Skip To Content

Configurer une scène pour la mise à jour 3D

Sous l’onglet View (Vue), dans le groupe View (Vue), le menu déroulant Convert (Convertir) Convertir inclut les commandes permettant de créer des scènes 3D. Les scènes permettent d’incliner vers le haut une carte 2D et de mettre à jour les données en trois dimensions à l’aide d’un axe vertical.

Le vertical datum par rapport auquel la surface d’altitude nulle se réfère pour le calcul des valeurs d’altitude est défini par la surface d’altitude au sol. Vous ne pouvez pas supprimer la surface au sol, mais vous pouvez personnaliser ses sources d’altitude.

Vous pouvez également ajouter vos propres surfaces d’altitude personnalisées et les utiliser pour dériver les autres valeurs z d’entités ou dans le cadre d’analyses particulières.

Les sections suivantes présentent un processus élémentaire que vous pouvez utiliser pour configurer une scène afin de créer et modifier le contenu 3D. Pour connaître les étapes détaillées à suivre pour utiliser un outil spécifique, parcourez la table des matières ou recherchez un mot-clé ou une expression dans l’aide.

Pour savoir comment créer des entités multipatch, reportez-vous à la rubrique Créer des entités multipatch.

Convertir une carte en scène

Convertir une carte en scène a pour effet de créer une scène 3D et de copier les couches depuis une carte active 2D sur la scène. Vous pouvez, à tout moment, changer la scène active et passer d’une scène locale à une scène globale, ou inversement.

Pour en savoir plus, reportez-vous à la rubrique Scènes.

  1. Ouvrez la carte que vous souhaitez convertir en scène.
  2. Dans l’onglet View (Vue), groupe View (Vue), cliquez sur le menu déroulant Convert (Convertir) Convertir pour sélectionner l’une des options suivantes :
    • To Global Scene (Vers Scène globale) vers Scène globale : créez une scène 3D projetée en mode global et destinée à afficher un contenu réel à grande échelle lorsque la courbure de la Terre est une composante nécessaire.
    • To Local Scene (Vers Scène locale) vers Scène locale : créez une scène 3D projetée en mode local, prévue pour les processus exigeant des mesures locales précises en termes de distance, de direction, d’échelle ou de surface.
  3. Pour changer le mode d’affichage de la scène active, recommencez l’étape 2.
Astuce :

Vous pouvez également réaliser ces opérations dans la fenêtre Catalog (Catalogue) en cliquant avec le bouton droit sur le menu contextuel.

Modes d’affichage des scènes

Le tableau suivant indique les différences opérationnelles de base entre les scènes locales et globales.

Scène locale Vue de la scène 3DGlobal scene (Scène globale) Vue globale 3D

Affichez votre contenu 3D à l'aide d'une perspective locale et d'une échelle avec un système de coordonnées géographiques (GCS) ou un système de coordonnées projetées (PCS).

Affichez votre contenu 3D à l’aide d’une perspective globale et d’une échelle avec un système de coordonnées géographiques (GCS).

Modifiez l’étendue de découpage de vos données.

Vous ne pouvez pas modifier l’étendue de découpage de vos données.

Exécutez l’analyse souterraine.

Non destiné à l’analyse souterraine.

Configurez les paramètres d’éclairage de base et les effets visuels.

Configurez les paramètres d’éclairage améliorés et les effets visuels.

Affichages scène 3D

Lier la carte et la scène

Lier les cartes 2D et les scènes 3D a pour effet de synchroniser les centres relatifs de leur étendue respective lorsque vous effectuez un déplacement ou appliquez un zoom dans la vue active. Cela permet d’effectuer le suivi visuel de vos mises à jour, à partir de différent points de vue, au fur et à mesure que vous modifiez les données.

Pour en savoir plus, voir Présentation des vues liées.

  1. Cliquez avec le bouton droit sur l'onglet de la vue de la scène, en haut de la scène, et cliquez sur Flottant.

    La scène est désancrée et flotte au-dessus de la carte, ce qui vous permet de voir à la fois les vues de la carte et de la scène.

  2. Dans l'onglet Vue, groupe Lien, cliquez sur la flèche du menu déroulant Lier des vues pour sélectionner une des options suivantes :
    • Link Center (Centre de liaisons) Centre de liaisons
    • Centre et échelle de liaisons Centre et échelle de liaisons
  3. Au moyen du pointeur, effectuez un déplacement et appliquez un zoom dans la scène.

    Toutes les vues de carte et de scène sont mises à jour de façon synchrone et affichent le même centre relatif de vos étendues.

Ajoutez une source d’altitude à la surface au sol.

La source d’altitude par défaut de la surface au sol est un service d’imagerie d’altitude mis en cache. Si vous n’êtes pas connecté à Internet, vous pouvez ajouter une source d’altitude locale à la surface d’altitude au sol. Une source d’altitude peut être un TIN, une surface d’image ou un jeu de données raster.

Pour en savoir plus sur les surfaces d'altitude, reportez-vous à la rubrique Surfaces d'altitude.

  1. Sur l’onglet Map (Carte), dans le groupe Layer (Couche), cliquez sur le menu déroulant Add Data (Ajouter des données) Parcourir et sur Elevation Source (Source d’altitude) Ajouter une source d’altitude.

    La boîte de dialogue Add Elevation Source (Ajouter une source d’altitude) apparaît.

  2. Cliquez sur l’emplacement du fichier à rechercher, par exemple, sur All Portal (Tous les portails) Tout le portail.
  3. Dans la zone de recherche, saisissez une partie ou la totalité du nom de la surface ; par exemple, tapez terrain3D et appuyez sur Entrée.
  4. Cliquez sur la source d’altitude et sur OK.

    La boîte de dialogue se ferme et la surface d’altitude est ajoutée à la scène.

Ajouter une surface d'altitude personnalisée

Les surfaces d’altitude peuvent fournir des valeurs z lorsque vous créez ou modifiez du contenu 3D. Il est possible de créer le nombre de surfaces d’altitude personnalisées de votre choix avec autant de surfaces d’altitude que nécessaire. Vous pouvez les ajouter, les supprimer et les configurer dans la fenêtre Contents (Contenu).

Les sources d’altitude définissent la hauteur et l’unité de mesure de la surface. Dans les zones où les valeurs des sources d’altitude se superposent, la valeur de la source d’altitude répertoriée en premier (affichée en tête de liste) est utilisée pour définir la surface.

Attention :

Lorsque vous mettez à jour les entités de type z des vues de carte et de scène liées figurant côte à côte, utilisez la même source d’altitude pour les deux vues.

  1. Sur l’onglet View (Vue), dans le groupe Windows (Fenêtres), cliquez sur Contents (Contenu) Contenu .

    La fenêtre Contenu apparaît.

  2. Développez le groupe de couches Elevation Surfaces (Surfaces d’altitude).
  3. Cliquez avec le bouton droit sur le groupe de couches Elevation Surfaces (Surfaces d’altitude) et utilisez les commandes suivantes :
    • Paste (Coller) Coller : colle une surface d’altitude à partir du Presse-papiers.
    • Add Elevation Surface (Ajouter une surface d’altitude) Ajouter : ajoute une surface d’altitude personnalisée au groupe de couches. Pour la renommer, appuyez sur F2. Pour lui ajouter une source d’altitude, cliquez avec le bouton droit sur la surface et utilisez le menu contextuel.
  4. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une surface d’altitude et utilisez les commandes suivantes :
    • Copy (Copier) Copier : copie la surface d’altitude dans le Presse-papiers.
    • Paste (Coller) Coller : colle une source d’altitude à partir du Presse-papiers à la surface.
    • Add Elevation Source (Ajouter une source d’altitude) Ajouter une source d’altitude : ouvre la boîte de dialogue Add Elevation Source (Ajouter une source d’altitude).
    • Remove (Supprimer) : enlève la surface d’altitude de la scène.
  5. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une source d’altitude et utilisez les commandes suivantes :
    • Properties (Propriétés) Propriétés : ouvre la boîte de dialogue relative aux propriétés dans laquelle vous pouvez renommer la couche de source d’altitude ou modifier ses unités verticales.
    • Copy (Copier) Copier : copie la source d’altitude dans le Presse-papiers.
    • Remove (Supprimer) Supprimer : enlève la source d’altitude de la surface.

Ajouter un système de coordonnées verticales

Les systèmes de coordonnées verticales définissent l’unité de mesure et l’origine zéro des valeurs z lorsque vous créez ou modifiez du contenu 3D.

Pour en savoir plus sur les systèmes verticaux, voir Systèmes de coordonnées verticales.

  1. Sur l’onglet View (Vue), dans le groupe Windows (Fenêtres), cliquez sur Contents (Contenu) Contenu .

    La fenêtre Contenu apparaît.

  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la scène et cliquez sur Properties (Propriétés) Propriétés.

    La boîte de dialogue Propriétés de la carte apparaît.

  3. Dans cette boîte de dialogue, dans l'onglet Systèmes de coordonnées, cliquez sur la zone de système de coordonnées Valeur Z actuelle.

    Les systèmes de coordonnées z disponibles apparaissent dans une liste.

  4. Développez Système de coordonnées verticales et choisissez un système de coordonnées.
  5. Cliquez sur OK.

    Le système de coordonnées verticales est ajouté à la scène et la boîte de dialogue se ferme.

Organiser votre contenu 3D

Les scènes organisent les données 2D et 3D en groupes de couches. Vous pouvez déplacer une couche d’un groupe 2D à un groupe 3D à tout moment et changer le mode d’affichage des entités dans l’espace 3D. Vous pouvez draper les entités 2D sur une surface, les afficher dans l’espace 3D par rapport à une surface d’altitude, les extruder ou appliquer des symboles 3D.

Dans certaines situations, il peut se produire des conflits d’affichage entre les entités 3D. Pour en savoir plus sur l’affichage d’entités situées devant ou derrière d’autres entités, voir Définir la priorité de profondeur d’une couche 3D.

  1. Sur l’onglet View (Vue), dans le groupe Windows (Fenêtres), cliquez sur Contents (Contenu) Contenu .

    La fenêtre Contenu apparaît.

  2. Faites glisser une couche sur l’un des groupes de couches suivants :
    • 2D Layers (Couches 2D) : les couches sont drapées au niveau de la surface au sol par défaut.
    • 3D Layers (Couches 3D) : les couches peuvent être configurées pour afficher les entités à une hauteur spécifique par rapport à une surface d’altitude. Les entités peuvent être extrudées et affichées grâce à la symbologie 3D.

Groupes de couches 2D et 3D

Le tableau suivant indique les différences fonctionnelles entre les couches 2D et les couches 3D et la façon de les configurer pour afficher les entités dans l’espace 3D.

Couches 2DCouches 3D

Sur la surface d'altitude du sol

Par rapport au sol ou à une surface d'altitude personnalisée

Sur une surface d’altitude personnalisée

Sur une surface d’altitude personnalisée

A une hauteur absolue

A un décalage depuis une surface d'altitude

options de la hauteur de couche 2D et 3D

Configurer la méthode d’obtention des valeurs z

Les propriétés d’altitude de la couche déterminent la manière dont les entités sont dessinées dans l’espace 3D. Selon le type d’entité, vous pouvez dériver les valeurs z directement depuis une surface, par rapport à une surface ou à une hauteur absolue à partir des valeurs z stockées avec la géométrie de l’entité.

Pour en savoir plus sur les hauteurs de base, voir Définir les caractéristiques de hauteur pour les couches.

  1. Dans la fenêtre Contents (Contenu), cliquez avec le bouton droit sur la couche et sélectionnez Properties (Propriétés) Propriétés.
  2. Sous l'onglet Altitude, cliquez sur la flèche Les entités sont, puis sélectionnez une des options suivantes :
    • On the ground (Au sol) Sol d'altitude : les valeurs z sont obtenues à partir de la surface d’altitude au sol. Parmi les exemples figurent toutes les entités qui sont placées au sol telles que les pôles lumineux, les arbres et les voitures.
    • Relative to the ground (Par rapport au sol) Altitude par rapport au sol : les valeurs z peuvent être obtenues à partir de la géométrie de l’entité, d’un champ d’attribut ou d’une expression. La hauteur des entités est affichée par rapport à la surface d'altitude au sol. Les exemples incluent les entités qui sont placées à une hauteur connue au-dessus ou en dessous du sol, comme les caméras de sécurité, les points de la base du puits ou les stations de métro.
    • At an absolute height (À une hauteur absolue) Hauteur absolue d'altitude : les valeurs z peuvent être obtenues à partir de la géométrie de l’entité, d’un champ d’attribut ou d’une expression. Vous pouvez également spécifier une valeur d'exagération verticale pour distinguer visuellement les entités depuis d'autres entités de votre scène. Les exemples incluent des entités placées à une hauteur spécifique, peu importe la surface d'altitude au sol comme les avions, les épicentres des séismes ou les satellites.
    • On custom elevation surface (Sur la surface d’altitude personnalisée) Altitude personnalisée : les valeurs z sont obtenues à partir d’une surface d’altitude personnalisée. Les exemples incluent les entités placées sur une surface d'altitude autre que le sol, comme les intersections du site du puits sur un plan géologique souterrain, les niveaux de pollution du site ou les lectures d'ozone.
    • Relative to custom elevation surface (Par rapport à la surface d’altitude personnalisée) Altitude relative personnalisée : les valeurs z peuvent être obtenues à partir de la géométrie de l’entité, d’un champ d’attribut ou d’une expression. La hauteur des entités est affichée par rapport à la surface d'altitude au sol.
  3. Cliquez sur OK.

    Vos paramètres sont enregistrés et la boîte de dialogue se ferme.