Skip To Content

Varier la symbologie par taille

Faire varier la taille (ou de la largeur) des symboles constitue un bon moyen d'indiquer des écarts de grandeur d'un attribut. Par exemple, les symboles ponctuels représentant des villes peut être dimensionnés selon leur population, ou la largeur des symboles linéaires représentant des pipelines peut illustrer leur débit.

Il existe quatre façons de faire varier la taille d'un symbole. La façon la plus simple de varier la taille d'un symbole est de définir la symbologie de la couche selon l'une des options de symbologie de couche basée sur la taille. La symbologie de symboles gradués classe les différences qualitatives grâce à un nombre discret de tailles de symboles. La symbologie proportionnelle représente les valeurs quantitatives sous forme d'une série de symboles non classés de taille proportionnelle. Vous pouvez en second lieu raffiner une des autres options de symbologie de la couche en définissant la variable de taille sur un champ ou une expression. Vous pouvez également contrôler la taille (ou la largeur) des propriétés d'une couche de symboles en les reliant à un champ attributaire. Vous pouvez varier la taille d'un symbole lorsque l'échelle de la carte change. Alors qu'en théorie vous pouvez employer plusieurs de ces méthodes sur une même couche, sachez que le résultat peut être trop complexe à comprendre. Utilisez ces techniques avec prudence.

Pour en savoir plus sur la symbologie de couche

Pour en savoir plus sur la connexion des propriétés de symbole à des attributs

En savoir plus sur le dimensionnement des symboles basés sur l'échelle

Définir la variable de taille sur un champ ou une expression

Lorsqu'une couche est symbolisée par un symbole unique, des valeurs uniques, des couleurs graduées ou des symboles gradués, vous pouvez faire varier la taille des symboles. Vous pouvez définir la variable de taille sur un champ d'attribut, écrire une expression, voire définir la taille à des valeurs aléatoires au sein d'une plage. L'attribut peut être identique ou différent de celui utilisé par la symbologie de couche. La taille s'affiche dans les unités d'affichage des symboles.

Par exemple, une couche de points représentant des fermes dessinées avec des valeurs uniques présente différents symboles désignant des types de récoltes. En outre, il est possible de représentant le rendement annuel des récoltes pour chaque ferme en faisant varier la taille des symboles.

Remarque :

Lorsque vous utilisez des variables de taille, la taille du symbole implique que la taille d'un point est en 2D, et que la hauteur et la largeur du point soient en 3D. Pour les symboles linéaires et surfaciques, la taille désigne la largeur des couches de symboles de traits du symbole. Lorsque vous utilisez des polygones, la variable de taille est la Largeur du contour.

  1. Sélectionnez la couche d'entités dans la fenêtre Contenu.
  2. Sous l’onglet Appearance (Apparence), dans le groupe Drawing (Dessin), cliquez sur Symbology (Symbologie) Symbologie.
  3. Dans la fenêtre Symbology (Symbologie), dans l’onglet Vary symbology by attribute (Varier la symbologie par attribut) Varier la symbologie par attribut, développez l’en-tête Size (Taille) et procédez de l’une des façons suivantes.
    • Choisissez un champ numérique dans le menu Champ pour faire varier la taille du symbole.
    • Sélectionnez <aléatoire> dans le menu Champ, puis définissez la plage de taille en indiquant des tailles Minimum et Maximum. La taille aléatoire des symboles constitue un bon moyen d'offrir une variété visuelle pour les couches non thématiques. Vous pouvez, par exemple, définir la hauteur des arbres en trois dimensions d'une scène comme étant aléatoire pour créer une forêt d'aspect naturel.
    • Ecrivez une expression pour définir la taille. Choisissez <expression> dans le menu Champ ou cliquez sur le bouton Définir une expression Définir une expression pour ouvrir la boîte de dialogue Générateur d'expressions. Ecrivez une expression, puis cliquez sur Vérifier Vérifier pour la valider. Notez que même si une expression est valide, elle peut ne pas renvoyer de valeur numérique valide pour la variable de taille. Vous pouvez filtrer Filtre la boîte de dialogue Expression Builder (Générateur d’expressions) pour afficher uniquement les champs numériques, afin d’éviter cela.

      Pour en savoir plus sur l'écriture d'expressions dans le langage Arcade

    Dans le cas d'une couche 3D dans une scène, vous pouvez décocher Conserver le rapport hauteur/largeur pour modifier la Hauteur et la Largeur indépendamment l'une de l'autre. La hauteur modifie l’axe Z et la largeur les axes X et Y simultanément.

  4. Vous pouvez également cocher la case Enable size range (Activer la plage de tailles) pour limiter la taille des symboles à une plage donnée. Un histogramme présente la répartition des données et vous pouvez préciser quelles valeurs correspondent aux tailles minimale et maximale de la plage. Cette option n'est pas disponible lorsque la variable de taille est définie sur <aléatoire>. Si la case Activer la plage de tailles est décochée, la taille du symbole est définie par les valeurs renvoyées par le champ, l'expression, ou le paramètre aléatoire, exprimé dans les unités de la carte actuelle.
  5. Vous pouvez également sélectionner un champ Normalization (Normalisation). La normalisation est disponible uniquement lorsque la variable de taille est définie sur un champ. Elle n’est pas disponible lorsque la variable de taille est définie sur une expression ou comme étant <aléatoire>.
  6. Cochez la case Show legend (Afficher la légende) pour ajouter une représentation de la variation de taille à la légende de la carte dans la fenêtre Contents (Contenu) et dans toutes les légendes placées dans les mises en page.
  7. Pour supprimer la variable de taille dans le champ de normalisation, sélectionnez <none> (<aucune>) dans le menu Field (Champ) ou Normalization (Normalisation), respectivement.
Attention :

Les expressions ne sont pas enregistrées par la couche si vous changez la variable de taille pour lire à partir d'un champ ou d'une expression. Vous pouvez enregistrer l’expression à partir de la boîte de dialogue Expression Builder (Générateur d’expressions) en cliquant sur Export (Exporter) Exporter avant d’apporter des modifications.

Rubriques connexes