Ajouter un champ d'ID d'incrémentation (Gestion des données)

Résumé

Ajoute un champ d'ID géré par une base de données à une classe d'entités ou une table existante dans une base de données Dameng, IBM Db2, Microsoft Azure SQL Database, Microsoft SQL Server, Oracle ou PostgreSQL. Un champ d’ID géré par une base de données est requis pour toutes les classes d’entités ou tables que vous souhaitez mettre à jour via un service d’entités.

Utilisation

  • Vous ne pouvez pas exécuter cet outil sur des tables ou des classes d'entités inscrites auprès de la géodatabase.

  • Vous devez être le propriétaire de la table ou de la classe d'entités pour y ajouter un champ d'ID.

  • Si vous n'indiquez aucun nom pour le champ, ObjectID est utilisé par défaut. Si un champ appelé ObjectID existe déjà, l'exécution de l'outil sera impossible tant que vous n'aurez pas indiqué un autre nom.

  • Si un champ d'ID incrémentiel géré par des bases de données existe déjà, cet outil n'en rajoute pas d'autre.

  • Les types de champs suivants sont ajoutés :

    SGBDType de données

    Dameng

    int32 avec propriété d'identité

    Db2

    entier en tant qu'identité

    Oracle

    nombre (avec une séquence de base de données et un déclencheur en cas de création dans Oracle 11g ; avec une identité en cas de création dans Oracle 12c ou une version ultérieure)

    PostgreSQL

    serial

    SQL Server

    entier avec propriété d'identité

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Table en entrée

Emplacement et nom de la table ou de la classe d’entités à laquelle un champ d’ID est ajouté.

Table View
Nom de champ
(Facultatif)

Nom du champ d'ID. Si aucune entrée n’est fournie, la valeur par défaut ObjectID est utilisée.

String

Sortie dérivée

ÉtiquetteExplicationType de données
Table en entrée actualisée

Table en entrée mise à jour pour inclure un champ d'ID incrémentiel.

Tableau

arcpy.management.AddIncrementingIDField(in_table, {field_name})
NomExplicationType de données
in_table

Emplacement et nom de la table ou de la classe d’entités à laquelle un champ d’ID est ajouté.

Table View
field_name
(Facultatif)

Nom du champ d'ID. Si aucune entrée n’est fournie, la valeur par défaut ObjectID est utilisée.

String

Sortie dérivée

NomExplicationType de données
out_table

Table en entrée mise à jour pour inclure un champ d'ID incrémentiel.

Tableau

Exemple de code

Exemple d'utilisation de l'outil AddIncrementingIDField (fenêtre Python)

Permet d'ajouter un champ d'ID—FSID—à une table nommée violations appartenant à l'utilisateur insp lors d'une exécution à partir de la fenêtre Python.

import arcpy
arcpy.AddIncrementingIDField_management("C:/Data/DatabaseConnections/mydb.sde/insp.violations", "FSID")

Environnements

Cet outil n’utilise pas d’environnement de géotraitement.

Informations de licence

  • Basic: Non
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes