Créer un jeu de données raster (Gestion des données)

Résumé

Crée un jeu de données raster vide

Utilisation

  • Lorsque vous créez un jeu de données raster, vous créez un emplacement vide pour contenir un seul jeu de données raster. Vous pouvez ensuite mosaïquer ou charger des jeux de données raster dans cet emplacement.

  • Vous pouvez enregistrer votre sortie au format BIL, BIP, BMP, BSQ, DAT, Grid Esri, GIF, IMG, JPEG, JPEG 2000, PNG, TIFF ou en tant que jeu de données raster de géodatabase.

  • Lorsque vous stockez un jeu de données raster dans un fichier JPEG, un fichier JPEG 2000 ou une géodatabase, vous pouvez spécifier un type de compression et une qualité de compression dans les environnements.

  • Le format GIF prend uniquement en charge des jeux de données raster monocanaux.

  • La création de pyramids améliore les performances d'affichage des jeux de données raster.

  • Le calcul des statistiques permet aux applications ArcGIS d'étirer et de symboliser correctement les données raster à afficher.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Emplacement en sortie

Dossier ou géodatabase où stocker le jeu de données raster.

Workspace
Nom du jeu de données raster avec l'extension

Nom, emplacement et format du jeu de données que vous créez.

Pour enregistrer le jeu de données raster dans un format de fichier, vous devez spécifier une extension de fichier :

  • .bil pour Esri BIL
  • .bip pour Esri BIP
  • .bmp pour BMP
  • .bsq pour Esri BSQ
  • .dat pour ENVI DAT
  • .gif pour GIF
  • .img pour ERDAS IMAGINE
  • .jpg pour JPEG
  • .jp2 pour JPEG 2000
  • .png pour PNG
  • .tif pour TIFF
  • Aucune extension pour Grid Esri

Pour enregistrer un jeu de données raster dans une géodatabase, n'ajoutez pas d'extension de fichier au nom du jeu de données raster.

Lorsque vous enregistrez un jeu de données raster dans un fichier JPEG, un fichier JPEG 2000, un fichier TIFF ou une géodatabase, vous pouvez spécifier un type de compression et une qualité de compression dans les environnements de géotraitement.

String
Taille de cellule
(Facultatif)

Taille de cellule du nouveau jeu de données raster.

Double
Type de pixel

Profondeur des couleurs (résolution radiométrique) du jeu de données raster en sortie. S'il n'est pas défini, votre jeu de données raster est créé avec le type de pixel par défaut Entier non signé 8 bits.

Tous les types de données ne sont pas pris en charge par tous les formats raster. Reportez-vous à la rubrique Liste des capteurs pris en charge dans l'aide pour vérifier que le format utilisé prend en charge le type de données dont vous avez besoin.

  • 1 bitEntier non signé 1 bit. Les valeurs peuvent être 0 ou 1.
  • 2 bitsEntier non signé 2 bits. Les valeurs prises en charge s'échelonnent de 0 à 3.
  • 4 bitsEntier non signé 4 bits. Les valeurs prises en charge s'échelonnent de 0 à 15.
  • non signé 8 bitsType de données 8 bits non signé. Les valeurs prises en charge s'échelonnent de 0 à 255.
  • signé 8 bitsType de données 8 bits signé. Les valeurs prises en charge sont comprises entre -128 et 127.
  • non signé 16 bitsType de données 16 bits non signé. Les valeurs s'échelonnent de 0 à 65 535.
  • signé 16 bitsType de données 16 bits signé. Les valeurs s'échelonnent de -32 768 à 32 767.
  • non signé 32 bitsType de données 32 bits non signé. Les valeurs s'échelonnent de 0 à 4 294 967 295.
  • signé 32 bitsType de données 32 bits signé. Les valeurs s'échelonnent de -2 147 483 648 à 2 147 483 647.
  • virgule flottante 32 bitsType de données 32 bits prenant en charge les décimales.
  • 64 bitsType de données 64 bits prenant en charge les décimales.
String
Référence spatiale du raster
(Facultatif)

Système de coordonnées du jeu de données raster en sortie.

S'il n'est pas défini, le système de coordonnées spécifié dans les paramètres d'environnement est utilisé.

Coordinate System
Nombre de canaux

Nombre de canaux que va détenir le jeu de données raster en sortie.

Long
Mot-clé de configuration
(Facultatif)

Spécifie les paramètres de stockage (configuration) d'une géodatabase fichier ou d'entreprise. Les mots-clés de configuration sont définis par l'administrateur de la base de données.

String
Créer des pyramides
(Facultatif)

Crée des pyramides.

Pour les niveaux de pyramide, spécifiez une valeur égale ou supérieure à -1. Une valeur de 0 ne crée aucune pyramide et une valeur de -1 détermine automatiquement le nombre correct de couches pyramidales à créer.

La technique de rééchantillonnage de pyramide définit la façon dont les données seront rééchantillonnés lors de la génération des pyramides.

  • NEAREST – La méthode du voisin le plus proche doit être adoptée pour les données nominales ou les jeux de données raster avec des palettes de couleurs, telles que les images d'utilisation du sol ou pseudo-couleur.
  • BILINEAR – La méthode d'interpolation bilinéaire est recommandée pour traiter les données continues, telles que les images satellite ou les photographies aériennes.
  • CUBIC – la convolution cubique est recommandée pour traiter les données continues, telles que les images satellite ou les photographies aériennes. Cette méthode est similaire à l'interpolation bilinéaire, à la différence qu'elle ré-échantillonne les données à l'aide d'une matrice plus grande.

Le Type de compression pyramidale définit la méthode utilisée lors de la compression des pyramides.

  • DEFAULT - Utilise la compression utilisée normalement par le format de jeu de données raster.
  • LZ77 - Compression sans perte. Les valeurs des cellules du raster ne sont pas modifiées.
  • JPEG - Compression avec perte.
  • NONE – aucune compression de données.
Pyramid
Taille de tuile
(Facultatif)

Spécifie la taille des tuiles.

La largeur de tuile contrôle le nombre de pixels que vous pouvez stocker dans chaque tuile. Elle est exprimée en nombre de pixels en x. La largeur de tuile par défaut est de 128.

La hauteur de tuile contrôle le nombre de pixels que vous pouvez stocker dans chaque tuile. Elle est exprimée en nombre de pixels en y. La hauteur de tuile par défaut est de 128.

Seules les géodatabases et les géodatabases d'entreprise utilisent une taille de tuile.

Tile Size
Compression
(Facultatif)

Spécifie le type de compression pour stocker le jeu de données raster.

  • AucunAucune compression n'est effectuée. Il s’agit de l’option par défaut.
  • LZ77Compression sans perte conservant toutes les valeurs de cellules raster.
  • JpegCompression avec perte utilisant l'algorithme de compression JPEG du domaine public. Si vous choisissez JPEG, vous pouvez également spécifier la qualité de compression. Les valeurs valides pour la qualité de compression vont de 0 à 100. Cette compression peut être utilisée pour les fichiers JPEG et TIFF.
  • Jpeg 2000Compression avec perte.
  • LzwCompression sans perte conservant toutes les valeurs de cellules raster.
  • Bits compressésCompression PackBits pour les fichiers TIFF.
  • RleCode par plages (run length encoding) pour fichiers IMG.
  • Ccitt Group 3Compression sans perte de données 1 bit.
  • Ccitt Group 4Compression sans perte de données 1 bit.
  • Ccitt 1DCompression sans perte de données 1 bit.
Compression
Point de référence de la pyramide
(Facultatif)

L’emplacement d'origine de la pyramide raster. Il est recommandé de spécifier ce point si vous envisagez de créer de grandes mosaïques dans une géodatabase fichier ou une géodatabase d'entreprise, notamment si vous avez l'intention de procéder à un mosaïquage à l'avenir (pour une mise à jour, par exemple).

Le point de référence de la pyramide doit être défini à l'angle supérieur gauche de votre jeu de données raster.

Si vous définissez ce point pour une géodatabase fichier ou une géodatabase d'entreprise, les structures pyramidales partielles seront utilisées lors de la mise à jour avec un nouveau jeu de données raster mosaïqué. La structure pyramidale partielle met à jour les parties de la pyramide qui n'existent pas en raison des nouveaux jeux de données mosaïqués. Il est par conséquent conseillé de définir votre point de référence de pyramide de sorte que la mosaïque raster entière se trouve en dessous et à droite de ce point. Toutefois, le point de référence de la pyramide ne doit pas être défini avec une valeur trop élevée.

Point

Sortie dérivée

ÉtiquetteExplicationType de données
Jeu de données raster en sortie

Jeu de données raster en sortie.

Raster Dataset

arcpy.management.CreateRasterDataset(out_path, out_name, {cellsize}, pixel_type, {raster_spatial_reference}, number_of_bands, {config_keyword}, {pyramids}, {tile_size}, {compression}, {pyramid_origin})
NomExplicationType de données
out_path

Dossier ou géodatabase où stocker le jeu de données raster.

Workspace
out_name

Nom, emplacement et format du jeu de données que vous créez.

Pour enregistrer le jeu de données raster dans un format de fichier, vous devez spécifier une extension de fichier :

  • .bil pour Esri BIL
  • .bip pour Esri BIP
  • .bmp pour BMP
  • .bsq pour Esri BSQ
  • .dat pour ENVI DAT
  • .gif pour GIF
  • .img pour ERDAS IMAGINE
  • .jpg pour JPEG
  • .jp2 pour JPEG 2000
  • .png pour PNG
  • .tif pour TIFF
  • Aucune extension pour Grid Esri

Pour enregistrer un jeu de données raster dans une géodatabase, n'ajoutez pas d'extension de fichier au nom du jeu de données raster.

Lorsque vous enregistrez un jeu de données raster dans un fichier JPEG, un fichier JPEG 2000, un fichier TIFF ou une géodatabase, vous pouvez spécifier un type de compression et une qualité de compression dans les environnements de géotraitement.

String
cellsize
(Facultatif)

Taille de cellule du nouveau jeu de données raster.

Double
pixel_type

Profondeur des couleurs (résolution radiométrique) du jeu de données raster en sortie. S'il n'est pas défini, votre jeu de données raster est créé avec le type de pixel par défaut Entier non signé 8 bits.

Tous les types de données ne sont pas pris en charge par tous les formats raster. Reportez-vous à la rubrique Liste des capteurs pris en charge dans l'aide pour vérifier que le format utilisé prend en charge le type de données dont vous avez besoin.

  • 1_BITEntier non signé 1 bit. Les valeurs peuvent être 0 ou 1.
  • 2_BITEntier non signé 2 bits. Les valeurs prises en charge s'échelonnent de 0 à 3.
  • 4_BITEntier non signé 4 bits. Les valeurs prises en charge s'échelonnent de 0 à 15.
  • 8_BIT_UNSIGNEDType de données 8 bits non signé. Les valeurs prises en charge s'échelonnent de 0 à 255.
  • 8_BIT_SIGNEDType de données 8 bits signé. Les valeurs prises en charge sont comprises entre -128 et 127.
  • 16_BIT_UNSIGNEDType de données 16 bits non signé. Les valeurs s'échelonnent de 0 à 65 535.
  • 16_BIT_SIGNEDType de données 16 bits signé. Les valeurs s'échelonnent de -32 768 à 32 767.
  • 32_BIT_UNSIGNEDType de données 32 bits non signé. Les valeurs s'échelonnent de 0 à 4 294 967 295.
  • 32_BIT_SIGNEDType de données 32 bits signé. Les valeurs s'échelonnent de -2 147 483 648 à 2 147 483 647.
  • 32_BIT_FLOATType de données 32 bits prenant en charge les décimales.
  • 64_BITType de données 64 bits prenant en charge les décimales.
String
raster_spatial_reference
(Facultatif)

Système de coordonnées du jeu de données raster en sortie.

S'il n'est pas défini, le système de coordonnées spécifié dans les paramètres d'environnement est utilisé.

Coordinate System
number_of_bands

Nombre de canaux que va détenir le jeu de données raster en sortie.

Long
config_keyword
(Facultatif)

Spécifie les paramètres de stockage (configuration) d'une géodatabase fichier ou d'entreprise. Les mots-clés de configuration sont définis par l'administrateur de la base de données.

String
pyramids
(Facultatif)

Crée des pyramides.

Pour les niveaux de pyramide, spécifiez une valeur égale ou supérieure à -1. Une valeur de 0 ne crée aucune pyramide et une valeur de -1 détermine automatiquement le nombre correct de couches pyramidales à créer.

La technique de rééchantillonnage de pyramide définit la façon dont les données seront rééchantillonnés lors de la génération des pyramides.

  • NEAREST – La méthode du voisin le plus proche doit être adoptée pour les données nominales ou les jeux de données raster avec des palettes de couleurs, telles que les images d'utilisation du sol ou pseudo-couleur.
  • BILINEAR – La méthode d'interpolation bilinéaire est recommandée pour traiter les données continues, telles que les images satellite ou les photographies aériennes.
  • CUBIC – la convolution cubique est recommandée pour traiter les données continues, telles que les images satellite ou les photographies aériennes. Cette méthode est similaire à l'interpolation bilinéaire, à la différence qu'elle ré-échantillonne les données à l'aide d'une matrice plus grande.

Le Type de compression pyramidale définit la méthode utilisée lors de la compression des pyramides.

  • DEFAULT - Utilise la compression utilisée normalement par le format de jeu de données raster.
  • LZ77 - Compression sans perte. Les valeurs des cellules du raster ne sont pas modifiées.
  • JPEG - Compression avec perte.
  • NONE – aucune compression de données.
Pyramid
tile_size
(Facultatif)

Spécifie la taille des tuiles.

La largeur de tuile contrôle le nombre de pixels que vous pouvez stocker dans chaque tuile. Elle est exprimée en nombre de pixels en x. La largeur de tuile par défaut est de 128.

La hauteur de tuile contrôle le nombre de pixels que vous pouvez stocker dans chaque tuile. Elle est exprimée en nombre de pixels en y. La hauteur de tuile par défaut est de 128.

Seules les géodatabases et les géodatabases d'entreprise utilisent une taille de tuile.

Tile Size
compression
(Facultatif)

Spécifie le type de compression pour stocker le jeu de données raster.

  • LZ77Compression sans perte conservant toutes les valeurs de cellules raster.
  • JPEGCompression avec perte utilisant l'algorithme de compression JPEG du domaine public. Si vous choisissez JPEG, vous pouvez également spécifier la qualité de compression. Les valeurs valides pour la qualité de compression vont de 0 à 100. Cette compression peut être utilisée pour les fichiers JPEG et TIFF.
  • JPEG 2000Compression avec perte.
  • PACKBITSCompression PackBits pour les fichiers TIFF.
  • LZWCompression sans perte conservant toutes les valeurs de cellules raster.
  • RLECode par plages (run length encoding) pour fichiers IMG.
  • CCITT GROUP 3Compression sans perte de données 1 bit.
  • CCITT GROUP 4Compression sans perte de données 1 bit.
  • CCITT_1DCompression sans perte de données 1 bit.
  • NONEAucune compression n'est effectuée. Il s’agit de l’option par défaut.
Compression
pyramid_origin
(Facultatif)

L’emplacement d'origine de la pyramide raster. Il est recommandé de spécifier ce point si vous envisagez de créer de grandes mosaïques dans une géodatabase fichier ou une géodatabase d'entreprise, notamment si vous avez l'intention de procéder à un mosaïquage à l'avenir (pour une mise à jour, par exemple).

Le point de référence de la pyramide doit être défini à l'angle supérieur gauche de votre jeu de données raster.

Si vous définissez ce point pour une géodatabase fichier ou une géodatabase d'entreprise, les structures pyramidales partielles seront utilisées lors de la mise à jour avec un nouveau jeu de données raster mosaïqué. La structure pyramidale partielle met à jour les parties de la pyramide qui n'existent pas en raison des nouveaux jeux de données mosaïqués. Il est par conséquent conseillé de définir votre point de référence de pyramide de sorte que la mosaïque raster entière se trouve en dessous et à droite de ce point. Toutefois, le point de référence de la pyramide ne doit pas être défini avec une valeur trop élevée.

Point

Sortie dérivée

NomExplicationType de données
out_raster_dataset

Jeu de données raster en sortie.

Raster Dataset

Exemple de code

Exemple 1 d'utilisation de l'outil CreateRasterDataset (fenêtre Python)

Il s'agit d'un exemple Python d'utilisation de l'outil CreateRasterDataset.

import arcpy
arcpy.CreateRasterDataset_management("c:/data", "EmptyTIFF.tif", "2",
                                     "8_BIT_UNSIGNED", "World_Mercator.prj",
                                     "3", "", "PYRAMIDS -1 NEAREST JPEG",
                                     "128 128", "NONE", "")
Exemple 2 d'utilisation de l'outil CreateRasterDataset (script autonome)

Il s'agit d'un exemple de script Python d'utilisation de l'outil CreateRasterDataset.

##==================================
##Create Raster Dataset
##Usage: CreateRasterDataset_management out_path out_name {cellsize} 8_BIT_UNSIGNED | 1_BIT | 2_BIT | 4_BIT | 8_BIT_SIGNED 
##                                      | 16_BIT_UNSIGNED | 16_BIT_SIGNED | 32_BIT_UNSIGNED | 32_BIT_SIGNED | 32_BIT_FLOAT 
##                                      | 64_BIT {raster_spatial_reference} number_of_bands {config_keyword} {pyramids} {tile_size} 
##                                      {compression} {pyramid_origin}

import arcpy
arcpy.env.workspace = r"\\workspace\PrjWorkspace\RasGP"
##Create a empty TIFF format Raster Dataset with the following parameters
##Cellsize: 2
##Pixel type: 8 Bit Unsigned Integer
##Number of Bands: 3
##Pyramid: Build full pyramids with NEAREST interpolation and JPEG compression
##Compression: NONE
##Projection: World_Mercator
##Tile size: 128 128
arcpy.CreateRasterDataset_management("CreateRD","EmptyTIFF.tif","2","8_BIT_UNSIGNED",\
                                     "World_Mercator.prj", "3", "", "PYRAMIDS -1 NEAREST JPEG",\
                                     "128 128", "NONE", "")

##Create a SDE Raster Dataset
##No Spatial Reference, with Pyramid Origin
arcpy.CreateRasterDataset_management("CreateRD\\CreateRD.gdb","NewRD","10","16_BIT_UNSIGNED",\
                                     "", "1", "MAX_FILE_SIZE_4GB", "PYRAMIDS 3 BILINEAR DEFAULT",\
                                     "128 128", "JPEG2000 80", "-20037508.34278775 30198185.16987658")

Informations de licence

  • Basic: Nécessite O
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes