Ajouter des données (GeoAnalytics)

Résumé

Cet outil ajoute des données à une couche d’entités hébergée existante.

Illustration

Diagramme de processus Ajouter des données
Processus Ajouter des données

Utilisation

  • Cet outil de géotraitement est disponible avec ArcGIS Enterprise 10.6.1 ou version ultérieure.

  • La couche Input Layer (Couche en entrée) doit être une couche tabulaire, surfacique, linéaire ou de points hébergée existante. Pour ajouter des données à un autre type de couche, vous devez d'abord créer une couche hébergée du jeu de ces données. Pour ce faire, utilisez l’outil Copier dans un data storeou partagez une couche sur votre portail. Pour en savoir plus sur le partage de couches, reportez-vous à la rubrique Introduction au partage de couches web.

  • La couche Append Layer (Couche d’ajout) peut être une couche d’entités ou un jeu de données tabulaires, surfaciques, linéaires ou ponctuelles de partage de fichiers Big Data.

  • La couche d'ajout (Append Layer) et la couche en entrée (Input Layer) doivent avoir le même type de géométrie. Par exemple, vous pouvez ajouter des entités tabulaires à d’autres entités tabulaires ou des entités ponctuelles à d'autres entités ponctuelles. Il est impossible d'ajouter des entités dont les types de géométrie sont différents.

  • La couche Append Layer (Couche d’ajout) et la couche Input Layer (Couche en entrée) doivent avoir le même type temporel. Ces types peuvent inclure l’instant, l’intervalle ou aucune de ces deux éléments.

  • Les champs, la géométrie et l’heure de la couche en entrée (Input Layer) ne sont pas modifiés.

  • Vous pouvez ajouter des entités avec l’une des deux méthodes suivantes :

    • Append matching fields only (Ajouter uniquement les champs d'appariement) : seuls les champs dont les noms et les types sont appariés sont ajoutés. Il s'agit du comportement par défaut.
    • Append matching fields and resolve differences (Ajouter les champs d'appariement et résoudre les différences) : utilisez le paramètre Append Fields (Ajouter des champs)ou Append Expressions (Ajouter des expressions) pour apparier les champs dont les noms sont différents ou pour calculer les valeurs des champs spécifiés.

      En savoir plus sur les expressions d'ajout de données.

  • Tout champ de la couche d'ajout (Append Layer) non apparié dans le paramètre Append Fields (Ajouter des champs)ou Append Expressions (Ajouter des expressions) est exclu des résultats ajoutés.

    Par exemple, des chercheurs étudiant les migrations humaines souhaitent ajouter des jeux de données aux structures de la couche en entrée et de la couche d'ajout illustrées ci-dessous. Ces deux couches ont un champ en commun, intitulé Countryet de type text, ainsi que deux autres champs du même type de données, mais de noms distincts. Dans la couche en entrée, il s’agit des champs Pop_et Pop_Density et, dans la couche d'ajout, ce sont les champs Populationet area_km2. Les chercheurs souhaitent apparier le champ Countryavec l’autre champ Country, apparier le champ Populationavec le champ Pop_et déterminer la densité de population dans le champ Pop_Densityà l'aide d’un calcul mathématique.

    Exemples de structures de la couche en entrée et de la couche d’ajout
    Exemples de structures de la couche en entrée et de la couche d'ajout utilisées dans l’outil Ajouter des données

    Par défaut, l’outil Ajouter des données apparie les champs Country, étant donné que leur nom et leur type sont identiques. Par défaut, les champs Pop_et Pop_Densityn’ont aucune correspondance dans la couche d'ajout et des valeurs null leur sont ajoutées.

    Exemple d'appariement de champ par défaut
    Appariement de champ par défaut appliqué lorsque l'option Append matching fields only (Ajouter uniquement les champs d'appariement) est sélectionnée dans Append Method (Méthode d'ajout).

    Dans Append Method (Méthode d'ajout), sélectionnez l’option Append matching fields and resolve differences (Ajouter les champs d'appariement et résoudre les différences) pour définir vos propres spécifications d’appariement de champ. Utilisez le paramètre Append Fields (Ajouter des champs)pour ajouter les valeurs du champ en entrée (Input Field) Pop_à celles du champ d’ajout (Append Field) Population. Utilisez le paramètre Append Expressions (Ajouter des expressions)pour calculer les valeurs de Pop_Densitydes entités d'ajout à l'aide des champs de la couche d'ajout Populationet area_km2, en générant l'expression Arcade suivante : $feature["Population"]/$feature["area_km2"].

    Exemple d'appariement de champ défini
    Appariement de champ défini, tel que spécifié par les paramètres Append Fields (Ajouter des champs) et Append Expressions (Ajouter des expressions).

  • Cet outil de géotraitement est mis en œuvre par ArcGIS GeoAnalytics Server. L’analyse est réalisée sur le GeoAnalytics Server et les résultats sont stockés dans votre contenu dans ArcGIS Enterprise.

  • Lors de l’exécution des outils GeoAnalytics Server, l’analyse est réalisée sur GeoAnalytics Server. Pour des performances optimales, GeoAnalytics Server doit pouvoir accéder aux données via les couches d’entités hébergées sur votre portail ArcGIS Enterprise ou les partages de fichiers Big Data. Les données qui ne sont pas locales pour GeoAnalytics Server sont transférées sur GeoAnalytics Server avant le début de l’analyse. Autrement dit, l’exécution d’un outil prend plus de temps et, dans certains cas, le transfert des données entre ArcGIS Pro et GeoAnalytics Server peut échouer. Le seuil d’échec dépend aussi bien des débits du réseau que de la taille et de la complexité des données. Il est par conséquent recommandé de toujours partager les données ou créer un partage de fichiers Big Data.

    Pour en savoir plus sur le partage des données dans votre portail.

    Pour en savoir pus sur la création d'un partage de fichiers Big Data via ArcGIS Server Manager

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Couche en entrée

Couche d’entités hébergée à laquelle des entités sont ajoutées.

Record Set
Couche d'ajout

Couche contenant les entités à ajouter à la couche en entrée.

Record Set
Méthode d’ajout
(Facultatif)

Spécifie la manière dont les valeurs de la couche d’ajout Append Layer sont ajoutées aux champs de la couche en entrée Input Layer.

  • Ajouter uniquement les champs d'appariement —Des valeurs sont ajoutées aux champs de la couche en entrée uniquement s’ils possèdent un champ d’appariement dans la couche d’ajout. Si un champ n'a pas de correspondance, une valeur nulle lui est ajoutée.
  • Ajouter les champs d'appariement et résoudre les différences —Les champs de la couche en entrée peuvent être alimentées par les valeurs des champs de la couche d'ajout ayant le même nom mais un type distinct ou par les valeurs calculées à partir d’expressions Arcade.
String
Champs d’ajout
(Facultatif)

Champs de la couche d’ajout ayant le même type mais pas le même nom que les champs de la couche en entrée auxquels ils sont ajoutés. Sélectionnez le champ en entrée (Input Field) auquel vous souhaitez faire un ajout, ainsi que le champ d'ajout (Append Field) contenant les valeurs que vous souhaitez ajouter.

Value Table
Expressions d'ajout
(Facultatif)

Expressions Arcade utilisées pour calculer les valeurs pour les champs en entrée. Les expressions sont écrites en langage Arcade et peuvent inclure des opérateurs mathématiques et plusieurs champs.

Sélectionnez les champs auxquels vous souhaitez faire un ajout, puis saisissez pour chacun une expression permettant de calculer les valeurs que vous souhaitez ajouter. Si la couche est ajoutée à la carte, les champs et les assistants permettent de construire une expression.

Value Table

Sortie dérivée

ÉtiquetteExplicationType de données
Résultat d’ajout

Entrée mise à jour à laquelle les entités ont été ajoutées.

Jeu d'enregistrements

arcpy.geoanalytics.AppendData(input_layer, append_layer, {append_method}, {append_fields}, {append_expressions})
NomExplicationType de données
input_layer

Couche d’entités hébergée à laquelle des entités sont ajoutées.

Record Set
append_layer

Couche contenant les entités à ajouter à la couche en entrée.

Record Set
append_method
(Facultatif)

Spécifie la manière dont les valeurs de la couche d’ajout Append Layer sont ajoutées aux champs de la couche en entrée Input Layer.

  • MATCHING_ONLYDes valeurs sont ajoutées aux champs de la couche en entrée uniquement s’ils possèdent un champ d’appariement dans la couche d’ajout. Si un champ n'a pas de correspondance, une valeur nulle lui est ajoutée.
  • FIELD_MAPPINGLes champs de la couche en entrée peuvent être alimentées par les valeurs des champs de la couche d'ajout ayant le même nom mais un type distinct ou par les valeurs calculées à partir d’expressions Arcade.
String
append_fields
[append_fields,...]
(Facultatif)

Champs de la couche d’ajout ayant le même type mais pas le même nom que les champs de la couche en entrée auxquels ils sont ajoutés. Sélectionnez le champ en entrée (Input Field) auquel vous souhaitez faire un ajout, ainsi que le champ d'ajout (Append Field) contenant les valeurs que vous souhaitez ajouter.

Value Table
append_expressions
[append_expressions,...]
(Facultatif)

Expressions Arcade utilisées pour calculer les valeurs pour les champs en entrée. Les expressions sont écrites en langage Arcade et peuvent inclure des opérateurs mathématiques et plusieurs champs.

Value Table

Sortie dérivée

NomExplicationType de données
append_result

Entrée mise à jour à laquelle les entités ont été ajoutées.

Jeu d'enregistrements

Exemple de code

Exemple d'utilisation de la fonction AppendData (script autonome)

Le script autonome suivant illustre l'utilisation de l'outil AppendData.

# Description: Append February 2018 sales records to your ANNUAL_SALES2018 
#              hosted layer.
#              
#	Caution: AppendData updates your ANNUAL_SALES2018 layer with appended 
#          features.
# Requirements: ArcGIS GeoAnalytics Server
# Import system modules
import arcpy
# Set local variables
inputLayer = "https://sampleserver6.arcgisonline.com/arcgis/rest/services/ANNUAL_SALES2018/FeatureServer/0"
appendLayer = "https://sampleserver6.arcgisonline.com/arcgis/rest/services/DataStoreCatalogs/bigDataFileShares_sales2018/BigDataCatalogServer/FEBRUARY_SALES2018"
appendMethod = "FIELD_MAPPING"
fieldMapping = "Pop_ Population;State_ StateName", 
expressionMapping = "Pop_density $feature.Population/$feature.area_km2;Unused_field null"
# Execute Append Data
arcpy.geoanalytics.AppendData(inputLayer, appendLayer, appendMethod, 
                              fieldMapping, expressionMapping)

Informations de licence

  • Basic: Nécessite ArcGIS GeoAnalytics Server
  • Standard: Nécessite ArcGIS GeoAnalytics Server
  • Advanced: Nécessite ArcGIS GeoAnalytics Server

Rubriques connexes