Créer une connexion à une base de données (Gestion des données)

Résumé

Crée un fichier que ArcGIS utilise pour établir une connexion à une base de données ou à une géodatabase d’entreprise.

Utilisation

  • Une fois les informations de connexion appropriées saisies dans la boîte de dialogue de l’outil, l’outil se connecte à la base de données pour déterminer si elle contient la structure de géodatabase.

    • Pour les bases de données, tous les paramètres de la section Geodatabase Connection Properties (Propriétés de connexion de géodatabase) de la boîte de dialogue de l’outil sont ignorés.
    • Pour les géodatabases, l’outil renseigne automatiquement la section Geodatabase Connection Properties (Propriétés de connexion de géodatabase). Le paramètre Structure est définit avec la structure sde (pour les géodatabases de structure utilisateur Oracle uniquement), le type de version par défaut pour la géodatabase et la version Default.
  • Les connexions d’ArcGIS vers Altibase et Netezza ne sont plus prises en charge.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Emplacement du fichier de connexion

Chemin d’accès au dossier dans lequel le fichier de connexion à une base de données (.sde) sera stocké.

Folder
Nom du fichier de connexion

Nom du fichier de connexion à une base de données. Le fichier en sortie portera l’extension .sde.

String
Plateforme de base de données

Spécifie la plateforme de système de gestion de base de données avec laquelle la connexion est établie. Les options valides sont les suivantes :

  • DamengConnexion à Dameng.
  • Db2Connexion à IBM Db2 pour Linux, à UNIX ou à Windows.
  • OracleConnexion à Oracle, à Amazon Relational Database Service (RDS) for Oracle ou à Autonomous Transaction Processing database in Oracle Cloud.
  • PostgreSQLConnexion à PostgreSQL, à Amazon Aurora PostgreSQL, à Amazon Relational Database Service (RDS) for PostgreSQL ou à Microsoft Azure Database for PostgreSQL.
  • TeradataConnexion à Teradata Data Warehouse Appliance.
  • SAP HANAConnexion à SAP HANA ou à SAP HANA Cloud
  • SQL ServerConnexion à Microsoft SQL Server, à Microsoft Azure SQL Database, à Microsoft Azure SQL Managed Instance ou à Amazon Relational Database Service (RDS) for SQL Server.
String
Instance

Serveur de base de données ou instance avec lesquels la connexion est établie.

La valeur que vous choisissez dans la liste déroulante Plateforme de la base de données indique le type de base de données auquel vous souhaitez vous connecter. La valeur du paramètre Instance dépend du type de connexion choisi.

Vous trouverez ci-dessous les informations à fournir pour chaque plate-forme de base de données.

  • Dameng : nom du serveur sur lequel la base de données Dameng est installée
  • Db2 : nom de la base de données Db2 cataloguée
  • Oracle : nom TNS ou chaîne Easy Connection d’Oracle pour vous connecter à la base de données ou au service de base de données Oracle
  • PostgreSQL : nom du serveur sur lequel PostgreSQL est installé ou nom de l’instance du service de base de données PostgreSQL
  • SAP HANA : nom de la source de données ODBC (Open Database Connectivity) de la base de données ou du service de base de données SAP HANA
  • SQL Server : nom de l’instance de la base de données SQL Server ou nom de l’instance du service de base de données.
  • Teradata : nom de la source de données ODBC pour la base de données Teradata
String
Authentification de la base de données
(Facultatif)

Spécifie le type d’authentification utilisé.

  • Authentification de la base de données.L’authentification de la base de données est utilisée. Un nom d’utilisateur et un mot de passe de base de données internes sont utilisés pour se connecter à la base de données. Vous n’êtes pas obligé d’entrer votre nom d’utilisateur et votre mot de passe pour créer une connexion ; cependant, si vous ne le faites pas, il vous sera demandé de les saisir lors de l’établissement d’une connexion.
    Remarque :

    Si le fichier de connexion que vous créez est destiné à offrir des services ArcGIS avec accès à la base de données ou à la géodatabase, ou si vous souhaitez utiliser la recherche sur le Catalogue pour localiser les données auxquelles ce fichier de connexion accède, vous devez saisir un nom d'utilisateur et un mot de passe.

  • Authentification du système d’exploitationL’authentification du système d’exploitation est utilisée. Vous n’avez pas besoin de saisir de nom d’utilisateur et de mot de passe. La connexion est établie avec le nom d’utilisateur et le mot de passe qui ont permis d’ouvrir une session sur le système d’exploitation. Si la connexion utilisée pour le système d'exploitation n'est pas une connexion de géodatabase valide, la connexion échoue.
Boolean
Nom d'utilisateur
(Facultatif)

Nom d’utilisateur de la base de données utilisé dans le cadre de l’authentification de la base de données.

String
Mot de passe
(Facultatif)

Mot de passe d’utilisateur de la base de données utilisé dans le cadre de l’authentification de la base de données.

Encrypted String
Enregistrer le nom d'utilisateur et le mot de passe
(Facultatif)

Indique si le nom d’utilisateur et le mot de passe sont enregistrés.

  • Activé : le nom d’utilisateur et le mot de passe sont enregistrés dans le fichier de connexion. Il s’agit de l’option par défaut. Si le fichier de connexion que vous créez est destiné à offrir des services ArcGIS avec accès à la géodatabase, vous devez enregistrer le nom d’utilisateur et le mot de passe.
  • Désactivé : le nom d’utilisateur et le mot de passe ne sont pas enregistrés dans le fichier de connexion. Chaque fois que vous essayez de vous connecter à l'aide du fichier, vous êtes invité à entrer le nom d'utilisateur et le mot de passe.
Boolean
Base de données
(Facultatif)

Nom de la base de données avec laquelle la connexion est établie. Ce paramètre ne s’applique qu’aux plateformes PostgreSQL et SQL Server.

String
Schéma (géodatabases du schéma utilisateur d’Oracle uniquement)
(Facultatif)

Géodatabase du schéma utilisateur avec laquelle la connexion est établie. L’outil détermine s’il se connecte à une base de données Oracle qui contient une géodatabase de structure utilisateur. Si la base de données Oracle contient une structure utilisateur, cette option est active. Sinon, elle reste inactive. L’option par défaut de ce paramètre consiste à utiliser la géodatabase de structure sde.

String
Type de version
(Facultatif)

Spécifie le type de version avec lequel la connexion est établie. Ce paramètre s’applique uniquement lorsque vous vous connectez à une géodatabase.

Remarque :

Si vous sélectionnez Historical (Historique) et qu’aucun nom n’est attribué, la version transactionnelle par défaut est utilisée. Si vous sélectionnez Point in time (Moment temporel) et qu’aucune date n’est attribuée au paramètre Date and Time (Date et heure), la version transactionnelle par défaut est utilisée.

  • TransactionnelleSe connecter à une version transactionnelle. Si vous sélectionnez Transactional (Transactionnel), le paramètre The following version will be used (La version suivante sera autorisée) sera renseigné selon la liste de versions transactionnelles et le paramètre Date and Time (Date et heure) est inactif. Il s’agit de l’option par défaut.
  • HistoriqueSe connecter à un repère chronologique. Si vous sélectionnez Historical (Historique), le paramètre The following version will be used (La version suivante sera autorisée) sera renseigné selon la liste des repères chronologiques et le paramètre Date and Time (Date et heure) est inactif.
  • Moment temporelSe connecter à un point donné dans le temps. Si vous sélectionnez Point in time (Moment temporel), le paramètre The following version will be used (La version suivante sera utilisée) est inactif et le paramètre Date and Time (Date et heure) est actif.
  • BrancheSe connecter à la version de branche par défaut.
String
La version suivante est utilisée.
(Facultatif)

Version transactionnelle de la géodatabase ou repère chronologique avec laquelle ou lequel la connexion est établie. L’option par défaut utilise la version transactionnelle par défaut.

Si vous choisissez un type de version de branche, la connexion est toujours établie avec la version de branche par défaut.

String
Date et heure
(Facultatif)

Valeur représentant la date et l’heure utilisées pour se connecter à la base de données. Cette option est utilisée avec des données archivables. Utilisez le sélecteur d'heures pour choisir la date appropriée.

Pour indiquer une date manuellement, utilisez les formats suivants :

  • 6/9/2011 4:20:15 PM
  • 6/9/2011 16:20:15
  • 6/9/2011
  • 4:20:15 PM
  • 16:20:15

Remarque :

  • Si une heure est spécifiée sans date, la date par défaut du 30 décembre 1899 est utilisée.
  • Si une date n'est associée à aucune heure, l'heure par défaut est utilisée, à savoir 12:00:00 AM.

Date

Sortie dérivée

ÉtiquetteExplicationType de données
Espace de travail en sortie

Fichier de connexion à la base de données en sortie (.sde).

workspace

arcpy.management.CreateDatabaseConnection(out_folder_path, out_name, database_platform, instance, {account_authentication}, {username}, {password}, {save_user_pass}, {database}, {schema}, {version_type}, {version}, {date})
NomExplicationType de données
out_folder_path

Chemin d’accès au dossier dans lequel le fichier de connexion à une base de données (.sde) sera stocké.

Folder
out_name

Nom du fichier de connexion à une base de données. Le fichier en sortie portera l’extension .sde.

String
database_platform

Spécifie la plateforme de système de gestion de base de données avec laquelle la connexion est établie. Les options valides sont les suivantes :

  • DAMENGConnexion à Dameng.
  • DB2Connexion à IBM Db2 pour Linux, à UNIX ou à Windows.
  • ORACLEConnexion à Oracle, à Amazon Relational Database Service (RDS) for Oracle ou à Autonomous Transaction Processing database in Oracle Cloud.
  • POSTGRESQLConnexion à PostgreSQL, à Amazon Aurora PostgreSQL, à Amazon Relational Database Service (RDS) for PostgreSQL ou à Microsoft Azure Database for PostgreSQL.
  • SAP HANAConnexion à SAP HANA ou à SAP HANA Cloud
  • SQL_SERVERConnexion à Microsoft SQL Server, à Microsoft Azure SQL Database, à Microsoft Azure SQL Managed Instance ou à Amazon Relational Database Service (RDS) for SQL Server.
  • TERADATAConnexion à Teradata Data Warehouse Appliance.
String
instance

Serveur de base de données ou instance avec lesquels la connexion est établie.

La valeur que vous attribuez au paramètre database_platform indique le type de base de données à laquelle vous souhaitez vous connecter. La valeur du paramètre instance dépend de la plateforme de base de données que vous spécifiez.

Vous trouverez ci-dessous les informations à fournir pour chaque plate-forme de base de données.

  • Dameng : nom du serveur sur lequel la base de données Dameng est installée
  • Db2 : nom de la base de données Db2 cataloguée
  • Oracle : nom TNS ou chaîne Easy Connection d’Oracle pour vous connecter à la base de données ou au service de base de données Oracle
  • PostgreSQL : nom du serveur sur lequel PostgreSQL est installé ou nom de l’instance du service de base de données PostgreSQL
  • SAP HANA : nom de la source de données ODBC (Open Database Connectivity) de la base de données ou du service de base de données SAP HANA
  • SQL Server : nom de l’instance de la base de données SQL Server ou nom de l’instance du service de base de données.
  • Teradata : nom de la source de données ODBC pour la base de données Teradata
String
account_authentication
(Facultatif)

Spécifie le type d’authentification utilisé.

  • DATABASE_AUTHL’authentification de la base de données est utilisée. Un nom d’utilisateur et un mot de passe de base de données internes sont utilisés pour se connecter à la base de données. Vous n’êtes pas obligé d’entrer votre nom d’utilisateur et votre mot de passe pour créer une connexion ; cependant, si vous ne le faites pas, il vous sera demandé de les saisir lors de l’établissement d’une connexion.
    Remarque :

    Si le fichier de connexion que vous créez est destiné à offrir des services ArcGIS avec accès à la base de données ou à la géodatabase, ou si vous souhaitez utiliser la recherche sur le Catalogue pour localiser les données auxquelles ce fichier de connexion accède, vous devez saisir un nom d'utilisateur et un mot de passe.

  • OPERATING_SYSTEM_AUTHL’authentification du système d’exploitation est utilisée. Vous n’avez pas besoin de saisir de nom d’utilisateur et de mot de passe. La connexion est établie avec le nom d’utilisateur et le mot de passe qui ont permis d’ouvrir une session sur le système d’exploitation. Si la connexion utilisée pour le système d'exploitation n'est pas une connexion de géodatabase valide, la connexion échoue.
Boolean
username
(Facultatif)

Nom d’utilisateur de la base de données utilisé dans le cadre de l’authentification de la base de données.

String
password
(Facultatif)

Mot de passe d’utilisateur de la base de données utilisé dans le cadre de l’authentification de la base de données.

Encrypted String
save_user_pass
(Facultatif)

Indique si le nom d’utilisateur et le mot de passe sont enregistrés.

  • SAVE_USERNAMELe nom d’utilisateur et le mot de passe sont enregistrés dans le fichier de connexion. Il s’agit de l’option par défaut. Si le fichier de connexion que vous créez est destiné à offrir des services ArcGIS avec accès à la base de données, vous devez enregistrer un nom d’utilisateur et un mot de passe.
  • DO_NOT_SAVE_USERNAMELe nom d’utilisateur et le mot de passe ne sont pas enregistrés dans le fichier de connexion. Chaque fois que vous essayez de vous connecter à l'aide du fichier, vous êtes invité à entrer le nom d'utilisateur et le mot de passe.
Boolean
database
(Facultatif)

Nom de la base de données avec laquelle la connexion est établie. Ce paramètre ne s’applique qu’aux plateformes PostgreSQL et SQL Server.

String
schema
(Facultatif)

Géodatabase du schéma utilisateur avec laquelle la connexion est établie. Cette option ne s’applique qu’aux bases de données Oracle qui contiennent au moins une géodatabase de structure utilisateur. La valeur par défaut de ce paramètre consiste à utiliser la géodatabase de structure sde.

String
version_type
(Facultatif)

Spécifie le type de version avec lequel la connexion est établie.

  • TRANSACTIONALConnexion à une version transactionnelle traditionnelle.
    Remarque :

    Cette option ne s’applique pas aux géodatabases dans SAP HANA.

  • HISTORICALSe connecter à un repère chronologique.
  • POINT_IN_TIMESe connecter à un point donné dans le temps. Si vous utilisez POINT_IN_TIME, le paramètre version est ignoré.
  • BRANCHConnexion à la version de branche par défaut.

Remarque :

Si vous utilisez TRANSACTIONAL ou HISTORICAL, le paramètre date est ignoré. Si vous utilisez HISTORICAL et qu’aucun nom n’est attribué au paramètre version, la version transactionnelle par défaut est utilisée. Si vous utilisez POINT_IN_TIME et qu’aucune date n’est attribuée au paramètre date, la version transactionnelle par défaut est utilisée.

String
version
(Facultatif)

Version transactionnelle de la géodatabase ou repère chronologique avec laquelle ou lequel la connexion est établie. L’option par défaut utilise la version transactionnelle par défaut.

Si vous choisissez un type de version de branche, la connexion est toujours établie avec la version de branche par défaut.

String
date
(Facultatif)

Valeur représentant la date et l’heure utilisées pour se connecter à la base de données lors de l’utilisation de données archivables.

Vous pouvez indiquer les dates dans les formats suivants :

  • 6/9/2011 4:20:15 PM
  • 6/9/2011 16:20:15
  • 6/9/2011
  • 4:20:15 PM
  • 16:20:15

Remarque :

  • Si une heure est spécifiée sans date, la date par défaut du 30 décembre 1899 est utilisée.
  • Si une date n'est associée à aucune heure, l'heure par défaut est utilisée, à savoir 12:00:00 AM.

Date

Sortie dérivée

NomExplicationType de données
out_workspace

Fichier de connexion à la base de données en sortie (.sde).

workspace

Exemple de code

Exemple 1 d'utilisation de l'outil CreateDatabaseConnection (fenêtre Python)

Le script ci-dessous pour la fenêtre Python montre comment utiliser la fonction CreateDatabaseConnection en mode immédiat.

import arcpy
arcpy.CreateDatabaseConnection_management("C:\\MyProject",
                                          "utah.sde",
                                          "SQL_SERVER",
                                          "utah",
                                          "DATABASE_AUTH",
                                          "gdb",
                                          "gdb",
                                          "SAVE_USERNAME",
                                          "garfield",
                                          "#",
                                          "TRANSACTIONAL",
                                          "sde.DEFAULT")
Exemple 2 d'utilisation de l'outil CreateDatabaseConnection (script autonome)

Le script autonome ci-dessous illustre l’utilisation de la fonction CreateDatabaseConnection.

# Name: CreateDatabaseConnection2.py
# Description: Connects to a database using Easy Connect string
#              and operating system authentication.

# Import system modules
import arcpy

# Run the tool
arcpy.CreateDatabaseConnection_management("C:\\MyProject",
                                          "zion.sde",
                                          "ORACLE",
                                          "zionserver/ORCL",
                                          "OPERATING_SYSTEM_AUTH")
Exemple 3 d'utilisation de l'outil CreateDatabaseConnection (fenêtre Python)

Le script de fenêtre Python ci-dessous illustre l’utilisation de la fonction CreateDatabaseConnection pour une connexion à un repère chronologique.

# Name: CreateDatabaseConnection3.py
# Description: Connects to a geodatabase historical marker using a
#              cataloged DB2 database and database authentication.

# Import system modules
import arcpy

# Run the tool
arcpy.CreateDatabaseConnection_management("C:\\MyProject",
                                          "history.sde",
                                          "DB2",
                                          "DB2_DS",
                                          "DATABASE_AUTH",
                                          "butch",
                                          "sundance",
                                          "SAVE_USERNAME",
                                          "#",
                                          "#",
                                          "HISTORICAL",
                                          "June 9, 2010",
                                          "#")
Exemple 4 d'utilisation de l'outil CreateDatabaseConnection (fenêtre Python)

Le script de fenêtre Python ci-dessous illustre l’utilisation de la fonction CreateDatabaseConnection pour une connexion à un moment donné.

# Name: CreateDatabaseConnection4.py
# Description: Connects to a point in time in the geodatabase in
#              PostgreSQL using database authentication.

# Import system modules
import arcpy

# Run the tool
arcpy.CreateDatabaseConnection_management("C:\\MyProject",
                                          "history.sde",
                                          "POSTGRESQL",
                                          "dbserver",
                                          "DATABASE_AUTH",
                                          "stevie",
                                          "smith",
                                          "SAVE_USERNAME",
                                          "archivedb",
                                          "#",
                                          "POINT_IN_TIME",
                                          "#",
                                          "5/19/2011 8:43:41 AM")

Informations de licence

  • Basic: Non
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes