Modifier le domaine (Gestion des données)

Résumé

Modifie les propriétés d'un domaine attributaire existant dans un espace de travail.

Utilisation

  • La gestion de domaine comprend les étapes suivantes :

    1. Modifier un domaine existant à l'aide de cet outil ou créer un domaine avec l'outil Créer un domaine.
    2. Ajouter des valeurs ou définir la plage de valeurs pour le domaine à l'aide de l'outil Ajouter une valeur codée à un domaine ou de l'outil Définir les valeurs d'un domaine par plage.
    3. Associer le domaine à une classe d'entités à l'aide de l'outil Attribuer un domaine à un champ.
  • Seules la valeur par défaut, la règle de division de duplication et la règle de combinaison de valeur par défaut sont prises en charge par les domaines de valeurs précodées.

  • Les domaines par plage prennent en charge toutes les règles de combinaison et de division. Après une opération de division ou de combinaison, les valeurs attributaires des entités en sortie sont calculées selon les valeurs numériques des entités en entrée et la règle de division ou de combinaison spécifiée.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Espace de travail en entrée

Géodatabase contenant le domaine à modifier.

Workspace
Nom du domaine

Nom du domaine à modifier.

String
Nouveau nom de domaine
(Facultatif)

Nouveau nom du domaine.

String
Nouvelle description de domaine
(Facultatif)

Nouvelle description du domaine.

String
Nouvelle règle de division
(Facultatif)

Règle de division du domaine. Le comportement des valeurs d'un attribut lors du fractionnement d'une entité est contrôlé par sa règle de division.

  • Utiliser la valeur par défaut de l'attributLes attributs des deux entités résultantes héritent de la valeur attributaire par défaut de la classe d'entités ou du sous-type considéré.
  • Dupliquer les valeurs attributairesL'attribut des deux entités résultantes hérite d'une copie de la valeur attributaire de l'objet d'origine.
  • Utiliser le ratio géométriqueLes attributs des entités résultantes représentent un ratio de la valeur de l'entité d'origine. Ce ratio est basé sur la proportion dans laquelle la géométrie d'origine est divisée. Si la géométrie est divisée de manière égale, l'attribut de chaque nouvelle entité hérite de la moitié de la valeur attributaire de l'objet d'origine. La règle de ratio géométrique ne s'applique qu'aux domaines par plage.
String
Nouvelle règle de combinaison
(Facultatif)

Règle de combinaison du domaine. Lors de la fusion de deux entités en une seule, les règles de combinaison contrôlent les valeurs attributaires de la nouvelle entité. La modification de cette propriété s'applique uniquement aux domaines par plage, car les domaines de valeurs précodées peuvent n'utiliser que la règle de combinaison par défaut.

  • Utiliser la valeur par défaut de l'attributL'attribut de l'entité résultante hérite de la valeur attributaire par défaut de la classe d'entités ou du sous-type considéré. Il s'agit de la seule règle de combinaison qui s'applique à des champs non numériques et à des domaines à valeur précodée.
  • Somme des valeursL'attribut de l'entité résultante hérite de la somme des valeurs attributaires de l'entité d'origine. Cette règle ne s'applique qu'aux domaines par plage.
  • Moyenne des surfaces pondéréesL'attribut de l'entité résultante est la moyenne pondérée des valeurs attributaires des entités d'origine. Cette moyenne repose sur la géométrie des entités de départ. Cette règle ne s'applique qu'aux domaines par plage.
String

Sortie dérivée

ÉtiquetteExplicationType de données
Espace de travail en entrée mis à jour

Espace de travail en entrée mis à jour.

Espace de travail

arcpy.management.AlterDomain(in_workspace, domain_name, {new_domain_name}, {new_domain_description}, {split_policy}, {merge_policy})
NomExplicationType de données
in_workspace

Géodatabase contenant le domaine à modifier.

Workspace
domain_name

Nom du domaine à modifier.

String
new_domain_name
(Facultatif)

Nouveau nom du domaine.

String
new_domain_description
(Facultatif)

Nouvelle description du domaine.

String
split_policy
(Facultatif)

Règle de division du domaine. Le comportement des valeurs d'un attribut lors du fractionnement d'une entité est contrôlé par sa règle de division.

  • DEFAULTLes attributs des deux entités résultantes héritent de la valeur attributaire par défaut de la classe d'entités ou du sous-type considéré.
  • DUPLICATEL'attribut des deux entités résultantes hérite d'une copie de la valeur attributaire de l'objet d'origine.
  • GEOMETRY_RATIOLes attributs des entités résultantes représentent un ratio de la valeur de l'entité d'origine. Ce ratio est basé sur la proportion dans laquelle la géométrie d'origine est divisée. Si la géométrie est divisée de manière égale, l'attribut de chaque nouvelle entité hérite de la moitié de la valeur attributaire de l'objet d'origine. La règle de ratio géométrique ne s'applique qu'aux domaines par plage.
String
merge_policy
(Facultatif)

Règle de combinaison du domaine. Lors de la fusion de deux entités en une seule, les règles de combinaison contrôlent les valeurs attributaires de la nouvelle entité. La modification de cette propriété s'applique uniquement aux domaines par plage, car les domaines de valeurs précodées peuvent n'utiliser que la règle de combinaison par défaut.

  • DEFAULTL'attribut de l'entité résultante hérite de la valeur attributaire par défaut de la classe d'entités ou du sous-type considéré. Il s'agit de la seule règle de combinaison qui s'applique à des champs non numériques et à des domaines à valeur précodée.
  • SUM_VALUESL'attribut de l'entité résultante hérite de la somme des valeurs attributaires de l'entité d'origine. Cette règle ne s'applique qu'aux domaines par plage.
  • AREA_WEIGHTEDL'attribut de l'entité résultante est la moyenne pondérée des valeurs attributaires des entités d'origine. Cette moyenne repose sur la géométrie des entités de départ. Cette règle ne s'applique qu'aux domaines par plage.
String

Sortie dérivée

NomExplicationType de données
out_workspace

Espace de travail en entrée mis à jour.

Espace de travail

Exemple de code

Exemple 1 d’utilisation de l’outil AlterDomain (fenêtre Python)

L’extrait de code suivant illustre l’utilisation de l’outil AlterDomain dans la fenêtre Python.

arcpy.env.workspace = "C:/data"
arcpy.AlterDomain_management("montgomery.gdb", "Material", "PipeMaterial", "Valid pipe materials", "DUPLICATE", "DEFAULT")
Exemple 2 d’utilisation de l’outil AlterDomain (script autonome)

L’extrait de code suivant illustre l’utilisation de la fonction AlterDomain dans un script autonome.

# Name: AlterDomain.py
# Description: Modify an attribute domain to constrain valid date
#              range for wildlife sightings.
# Author: ESRI
 
# Import system modules
import arcpy
from arcpy import env
 
# Set the workspace
env.workspace = "C:/data"
 
# Set local parameters
gdb = "Habitat.gdb"
domName = "CoastalArea"
new_domName = "SightingSeason"
new_desc = "Range of valid dates for sightings"
new_split = "DUPLICATE"
new_merge = "AREA_WEIGHTED"

# Process: Modify the range domain
arcpy.AlterDomain_management(gdb, domName, new_domName, new_desc, new_split, new_merge)

Informations de licence

  • Basic: Nécessite O
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes