Calculer l'ajustement de bloc (Gestion des données)

Résumé

Calcule les ajustements géographiques à appliquer au jeu de données mosaïque. Cet outil créera une table de solutions pouvant être utilisée pour appliquer les ajustements réels.

Utilisation

  • Utilisez les points de contrôle en sortie de l’outil Calculer les points de rattachement comme points de contrôle en entrée pour cet outil.

  • La table de solutions en sortie de cet outil sera utilisée dans l’outil Appliquer l’ajustement de bloc.

  • L’outil exige la licence ArcGIS Desktop Advanced lorsque votre type de transformation est RPC ou Image.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Mosaïque en entrée

Mosaïque en entrée qui sera ajustée.

Mosaic Layer; Mosaic Dataset
Points de contrôle en entrée

Table de points de contrôle qui inclut les points de rattachement et les points de contrôle au sol.

Elle est généralement générée par l'outil Calculer les points de rattachement.

Feature Layer
Type de transformation

Spécifie le type de transformation à utiliser lors de l’ajustement du jeu de données mosaïque.

  • Transformation polynomiale d'ordre nulUne transformation polynomiale d'ordre nul est utilisée dans le calcul d'ajustement de bloc. Tel est généralement le cas lorsque vos données se trouvent sur une surface plane.
  • Transformation polynomiale de premier ordreUne transformation polynomiale de premier ordre (affine) est utilisée dans le calcul d'ajustement de bloc. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Coefficients polynomiaux rationnelsLes coefficients polynomiaux rationnels seront utilisés pour la transformation. Ils servent pour les images satellite qui contiennent les informations RPC dans les métadonnées.Cette option exige la licence ArcGIS Desktop Advanced.
  • Modèle de caméra full-frameLe modèle de caméra full-frame sera utilisé pour la transformation. Il sert aux images aériennes qui contiennent les informations de caméra full-frame dans les métadonnées.Cette option exige la licence ArcGIS Desktop Advanced.
String
Table de solutions en sortie

Table de solutions en sortie contenant les ajustements.

Table
Points de solution en sortie
(Facultatif)

Table des points de solution en sortie. Elle est enregistrée en tant que classe d'entités surfaciques. Cette sortie peut être très grande.

Feature Class
Résiduel maximal
(Facultatif)

Seuil utilisé dans le calcul de l’ajustement de bloc, les points avec valeurs résiduelles dépassant le seuil ne seront pas utilisés. Ce paramètre s'applique lorsque le type de transformation est Transformation polynomiale d'ordre nul, Transformation polynomiale de premier ordre ou Modèle de caméra full-frame. Si la transformation est Coefficients polynomiaux rationnels, le seuil correct pour éliminer les points non valides seront automatiquement déterminés.

Lorsque la transformation polynomiale est Transformation polynomiale d'ordre nul ou Transformation polynomiale de premier ordre, les unités pour ce paramètre seront identiques aux unités de la carte et la valeur par défaut sera égale à 2.

Lorsque la transformation est Modèle de caméra full-frame, les unités pour ce paramètre seront en pixels et la valeur par défaut sera égale à 5.

Double
Options d'ajustement
(Facultatif)

Options supplémentaires pouvant optimiser le calcul d'ajustement. Saisissez le mot-clé et la valeur correspondante dans la zone de liste.

  • Valeur résiduelle minimaleValeur résiduelle minimale, qui correspond à la valeur du seuil inférieur. Lorsque la transformation polynomiale est Transformation polynomiale d'ordre nul ou Transformation polynomiale de premier ordre, les unités sont identiques aux unités de la carte et la valeur résiduelle minimale par défaut est égale à 0.La valeur résiduelle minimale et le paramètre résiduel maximal sont utilisés pour détecter et supprimer des points pouvant générer des erreurs importantes à partir du calcul d'ajustement de bloc.
  • Facteur de la valeur résiduelle maximaleLe facteur résiduel maximal est un facteur utilisé pour générer une valeur résiduelle maximale (seuil maximum). Si le paramètre Valeur résiduelle maximale n'est pas défini, il utilisera le
    MaxResidualFactor * EQM
    pour calculer la valeur de seuil maximale.La valeur résiduelle minimale et le paramètre résiduel maximal sont utilisés pour détecter et supprimer des points pouvant générer des erreurs importantes à partir du calcul d'ajustement de bloc.
Value Table
Précision d'emplacement de l'image
(Facultatif)

Spécifie le niveau de précision géométrique des images.

Ce paramètre n’est valide que si les coefficients polynomiaux rationnels ont été spécifiés comme valeur pour le type de transformation.

Si une précision faible est spécifiée, les points de contrôle sont d’abord améliorés par une triangulation initiale pour être ensuite utilisés dans le calcul d’ajustement de bloc. Les options de précision moyenne et élevée ne nécessitent aucun traitement d’estimation supplémentaire.

  • Haute précisionLa précision est inférieure à 30 mètres.
  • Précision moyenneLa précision est comprise entre 31 et 100 mètres. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Précision faibleLa précision est supérieure à 100 mètres.
  • Très haute précisionLes images ont été collectées avec un GPS différentiel haute précision, tel que RTK ou PPK. Cette option conserve les emplacements fixes des images pendant l’ajustement de bloc.
String
Table de qualité d'ajustement en sortie
(Facultatif)

Table de sortie utilisée pour stocker les informations de qualité d'ajustement.

Ce paramètre n’est valide que si les coefficients polynomiaux rationnels ont été spécifiés comme valeur pour le type de transformation.

Table

arcpy.management.ComputeBlockAdjustment(in_mosaic_dataset, in_control_points, transformation_type, out_solution_table, {out_solution_point_table}, {maximum_residual_value}, {adjustment_options}, {location_accuracy}, {out_quality_table})
NomExplicationType de données
in_mosaic_dataset

Mosaïque en entrée qui sera ajustée.

Mosaic Layer; Mosaic Dataset
in_control_points

Table de points de contrôle qui inclut les points de rattachement et les points de contrôle au sol.

Elle est généralement générée par l'outil Calculer les points de rattachement.

Feature Layer
transformation_type

Spécifie le type de transformation à utiliser lors de l’ajustement du jeu de données mosaïque.

  • POLYORDER0Une transformation polynomiale d'ordre nul est utilisée dans le calcul d'ajustement de bloc. Tel est généralement le cas lorsque vos données se trouvent sur une surface plane.
  • POLYORDER1Une transformation polynomiale de premier ordre (affine) est utilisée dans le calcul d'ajustement de bloc. Il s’agit de l’option par défaut.
  • RPCLes coefficients polynomiaux rationnels seront utilisés pour la transformation. Ils servent pour les images satellite qui contiennent les informations RPC dans les métadonnées.Cette option exige la licence ArcGIS Desktop Advanced.
  • FrameLe modèle de caméra full-frame sera utilisé pour la transformation. Il sert aux images aériennes qui contiennent les informations de caméra full-frame dans les métadonnées.Cette option exige la licence ArcGIS Desktop Advanced.
String
out_solution_table

Table de solutions en sortie contenant les ajustements.

Table
out_solution_point_table
(Facultatif)

Table des points de solution en sortie. Elle est enregistrée en tant que classe d'entités surfaciques. Cette sortie peut être très grande.

Feature Class
maximum_residual_value
(Facultatif)

Seuil utilisé dans le calcul de l'ajustement de bloc ; les points avec valeurs résiduelles dépassant le seuil ne seront pas utilisés. Ce paramètre s’applique lorsque le type de transformation est POLYORDER0, POLYORDER1 ou Frame. Si la transformation est RPC, le seuil correct pour éliminer les points non valides seront automatiquement déterminés.

Lorsque la transformation est POLYORDER0 ou POLYORDER1, les unités pour ce paramètre correspondront aux unités de la carte et la valeur par défaut sera égale à 2.

Lorsque la transformation est Frame, les unités pour ce paramètre seront en pixels et la valeur par défaut sera égale à 5.

Double
adjustment_options
[[name, value],...]
(Facultatif)

Options supplémentaires pouvant optimiser le calcul d'ajustement.

  • MinResidualValeur résiduelle minimale, qui correspond à la valeur du seuil inférieur. Lorsque la transformation polynomiale est POLYORDER0 ou POLYORDER1, les unités sont identiques aux unités de la carte et la valeur résiduelle minimale par défaut est égale à 0.La valeur résiduelle minimale et le paramètre résiduel maximal sont utilisés pour détecter et supprimer des points pouvant générer des erreurs importantes à partir du calcul d'ajustement de bloc.
  • MaxResidualFactorLe facteur résiduel maximal est un facteur utilisé pour générer une valeur résiduelle maximale (seuil maximum). Si le paramètre Valeur résiduelle maximale n'est pas défini, il utilisera le
    MaxResidualFactor * EQM
    pour calculer la valeur de seuil maximale.La valeur résiduelle minimale et le paramètre résiduel maximal sont utilisés pour détecter et supprimer des points pouvant générer des erreurs importantes à partir du calcul d'ajustement de bloc.
Value Table
location_accuracy
(Facultatif)

Spécifie le niveau de précision géométrique des images.

  • HIGHLa précision est inférieure à 30 mètres.
  • MEDIUMLa précision est comprise entre 31 et 100 mètres.
  • LOWLa précision est supérieure à 100 mètres.
  • VERY_HIGHLes images ont été collectées avec un GPS différentiel haute précision, tel que RTK ou PPK. Cette option conserve les emplacements fixes des images pendant l’ajustement de bloc.

Si une précision LOW est spécifiée, les points de contrôle sont d’abord améliorés par une triangulation initiale pour être ensuite utilisés dans le calcul d’ajustement de bloc. Les options de précision moyenne et élevée ne nécessitent aucun traitement d’estimation supplémentaire.

String
out_quality_table
(Facultatif)

Table de sortie utilisée pour stocker les informations de qualité d'ajustement.

Ce paramètre n’est valide que si RPC a été spécifié comme valeur de transformation_type.

Table

Exemple de code

Exemple 1 d'utilisation de l'outil ComputeBlockAdjustment (fenêtre Python)

Il s’agit d’un exemple Python d’utilisation de la fonction ComputeBlockAdjustment.

import arcpy
arcpy.ComputeBlockAdjustment_management(
     "c:/BD/BD.gdb/redQB", "c:/BD/BD.gdb/redQB_tiePoints",
     "POLYORDER1", "c:/BD/BD.gdb/redQB_solution")
Exemple 2 d'utilisation de l'outil ComputeBlockAdjustment (script autonome)

Il s’agit d’un exemple de script Python d’utilisation de la fonction ComputeBlockAdjustment.

#compute block adjustment, case 2

import arcpy
arcpy.env.workspace = "c:/workspace"

#Compute block adjustment
mdName = "BD.gdb/redlandsQB"
in_controlPoint = "BD.gdb/redlandsQB_tiePoints"
out_solutionTable = "BD.gdb/redlandsQB_solution"

arcpy.ComputeBlockAdjustment_management(mdName, in_controlPoint, 
     "POLYORDER1", out_solutionTable)
Exemple 3 d'utilisation de l'outil ComputeBlockAdjustment (script autonome)

Il s’agit d’un exemple de script Python d’utilisation de la fonction ComputeBlockAdjustment.

#compute block adjustment, case 3

import arcpy
arcpy.env.workspace = "c:/workspace"

#Compute block adjustment specifying an output point table and 
#an setting an adjustment option
mdName = "BD.gdb/redlandsQB"
in_controlPoint = "BD.gdb/redlandsQB_tiePoints"
out_solutionTable = "BD.gdb/redlandsQB_solution"
out_solutionPoint = "BD.gdb/redlandsQB_solutionPoint"
engineOption = "_BAI c:/workspace/bai.txt; _BAO c:/workspace/bao.txt"

arcpy.ComputeBlockAdjustment_management(mdName, in_controlPoint, 
     "POLYORDER1", out_solutionTable, out_solutionPoint,"0.5", 
     engineOption)

Informations de licence

  • Basic: Non
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes