Créer une classe d'entités (Gestion des données)

Résumé

Crée une classe d’entités vide dans une base de données ou un shapefile dans un dossier.

Utilisation

  • La valeur du paramètre Feature Class Location (Emplacement de la classe d’entités) (géodatabase ou dossier) doit déjà exister.

  • Cet outil ne crée que des classes d'entités simples (entités ponctuelles, multi-points, surfaciques et polylinéaires).

  • Lorsque vous utilisez cet outil pour créer un shapefile, celui-ci possède un champ de type entier nommé ID. Le champ ID n’est pas créé lorsque vous fournissez une valeur de paramètre Template Dataset (Jeu de données modèle).

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Emplacement de la classe d'entités

Géodatabase d’entreprise ou fichier, ou dossier, dans lequel la classe d’entités en sortie sera créée. Cet espace de travail doit déjà exister.

Workspace; Feature Dataset
Nom de la classe d'entités

Nom de la classe d'entités à créer.

String
Type de géométrie
(Facultatif)

Précise le type de géométrie de la classe d’entités.

  • Point La géométrie est de type point.
  • Multi-pointLa géométrie est de type multi-points.
  • SurfaceLa géométrie est de type polygone.
  • PolyligneLa géométrie est de type polyligne.
  • MultipatchLa géométrie est de type multipatch.
String
Template Dataset (Jeu de données modèle)
(Facultatif)

Classe d’entités ou table utilisée comme modèle pour définir les champs attributaires de la nouvelle classe d’entités.

Table View
Contient des valeurs M
(Facultatif)

Détermine si la classe d’entités contient des valeurs de mesure linéaire (valeurs m).

  • NonLa classe d’entités en sortie ne contient pas de valeurs M. Il s’agit de l’option par défaut.
  • OuiLa classe d'entités en sortie contient des valeurs M.
  • Identique à la classe d’entités modèleLa classe d’entités en sortie contiendra des valeurs M si le jeu de données spécifié dans le paramètre Template Feature Class (Classe d’entités modèle) (paramètre template dans Python) en comporte.
String
Contient des valeurs Z
(Facultatif)

Détermine si la classe d’entités contient des valeurs d’altitude (valeurs z).

  • NonLa classe d’entités en sortie ne contient pas de valeurs Z. Il s’agit de l’option par défaut.
  • OuiLa classe d'entités en sortie contient des valeurs Z.
  • Identique à la classe d’entités modèleLa classe d’entités en sortie contiendra des valeurs Z si le jeu de données spécifié dans le paramètre Template Feature Class (Classe d’entités modèle) (paramètre template dans Python) en comporte.
String
Système de coordonnées
(Facultatif)

Référence spatiale du jeu de données d'entité en sortie. Dans la boîte de dialogue Propriétés de référence spatiale, vous pouvez sélectionner, importer ou créer un système de coordonnées. Pour définir les aspects de la référence spatiale, tels que les domaines xy, z ou m, résolutions ou tolérances, utilisez la boîte de dialogue Environnements.

Si aucune référence spatiale n'est attribuée, la classe d'entités a une référence spatiale inconnue.

Remarque :

La référence spatiale de la classe d'entités modèle n'a aucun effet sur la référence spatiale en sortie. Si vous voulez que votre sortie respecte le système de coordonnées de la classe d'entités modèle, définissez le paramètre Système de coordonnées sur la référence spatiale de la classe d'entités modèle.

Spatial Reference
Mot-clé de configuration
(Facultatif)

Le mot-clé de configuration ne s'applique qu'aux données des géodatabases d'entreprise. Il détermine les paramètres de stockage de la table de base de données.

String
Grille 1 en sortie
(Facultatif)

Ce paramètre est désormais obsolète dans ArcGIS Pro. Les valeurs que vous saisissez sont ignorées.

Double
Grille 2 en sortie
(Facultatif)

Ce paramètre est désormais obsolète dans ArcGIS Pro. Les valeurs que vous saisissez sont ignorées.

Double
Grille 3 en sortie
(Facultatif)

Ce paramètre est désormais obsolète dans ArcGIS Pro. Les valeurs que vous saisissez sont ignorées.

Double
Alias de la classe d’entités
(Facultatif)

Nom secondaire de la classe d’entités en sortie qui sera créée.

String

Sortie dérivée

ÉtiquetteExplicationType de données
Classe d’entités en sortie

Nouvelle classe d’entités.

Classe d’entités

arcpy.management.CreateFeatureclass(out_path, out_name, {geometry_type}, {template}, {has_m}, {has_z}, {spatial_reference}, {config_keyword}, {spatial_grid_1}, {spatial_grid_2}, {spatial_grid_3}, {out_alias})
NomExplicationType de données
out_path

Géodatabase d’entreprise ou fichier, ou dossier, dans lequel la classe d’entités en sortie sera créée. Cet espace de travail doit déjà exister.

Workspace; Feature Dataset
out_name

Nom de la classe d'entités à créer.

String
geometry_type
(Facultatif)

Précise le type de géométrie de la classe d’entités.

  • POINTLa géométrie est de type point.
  • MULTIPOINTLa géométrie est de type multi-points.
  • POLYGONLa géométrie est de type polygone.
  • POLYLINELa géométrie est de type polyligne.
  • MULTIPATCHLa géométrie est de type multipatch.
String
template
[template,...]
(Facultatif)

Classe d’entités ou table utilisée comme modèle pour définir les champs attributaires de la nouvelle classe d’entités.

Table View
has_m
(Facultatif)

Détermine si la classe d’entités contient des valeurs de mesure linéaire (valeurs m).

  • DISABLEDLa classe d’entités en sortie ne contient pas de valeurs M. Il s’agit de l’option par défaut.
  • ENABLEDLa classe d'entités en sortie contient des valeurs M.
  • SAME_AS_TEMPLATELa classe d’entités en sortie contiendra des valeurs M si le jeu de données spécifié dans le paramètre Template Feature Class (Classe d’entités modèle) (paramètre template dans Python) en comporte.
String
has_z
(Facultatif)

Détermine si la classe d’entités contient des valeurs d’altitude (valeurs z).

  • DISABLEDLa classe d’entités en sortie ne contient pas de valeurs Z. Il s’agit de l’option par défaut.
  • ENABLEDLa classe d'entités en sortie contient des valeurs Z.
  • SAME_AS_TEMPLATELa classe d’entités en sortie contiendra des valeurs Z si le jeu de données spécifié dans le paramètre Template Feature Class (Classe d’entités modèle) (paramètre template dans Python) en comporte.
String
spatial_reference
(Facultatif)

Référence spatiale du jeu de données d'entité en sortie. Vous pouvez spécifier la référence spatiale de plusieurs façons :

  • En entrant le chemin d'accès à un fichier .prj (C:/workspace/watershed.prj, par exemple).
  • En référençant une classe d'entités ou un jeu de données d'entité dont vous souhaitez appliquer la référence spatiale, (C:/workspace/myproject.gdb/landuse/grassland, par exemple).
  • En définissant un objet de référence spatiale avant d'utiliser cet outil, tel que sr = arcpy.SpatialReference("C:/data/Africa/Carthage.prj"), que vous utilisez ensuite en tant que paramètre de référence spatiale.

Si aucune référence spatiale n'est attribuée, la classe d'entités a une référence spatiale inconnue.

Remarque :

La référence spatiale de la classe d'entités modèle n'a aucun effet sur la référence spatiale en sortie. Si vous voulez que votre sortie respecte le système de coordonnées de la classe d'entités modèle, définissez le paramètre Système de coordonnées sur la référence spatiale de la classe d'entités modèle.

Spatial Reference
config_keyword
(Facultatif)

Le mot-clé de configuration ne s'applique qu'aux données des géodatabases d'entreprise. Il détermine les paramètres de stockage de la table de base de données.

String
spatial_grid_1
(Facultatif)

Ce paramètre est désormais obsolète dans ArcGIS Pro. Les valeurs que vous saisissez sont ignorées.

Double
spatial_grid_2
(Facultatif)

Ce paramètre est désormais obsolète dans ArcGIS Pro. Les valeurs que vous saisissez sont ignorées.

Double
spatial_grid_3
(Facultatif)

Ce paramètre est désormais obsolète dans ArcGIS Pro. Les valeurs que vous saisissez sont ignorées.

Double
out_alias
(Facultatif)

Nom secondaire de la classe d’entités en sortie qui sera créée.

String

Sortie dérivée

NomExplicationType de données
out_feature_class

Nouvelle classe d’entités.

Classe d’entités

Exemple de code

Exemple 1 d'utilisation de l'outil Créer une classe d'entités (fenêtre Python)

Le script de fenêtre Python ci-dessous illustre l'utilisation de la fonction CreateFeatureclass en mode immédiat.

import arcpy
arcpy.env.workspace = "C:/data"
arcpy.CreateFeatureclass_management("C:/output", "habitatareas.shp", "POLYGON", 
                                    "study_quads.shp", "DISABLED", "DISABLED", 
                                    "C:/workspace/landuse.shp")
Exemple 2 d'utilisation de l'outil CreateFeatureclass (script autonome)

Le script Python ci-dessous illustre l'utilisation de l'outil CreateFeatureclass dans un script autonome.

# Name: CreateFeatureclass_Example2.py
# Description: Create a feature class to store the gnatcatcher habitat zones
# Import system modules
import arcpy
# Set workspace
arcpy.env.workspace = "C:/data"
# Set local variables
out_path = "C:/output"
out_name = "habitatareas.shp"
geometry_type = "POLYGON"
template = "study_quads.shp"
has_m = "DISABLED"
has_z = "DISABLED"
# Use Describe to get a SpatialReference object
spatial_ref = arcpy.Describe("C:/workspace/studyarea.shp").spatialReference
# Execute CreateFeatureclass
arcpy.CreateFeatureclass_management(out_path, out_name, geometry_type, template, 
                                    has_m, has_z, spatial_ref)

Informations de licence

  • Basic: Nécessite O
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes