Ajouter une jointure (Gestion des données)

Résumé

Permet de joindre une couche à une autre couche ou table selon un champ commun. Les couches d’entités, les vues tabulaires et les couches raster avec une table attributaire de rasters sont prises en charge.

Les enregistrements du paramètre Join Table (Table de jointure) sont appariés aux enregistrements du paramètre Input Table (Table en entrée). Un appariement est effectué lorsque les valeurs du champ de jointure en entrée et du champ de table de jointure sont égales. Cette jointure est temporaire.

Illustration

Illustration de l’outil Ajouter une jointure

Utilisation

  • La valeur du paramètre Input Table (Table en entrée) peut être une couche d’entités, une vue tabulaire ou une couche raster avec une table attributaire. Si un chemin de données est utilisé, la couche est créée avec une jointure. La jointure se trouvera toujours dans la couche, pas avec les données.

  • Pour rendre une jointure permanente, utilisez l’outil Joindre un champ ou utilisez la couche jointe en entrée dans l’un des outils suivants : Copier des entités, Copier des lignes, Classes d’entités une classe d’entités ou Table vers table.Lorsque vous enregistrez les résultats dans une nouvelle table ou classe d’entités, l’environnement Qualified Field Names (Noms de champs complets) peut servir à contrôler si les noms des champs en sortie joints seront complétés avec le nom de la table dont le champ est issu.

  • Si l’entrée est le chemin d’accès à une classe d’entités ou à un jeu de données, cet outil crée automatiquement une nouvelle couche en appliquant le résultat de l’outil.

  • Les tables suivantes comprennent des sorties potentielles de l’exécution d’une jointure avec différentes entrées.

    La première table illustre une jointure de type un vers plusieurs. La conservation d’enregistrements d’appariement uniquement n’aura aucun effet, car tous les enregistrements ont des appariements.

    Table en entréeTable de jointureRésultat

    Champ en entrée

    Type

    Champ de jointure

    Valeur

    Champ en entrée

    Type

    Champ de jointure

    Valeur

    1

    A

    1

    100

    1

    A

    1

    100

    2

    B

    2

    200

    2

    B

    2

    200

    1

    300

    1

    A

    1

    300

    2

    400

    2

    B

    2

    400

    Exemple d’utilisation de l’outil Ajouter une jointure : jointure de type un vers plusieurs lorsque chaque table comporte un champ ID d’objet

    La deuxième table utilise une table de jointure sans ID d’objet ; seule une jointure de type un vers premier est possible.

    Table en entréeTable de jointureRésultat

    Champ en entrée

    Type

    Champ de jointure

    Valeur

    Champ en entrée

    Type

    Champ de jointure

    Valeur

    1

    A

    1

    100

    1

    A

    1

    100

    2

    B

    2

    200

    2

    B

    2

    200

    3

    300

    4

    400

    Exemple d’utilisation de l’outil Ajouter une jointure : jointure de type un vers premier lorsqu’une des tables ne comporte pas de champ ID d’objet

    Enfin, la table en entrée comporte plus d’enregistrements que la table de jointure. Si vous conservez tous les enregistrements, tous les enregistrements correspondants sont également conservés, plus les enregistrements de la table en entrée qui ne correspondaient pas.

    Table en entréeTable de jointureRésultat

    Champ en entrée

    Type

    Champ de jointure

    Valeur

    Champ en entrée

    Type

    Champ de jointure

    Valeur

    1

    A

    1

    100

    1

    A

    1

    100

    2

    B

    2

    200

    2

    B

    2

    200

    3

    C

    1

    300

    1

    A

    1

    300

    4

    D

    2

    400

    2

    B

    2

    400

    3

    C

    <Nul>

    <Nul>

    4

    D

    <Nul>

    <Nul>

    Exemple d’utilisation de l’outil Ajouter une jointure : jointure de type un vers plusieurs lorsque chaque table comporte un champ ID d’objet et que le paramètre Keep All Target Features (Conserver toutes les entités cible) est activé

    La table en entrée doit comporter un champ ID d’objet pour réaliser une jointure de type un vers plusieurs.

  • Les enregistrements de la table de jointure peuvent être appariés à plusieurs enregistrements si elle comporte un champ ID d’objet. Sinon, une jointure de type un vers premier est réalisée.

  • Par défaut, tous les enregistrements sont conservés lors de la jointure de tables. Si un enregistrement de la table cible n'a pas d'équivalent dans la table de jointure, il affiche des valeurs Null pour tous les champs ajoutés à la table cible à partir de la table de jointure.

    Table en entréeTable de jointureRésultat

    Champ en entrée

    Type

    Champ de jointure

    Valeur

    Champ en entrée

    Type

    Champ de jointure

    Valeur

    1

    A

    1

    100

    1

    A

    1

    100

    2

    B

    2

    200

    2

    B

    2

    200

    3

    C

    1

    300

    1

    A

    1

    300

    4

    D

    2

    400

    2

    B

    2

    400

    3

    C

    <Nul>

    <Nul>

    4

    D

    <Nul>

    <Nul>

    Lorsque l’option Conserver uniquement les enregistrements correspondants est activée, si un enregistrement de la table cible n’a pas d’équivalent dans la table de jointure, il est supprimé de la table cible résultante. Si la table cible représente la table attributaire d'une couche, les entités sans données jointes n'apparaissent pas sur la carte.

    Table en entréeTable de jointureRésultat

    Champ en entrée

    Type

    Champ de jointure

    Valeur

    Champ en entrée

    Type

    Champ de jointure

    Valeur

    1

    A

    1

    100

    1

    A

    1

    100

    2

    B

    2

    200

    2

    B

    2

    200

    3

    300

    4

    400

  • Les propriétés de champ telles que les alias, la visibilité et la mise en forme des nombres sont conservées lors de l'ajout ou de la suppression d'une jointure.

  • Une table en entrée ne peut effectuer qu’une jointure à la fois.

  • La jointure est conservée uniquement pour la durée de la couche. Pour enregistrer une couche, enregistrez la session ArcGIS Pro ou enregistrez-la dans un fichier de couche à l’aide de l’outil Enregistrer une couche dans un fichier.

  • Dans la table en entrée résultante, les champs seront préfixés avec le nom de l’entrée et un point (.) ; tous les champs de la table de jointure seront préfixés avec le nom de table de jointure et un point comme valeur par défaut.

    • Par exemple, joindre landuse, qui comporte les champs A et B, à lookup_tab, qui comporte les champs C et D, donne une couche ou une vue tabulaire avec les champs suivants : landuse.A, landuse.B, lookup_tab.C et lookup_tab.D.

  • L’indexation des champs dans la table en entrée et la table de jointure sur lesquelles la jointure sera basée peut améliorer les performances. Vous pouvez indexer les champs à l’aide de l’outil Ajouter un index attributaire.

  • Si les champs de la couche ou de la vue tabulaire en entrée ont été modifiés (renommés ou masqués) à l’aide du paramètre Field Info (Informations de champ) dans l’outil Générer une couche ou Générer une vue tabulaire, en utilisant le paramètre Informations de champ, ces modifications de champ ne seront pas reportées dans la couche ou la vue tabulaire jointe en sortie.

  • L’ensemble de définition de la table en entrée est appliqué à la couche ou vue tabulaire en entrée. Pour supprimer l’ensemble de définition, utilisez l’outil Supprimer une jointure ou supprimez manuellement l’ensemble de définition de la couche.

  • L’outil Valider une jointure peut être utilisé pour valider une jointure entre deux couches ou tables afin de déterminer si celles-ci ont des noms de champ et des champs d’ID d’objet valides, si la jointure produit des enregistrements correspondants, s’il s’agit d’une jointure un vers un ou un vers plusieurs, ainsi que d’autres propriétés de la jointure.

    Pour faciliter l’utilisation de l’outil, la boîte de dialogue associée contient un bouton permettant de valider la jointure.

  • Les sélections sur la couche ne sont pas utilisées dans l’outil Ajouter une jointure mais sont utilisées dans l’outil Joindre un champ.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Table en entrée

La couche ou la vue tabulaire à laquelle la table de jointure sera jointe.

Mosaic Layer; Raster Layer; Table View
Champ de jointure en entrée

Le champ de la couche ou de la vue tabulaire en entrée sur lequel la jointure sera basée.

Field
Table de jointure

La table ou la vue tabulaire à joindre à la couche ou à la vue tabulaire en entrée.

Mosaic Layer; Raster Layer; Table View
Champ Table de jointure

Champ dans la table de jointure qui contient les valeurs sur lesquelles sera basée la jointure.

Field
Conserver toutes les entités cible
(Facultatif)

Spécifie si seuls les enregistrements de l’entrée qui correspondent à un enregistrement de la table de jointure seront inclus dans la sortie.

  • Activé : tous les enregistrements de la couche ou de la vue tabulaire en entrée sont inclus dans la sortie. On parle également de jointure externe. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Désactivé : seuls les enregistrements en entrée qui correspondent à une ligne de la table de jointure sont inclus dans la sortie. On parle également de jointure interne.
Boolean

Sortie dérivée

ÉtiquetteExplicationType de données
Couche ou vue tabulaire en entrée mise à jour

Jeu de données en entrée mis à jour.

Vue tabulaire, couche raster, couche de mosaïque

arcpy.management.AddJoin(in_layer_or_view, in_field, join_table, join_field, {join_type})
NomExplicationType de données
in_layer_or_view

La couche ou la vue tabulaire à laquelle la table de jointure sera jointe.

Mosaic Layer; Raster Layer; Table View
in_field

Le champ de la couche ou de la vue tabulaire en entrée sur lequel la jointure sera basée.

Field
join_table

La table ou la vue tabulaire à joindre à la couche ou à la vue tabulaire en entrée.

Mosaic Layer; Raster Layer; Table View
join_field

Champ dans la table de jointure qui contient les valeurs sur lesquelles sera basée la jointure.

Field
join_type
(Facultatif)

Spécifie si seuls les enregistrements de l’entrée qui correspondent à un enregistrement de la table de jointure seront inclus dans la sortie.

  • KEEP_ALLTous les enregistrements de la couche ou de la vue tabulaire en entrée sont inclus dans la sortie. On parle également de jointure externe. Il s’agit de l’option par défaut.
  • KEEP_COMMONSeuls les enregistrements en entrée qui correspondent à une ligne de la table de jointure sont inclus dans la sortie. On parle également de jointure interne.
Boolean

Sortie dérivée

NomExplicationType de données
out_layer_or_view

Jeu de données en entrée mis à jour.

Vue tabulaire, couche raster, couche de mosaïque

Exemple de code

Exemple 1 d'utilisation de la fonction AddJoin (fenêtre Python)

Le script de fenêtre Python ci-dessous illustre l'utilisation de la fonction AddJoin en mode immédiat.

import arcpy
arcpy.env.workspace = "C:/data/Habitat_Analysis.gdb"
veg_joined_table = arcpy.AddJoin_management("vegetation", "HOLLAND95", 
                                            "vegtable", "HOLLAND95")
arcpy.CopyFeatures_management(veg_joined_table, "vegjoin")
Exemple 2 d'utilisation de la fonction AddJoin (script autonome)

Ce script autonome illustre la fonction AddJoin dans le cadre d’un processus permettant de joindre une table à une classe d’entités, puis d’extraire ensuite les entités voulues.

# Name: AttributeSelection.py
# Purpose: Join a table to a featureclass and select the desired attributes
# Import system modules
import arcpy
# Set environment settings
arcpy.env.workspace = "C:/data/Habitat_Analysis.gdb"
# The qualifiedFieldNames environment is used by Copy Features when persisting 
# the join field names.
arcpy.env.qualifiedFieldNames = False
# Set local variables
inFeatures = "vegtype"
joinTable = "vegtable"
joinField = "HOLLAND95"
expression = "vegtable.HABITAT = 1"
outFeature = "vegjoin"
# Join the feature layer to a table
veg_joined_table = arcpy.AddJoin_management(inFeatures, joinField, joinTable, 
                                            joinField)
# Select desired features from veg_layer
arcpy.SelectLayerByAttribute_management(veg_joined_table, "NEW_SELECTION", 
                                        expression)
# Copy the layer to a new permanent feature class
arcpy.CopyFeatures_management(veg_joined_table, outFeature)

Informations de licence

  • Basic: Nécessite O
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes