Synthétiser - A l’intérieur (GeoAnalytics)

Résumé

Superpose une couche surfacique à une autre couche en vue de synthétiser le nombre de points, la longueur des lignes ou la surface des polygones au sein de chaque polygone, et calcule des statistiques des champs attributaires sur ces entités au sein des polygones.

Vous trouverez ci-dessous des exemples de scénarios mettant en jeu l’outil Synthétiser - À l’intérieur :

  • A partir des limites de bassin versant et des limites d'utilisation du sol par type d'utilisation du sol, calculez la superficie totale du type d'utilisation du sol pour chaque bassin versant.
  • A partir des parcelles dans un comté et des limites de ville, synthétisez la valeur moyenne des parcelles vacantes au sein de chaque limite de ville.
  • A partir des comtés et des routes, synthétisez le kilométrage total des routes par type de route au sein de chaque comté.

Illustration

Synthétiser - A l’intérieur
Des exemples de synthèse de points au sein de polygones (première ligne), de lignes au sein de polygones (deuxième ligne) et de polygones au sein de polygones (troisième ligne) sont affichés.

Utilisation

  • En termes simples, l’outil Synthétiser - À l’intérieur prend deux couches, les polygones en entrée et les entités de synthèse en entrée, et les empile l’une sur l’autre. Après avoir empilé ces couches, vous pouvez les examiner à travers la pile et comptabiliser le nombre d’entités de synthèse en entrée comprises dans les polygones en entrée. Vous pouvez également calculer des statistiques simples concernant les attributs des entités de synthèse en entrée, telles que la somme, la moyenne, le minimum, le maximum, etc.

  • Utilisez l’outil Synthétiser - À l’intérieur pour calculer des statistiques standard et des statistiques pondérées géographiquement. Les statistiques standard font la synthèse des valeurs statistiques sans aucune pondération. Les statistiques pondérées calculent les valeurs à l’aide des valeurs pondérées géographiquement de la proportion des lignes comprises dans un polygone ou de la proportion des polygones au sein d’un polygone. Les statistiques pondérées ne s’appliquent pas aux points compris dans des polygones.

  • Vous pouvez calculer les longueurs et les aires des couches synthétisées au sein de chaque polygone à l’aide des options indiquées dans le tableau ci-dessous. Les options sont basées sur la géométrie de la couche synthétisée.

    Entité en entréeDescriptionOption

    Points

    Nombre de points agrégés au sein de chaque polygone.

    Aucun

    Lignes

    Longueur de lignes synthétisées au sein de chaque polygone.

    • Miles
    • Yards
    • Pieds
    • Kilomètres
    • Mètres

    Zones

    Aire des polygones synthétisés figurant dans chaque polygone.

    • Miles carrés
    • Square Yards (Yards carrés)
    • Square Feet (Pieds carrés)
    • Kilomètres carrés
    • Mètres carrés
    • Hectares
    • Acres
  • Vous pouvez également calculer des statistiques standard. Pour les lignes et les surfaces, toutes les statistiques pondérées sont calculées. Les statistiques des champs de synthèse standard et les statistiques des champs de synthèse pondérés s’appliquent aux données des entités dans la couche Summarized Layer (Couche synthétisée) qui intersectent la couche Summary Polygons (Polygones de synthèse). Les statistiques des champs de synthèse pondérés sont multipliées par une pondération en fonction de la proportion de Summary Polygons (Polygones de synthèse) qui intersectent chaque entité dans la couche Summarized Layer (Couche synthétisée).

  • Pour les statistiques standard, huit options sont proposées : total, somme, moyenne, valeur minimale, valeur maximale, plage, écart type et variance. Il existe deux options pour les statistiques de chaîne : total et tout. Six statistiques pondérées sont calculées dans les champs numériques de la couche à synthétiser : total, somme, moyenne, valeur minimale, valeur maximale et plage.

  • Les statistiques pondérées ne sont pas calculées pour les données de type chaîne. Lorsque vous spécifiez une valeur Field (Champ) et Statistic (Statistique), une nouvelle ligne est ajoutée la fenêtre de l’outil pour permettre le calcul de plusieurs statistiques. Vous pouvez consulter les résultats synthétisés dans la table ou les fenêtres contextuelles de la couche de résultat. Par défaut, le total d’entités intersectant les Summary Polygons (Polygones de synthèse) est toujours calculé.

  • Dans ArcGIS Enterprise 10.6.1 et version ultérieure, vous pouvez calculer un groupe avec le paramètre Group By Field (Grouper par champ). Cela crée une sortie tabulaire en plus de votre couche surfacique synthétisée.

  • Les paramètres Add Minority and Majority Attributes (Ajouter des attributs minoritaires et majoritaires) et Add groupe percentages (Ajouter des pourcentages de regroupement) sont disponibles lorsqu’une valeur Group By Field (Regrouper par champ) est sélectionnée. La minorité et la majorité correspondent, respectivement, à la valeur la moins dominante et à la valeur la plus dominante du champ Group By Field (Regrouper par champ), la dominance étant déterminée à partir du nombre de points, de la longueur totale ou de la surface totale de chaque valeur.

  • Lorsque le paramètre Add Minority and Majority Attributes (Ajouter des attributs minoritaires et majoritaires) est sélectionné, deux nouveaux champs sont ajoutés à la couche de résultats. Les champs répertorient les valeurs du paramètre Group By Field (Regrouper par champ) qui constituent la minorité et la majorité de chaque entité de résultat.

  • Le paramètre Add Group Percentages (Ajouter des pourcentages de regroupement) est disponible uniquement lorsque vous sélectionnez Add Minority and Majority Attributes (Ajouter des attributs minoritaires et majoritaires). Lorsque le paramètre Add Group Percentages (Ajouter des pourcentages de regroupement) est sélectionné, deux nouveaux champs sont ajoutés à la couche de résultats qui répertorie le pourcentage du nombre de points, la longueur totale ou la surface totale appartenant aux valeurs minoritaires et majoritaires de chaque entité. Un champ de pourcentage est également ajouté à la table de résultats qui répertorie le pourcentage du nombre de points, la longueur totale ou la surface totale appartenant à toutes les valeurs du paramètre Group By Field (Regrouper par champ) paramètre pour chaque entité.

  • Pour les statistiques pondérées, les couches linéaires sont synthétisées uniquement à l’aide des proportions des entités linéaires comprises dans les Summary Polygons (Polygones de synthèse). Les statistiques standard (non pondérées) synthétisent toutes les lignes intersectant les Summary Polygons (Polygones de synthèse). Lors de la synthétisation des lignes avec des statistiques pondérées, utilisez des totaux et des montants (et non des taux ou des indices) afin que les calculs proportionnels aient une signification logique dans votre analyse.

  • Les statistiques pondérées pour les couches surfaciques synthétisées reposent sur les proportions des entités des Summary Polygons (Polygones de synthèse) qui se trouvent dans la Summarized Layer (Couche synthétisée). Lors de la synthétisation des zones, utilisez des totaux et des montants (et non des taux ou des indices) afin que les calculs proportionnels aient une signification logique dans votre analyse.

  • La couche d’entités en sortie est toujours une couche de polygones. Seuls les polygones qui intersectent une couche synthétisée sont renvoyés. Les autres polygones sont complètement supprimés de la couche de résultat.

    Polygones renvoyés avec entités ponctuelles
    Les entités ponctuelles et surfaciques en entrée (gauche) et les entités surfaciques obtenues (droite) sont affichées.

  • Les champs suivants sont inclus dans les entités surfaciques en sortie :

    Nom du champDescription
    count

    Nombre d’entités synthétisées qui intersectent chaque couche de polygones.

    sum_length_<linearunit> ou sum_area_<areaunit>

    Longueur totale de lignes au sein du polygone ou surface totale du polygone synthétisé dans chaque polygone. Ces valeurs sont renvoyées dans l’unité indiquée lorsque vous sélectionnez Add Shape Summary Attributes (Ajouter des attributs de récapitulation de forme).

    statistic_<fieldname>

    Les statistiques indiquées créent chacune un champ attributaire nommé selon le format suivant : <statistique>_<nom de champ>. Par exemple, l’écart maximal et l’écart type du champ id sont MAX_id et SD_id.

    pstatistic_<fieldname>

    Les statistiques pondérées indiquées créent chacune un champ attributaire nommé selon le format suivant : p<statistique>_<nom de champ>. Par exemple, le maximum pondéré du champ id est pMAX_id.

    minority_<fieldname>

    Cette valeur est renvoyée lorsque vous créez une table de regroupement et que vous sélectionnez Add Minority and Majority Attributes (Ajouter des attributs minoritaires et majoritaires). Cela représente les valeurs du champ spécifié, à savoir la minorité de chaque polygone. Prenons l’exemple d’un polygone comportant cinq points, un champ nommé color et des valeurs rouge, bleu, bleu, vert, vert. Si vous créez un groupe en fonction du champ color, la valeur du champ minority_color est rouge.

    majority_<fieldname>

    Cette valeur est renvoyée lorsque vous créez une table de regroupement et que vous sélectionnez Add Minority and Majority Attributes (Ajouter des attributs minoritaires et majoritaires). Cela représente les valeurs du champ spécifié, à savoir la majorité de chaque polygone. Prenons l’exemple d’un polygone comportant cinq points, un champ nommé color et des valeurs rouge, bleu, bleu, vert, vert. Si vous créez un groupe en fonction du champ color, la valeur du champ minority_color est bleu;vert.

    minority_<fieldname>_percent

    Cette valeur est renvoyée lorsque vous créez une table de regroupement et que vous sélectionnez Add Group Percentages (Ajouter des pourcentages de regroupement). Cela représente le pourcentage du nombre pour le champ spécifié, à savoir la minorité de chaque polygone. Prenons l’exemple d’un polygone comportant cinq points, un champ nommé color et des valeurs rouge, bleu, bleu, vert, vert. Si vous créez un groupe en fonction du champ color, la valeur du champ minority_color_percent est égale à 20 (1/5).

    majority_<fieldname>_percent

    Cette valeur est renvoyée lorsque vous créez une table de regroupement et que vous sélectionnez Add Group Percentages (Ajouter des pourcentages de regroupement). Cela représente le pourcentage du nombre pour le champ spécifié, à savoir la majorité de chaque polygone. Prenons l’exemple d’un polygone comportant cinq points, un champ nommé color et des valeurs rouge, bleu, bleu, vert, vert. Si vous créez un groupe en fonction du champ color, la valeur du champ majority_color_percent est égale à 40 (2/5).

    join_id

    Cette valeur est renvoyée lorsque vous créez une table de regroupement. Il s’agit d’un ID permettant de lier les entités à la table de regroupement. Chaque champ join_id correspond à une ou plusieurs lignes de la table de regroupement.

    Les champs suivants sont inclus dans la table de regroupement en sortie :

    Nom du champDescription

    join_id

    Il s’agit d’un ID permettant de lier les entités à la couche de polygones. Chaque polygone comporte une ou plusieurs entités dotées du même ID qui représentent toutes les valeurs de regroupement. Prenons l’exemple d’un polygone comportant cinq points, un champ nommé color et des valeurs rouge, bleu, bleu, vert, vert. La table de regroupement comporte trois lignes représentant ce polygone (même ID de jointure), une pour chacune des couleurs : rouge, bleu et vert.

    count

    Nombre du groupe spécifié au sein du polygone joint. Par exemple, rouge a pour valeur 1 pour le polygone sélectionné.

    <statistic>_<fieldname>

    N’importe quelle statistique spécifiée calculée pour chaque groupe.

    p<statistic>_<fieldname>

    N’importe quelle statistique pondérée spécifiée calculée pour chaque groupe.

    percentcount

    Pourcentage de contribution de chaque groupe par rapport au nombre total dans le polygone. Dans l’exemple précédent, la contribution du rouge est de 1/5 = 20, la contribution du bleu est de 2/5 = 40 et la contribution du vert est de 2/5 = 20.

  • Vous pouvez améliorer les performances de l’outil Synthétiser - À l’intérieur en suivant les conseils ci-après :

    • Définissez l’environnement de l’étendue de manière à analyser uniquement des données d’intérêt.
    • Si vous utilisez des groupes, notez que les groupes plus importants sont plus performants que les groupes de moindre taille. Si vous ne savez pas quelle taille utiliser, commencez par effectuer un prototype avec un groupe plus grand.
    • Utilisez les données locales de l’environnement de l’analyse.

  • Cet outil de géotraitement est mis en œuvre par ArcGIS GeoAnalytics Server. L’analyse est réalisée sur le GeoAnalytics Server et les résultats sont stockés dans votre contenu dans ArcGIS Enterprise.

  • Lors de l’exécution des outils GeoAnalytics Server, l’analyse est réalisée sur GeoAnalytics Server. Pour des performances optimales, GeoAnalytics Server doit pouvoir accéder aux données via les couches d’entités hébergées sur votre portail ArcGIS Enterprise ou les partages de fichiers Big Data. Les données qui ne sont pas locales pour GeoAnalytics Server sont transférées sur GeoAnalytics Server avant le début de l’analyse. Autrement dit, l’exécution d’un outil prend plus de temps et, dans certains cas, le transfert des données entre ArcGIS Pro et GeoAnalytics Server peut échouer. Le seuil d’échec dépend aussi bien des débits du réseau que de la taille et de la complexité des données. Il est par conséquent recommandé de toujours partager les données ou créer un partage de fichiers Big Data.

    Pour en savoir plus sur le partage des données dans votre portail.

    Pour en savoir pus sur la création d'un partage de fichiers Big Data via ArcGIS Server Manager

  • Une analyse semblable peut également être réalisée à l’aide de l’outil Synthétiser - À l’intérieur de la boîte d’outils Analyse d’entités standard d'ArcGIS Pro.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Couche synthétisée

Les entités ponctuelles, linéaires ou surfaciques qui seront synthétisées par des polygones ou des groupes.

Feature Set
Nom en sortie

Nom du service d’entités surfaciques en sortie contenant les géométries et attributs qui s’intersectent.

String
Polygone ou groupe

Indique si le champ Summarized Layer (Couche synthétisée) est synthétisé par des polygones ou des groupes.

  • Surface —La couche synthétisée sera agrégée dans un jeu de données surfaciques.
  • Agrégat —La couche synthétisée sera agrégée dans des groupes carrés ou hexagonaux générés lors de l'exécution de l'outil.
String
Type de groupe

Spécifie la forme de groupe qui sera générée pour synthétiser les entités.

  • Carré —La taille du groupe représente la hauteur d'un carré. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Hexagone —La taille du groupe représente la hauteur entre deux côtés parallèles.
String
Taille du groupe
(Facultatif)

Intervalle de distance qui représente la taille du groupe et les unités par lesquelles les entités en entrée seront synthétisées.

Linear Unit
Polygones de synthèse
(Facultatif)

Polygones utilisés pour synthétiser les entités dans la couche synthétisée en entrée.

Feature Set
Ajouter des attributs de récapitulation de forme

Indique si la longueur des lignes ou la surface des polygones au sein de la couche de synthèse (polygone ou groupe) est calculée. Les nombres de points, de lignes et de polygones qui intersectent la forme de synthèse sont toujours inclus.

  • Activé : les valeurs des formes de synthèse vont être calculées. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Désactivé : les valeurs des formes de synthèse ne seront pas calculées.

Boolean
Unités de forme
(Facultatif)

Spécifie l’unité à utiliser pour calculer les attributs de synthèse de forme. Si les entités de synthèse en entrée sont des points, une unité de forme est inutile, car seul le nombre de points au sein de chaque polygone en entrée est ajouté. Si les entités de récapitulation en entrée sont des lignes, spécifiez une unité linéaire. Si les entités de récapitulation en entrée sont des polygones, spécifiez une unité surfacique.

  • Mètres —Les unités de forme sont les mètres.
  • Kilomètres —Les unités de forme sont les kilomètres.
  • Pieds —Les unités de forme sont les pieds.
  • Yards —Les unités de forme sont les yards.
  • Milles —Les unités de forme sont les miles.
  • Ares —Les unités de forme sont les acres.
  • Hectares —Les unités de forme sont les hectares.
  • Mètres carrés —Les unités de forme sont les mètres carrés.
  • Kilomètres carrés —Les unités de forme sont les kilomètres carrés.
  • Pieds carrés —Les unités de forme sont les pieds carrés.
  • Yards carrés —Les unités de forme sont les yards carrés.
  • Miles carrés —Les unités de forme sont les miles carrés.
String
Champs de synthèse standard
(Facultatif)

Statistiques qui seront calculées sur les champs spécifiés.

Value Table
Champs de synthèse pondérés
(Facultatif)

Spécifie les statistiques pondérées qui seront calculées sur les champs spécifiés.

  • Décompte —Le total de chaque champ est calculé, multiplié par la proportion de la couche synthétisée figurant dans les polygones.
  • Somme —La somme des valeurs pondérées de chaque champ est calculée, la pondération appliquée correspondant à la proportion de la couche synthétisée au sein des polygones.
  • Moyenne —La moyenne des valeurs pondérées de chaque champ est calculée, la pondération appliquée correspondant à la proportion de la couche synthétisée au sein des polygones.
  • Minimal —Le minimum des valeurs pondérées de chaque champ est calculé, la pondération appliquée correspondant à la proportion de la couche synthétisée au sein des polygones.
  • Maximum —Le maximum des valeurs pondérées de chaque champ est calculé, la pondération appliquée correspondant à la proportion de la couche synthétisée au sein des polygones.
  • Plage —La différence entre Minimum et Maximum est calculée.
Value Table
Stockage des données
(Facultatif)

Indique le ArcGIS Data Store dans laquelle la sortie est enregistrée. La valeur par défaut est Stockage de Big Data spatio-temporelles. Tous les résultats stockés dans un répertoire de données Big Data spatio-temporelles seront stockés en WGS84. Les résultats stockés dans un répertoire de données relationnelles conservent leur système de coordonnées.

  • Spatiotemporal Big Data Store —La sortie sera stockée dans un stockage de Big Data spatio-temporelles. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Stockage des données relationnelles —La sortie sera stockée dans un data store relationnel.
String
Grouper par champ
(Facultatif)

Champ issu des entités de synthèse en entrée qui permet de calculer les statistiques pour chaque valeur attributaire unique. Par exemple, supposons que les entités de synthèse en entrée contiennent des emplacements de points d’entreprises qui stockent des marchandises dangereuses, et qu’un des champs, HazardClass, contient des codes qui décrivent le type de marchandises dangereuses stockées. Pour calculer des synthèses pour chaque valeur unique de HazardClass, utilisez ce champ comme champ de regroupement.

Field
Ajouter des attributs minoritaires et majoritaires
(Facultatif)

Indique si des valeurs attributaires minoritaires (les moins dominantes) et majoritaires (les plus dominantes) de chaque champ de regroupement au sein de chaque limite sont ajoutées. Dans l’affirmative, deux nouveaux champs sont ajoutés à la couche en sortie et associés aux préfixes Majority_ et Minority_. Ce paramètre s’applique uniquement lorsque le paramètre Group By Field (Regrouper par champ) est utilisé.

  • Désactivé : les champs minoritaires et majoritaires ne sont pas ajoutés. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Activé : les champs minoritaires et majoritaires sont ajoutés.

Boolean
Ajouter des pourcentages de regroupement
(Facultatif)

Indique si des champs de pourcentage sont ajoutés. Dans l’affirmative, le pourcentage de chaque valeur de regroupement unique est calculé pour chaque polygone en entrée. Ce paramètre s’applique uniquement lorsque les paramètres Group By Field (Regrouper par champ) et Add Minority and Majority Attributes (Ajouter des attributs minoritaires et majoritaires) sont utilisés.

  • Désactivé : aucun champ de pourcentage n’est ajouté. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Activé : des champs de pourcentage sont ajoutés.

Boolean

Sortie dérivée

ÉtiquetteExplicationType de données
Couche d’entités en sortie

Le nombre synthétisé de points, la longueur des lignes ou la surface des polygones dans chaque polygone.

Jeu d'entités
Regrouper par synthèse

En cas de regroupement par synthèse, l’outil génère une table contenant les statistiques calculées pour chaque groupe unique.

Jeu d'enregistrements

arcpy.geoanalytics.SummarizeWithin(summarized_layer, output_name, polygon_or_bin, bin_type, {bin_size}, {summary_polygons}, sum_shape, {shape_units}, {standard_summary_fields}, {weighted_summary_fields}, {data_store}, {group_by_field}, {add_minority_majority}, {add_percentages})
NomExplicationType de données
summarized_layer

Les entités ponctuelles, linéaires ou surfaciques qui seront synthétisées par des polygones ou des groupes.

Feature Set
output_name

Nom du service d’entités surfaciques en sortie contenant les géométries et attributs qui s’intersectent.

String
polygon_or_bin

Indique si le champ summarized_layer est synthétisé par des polygones ou des groupes.

  • POLYGONLa couche synthétisée sera agrégée dans un jeu de données surfaciques.
  • BINLa couche synthétisée sera agrégée dans des groupes carrés ou hexagonaux.
String
bin_type

Spécifie la forme de groupe qui sera générée pour synthétiser les entités.

  • SQUAREbin_size représente la hauteur d'un carré. Il s’agit de l’option par défaut.
  • HEXAGONbin_size représente la hauteur entre deux côtés parallèles.
String
bin_size
(Facultatif)

Intervalle de distance qui représente la taille du groupe et les unités par lesquelles les entités en entrée seront synthétisées.

Linear Unit
summary_polygons
(Facultatif)

Polygones utilisés pour synthétiser les entités dans la couche synthétisée en entrée.

Feature Set
sum_shape

Indique si la longueur des lignes ou la surface des polygones au sein de la couche de synthèse (polygone ou groupe) est calculée. Les nombres de points, de lignes et de polygones qui intersectent la forme de synthèse sont toujours inclus.

  • ADD_SUMMARYLes valeurs des formes de synthèse vont être calculées. Il s’agit de l’option par défaut.
  • NO_SUMMARYLes valeurs des formes de synthèse ne seront pas calculées.
Boolean
shape_units
(Facultatif)

Spécifie l’unité à utiliser pour calculer les attributs de synthèse de forme. Si la couche summarized_layer en entrée est composée de points, aucune unité de forme n'est nécessaire, car seul le nombre de points au sein de chaque polygone en entrée est ajouté. Si les entités de récapitulation en entrée sont des lignes, spécifiez une unité linéaire. Si les entités de récapitulation en entrée sont des polygones, spécifiez une unité surfacique.

  • METERSLes unités de forme sont les mètres.
  • KILOMETERSLes unités de forme sont les kilomètres.
  • FEETLes unités de forme sont les pieds.
  • YARDSLes unités de forme sont les yards.
  • MILESLes unités de forme sont les miles.
  • ACRESLes unités de forme sont les acres.
  • HECTARESLes unités de forme sont les hectares.
  • SQUARE_METERSLes unités de forme sont les mètres carrés.
  • SQUARE_KILOMETERSLes unités de forme sont les kilomètres carrés.
  • SQUARE_FEETLes unités de forme sont les pieds carrés.
  • SQUARE_YARDSLes unités de forme sont les yards carrés.
  • SQUARE_MILESLes unités de forme sont les miles carrés.
String
standard_summary_fields
[standard_summary_fields,...]
(Facultatif)

Statistiques qui seront calculées sur les champs spécifiés.

  • COUNT : le nombre de valeurs non nulles. Peut être utilisé sur des champs numériques ou des chaînes. Le nombre de [null, 0, 2] est 2.
  • SUM : somme des valeurs numériques dans un champ. La somme des [null, null, 3] est 3.
  • MEAN : moyenne des valeurs numériques. La moyenne des [0,2, null] est 1.
  • MIN : valeur minimale d’un champ numérique. Le minimum de [0, 2, null] est 0.
  • MAX : valeur maximale d’un champ numérique. La valeur maximale de [0, 2, null] est 2.
  • STDDEV : écart type d’un champ numérique. L'écart type de [1] est null. L'écart type de [null, 1,1,1] est null.
  • VAR : variance d’un champ numérique dans une trace. La variance de [1] est null. La variance de [null, 1,1,1] est null.
  • RANGE : plage d’un champ numérique. Elle est calculée comme la valeur minimale soustraite de la valeur maximale. La plage de [0, null, 1] est 1. La plage de [null, 4] est 0.
  • ANY : exemple de chaîne provenant d’un champ de type chaîne.

Value Table
weighted_summary_fields
[weighted_summary_fields,...]
(Facultatif)

Spécifie les statistiques pondérées qui seront calculées sur les champs spécifiés.

  • COUNTLe total de chaque champ est calculé, multiplié par la proportion de la couche synthétisée figurant dans les polygones.
  • SUMLa somme des valeurs pondérées de chaque champ est calculée, la pondération appliquée correspondant à la proportion de la couche synthétisée au sein des polygones.
  • MEANLa moyenne des valeurs pondérées de chaque champ est calculée, la pondération appliquée correspondant à la proportion de la couche synthétisée au sein des polygones.
  • MINLe minimum des valeurs pondérées de chaque champ est calculé, la pondération appliquée correspondant à la proportion de la couche synthétisée au sein des polygones.
  • MAXLe maximum des valeurs pondérées de chaque champ est calculé, la pondération appliquée correspondant à la proportion de la couche synthétisée au sein des polygones.
  • RANGELa différence entre MIN et MAX est calculée.
Value Table
data_store
(Facultatif)

Indique le ArcGIS Data Store dans laquelle la sortie est enregistrée. La valeur par défaut est SPATIOTEMPORAL_DATA_STORE. Tous les résultats stockés dans un répertoire de données Big Data spatio-temporelles seront stockés en WGS84. Les résultats stockés dans un répertoire de données relationnelles conservent leur système de coordonnées.

  • SPATIOTEMPORAL_DATA_STORELa sortie sera stockée dans un stockage de Big Data spatio-temporelles. Il s’agit de l’option par défaut.
  • RELATIONAL_DATA_STORELa sortie sera stockée dans un data store relationnel.
String
group_by_field
(Facultatif)

Champ issu des entités de synthèse en entrée qui permet de calculer les statistiques pour chaque valeur attributaire unique. Par exemple, supposons que les entités de synthèse en entrée contiennent des emplacements de points d’entreprises qui stockent des marchandises dangereuses, et qu’un des champs, HazardClass, contient des codes qui décrivent le type de marchandises dangereuses stockées. Pour calculer des synthèses pour chaque valeur unique de HazardClass, utilisez ce champ comme champ de regroupement.

Field
add_minority_majority
(Facultatif)

Indique si des valeurs attributaires minoritaires (les moins dominantes) et majoritaires (les plus dominantes) de chaque champ de regroupement au sein de chaque limite sont ajoutées. Dans l’affirmative, deux nouveaux champs sont ajoutés à la couche en sortie et associés aux préfixes Majority_ et Minority_. Ce paramètre s’applique uniquement lorsque le paramètre group_by_field est utilisé.

  • NO_MIN_MAJLes champs minoritaires et majoritaires ne sont pas ajoutés. Il s’agit de l’option par défaut.
  • ADD_MIN_MAJLes champs minoritaires et majoritaires sont ajoutés.
Boolean
add_percentages
(Facultatif)

Indique si des champs de pourcentage sont ajoutés. Dans l’affirmative, le pourcentage de chaque valeur de regroupement unique est calculé pour chaque polygone en entrée. Ce paramètre s’applique uniquement lorsque les paramètres group_by_field et add_minority_majority sont utilisés.

  • NO_PERCENTAucun champ de pourcentage n’est ajouté. Il s’agit de l’option par défaut.
  • ADD_PERCENTDes champs de pourcentage sont ajoutés.
Boolean

Sortie dérivée

NomExplicationType de données
output

Le nombre synthétisé de points, la longueur des lignes ou la surface des polygones dans chaque polygone.

Jeu d'entités
group_by_summary

En cas de regroupement par synthèse, l’outil génère une table contenant les statistiques calculées pour chaque groupe unique.

Jeu d'enregistrements

Exemple de code

Exemple d’utilisation de l’outil SummarizeWithin (fenêtre Python)

Le script de fenêtre Python ci-dessous illustre l'utilisation de l'outil SummarizeWithin.

# Name: SummarizeWithin.py
# Description: Summarize river polylines by counties.
#			
# Requirements: ArcGIS GeoAnalytics Server
# Import system modules
import arcpy
# Set local variables
summarizedLayer = "https://MyGeoAnalyticsMachine.domain.com/geoanalytics/rest/services/DataStoreCatalogs/bigDataFileShares_Water/BigDataCatalogServer/Rivers"
summaryPolys = "https://MyGeoAnalyticsMachine.domain.com/geoanalytics/rest/services/DataStoreCatalogs/bigDataFileShares_Boundaries/BigDataCatalogServer/Counties"
summaryStatistics = ["Width", "MEAN"]
weighedSummaryStatistics = ["DOC", "SUM"]
outFS = 'SummarizedRivers'
dataStore = "SPATIOTEMPORAL_DATA_STORE"
# Execute SummarizeWithin
arcpy.geoanalytics.SummarizeWithin(summarizedLayer, outFS, "POLYGON", None, 
                                   None, summaryPolys,"ADD_SUMMARY", 
                                   "KILOMETERS", summaryStatistics, 
                                   weightedSummaryStatistics, dataStore)

Environnements

Système de coordonnées en sortie

Système de coordonnées qui sera utilisé pour l'analyse. L’analyse sera réalisée dans le système de coordonnées en entrée, à moins que ce paramètre en spécifie un autre. Pour les GeoAnalytics Tools, les résultats finaux seront stockés dans le stockage des données spatio-temporelles dans WGS84.

Informations de licence

  • Basic: Nécessite ArcGIS GeoAnalytics Server
  • Standard: Nécessite ArcGIS GeoAnalytics Server
  • Advanced: Nécessite ArcGIS GeoAnalytics Server

Rubriques connexes