Découper (Analyse)

Résumé

Extrait les entités en entrées superposées au entités de découpage.

Cet outil permet de découper une partie d’un jeu de données en utilisant une ou plusieurs entités d’un autre jeu de données comme emporte-pièce. Il est particulièrement utile pour la création d’un jeu de données, également nommé zone d’étude ou zone d’intérêt, contenant un sous-ensemble géographique des entités d’un autre jeu de données plus important.

Un outil alternatif est disponible pour les opérations de découpage. Reportez-vous à l’outil Découpage deux par deux pour plus de détails.

Illustration

Illustration de l’outil Découper

Utilisation

  • Les valeurs du paramètre Entités de découpage peuvent être des points, des lignes et des polygones selon le type de paramètre Entités ou jeu de données en entrée.

    • Lorsque les valeurs Entités ou jeu de données en entrée sont des polygones, les valeurs Entités de découpage doivent également être des polygones.
    • Lorsque les valeurs Entités ou jeu de données en entrée sont des lignes, les valeurs Entités de découpage peuvent être des lignes ou des polygones. Lorsque vous découpez des entités linéaires avec des entités linéaires, seuls les segments de lignes ou les lignes coïncidentes sont enregistrées dans la sortie, comme cela est indiqué dans le graphique ci-dessous.
    • Lorsque les valeurs Entités ou jeu de données en entrée sont des points, les valeurs Entités de découpage peuvent être des points, des lignes ou des polygones. Lorsque vous découpez des entités ponctuelles avec des entités ponctuelles, seuls les points coïncidents sont enregistrés dans la sortie, comme cela est indiqué dans le graphique ci-dessous. Lorsque vous découpez des entités ponctuelles avec des entités linéaires, seuls les points coïncidents avec les entités linéaires sont enregistrés dans la sortie.
    • Lorsque les valeurs Entités ou jeu de données en entrée sont un paquetage de couche de scènes ou une couche de scènes de maillage intégré, les valeurs Entités de découpage doivent également être des polygones.

  • Le paramètre Entités ou jeu de données en sortie contient tous les attributs du paramètre Entités ou jeu de données en entrée lorsque la sortie est une classe d’entités.

  • Les paquetages de couche de scènes de maillage intégré doivent utiliser I3S version 1.6 et ultérieures pour être utilisés comme entrée. Utilisez l’outil Mettre à niveau la couche de scènes pour mettre à niveau les paquetages de couche de scènes antérieurs à la version 1.6. La version du paquetage de couche de scènes en sortie est la dernière version I3S.

  • Cet outil utilise un processus de tuilage pour la gestion des jeux de données très volumineux afin d'améliorer les performances et l'évolutivité. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique Géotraitement sur jeux de données volumineux.

  • Entités linéaires découpées par des entités surfaciques :

    Entités linéaires découpées par des entités surfaciques

  • Entités ponctuelles découpées par des entités surfaciques :

    Entités ponctuelles découpées par des entités surfaciques

  • Entités linéaires découpées avec des entités linéaires :

    Entités linéaires découpées avec des entités linéaires

  • Entités ponctuelles découpées avec des entités ponctuelles :

    Entités ponctuelles découpées avec des entités ponctuelles

  • Les valeurs attributaires des classes d'entités en entrée sont copiées vers la classe d'entités en sortie. Toutefois, si l'entrée représente une ou plusieurs couche(s) créée(s) par l'outil Générer une couche et que l'option Règle de division est activée pour un champ, alors un quotient de la valeur attributaire en entrée est calculé pour la valeur attributaire en sortie. Lorsque l'option Règle de division est activée, chaque fois qu'une entité est fractionnée dans une opération de superposition, les attributs des entités résultantes sont égaux à un quotient de la valeur attributaire de l'entité en entrée. La valeur en sortie dépend du quotient de division de la géométrie d'entité en entrée. Par exemple, si la géométrie en entrée a été divisée en parties égales, la moitié de la valeur attributaire de l'entité en entrée est affectée à la valeur attributaire de chaque nouvelle entité. L'option Règle de division s'applique uniquement aux champs de type numérique.

    Attention :

    Les outils de géotraitement ne respectent pas les règles de fractionnement de champ des classes d'entités ou des tables de géodatabase.

  • Cet outil respecte l’environnement Facteur de traitement parallèle. Si l’environnement n’est pas défini (comportement par défaut) ou s’il est défini sur 0, le traitement parallèle est désactivé. Le fait de définir l’environnement sur 100 permet un traitement parallèle. Jusqu’à 10 coeurs seront utilisés lorsque le traitement parallèle sera activé.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Entités ou jeu de données en entrée

Entités à découper.

Feature Layer; Scene Layer; File
Entités de découpage

Entités à utiliser pour découper les entités en entrée.

Feature Layer
Entités ou jeu de données en sortie

Le jeu de données à créer.

Feature Class; File
Tolérance XY
(Facultatif)

Distance minimale séparant toutes les coordonnées d’entité, ainsi que distance de déplacement possible d’une coordonnée sur x ou y (ou les deux). Définissez la valeur supérieure pour les données dont les coordonnées sont moins précises et inférieure pour les données d’une précision extrêmement élevée.

Attention :

Modifier la valeur de ce paramètre peut provoquer des erreurs ou des résultats inattendus. Il est recommandé de ne pas modifier ce paramètre. Ce paramètre n’est plus affiché dans la boîte de dialogue de l’outil. Par défaut, la propriété tolérance x,y de référence spatiale de la classe d'entités en entrée est utilisée.

Linear Unit

arcpy.analysis.Clip(in_features, clip_features, out_feature_class, {cluster_tolerance})
NomExplicationType de données
in_features

Entités à découper.

Feature Layer; Scene Layer; File
clip_features

Entités à utiliser pour découper les entités en entrée.

Feature Layer
out_feature_class

Le jeu de données à créer.

Feature Class; File
cluster_tolerance
(Facultatif)

Distance minimale séparant toutes les coordonnées d’entité, ainsi que distance de déplacement possible d’une coordonnée sur x ou y (ou les deux). Définissez la valeur supérieure pour les données dont les coordonnées sont moins précises et inférieure pour les données d’une précision extrêmement élevée.

Attention :

Modifier la valeur de ce paramètre peut provoquer des erreurs ou des résultats inattendus. Il est recommandé de ne pas modifier ce paramètre. Ce paramètre n’est plus affiché dans la boîte de dialogue de l’outil. Par défaut, la propriété tolérance x,y de référence spatiale de la classe d'entités en entrée est utilisée.

Linear Unit

Exemple de code

Exemple d'utilisation 1 de l'outil Clip (fenêtre Python)

Le script ci-dessous pour la fenêtre Python illustre l’utilisation de la fonction Clip en mode immédiat.

import arcpy
arcpy.env.workspace = "C:/data"
arcpy.Clip_analysis("majorrds.shp", "study_quads.shp", 
                    "C:/output/studyarea.shp")
Exemple d’utilisation 2 de l’outil Clip (fenêtre Python)

La fenêtre du script Python ci-dessous indique comment utiliser la fonction Clip avec une couche de scène.

import arcpy
arcpy.env.workspace = "C:/data"
arcpy.Clip_analysis("campus.slpk", "building_footprint.shp", 
                    "C:/output/AreaOfInterest.slpk")
Exemple 3 d’utilisation de l’outil Clip (script autonome)

Le script Python ci-dessous illustre l’utilisation de l’outil Clip dans un script autonome.

# Name: Clip_Example2.py
# Description: Clip major roads that fall within the study area. 

# Import system modules
import arcpy

# Set workspace
arcpy.env.workspace = "C:/data"

# Set local variables
in_features = "majorrds.shp"
clip_features = "study_quads.shp"
out_feature_class = "C:/output/studyarea.shp"

# Execute Clip
arcpy.Clip_analysis(in_features, clip_features, out_feature_class)

Informations de licence

  • Basic: Oui
  • Standard: Oui
  • Advanced: Oui

Rubriques connexes