Ajouter des rasters au jeu de données mosaïque (Gestion des données)

Résumé

Ajoute des jeux de données raster à une mosaïque à partir de nombreuses sources, notamment un fichier, un dossier, une table ou un service Web.

Utilisation

  • Les données raster ajoutées ne sont pas gérées ; si les données raster sont supprimées ou déplacées la mosaïque sera affectée.

  • Vous pouvez ajouter uniquement des rasters à une mosaïque contenue dans une géodatabase. Celles qui sont créées à l'extérieur d'une géodatabase peuvent contenir uniquement le contenu d'une mosaïque créée au préalable.

  • Le paramètre Type raster identifie les métadonnées requises pour le chargement de données dans la mosaïque.

    Pour en savoir plus sur les types raster

    Le type raster est propre aux produits d'imagerie. Il identifie les métadonnées, comme le géoréférencement, la date d'achat et le type de capteur, ainsi qu'un format de raster.

  • Les options Modèles de traitement contiennent les fonctions à appliquer aux éléments qui vont être ajoutés au jeu de données mosaïque et indiquent comment, ou dans quel ordre, elles seront appliquées.

  • Pour un affichage et un traitement plus rapides, le cache des pixels d’un jeu de données mosaïque peut être généré si l’option Enable Pixel Cache (Activer le cache des pixels) est sélectionnée.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Mosaïque

Le chemin et le nom de la mosaïque à laquelle les données raster seront ajoutées.

Mosaic Layer
Type de raster

Le type de raster qui sera ajouté. Le type raster est propre aux produits d'imagerie. Il identifie les métadonnées, comme le géoréférencement, la date d'achat et le type de capteur, ainsi qu'un format de raster.

Si vous utilisez un LAS, un jeu de données LAS ou un raster MNT, vous devez définir une taille de cellule dans la page des propriétés du type raster.

La liste déroulante Modèles de traitement contient les fonctions à appliquer aux éléments ajoutés au jeu de données mosaïque et indique comment, ou dans quel ordre, elles seront appliquées. Vous pouvez utiliser une fonction unique, telle que la fonction Étirer ou plusieurs fonctions enchaînées pour créer un produit plus avancé. Plusieurs fonctions préexistantes sont associées à la plupart des types raster. Utilisez cette liste déroulante pour mettre à jour des fonctions existantes ou ajouter de nouvelles fonctions aux éléments qui seront ajoutés au jeu de données mosaïque.

  • Pour mettre à jour un modèle, sélectionnez-le dans la liste déroulante Modèles de traitement et cliquez sur Mettre à jour Mettre à jour une fonction raster. Une fois que la mise à jour du modèle est terminée, cliquez sur Enregistrer Enregistrer sous pour mettre à jour le modèle ou sur Enregistrer sous SaveAs_Generic pour l’enregistrer en tant que nouvel élément dans la liste déroulante. Pour exporter un modèle sur le disque afin de l'utiliser avec d'autres jeux de données mosaïque, cliquez sur le bouton Exporter Export_Generic.
  • Pour créer un modèle, cliquez sur Créer un nouveau modèle Créer un modèle de fonction raster dans la liste déroulante Modèles de traitement. Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Modèle de fonction raster.
  • Pour importer une chaîne de fonctions à partir du disque ou de la fenêtre Fonction raster, cliquez sur Importer Import_Generic dans la liste déroulante Modèles de traitement. Si le modèle a été créé indépendamment de l'éditeur de modèles de type raster, vous devez définir le nom de la variable raster en entrée principale sur Dataset (Jeu de données). Pour ce faire, double-cliquez sur la première fonction de la chaîne, puis cliquez sur l'onglet Variables (Variables). Définissez la valeur dans le champ Name du paramètre raster sur Jeu de données.
Raster Type
Données en entrée

Spécifie le chemin et le nom du fichier, du dossier, du jeu de données raster, du jeu de données mosaïque, de la table ou du service en entrée.

Toutes les options en entrée ne seront pas disponibles. Le type de raster sélectionné détermine les options disponibles.

  • Jeu de donnéesUn jeu de données géographiques ArcGIS, tel qu'un raster ou un jeu de données mosaïque dans une géodatabase ou table, est utilisé comme entrée.
  • Espace de travailUn dossier contenant plusieurs jeux de données raster est utilisé comme entrée. Le dossier peut contenir des sous-dossiers.Cette option est affectée par les paramètres Include Sub Folders (Inclure les sous-dossiers) et Input Data Filter (Filtre de données avancées).
  • FichierUn ou plusieurs jeux de données raster stockés dans un dossier sur le disque, un fichier de définition de service d'imagerie (.ISDef) ou un fichier de définition de processus raster (.RPDef) est utilisé comme entrée.La liste de fichiers ignore les fichiers qui ne correspondent pas au type raster ajouté.N'utilisez pas cette option avec des formats de fichiers qui sont des jeux de données raster (tels que des fichiers TIFF ou MrSID) ; utilisez plutôt le type d'entrée Jeu de données.
  • ServiceUn service WCS, un service de carte, un service d'imagerie ou un fichier de couches de service Web seront utilisés comme entrée.
File; Image Service; LAS Dataset Layer; Layer File; Map Server; Mosaic Layer; Raster Layer; Table View; Terrain Layer; WCS Coverage; WMS Map; Workspace
Mettre à jour les plages de taille de cellule
(Facultatif)

Indique si les plages de tailles de cellule de chaque raster du jeu de données mosaïque doivent être calculées. Ces valeurs sont écrites dans la table attributaire, dans les champs minPS et maxPS.

  • Activé - Les plages de taille de cellule sont calculées pour tous les rasters dans la mosaïque. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Désactivé - Les plages de taille de cellule ne sont pas calculées.
Boolean
Mettre à jour la limite
(Facultatif)

Indique si le polygone de limite d’un jeu de données mosaïque doit être généré ou mis à jour. Par défaut, la limite fusionne tous les polygones d'emprise pour créer une limite unique qui représente l'étendue des pixels valides.

  • Activé - La limite est générée ou mise à jour. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Non cochée : la limite n'est pas générée ou mise à jour.
Boolean
Mettre à jour les aperçus
(Facultatif)

Indique si les aperçus d’un jeu de données mosaïque doivent être définis et générés.

  • Activé - Des aperçus sont définis et générés.
  • Désactivé - Aucun aperçu n'est défini ni généré. Il s’agit de l’option par défaut.
Boolean
Niveaux maximum
(Facultatif)

Nombre maximal de niveaux de pyramides à utiliser dans la mosaïque. Par exemple, une valeur de 2 utilisera uniquement les deux premiers niveaux de pyramides du raster source. Si vous laissez ce paramètre vide ou que vous entrez la valeur -1, des pyramides sont créées pour tous les niveaux.

Cette valeur peut affecter l'affichage et le nombre d'aperçus générés.

Long
Taille de cellule maximale
(Facultatif)

Taille de cellule de pyramide maximale utilisée dans le jeu de données mosaïque.

Double
Lignes ou colonnes minimales
(Facultatif)

Dimensions minimales d'une pyramide raster utilisée dans le jeu de données mosaïque.

Long
Système de coordonnées de données en entrée
(Facultatif)

Système de référence spatiale des données en entrée.

Cela doit être spécifié si les données n'ont pas de système de coordonnées ; sinon, le système de coordonnées de la mosaïque est utilisé. Ce paramètre peut également être utilisé pour remplacer le système de coordonnées des données en entrée.

Spatial Reference
Filtre de données en entrée
(Facultatif)

Filtre pour les données en cours d'ajout à la mosaïque. Vous pouvez utiliser des expressions SQL pour créer le filtre de données. Les caractères génériques utilisés pour le filtre fonctionnent sur le chemin complet des données en entrée.

L'instruction SQL suivante sélectionne les lignes dans lesquelles les ID d'objet suivants correspondent :

  • OBJECTID IN (19745, 19680, 19681, 19744, 5932, 5931, 5889, 5890, 14551, 14552, 14590, 14591)

Pour ajouter uniquement une image TIFF, ajoutez un astérisque avant une extension de fichier.

  • *.TIF

Pour ajouter une image dont le chemin de fichier ou le nom de fichier contient le mot sensor, ajoutez un astérisque avant et après le mot sensor.

  • *sensor2009*

Vous pouvez également utiliser la syntaxe PERL pour créer un filtre de données.

  • REGEX:.*1923.*|.*1922.*

  • REGEX:.*192[34567].*|.*194.*|.*195.*

La syntaxe PERL suivante avec plusieurs regroupements lexicaux dans le cadre de l'expression n'est pas prise en charge :

  • REGEX:.* map_mean_.*(?:(?:[a-z0-9]*)_pptPct_(?:[0-9]|1[0-2]*?)_2[0-9]_*\w*).img

Vous pouvez utiliser la syntaxe suivante :

  • REGEX:.*map_mean_*[a-z0-9]*_pptPct_([0-9]|1[0-2])_2[0-9]*_\w*.img

String
Inclure les sous-dossiers
(Facultatif)

Indique si les sous-dossiers sont explorés de manière récursive.

  • Coché - Des données sont recherchées dans tous les sous-dossiers. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Désactivé - Les données sont recherchées uniquement dans le dossier de niveau supérieur.
Boolean
Ajouter uniquement de nouveaux jeux de données
(Facultatif)

Indique le mode de traitement des rasters en double. Une vérification est effectuée pour déterminer si chaque raster a déjà été ajouté, à l'aide du chemin et du nom de fichier d'origine. Choisissez l'action à effectuer lorsqu'un chemin et un nom de fichier en double sont détectés.

  • Autoriser les doublonsTous les rasters sont ajoutés même s'ils existent déjà dans la mosaïque. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Exclure les doublonsLe raster en double n'est pas ajouté.
  • Remplacer les doublonsLe raster en double remplace le raster existant.
String
Construire les pyramides raster
(Facultatif)

Indique si des pyramides sont générées pour chaque raster source.

  • Désactivé : aucune pyramide n'est générée. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Activé : des pyramides sont générées.
Boolean
Calculer les statistiques
(Facultatif)

Indique si les statistiques sont calculées pour chaque raster source.

  • Désactivé – Les statistiques ne sont pas calculées. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Activé : les statistiques sont calculées.
Boolean
Générer les miniatures
(Facultatif)

Indique si des miniatures sont générées pour chaque raster source.

  • Désactivé : aucune miniature n'est générée. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Activé : des miniatures sont générées.
Boolean
Description de l'opération
(Facultatif)

Description utilisée pour représenter l’opération d'ajout de données raster. Elle sera ajoutée à la table des types raster, qui peut être utilisée dans le cadre d'une recherche ou comme référence à un autre moment.

String
Forcer ce système de coordonnées pour les données en entrée
(Facultatif)

Spécifie si la valeur du paramètre Coordinate System for Input Data (Système de coordonnées des données en entrée) sera utilisée pour tous les rasters lors du chargement des données dans la mosaïque. Cette option ne reprojette pas les données ; elle utilise le système de coordonnées défini dans l'outil pour créer des éléments dans la mosaïque. L'étendue de l'image sera utilisée, mais la projection sera remplacée.

  • Désactivé : conserve le système de coordonnées de chaque donnée raster sera utilisé lors du chargement des données. Il s’agit de l’option par défaut. Si vous n'activez pas cette option et que l'image en entrée n'est associée à aucun système de coordonnées (c'est-à-dire, inconnu), le système de coordonnées de la mosaïque est utilisé lors de la création d'éléments de mosaïque. Si l'image est associée à un système de coordonnées, ce dernier est utilisé.
  • Activé : le système de coordonnées spécifié dans le paramètre Coordinate System for Input Data (Système de coordonnées des données en entrée) sera utilisé pour chacun des jeux de données raster lors du chargement des données.
Boolean
Estimer les statistiques de mosaïque
(Facultatif)

Indique si les statistiques seront estimées sur le jeu de données mosaïque pour accélérer le rendement et le traitement au niveau du jeu de données mosaïque.

  • Désactivé : les statistiques ne sont pas estimées. Les statistiques générées à partir de chaque élément du jeu de données mosaïque seront utilisées pour l'affichage et le traitement. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Activée : les statistiques seront estimées au niveau du jeu de données mosaïque. Cette option utilise la distribution des pixels pour afficher le jeu de données mosaïque, plutôt que la distribution de l'élément source dans le jeu de données mosaïque.
Boolean
Entrées auxiliaires
(Facultatif)

Paramètres des types de rasters définis sur la page Raster Type Properties (Propriétés du type raster). Les valeurs de ce paramètre annulent celles définies dans la page Raster Type Properties (Propriétés du type raster).

Value Table
Activer le cache des pixels
(Facultatif)

Indique si le cache des pixels est généré pour accélérer l’affichage et le traitement du jeu de données mosaïque.

  • Désactivé : le cache des pixels n'est pas généré. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Activé : le cache des pixels est généré.
Boolean
Emplacement du cache des pixels
(Facultatif)

L’emplacement du cache des pixels. Si aucun emplacement n’est défini, le cache est écrit dans C:\Users\<Username>\AppData\Local\ESRI\rasterproxies\.

Une fois l’emplacement défini, vous n’avez pas besoin de redéfinir le chemin lors de l’ajout de nouveaux rasters au jeu de données mosaïque. Vous n’avez qu’à sélectionner le paramètre Activer le cache des pixels (enable_pixel_cache = "USE_PIXEL_CACHE" dans Python) lors de l’ajout des nouvelles données.

Folder; String

Sortie dérivée

ÉtiquetteExplicationType de données
Mosaïque mise à jour

Jeu de données mosaïque mis à jour.

Mosaic Layer

arcpy.management.AddRastersToMosaicDataset(in_mosaic_dataset, raster_type, input_path, {update_cellsize_ranges}, {update_boundary}, {update_overviews}, {maximum_pyramid_levels}, {maximum_cell_size}, {minimum_dimension}, {spatial_reference}, {filter}, {sub_folder}, {duplicate_items_action}, {build_pyramids}, {calculate_statistics}, {build_thumbnails}, {operation_description}, {force_spatial_reference}, {estimate_statistics}, {aux_inputs}, {enable_pixel_cache}, {cache_location})
NomExplicationType de données
in_mosaic_dataset

Le chemin et le nom de la mosaïque à laquelle les données raster seront ajoutées.

Mosaic Layer
raster_type

Le type raster est propre aux produits d'imagerie. Il identifie les métadonnées, comme le géoréférencement, la date d'achat et le type de capteur, ainsi qu'un format de raster.

Si vous utilisez un type raster LAS, jeu de donnés LAS ou MNT, vous devez recourir à un fichier .art lorsque la taille de cellule est spécifiée.

Pour obtenir une liste des types de capteurs et de rasters pris en charge, reportez-vous à la liste des capteurs pris en charge.

Raster Type
input_path
[input_path,...]

Spécifie le chemin et le nom du fichier, du dossier, du jeu de données raster, du jeu de données mosaïque, de la table ou du service en entrée.

Toutes les options en entrée ne seront pas disponibles. Le type de raster sélectionné détermine les options disponibles.

  • DatasetUn jeu de données géographiques ArcGIS, tel qu'un raster ou un jeu de données mosaïque dans une géodatabase ou table, est utilisé comme entrée.
  • FolderUn dossier contenant plusieurs jeux de données raster est utilisé comme entrée. Le dossier peut contenir des sous-dossiers.Cette option est affectée par les paramètres Include Sub Folders (Inclure les sous-dossiers) et Input Data Filter (Filtre de données avancées).
  • FileUn ou plusieurs jeux de données raster stockés dans un dossier sur le disque, un fichier de définition de service d'imagerie (.ISDef) ou un fichier de définition de processus raster (.RPDef) est utilisé comme entrée.La liste de fichiers ignore les fichiers qui ne correspondent pas au type raster ajouté.N'utilisez pas cette option avec des formats de fichiers qui sont des jeux de données raster (tels que des fichiers TIFF ou MrSID) ; utilisez plutôt le type d'entrée Jeu de données.
  • ServiceUn service WCS, un service de carte, un service d'imagerie ou un fichier de couches de service Web seront utilisés comme entrée.
File; Image Service; LAS Dataset Layer; Layer File; Map Server; Mosaic Layer; Raster Layer; Table View; Terrain Layer; WCS Coverage; WMS Map; Workspace
update_cellsize_ranges
(Facultatif)

Indique si les plages de tailles de cellule de chaque raster du jeu de données mosaïque doivent être calculées. Ces valeurs sont écrites dans la table attributaire, dans les champs minPS et maxPS.

  • UPDATE_CELL_SIZESLes plages de taille de cellule sont calculées pour tous les rasters dans la mosaïque. Il s’agit de l’option par défaut.
  • NO_CELL_SIZESLes plages de taille de cellule ne sont pas calculées.
Boolean
update_boundary
(Facultatif)

Indique si le polygone de limite d’un jeu de données mosaïque doit être généré ou mis à jour. Par défaut, la limite fusionne tous les polygones d'emprise pour créer une limite unique qui représente l'étendue des pixels valides.

  • UPDATE_BOUNDARYLa limite est générée ou mise à jour. Il s’agit de l’option par défaut.
  • NO_BOUNDARYLa limite n'est pas générée ou mise à jour.
Boolean
update_overviews
(Facultatif)

Indique si les aperçus d’un jeu de données mosaïque doivent être définis et générés.

  • UPDATE_OVERVIEWSDes aperçus sont définis et générés.
  • NO_OVERVIEWSAucun aperçu n'est défini ni généré. Il s’agit de l’option par défaut.
Boolean
maximum_pyramid_levels
(Facultatif)

Nombre maximal de niveaux de pyramides à utiliser dans la mosaïque. Par exemple, une valeur de 2 utilisera uniquement les deux premiers niveaux de pyramides du raster source. Si vous laissez ce paramètre vide ou que vous entrez la valeur -1, des pyramides sont créées pour tous les niveaux.

Cette valeur peut affecter l'affichage et le nombre d'aperçus générés.

Long
maximum_cell_size
(Facultatif)

Taille de cellule de pyramide maximale utilisée dans le jeu de données mosaïque.

Double
minimum_dimension
(Facultatif)

Dimensions minimales d'une pyramide raster utilisée dans le jeu de données mosaïque.

Long
spatial_reference
(Facultatif)

Système de référence spatiale des données en entrée.

Cela doit être spécifié si les données n'ont pas de système de coordonnées ; sinon, le système de coordonnées de la mosaïque est utilisé. Ce paramètre peut également être utilisé pour remplacer le système de coordonnées des données en entrée.

Spatial Reference
filter
(Facultatif)

Filtre pour les données en cours d'ajout à la mosaïque. Vous pouvez utiliser des expressions SQL pour créer le filtre de données. Les caractères génériques utilisés pour le filtre fonctionnent sur le chemin complet des données en entrée.

L'instruction SQL suivante sélectionne les lignes dans lesquelles les ID d'objet suivants correspondent :

  • OBJECTID IN (19745, 19680, 19681, 19744, 5932, 5931, 5889, 5890, 14551, 14552, 14590, 14591)

Pour ajouter uniquement une image TIFF, ajoutez un astérisque avant une extension de fichier.

  • *.TIF

Pour ajouter une image dont le chemin de fichier ou le nom de fichier contient le mot sensor, ajoutez un astérisque avant et après le mot sensor.

  • *sensor2009*

Vous pouvez également utiliser la syntaxe PERL pour créer un filtre de données.

  • REGEX:.*1923.*|.*1922.*

  • REGEX:.*192[34567].*|.*194.*|.*195.*

La syntaxe PERL suivante avec plusieurs regroupements lexicaux dans le cadre de l'expression n'est pas prise en charge :

  • REGEX:.* map_mean_.*(?:(?:[a-z0-9]*)_pptPct_(?:[0-9]|1[0-2]*?)_2[0-9]_*\w*).img

Vous pouvez utiliser la syntaxe suivante :

  • REGEX:.*map_mean_*[a-z0-9]*_pptPct_([0-9]|1[0-2])_2[0-9]*_\w*.img

String
sub_folder
(Facultatif)

Indique si les sous-dossiers sont explorés de manière récursive.

  • SUBFOLDERSDes données sont recherchées dans tous les sous-dossiers. Il s’agit de l’option par défaut.
  • NO_SUBFOLDERSLes données sont recherchées uniquement dans le dossier de niveau supérieur.
Boolean
duplicate_items_action
(Facultatif)

Indique le mode de traitement des rasters en double. Une vérification est effectuée pour déterminer si chaque raster a déjà été ajouté, à l'aide du chemin et du nom de fichier d'origine. Choisissez l'action à effectuer lorsqu'un chemin et un nom de fichier en double sont détectés.

  • ALLOW_DUPLICATESTous les rasters sont ajoutés même s'ils existent déjà dans la mosaïque. Il s’agit de l’option par défaut.
  • EXCLUDE_DUPLICATESLe raster en double n'est pas ajouté.
  • OVERWRITE_DUPLICATESLe raster en double remplace le raster existant.
String
build_pyramids
(Facultatif)

Crée des pyramides pour chaque raster source.

  • NO_PYRAMIDSAucune pyramide n'est générée. Il s’agit de l’option par défaut.
  • BUILD_PYRAMIDSDes pyramides sont générées.
Boolean
calculate_statistics
(Facultatif)

Indique si les statistiques sont calculées pour chaque raster source.

  • NO_STATISTICSLes statistiques ne sont pas calculées. Il s’agit de l’option par défaut.
  • CALCULATE_STATISTICSLes statistiques sont calculées.
Boolean
build_thumbnails
(Facultatif)

Indique si des miniatures sont générées pour chaque raster source.

  • NO_THUMBNAILSAucune miniature n'est générée. Il s’agit de l’option par défaut.
  • BUILD_THUMBNAILSDes miniatures sont générées.
Boolean
operation_description
(Facultatif)

Description utilisée pour représenter l’opération d'ajout de données raster. Elle sera ajoutée à la table des types raster, qui peut être utilisée dans le cadre d'une recherche ou comme référence à un autre moment.

String
force_spatial_reference
(Facultatif)

Spécifie le système de coordonnées. Utilisez le système de coordonnées spécifié dans le paramètre spatial_reference pour tous les rasters lors du chargement de données dans la mosaïque.

  • NO_FORCE_SPATIAL_REFERENCELe système de coordonnées de chaque donnée raster sera utilisé lors du chargement des données. Il s’agit de l’option par défaut.
  • FORCE_SPATIAL_REFERENCELe système de coordonnées spécifié dans le paramètre spatial_reference est utilisé pour chaque raster lors du chargement des données.
Boolean
estimate_statistics
(Facultatif)

Indique si les statistiques seront estimées sur le jeu de données mosaïque pour accélérer le rendement et le traitement au niveau du jeu de données mosaïque.

  • NO_STATISTICSLes statistiques ne seront pas estimées. Les statistiques générées à partir de chaque élément du jeu de données mosaïque seront utilisées pour l'affichage et le traitement. Il s’agit de l’option par défaut.
  • ESTIMATE_STATISTICSLes statistiques seront estimées au niveau du jeu de données mosaïque. Cette option utilise la distribution des pixels pour afficher le jeu de données mosaïque, plutôt que la distribution de l'élément source dans le jeu de données mosaïque.
Boolean
aux_inputs
[aux_inputs,...]
(Facultatif)

Paramètres des types de rasters définis sur la page Raster Type Properties (Propriétés du type raster). Les valeurs de ce paramètre annulent celles définies dans la page Raster Type Properties (Propriétés du type raster).

Value Table
enable_pixel_cache
(Facultatif)

Indique si le cache des pixels est généré pour accélérer l’affichage et le traitement du jeu de données mosaïque.

  • NO_PIXEL_CACHELe cache des pixels n'est pas généré. Il s’agit de l’option par défaut.
  • USE_PIXEL_CACHELe cache des pixels est généré.
Boolean
cache_location
(Facultatif)

L’emplacement du cache des pixels. Si aucun emplacement n’est défini, le cache est écrit dans C:\Users\<Username>\AppData\Local\ESRI\rasterproxies\.

Une fois l’emplacement défini, vous n’avez pas besoin de redéfinir le chemin lors de l’ajout de nouveaux rasters au jeu de données mosaïque. Vous n’avez qu’à sélectionner le paramètre Activer le cache des pixels (enable_pixel_cache = "USE_PIXEL_CACHE" dans Python) lors de l’ajout des nouvelles données.

Folder; String

Sortie dérivée

NomExplicationType de données
out_mosaic_dataset

Jeu de données mosaïque mis à jour.

Mosaic Layer

Exemple de code

Exemple 1 d'utilisation de l'outil AddRastersToMosaicDataset (fenêtre Python)

Il s’agit d’un exemple Python d’utilisation de la fonction AddRastersToMosaicDataset.

import arcpy
arcpy.AddRastersToMosaicDataset_management(
     "c:/data/AddMD.gdb/md_landsat", "Landsat 7 ETM+", 
     "c:/data/landsat7etm", "UPDATE_CELL_SIZES", "UPDATE_BOUNDARY",
     "UPDATE_OVERVIEWS", "2", "#", "#", "GCS_WGS_1984.prj",
     "*.tif", "SUBFOLDERS", "EXCLUDE_DUPLICATES",
     "NO_PYRAMIDS", "NO_STATISTICS", "BUILD_THUMBNAILS", 
     "Add Landsat L1G", "FORCE_SPATIAL_REFERENCE",
     "NO_STATISTICS", "", "USE_PIXEL_CACHE", 
r"C:\test\cachelocation")
Exemple 2 d'utilisation de l'outil AddRastersToMosaicDataset (script autonome)

Il s’agit d’un exemple de script Python d’utilisation de la fonction AddRastersToMosaicDataset.

#Add Raster Dataset type Raster to FGDB Mosaic Dataset
#Calculate Cell Size Ranges and Build Boundary
#Build Overviews for Mosaic Dataset upon the 3rd level Raster Dataset pyramid
#Apply TIFF file filter
#Build Pyramids for the source datasets

import arcpy
arcpy.env.workspace = "C:/Workspace"

    
mdname = "AddMD.gdb/md_rasds"
rastype = "Raster Dataset"
inpath = "c:/data/rasds"
updatecs = "UPDATE_CELL_SIZES"
updatebnd = "UPDATE_BOUNDARY"
updateovr = "UPDATE_OVERVIEWS"
maxlevel = "2"
maxcs = "#"
maxdim = "#"
spatialref = "#"
inputdatafilter = "*.tif"
subfolder = "NO_SUBFOLDERS"
duplicate = "EXCLUDE_DUPLICATES"
buildpy = "BUILD_PYRAMIDS"
calcstats = "CALCULATE_STATISTICS"
buildthumb = "NO_THUMBNAILS"
comments = "Add Raster Datasets"
forcesr = "#"
estimatestats = "ESTIMATE_STATISTICS"
auxilaryinput = ""
enablepixcache = "USE_PIXEL_CACHE"
cachelocation = "c:\\test\\cachelocation"

arcpy.AddRastersToMosaicDataset_management(
     mdname,  rastype, inpath, updatecs, updatebnd, updateovr,
     maxlevel, maxcs, maxdim, spatialref, inputdatafilter,
     subfolder, duplicate, buildpy, calcstats, 
     buildthumb, comments, forcesr, estimatestats
auxilaryinput, enablepixcache, cachelocation)

Informations de licence

  • Basic: Non
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes