichées, la mosaïque traite les images en mémoire et affiche rapidement l'imagerie qui vous intéresse, quelle que soit la taille de votre ensemble.

La plupart des images sont fournies avec un fichier de métadonnées qui décrit le capteur et les conditions d'acquisition de l'image. Pour les capteurs les plus fréquemment utilisés, ArcGIS Pro lit le fichier de métadonnées et compile tous les canaux en couches pouvant afficher les canaux multispectraux, l'image améliorée ou les canaux thermiques, selon les fonctionnalités du capteur. Comme pour une mosaïque, la composition des canaux a lieu en mémoire, ce qui permet un affichage rapide, sans création de fichiers.

Traiter et analyser les images

Les outils de géotraitement procèdent traditionnellement à l'analyse des images et des rasters. Utilisés conjointement, les outils de géotraitement, les scripts Python et ModelBuilder permettent d'automatiser efficacement les opérations de gestion de données dans la structure de géotraitement.

Bien que ces outils de géotraitement soient essentiels dans de nombreux workflows, il existe une autre approche moderne de l'analyse des images et des rasters qui permet de traiter et d'afficher immédiatement vos résultats lorsque vous vous déplacez et appliquez un zoom sur les images. Cette approche fait appel aux fonctions raster pour traiter les images lorsque vous y accédez. Les fonctions raster fonctionnent en mémoire, ce qui rend inutile la lecture et l'écriture de fichiers intermédiaires sur le disque. De nombreuses fonctions raster sont prêtes à l'emploi. Plusieurs outils sont également disponibles sous l'onglet Imagerie au sein de la galerie d'indices et de la galerie de traitement. Ces outils offrent un traitement à la volée pour les tâches courantes.

ArcGIS Pro vous permet également d'utiliser des fonctions raster qui traitent l'intégralité de l'étendue de l'image selon la résolution source. L'analyse raster distribuée utilise Portal for ArcGIS pour optimiser les performances du traitement raster en distribuant la charge de travail sur le serveur. Il existe également un ensemble de fonctions globales qui peuvent traiter l'étendue de votre raster en résolution maximale. Les fonctions globales peuvent s’exécuter localement sur votre machine, mais il est recommandé d’utiliser la puissance de votre portail ArcGIS Enterprise pour effectuer une analyse raster sur vos données.

Visualiser les images

L'onglet Apparence propose les fonctions élémentaires dont vous aurez besoin pour prétraiter vos images, modifier l'affichage ou le rendu des données et comparer une couche à une autre qui se trouve en dessous. La procédure d'utilisation des mosaïques est la même que pour une seule image, à condition que vous sélectionniez la couche d'image dans la mosaïque, plutôt que l'emprise, la limite ou le nom de la mosaïque. Si vous sélectionnez les couches de limite ou d'emprise, le ruban présente les onglets contextuels associés aux fichiers vectoriels. Reportez-vous à la rubrique Onglet Apparence pour les rasters pour plus d'informations.

ArcGIS Pro vous permet d'afficher et de visualiser des images dans l'espace 2D et 3D. En outre, plusieurs vues 2D et 3D peuvent être liées afin que vous puissiez utiliser différents types de données et différentes vues de la même zone lorsque vous vous déplacez et zoomez sur vos données. Cette fonctionnalité optimise l'efficacité du traitement, ainsi que la puissance de l'analyse analytique et visuelle.

Classification

La classification des images vous permet d'extraire des classes, ou des groupes, d'une image raster. Le raster résultant de la classification des images peut permettre de créer des cartes thématiques. Deux types de classification, assistée et non assistée, diffèrent en ce qui concerne l'interaction entre l'analyste et l'ordinateur pendant la classification. La segmentation peut s'effectuer avant la classification pour extraire des entités à partir d'images en fonction des objets. L'assistant de classification d'images peut vous guider à travers le processus de classification. Si vous ne souhaitez effectuer qu'une partie du workflow de classification, vous pouvez utiliser les différents outils de classification des images pour réaliser vos tâches.

Orthocartographie

Une image raster non rectifiée comporte des distorsions introduites par le capteur et le MNT de la Terre. L'orthorectification consiste à étirer l'image pour la faire correspondre à la précision spatiale d'une carte en tenant compte des informations du capteur, de l'emplacement et de l'altitude. Pour en savoir plus sur l'orthorectification, reportez-vous à la rubrique Présentation de l'orthocartographie.

Géoréférencement

Le géoréférencement de vos données raster définit leur emplacement géographique correct afin qu'elles puissent être visualisées, interrogées et analysées avec d'autres données géographiques. Pour géoréférencer vos données, vous créez des points de contrôle qui lient votre raster aux coordonnées géographiques réelles. Les outils requis pour géoréférencer les données raster se trouvent sous l'onglet Géoréférence. Pour plus d'informations sur le géoréférencement, reportez-vous à la rubrique Vue d'ensemble du géoréférencement.

Diagrammes d’imagerie et diagrammes raster

Les diagrammes d’imagerie désignent des types de diagrammes destinés à traiter et afficher, de façon interactive, des données raster multispectrales et multidimensionnelles à des fins d’analyse et d’évaluation d’images. Vous pouvez, par exemple, délimiter une zone d’intérêt sur une image, puis tracer le profil spectral d’entités au sol spécifiques (telles que des structures créées par l’homme, des types de végétation et leur état) ou de toute autre entité, de façon à prendre en charge des applications impliquant des données quantitatives et diverses informations. Quatre nouveaux types de diagrammes d’imagerie et de diagramme raster sont disponibles : profil spectral, profil temporel, nuage de points des images et histogramme d’image.

Rubriques connexes