Migration de ArcGIS Pro 2.x à la version 3.0

Après l’installation de ArcGIS Pro 3.0, les projets et les fichiers que vous avez créés dans ArcGIS Pro peuvent être ouverts, car ils bénéficient d’une compatibilité descendante. Si vous les avez sauvegardés à l’aide de ArcGIS Pro 3.0, leurs propriétés vous permettent de profiter de nouvelles fonctionnalités.

Compatibilité ascendante

ArcGIS Pro 3.0 étant une version majeure, les fichiers qu’il sauvegarde peuvent ou peuvent ne pas fonctionner avec la série ArcGIS Pro 2.x. Les détails de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas sont donnés plus avant dans la présente rubrique. Toutefois, ne tenez pas compte de tous ces détails si les projets et documents que vous créez ou sauvegardez sont toujours utilisés dans ArcGIS Pro 3.x. C’est le cas lorsque :

  • Vous ne partagez pas vos fichiers ArcGIS Pro avec d’autres utilisateurs ArcGIS Pro, comme si vous étiez le seul analyste GIS d’une organisation.
  • Vous et vos collègues, avec lesquels vous partagez les fichiers ArcGIS Pro, procédez en même temps à une mise à niveau vers ArcGIS Pro 3.0.

En partant du principe que la collaboration est plus simple lorsque tout le monde utilise la même version majeure, les organisations peuvent prévoir de migrer simultanément toutes leurs instances de ArcGIS Pro 2.x vers la version 3.0.

Vos workflows critiques

Le groupe de développement logiciel de ArcGIS Pro investit énormément dans la qualité et travaille à l’élimination des bogues. Des millions d’essais automatisés sont réalisés de manière pratiquement continue, de nouveaux essais étant ajoutés tous les jours, le code étant examiné par les développeurs de logiciel et des outils d’analyse automatisés, et des événements d’essais holistiques étant réalisés tout au long de chaque cycle de développement. Néanmoins, le risque de bogues à l’origine d’une interruption de vos workflows ne peut pas être totalement écarté.

En règle générale, les versions majeures sont confrontées au risque de bogues le plus important, car la base de code fait l’objet de modifications importantes. Les versions mineures sont concernées dans une moindre mesure par ces risques. Les correctifs sont le moyen le plus sûr des trois, car ils sont destinés à corriger les bogues.

Remarque :

En versionnement sémantique, ArcGIS Pro 3.0 est considéré comme une version majeure. Voir Versions et correctifs pour de plus amples informations.

En tant qu’utilisateur, le fait d’être confronté à un bogue peut faire perdre du temps et provoquer de la frustration, en particulier lorsque le workflow critique est interrompu. Dans ce type de situation, une annulation de la mise à niveau peut s’avérer nécessaire. Certaines organisations limitent ce risque en procédant de l’une ou l’autre ou des deux façons suivantes :

  • Installation du nouveau logiciel dans un environnement d’essai et certification des workflows importants avant de l’annuler dans l’ensemble de l’organisation.
  • Migration vers la version majeure suivante uniquement après qu’un correctif subséquent ou qu’une version mineure est également disponible.

Travail entre ArcGIS Pro 2.x et 3.0

Si les personnes avec lesquelles vous travaillez ne peuvent pas migrer en même temps vers ArcGIS Pro 3.0, vous devrez savoir ce que vous pouvez et ne pouvez pas partager entre ArcGIS Pro 2.x et la version 3.0. Les sections suivantes donnent ces détails et d’autres informations connexes.

Recommandations générales

  • Créez des sauvegardes ou des paquets de projets si vous collaborez avec d’autres organisations ou membres de l’équipe qui utilisent toujours ArcGIS Pro 2.x.
  • Pour le partage, vous pouvez continuer à partager vers ArcGIS Enterprise ouArcGIS Server 10.9.1 ou une version antérieure à partir de ArcGIS Pro 3.0, même si le contenu peut être rétrogradé. Utilisez ArcGIS Pro 3.0 avec ArcGIS Enterprise 11 pour la nouvelle fonctionnalité.

Projets

  • Les projets et modèles de projets (fichiers .aprx, .ppkx et .aptx) sauvegardés avec une version de ArcGIS Pro 2.x peuvent être ouverts et utilisés par ArcGIS Pro 2.x et 3.0. Toutefois, les projets et modèles de projets sauvegardés avec ArcGIS Pro 3.0 ne peuvent pas être ouverts par ArcGIS Pro 2.x.
  • Les paquets de projets peuvent être créés dans la version 3.0, puis ouverts comme un projet dans la version 2.x.
  • Vous ne pouvez pas sauvegarder la copie d’un projet ArcGIS Pro 3.0 qui peut être ouvert avec une version 2.x de ArcGIS Pro. Si un projet est sauvegardé avec une version récente de ArcGIS Pro (la version 2.9, par exemple), il peut être ouvert avec des versions précédentes de ArcGIS Pro 2.x (la version 2.0, par exemple), mais le projet sera rétrogradé de manière appropriée pour la version précédente.
  • Si le projet en cours a été créé à l’origine avec ArcGIS Pro 2.x, un avertissement s’affiche avant que les modifications ne soient sauvegardées dans la version 3.0. Si vous continuez, la version du projet sera modifiée vers 3.0, et ArcGIS Pro 2.x ne pourra pas l’ouvrir. Si le projet est partagé, n’oubliez pas de sauvegarder une copie spécifique à ArcGIS Pro 2.x à l’aide de l’option Save As (Enregistrer sous). Les projets 1.x peuvent toujours être ouverts.
  • La structure du contenu à l’intérieur du fichier de projet ne change pas entre la version 2.x et la version 3.0.
  • Les paramètres de configuration de l’utilisateur sont reportés.

Documents

  • Les cartes, les couches, les rapports et les fichiers de mise en page (.mapx, .lyrx, .rptx et .pagx files) ne peuvent pas être ouverts dans la version 2.x dès lors qu’ils sont créés ou sauvegardés dans la version 3.0.
  • Les cartes sont au format JSON dans la version 3.0. Dans la version 2.x et les versions antérieures, elles sont créées au format XML.
  • Les couches de service de globe ne sont pas prises en charge dans la version 3.0. Il est recommandé de publier de nouveau la couche originale dans un service pris en charge (un service de carte ou un service d’entités, par exemple). Pour les projets utilisant un service de globe pour l’altitude, le service Esri Terrain 3D peut être utilisé.

Styles

  • Les styles Web seront rétrogradés avec les versions antérieures, mais ils peuvent toujours être publiés.
  • Seuls les styles compatibles avec la version précédente seront publiés.
  • Les styles peuvent être mis à niveau vers la version 3.0. Lors du processus de mise à niveau, une copie de sauvegarde du style 2.x est faite.
  • Les styles 2.x peuvent toujours être ouverts en lecture seule et être mis à jour uniquement s’ils sont mis à niveau vers la version 3.0.
  • Les styles en lecture seule peuvent être mis à niveau à partir de la vue de catalogue.
  • Les styles mobiles seront en lecture seule pour la version 2.x et pourront être mis à jour dès qu’ils auront été mis à niveau vers la version 3.0.

Mises en page

  • Les images dans les mises en page sont stockées de manière différente en commençant au niveau de ArcGIS Pro 3.0. Les paquets de projets sont nécessaires pour consulter les images des versions antérieures.

Empaquetage

  • Les outils de géotraitement pour le paquetage créent des paquetages permettant de collaborer avec d’autres membres de l’équipe en utilisant des versions antérieures de ArcGIS Pro.
  • Les paquetages que vous créez à l’aide des commandes du ruban Share (Partager) (les paquetages de couches, de carte et de projet, par exemple) contiennent du contenu de la version 2.x et de la version 3.0.

Partage

  • Les couches et services Web sont partagés avec le contenu compatible avec le serveur cible. Cela signifie qu’il n’est pas nécessaire de se déplacer vers ArcGIS Enterprise 11 pour procéder à la mise à jour vers ArcGIS Pro 3.0. Lors du partage vers ArcGIS Enterprise, ArcGIS Server 10.9.1 ou une version antérieure, le contenu plus récent peut être rétrogradé. Lors du partage vers ArcGIS Enterprise 11.0, les couches et services Web contiendront un nouveau contenu disponible au niveau de ArcGIS Pro 3.0.
  • Lors de la création d’une définition de service contenant des informations relatives à la connexion au serveur, le contenu du fichier .sd correspondra à celui de la version du serveur.
  • Lors de la création d’un fichier de définition de service hors ligne sans connexion, vous devez spécifier la version du serveur cible (10.9.1 ou version antérieure, 11.0 ou version ultérieure ou ArcGIS Online) afin de vous assurer que le fichier contient des données compatibles avec la version de votre serveur.
  • Les paquetages de carte mobile peuvent être ouverts dans ArcGIS Pro 2.x et 3.0.

Géodatabases

  • Les jeux de données créés dans la version 3.0 peuvent ne pas être compatibles avec les versions antérieures.
  • Pour obtenir des informations relatives aux géodatabases, voir Compatibilité client/géodatabase, qui sera mise à jour lors de la publication de la version 3.0.
  • Les règles attributaires créées dans la version 3.0 ne sont pas compatibles avec la version 2.x.

Types de données

  • L’annotation créée ou mise à jour vers la version 3.0 ne fonctionne pas avec la version 2.x.
  • Les dimensions créées ou mises à jour vers la version 3.0 ne fonctionnent pas avec la version 2.x.
  • Les réseaux de distribution et les réseaux de traçages créés dans la version 3.0 ne fonctionnent pas avec la version 2.x.

Géocodage

  • Create Address Locator (Créer un localisateur d'adresses) et Standardize Addresses (Standardiser des adresses) sont retirés de la version 3.0. Les scripts ou les modèles qui font référence à l’outil Create Address Locator (Créer un localisateur d’adresses) doivent être mis à jour pour utiliser les nouveaux outils Create Locator (Créer un localisateur) et Create Feature Locator (Créer un localisateur d’entités). Les scripts ou les modèles qui font référence à l’outil Standardize Address (Standardiser des adresses) doivent être mis à jour pour utiliser l’outil Split Address Into Components (Fractionner des adresses en composants), qui sera disponible dans la version 3.0. Pour plus d’informations, voir les notes d’obsolescence pour Create Address Locator (Créer un localisateur d’adresses) et Standardize Addresses (Standardiser des adresses).
  • Les localisateurs créés avec l’outil Create Address Locator (Créer un localisateur d’adresses) sont supprimés dans la version 3.0 et ne peuvent pas être ajoutés à ArcGIS Pro version 3.0 ou ultérieure. Vous pouvez obtenir des détails concernant le localisateur pour créer des localisateurs de remplacement avec l’outil Create Locator (Créer un localisateur) ou l’outil Create Feature Locator (Créer un localisateur d’entités).
  • Avant de procéder à la mise à niveau vers la version 3.0, déterminez les localisateurs qui ont été générés avec l’outil Create Address Locator (Créer un localisateur d’adresses), puis créez-les de nouveau. Pour déterminer si le localisateur a été créé avec l’outil Create Address Locator (Créer un localisateur d’adresses), ainsi que les données de référence, l’appariement de champ et les paramètres qui ont été utilisés, ouvrez les propriétés du localisateur dans ArcGIS Pro 2.9 ou une version antérieure, puis cliquez sur l’onglet About the locator (À propos du localisateur). Si la version du style figure dans la liste avec 10.x, le localisateur a été créé avec l’outil Create Address Locator (Créer un localisateur d’adresses). Si la version est accompagnée de 2.x, le localisateur a été créé avec l’outil Create Locator (Créer un localisateur) ou Create Feature Locator (Créer un localisateur d’entités).

Gestion des données

  • Les règles Reviewer cartographiques sont supprimées dans la version 3.0 et ne sont plus disponibles. Il est recommandé de migrer les workflows d’examen automatisés vers les capacités Data Reviewer disponibles dans les règles attributaires. L’ouverture ou la sauvegarde d’une carte (.aprx) dans la version 3.0 supprime toutes les règles cartographiques existantes du document.

Géotraitement

  • Les fichiers de boîte à outils ArcGIS personnalisés (.atbx) sont créés par défaut dans la version 3.0 et sont compatibles avec la version 2.9.
  • Les fichiers de boîte à outils existants personnalisés (.tbx) sont en lecture seule dans la version 3.0. Les fichiers .tbx existants et leurs outils sont en lecture seule dans la version 3.0, mais ils continuent de fonctionner sans procéder à des modifications. Pour apporter des modifications à un outil, vous devrez copier l’outil dans un fichier .atbx.
  • Les boîtes à outils peuvent être empaquetées dans la version 3.0 afin de maintenir la compatibilité avec les précédentes versions 2.x.
  • Les outils et boîtes à outils à partir de la version 2.x peuvent être mis à niveau en les copiant et les collant dans un fichier .atbx

Python

  • Dans ArcGIS Pro 3.0, la bibliothèque Python xlrd est mise à niveau de la version 1.2.0 à la version 2.0.1. La version 2.0.1 de xlrd ne prend plus en charge la lecture ou l’écriture des fichiers Microsoft Excel .xlsx. Pour travailler avec les fichiers .xlsx, utilisez la bibliothèque openpyxl ou pandas.
  • Les scripts Arcpy.mp écrits dans ArcGIS Pro 2.x continueront de fonctionner dans la version 3.0. Toutefois, la version CIM doit être mise à jour pour accéder à la version 3.0 de CIM. Pour plus d’informations, voir Accès CIM par Python.

Tâches

  • Les éléments de tâches sauvegardées en tant que fichiers dans .esriTasks ne peuvent pas être ouverts dans ArcGIS Pro 2.x dès lors qu’ils sont sauvegardés dans la version 3.0.
  • Les fichiers ArcGIS Pro 2.x .esriTasks peuvent être ouverts dans la version 3.0 est sont mis à niveau dès lors que le projet est sauvegardé.
  • Les éléments de tâches créés avec la version 3.0 ne fonctionnent pas avec ArcGIS Pro 2.x.

Compléments

  • Les compléments créés en fonction des versions ArcGIS Pro 2.x doivent être recréés. Voir le wikiArcGIS Pro SDK for .NET pour plus d’informations.

Rubriques connexes