Skip To Content

Présentation du partage des couches web

Vous pouvez partager votre carte ou les couches sélectionnées en tant que couche web. Vous pouvez partager sept types de couches à partir d’ArcGIS Pro : entité, tuile, tuile vectorielle, image de carte, imagerie, scène et altitude. Les couches d’entités, de tuiles, de tuiles vectorielles, d’images de carte et d’imagerie partagent des données 2D, tandis que les couches de scènes et d’altitude partagent des données 3D.

Lorsque vous partagez une couche web, un service est publié et exposé via la couche web. Selon le type de couche et la manière dont il est configuré, un service ArcGIS Server ou un service hébergé est publié.

Pour partager un contenu depuis ArcGIS Pro, vous devez détenir un compte faisant partie d’une organisation ArcGIS dotée des privilèges nécessaires pour créer, mettre à jour et supprimer du contenu. Le partage de couches web exige des privilèges supplémentaires qui diffèrent selon le type de couche et son mode de configuration. Si un service ArcGIS Server doit être publié, le privilège lié à la publication d’une couche basée sur les serveurs est requis. Si un service hébergé doit être publié, le privilège lié à la publication d’une couche basée sur les serveurs est requis.

Si un service ArcGIS Server doit être publié, vous pouvez spécifier le serveur fédéré sur lequel le service sera publié. Pour publier un service ArcGIS Server, l’accès à l’API d’administration doit être possible via l’URL d’administration du serveur fédéré ou l’URL des services.

Avant de partager une couche web, analysez votre ressource SIG pour identifier les erreurs et délais de performance potentiels. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Analyser votre ressource SIG.

Pendant le partage, les données de la couche web sont regroupées et préparées dans un dossier intermédiaire du disque local. Vous pouvez utiliser le dossier intermédiaire par défaut ou en choisir un autre dans les options de partage et de téléchargement.

Vous pouvez continuer à utiliser ArcGIS Pro pendant le traitement de votre tâche de partage. Vous pouvez même fermer ArcGIS Pro. Vous pouvez surveiller l’état de vos tâches de partage à partir de la fenêtre Job Status (État de la tâche).

Types de couche

Vous devez prendre en compte différents facteurs pour déterminer le type de couche à partager, notamment l’usage futur de la couche et si vos données source sont accessibles au serveur.

Type de coucheDescription

Couche d’entités

Prend en charge l’interrogation, la visualisation et la mise à jour d’entités. Les couches d’entités conviennent à la visualisation des données vectorielles superposées à vos fonds de carte. Lorsque vous partagez une couche d’entités sur ArcGIS Enterprise avec l’option de données Copy all data (Copier toutes les données), le service est toujours publié sur votre serveur d’hébergement. Lorsque vous partagez une couche d’entités sur ArcGIS Enterprise avec l’option de données Reference registered data (Référencer les données enregistrées), elle est partagée comme une couche dépendante sur une couche d’images de carte.

Une couche d’entités présente un service d’entités.

Couche de tuiles

Prend en charge la visualisation rapide de cartes grâce à un ensemble d’images de carte prédessinées ou de tuiles. Ces tuiles sont créées et stockées sur le serveur après que vous ayez téléchargé vos données. Les couches de tuiles Web conviennent aux fonds de carte. Lorsque vous partagez une couche de tuiles sur ArcGIS Enterprise, le service est toujours publié sur votre serveur d’hébergement.

Une couche de tuiles présente un service de carte mis en cache, hébergé.

Couche de tuiles vectorielles

Prend en charge la visualisation rapide de cartes grâce à un ensemble d’images de carte prédessinées ou de tuiles vectorielles. Même si ces tuiles ne prennent pas en charge les données raster, elles peuvent s’adapter à la résolution de leur périphérique d’affichage et leur style peut être modifié à des fins diverses. Lorsque vous partagez une couche de tuiles vectorielles sur ArcGIS Enterprise, le service est toujours publié sur votre serveur d’hébergement.

Une couche de tuiles vectorielles présente un service de tuiles vectorielles.

Couche d’images de carte

Prend en charge la visualisation de cartes et l’interrogation des entités. Les couches d’images de carte sont affichées dynamiquement par le serveur ou à partir des tuiles. Les couches d’images de carte peuvent uniquement être partagées sur ArcGIS Enterprise. Les couches d’images de carte peuvent référencer des jeux de données dans des espaces de travail qui ont été enregistrés auprès de votre serveur fédéré. Lorsque vous partagez une couche d’images de carte, le service peut être publié sur n’importe quel serveur qui a été fédéré avec le portail auquel vous avez accès. Des couches ou fonctionnalités supplémentaires peuvent être activées ; pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Couches ou fonctionnalités supplémentaires.

Une couche d’images de carte présente un service de carte dynamique ou mis en cache.

Couche de scènes

Prend en charge l’interrogation et la visualisation de données ponctuelles, d’objet 3D, de bâtiment et de nuage de points. Lorsque vous partagez une couche de scènes sur ArcGIS Enterprise, le service de scène est toujours publié sur votre serveur d’hébergement.

Les couches de scènes ponctuelles et d’objets 3D peuvent être associées à un service d’entités qui vous permet de mettre à jour la couche de scènes.

Couche d’images

Prend en charge la visualisation, les métadonnées, les mesures et le traitement d’images pour afficher les données sous forme de fond de carte ou les résultats d’analyse. Les couches d'imagerie peuvent être partagées sur un serveur fédéré avec ArcGIS Enterprise.

Une couche d’imagerie présente un service d’imagerie dynamique ou mis en cache.

Couche d’altitude

Prend en charge la visualisation, les métadonnées, les mesures et le traitement d’images des sources de données d’altitude sur la surface terrestre d’une scène. La couche d’altitude est utilisée dans les scènes web pour afficher le contenu 3D sur une surface d’altitude personnalisée. Lorsque vous partagez une couche d’altitude sur ArcGIS Enterprise qui est mise en cache localement, le service est toujours publié sur votre serveur d’hébergement. En cas de mise en cache sur le serveur, le service peut être publié sur n’importe quel serveur fédéré avec ArcGIS Enterprise.

Une couche d’altitude expose un service d’imagerie en cache qui utilise une structure de tuilage de compression LERC.

Selon votre portail actif, différents types de couche et paramètres sont disponibles pour le partage. Certains types de couches nécessitent la création et le chargement de paquetages, en fonction du portail actif et du type de données partagé.

Types de couches par portail actif

Portail actifCouche d'entitésCouche de tuilesCouche de tuiles vectoriellesCouche d'images de carteCouche de scènes—Objet 3DCouche de scènes—PointsCouche de scènes—Nuage de pointsCouche de scènes—ConstructionCouche d'imagesCouche d'altitude

ArcGIS Online

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

ArcGIS Enterprise 10.7

ou version ultérieure

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

ArcGIS Enterprise 10.5 à 10.6.1

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Portal for ArcGIS 10.4 et 10.4.1

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Portal for ArcGIS 10.3.1

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Portal for ArcGIS 10.3 ou version antérieure

Pris en charge

Pris en charge

Sélectionner le type de couche

Lorsque vous sélectionnez le type de couche, tenez compte des points suivants :

  • Si la couche est destinée à la mise à jour des workflows, sélectionnez une couche d’entités.
  • Si les données évoluent régulièrement et ne sont pas destinées à la mise à jour des workflows, sélectionnez une couche d'images de carte.
  • Si les données évoluent assez régulièrement, sélectionnez une couche d’images de carte et configurez-la de sorte qu’elle s’affiche à l’aide des tuiles d’un cache.
  • Si les données sont des données vectorielles statiques et sont uniquement destinées à la visualisation, sélectionnez une couche de tuiles vectorielles.
  • Si les données sont des données raster statiques et sont uniquement destinées à la visualisation, sélectionnez une couche de tuiles.
  • Si vous prévoyez de modifier la visualisation de votre jeu de données raster dynamiquement sur le client, partagez une couche d’imagerie.
  • Si vous avez besoin de formats Open Source, sélectionnez une couche d’images de carte et incluez une couche WMS associée.

Référencement des sources de données inscrites

Si vous partagez sur ArcGIS Enterprise, vous pouvez choisir de référencer les données inscrites ou de copier toutes les données. Le partage sur Portal for ArcGIS 10.4 ou une version ultérieure présente également ces options de données. Pour référencer des données à partir de sources de données inscrites auprès de votre serveur fédéré, choisissez Reference registered data (Référencer les données enregistrées). Pour plus d’informations sur l’enregistrement des données, reportez-vous à la rubrique A propos de l’inscription de vos données auprès d’ArcGIS Server.

Si vous ne souhaitez pas que la couche web ait accès à la source de données enregistrée, choisir Copy all data (Copier toutes les données). Lorsque vous utilisez l’option Copy all data (Copier toutes les données), ArcGIS Pro copie toutes les couches de la carte sur le serveur. Cela inclut les données enregistrées. La couche Web va utiliser les données copiées sur le serveur.

Le référencement des données enregistrées requiert l’inclusion d’une couche d’images de carte. Lorsque vous choisissez Reference registered data (Référencer les données inscrites), les couches d’images de carte sont automatiquement activées et désélectionnées.

  • Couches d’images de carte et données inscrites
    • Lorsque vous partagez une couche d’images de carte par le biais de l’option Reference registered data (Référencer les données enregistrées), les sources de données inscrites sont référencées par la couche d’images de carte. Les couches avec des sources de données non enregistrées sont copiées en tant que géodatabase fichier sur le serveur.
    • Lorsque vous partagez une couche d’images de carte par le biais de l’option Copy all data (Copier toutes les données), toutes les données sont copiées en tant que géodatabase fichier sur le serveur, notamment les données issues des sources de données enregistrées.
  • Couches d’entités et données inscrites
    • Lorsque vous partagez une couche d’entités par le biais de l’option Reference registered data (Référencer les données enregistrées), toutes les couches doivent être associées à la même géodatabase d’entreprise que leur source de données. La base de données doit être inscrite auprès du serveur fédéré sélectionné. Les mises à jour appliquées à votre couche d’entités web et à vos données source sont répercutées dans les données source et la couche web.
    • Lorsque vous partagez une couche d’entités par le biais de l’option Copy all data (Copier toutes les données), toutes les couches sont copiées dans la base de données gérée de votre serveur d’hébergement.

Héritage :

Les points suivants s’appliquent lorsque vous partagez sur Portal for ArcGIS 10.4.1 et les versions antérieures :

Lorsque la machine de l'éditeur et le serveur utilisent des géodatabases différentes de la source de données enregistrée, le référencement des données enregistrées n'est pas pris en charge. Si la machine de l’éditeur et le serveur utilisent des dossiers différents de la source de données enregistrée, le référencement des données enregistrées est pris en charge.

Avant de les partager via la fenêtre Manage registered data stores (Gérer les Data Stores inscrits), vous pouvez inscrire des données auprès du serveur fédéré du portail. Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Gérer les Data Stores inscrits. Les sources de données peuvent également être inscrites dans la fenêtre de partage en résolvant les avertissements de l’analyseur 24011 et 24012 ou en résolvant les erreurs de l’analyseur 00231 et 00232.

Référencer les données enregistrées

Prenez en compte les points suivants pour savoir s’il est nécessaire ou non de référencer les données enregistrées :

  • Choisissez Reference registered data (Référencer les données enregistrées) si vous voulez que les mises à jour de votre couche web ou vos données d’entreprise s’affichent dynamiquement dans la couche web et dans les données source.
  • Si votre source des données est enregistrée auprès du serveur fédéré mais que vous ne souhaitez pas que la couche référence vos données source, choisissez Copier toutes les données. Vos données seront copiées sur le serveur.
  • Si votre portail actif est ArcGIS Enterprise 10.5 ou Portal for ArcGIS 10.4.1 ou une version antérieure et que vous allez utiliser Collector ou d’autres workflows de synchronisation, choisissez Copy all data (Copier toutes les données). Les couches d’entités qui référencent des sources de données enregistrées ne prennent pas en charge la synchronisation ou l’exportation.

Conserver les ID de couches et de tables

Par défaut, les ID de couches et de tables ne sont pas conservés lorsque la couche web est remplacée. Si vous avez modifié le classement des couches ou avez ajouté ou supprimé des couches, vous devez mettre à jour les applications clientes, telles que les cartes web, qui recourent au service pour utiliser les ID mis à jour. Pour éviter la mise à jour des applications clientes, il est recommandé de créer la carte de façon à ce qu’elle conserve les ID de couches et de tables avant de partager une couche d’images de carte ou une couche d’entités web.

Pour conserver les ID de couches et de tables, procédez comme suit :

  1. Cliquez avec le bouton droit sur la carte dans la fenêtre Contents (Contenu) et sélectionnez Properties (Propriétés) Propriétés.
  2. Dans la boîte de dialogue Map Properties (Propriétés de la carte), dans l’onglet General (Général), cochez la case Allow assignment of unique numeric IDs for sharing web layers (Autoriser l’attribution d’ID numériques uniques pour le partage de couches web) et cliquez sur OK.

    Des ID séquentiels sont attribués à chaque couche et table dans la carte.

  3. Attribuez, au besoin, des ID personnalisés aux couches et tables de la carte.
    1. Cliquez avec le bouton droit sur une couche ou table dans la fenêtre Contents (Contenu) et choisissez Properties (Propriétés) Propriétés.
    2. Dans la boîte de dialogue Layer Properties (Propriétés de la couche), dans l’onglet General (Général), saisissez un ID entier personnalisé dans la zone de texte Layer ID (ID de la couche).

      Il peut s’agir de n’importe quel entier arbitraire. Il n’est pas nécessaire que les ID que vous spécifiez soient séquentiels.

    3. Répétez les deux étapes précédentes pour chaque couche ou table selon les besoins.
  4. Partagez la carte en tant que couche d’images de carte ou couche d’entités web. Les ID sont conservés après la publication, ce qui évite de mettre à jour les applications clientes en cas de remplacement ultérieur de la couche web.

Métadonnées

Vous pouvez partager une carte entière, une sélection de couches, un groupe de couches ou une seule couche en tant que couche web depuis ArcGIS Pro. La couche web et les sous-couches du service exposé par la couche web peuvent stocker des métadonnées. Le type de couche web sélectionné détermine si seule la couche web, ou si la couche et les sous-couches, stockent des métadonnées.

Toutes les couches web stockent les métadonnées de ce qui a été partagé (carte entière, groupe de couches, etc.) avec l’élément de couche web. Comme une sélection de couches ne possède pas de source unique pour les métadonnées, seules la synthèse et les balises spécifiées dans la fenêtre de partage sont stockées dans la couche web. Les couches web mises en cache localement contiennent uniquement le contenu de métadonnées affiché par le style Item Description (Description de l’élément) ; toutes les autres stockent les métadonnées entières de l’élément partagé. Pour ajouter des métadonnées complètes aux couches web mises en cache localement, importez les métadonnées. Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Copier ou importer des métadonnées vers un élément.

Ce qui est partagéSource des métadonnées

Carte entière

Métadonnées de la carte.

Sélection de couches

Sans objet. Seules la synthèse et les balises spécifiées dans la fenêtre de partage sont stockées avec la couche web.

Groupe de couches

Métadonnées du groupe de couches.

Couche unique

Métadonnées de la couche.

Les couches d’images de carte et les couches d’entités stockent également des métadonnées avec les sous-couches du service. Chaque sous-couche expose les métadonnées entières de sa couche ou table ArcGIS Pro correspondante, telle qu’elle a été créée dans ArcGIS Pro. Les couches et tables peuvent être créées des deux manières suivantes :

  • Show metadata from data source (read-only) (Afficher les métadonnées de la source de données (lecture seule)) : fait référence aux métadonnées du jeu de données.
  • Layer has its own metadata (La couche possède ses propres métadonnées) ou Table has its own metadata (La table possède ses propres métadonnées) : utilise les métadonnées stockées dans le projet qui décrivent la couche ou la table.
Remarque :

L’option de données sélectionnée lors du partage dans Enterprise, Reference registered data (Référencer les données inscrites) ou Copy all data (Copier toutes les données), est respecté pour les métadonnées de la couche en plus des données réelles. Cela signifie que si vous avez créé une couche pour Show metadata from data source (read-only) (Afficher les métadonnées de la source de données (lecture seule)) et avez sélectionné Reference registered data (Référencer les données inscrites) lors du partage, les modifications apportées aux métadonnées du jeu de données s’affichent automatiquement dans les métadonnées des sous-couches.

Par exemple, un organisme chargé de la gestion des informations concernant les arbres dont la maintenance incombe à la ville prévoit d’utiliser des cartes web pour collecter des informations auprès du public au sujet des arbres qui ont besoin d’attention. Des bénévoles examinent régulièrement les informations recueillies avant de les transmettre au service de maintenance des arbres de la ville. Ils ont deux cartes dans ArcGIS Pro. Une des cartes sera partagée en tant que couche d’images de carte à utiliser comme fond de carte. L’autre carte contient une couche d’arbres qui sera partagée en tant que couche d’entités web à utiliser comme couche opérationnelle modifiable dans la carte web.

Les métadonnées de la carte du fond de carte contiennent des informations générales sur le programme de maintenance des arbres. La carte comporte plusieurs couches avec notamment les emprises de bâtiment, les rues et les limites de la ville. Chacune de ces couches présente les métadonnées de sa propre source. En partageant la carte entière en tant que couche d’images de carte référençant des données inscrites, l’élément de couche web affiche les métadonnées de la carte (les informations générales concernant le programme de maintenance des arbres) et les sous-couches affichent les métadonnées issues de leurs sources de données d’origine. Les mises à jour apportées aux métadonnées des sources de données sont automatiquement répercutées dans les sous-couches.

La couche d’arbres possède ses propres métadonnées. Les métadonnées de la source de données ont été copiées dans la couche et modifiées de façon à inclure des informations sur la fréquence d’actualisation de la couche web et sur la fréquence de vérification de son exactitude. En partageant uniquement la couche d’arbres, l’élément de couche web et la sous-couche du service contiennent tous les deux les métadonnées de la couche, notamment les modifications qui ont été apportées. Les mises à jour apportées aux métadonnées de la couche ne sont pas répercutées dans la couche web ou la sous-couche tant que la couche d’entités n’est pas remplacée.

Pour plus d’informations sur la création de métadonnées, reportez-vous à la rubrique Afficher et modifier les métadonnées.

Rubriques connexes