Créer un réplica (Gestion des données)

Résumé

Permet de créer un réplica vers une géodatabase à partir d’une liste spécifique de classes d’entités, couches, jeux de données et tables dans une géodatabase d’entreprise.

Utilisation

  • Tous les jeux de données doivent provenir de la même géodatabase d'entreprise.

  • Les données qui seront répliquées doivent être inscrites selon le versionnement traditionnel, mais pas avec l’option d’enregistrement des mises à jour dans la base.

  • L’utilisateur de la base de données connecté doit disposer d’autorisations en écriture sur les données.

  • Pour les deux types de réplicas monodirectionnels et les réplicas bidirectionnels, tous les jeux de données doivent avoir une colonne GlobalID.

  • Pour les réplicas monodirectionnels et les réplicas d’extraction, la géodatabase du réplica enfant doit être de type fichier ou d’entreprise.

  • Pour les réplicas monodirectionnels et bidirectionnels enfants vers parents, la géodatabase enfant doit être une géodatabase d’entreprise.

  • Pour utiliser l’archivage pour les réplicas monodirectionnels, l’espace de travail parent doit être connecté à la version par défaut. Pour les réplicas monodirectionnels enfants vers parents, l’espace de travail enfant doit être connecté à la version par défaut.

  • Vous pouvez répliquer toutes les données des jeux de données, ou uniquement des sous-ensembles de données. Il existe trois moyens de spécifier les sous-ensembles de données à répliquer :

    • Utilisez les ensembles de définition sur les données.
    • Spécifiez une étendue à l’aide du paramètre d’environnement de géotraitement Extent (Étendue).
    • Utilisez le paramètre Geometry Features (Entités de géométrie).

  • Pour les tables, le filtre par défaut est Schema Only (Structure uniquement) ; seule la structure de la table est répliquée. Pour appliquer un filtre à une table, créez tout d’abord une vue tabulaire avec les filtres souhaités. Puis, utilisez-la comme entrée dans l’outil Create Replica (Créer un réplica). Reportez-vous à la rubrique Générer une vue tabulaire pour plus d’informations. Pour plus d’informations sur les filtres et la réplication, reportez-vous à la rubrique Préparation des données à répliquer.

  • Le paramètre Replica Geometry Features (Entités de géométrie de réplication) peut permettre de définir la géométrie de réplication. Vous pouvez utiliser également le paramètre d'environnement Etendue pour définir la géométrie de réplication.

    • Si le paramètre Replica Geometry Features (Entités de géométrie de réplication) est défini, il est utilisé comme géométrie de réplication.
    • Si le paramètre Replica Geometry Features (Entités de géométrie de réplication) n’est pas défini, l’environnement Extent (Étendue) est utilisé comme géométrie de réplication.
    • Si ni le paramètre Replica Geometry Features (Entités de géométrie de réplication), ni l’environnement Extent (Étendue) n’est spécifié, l’étendue complète des données sera utilisée.

  • Les entités de géométrie de réplication peuvent être des polygones, des lignes ou des points.

  • Une couche d'entités utilisée pour les entités de la géométrie de réplication peut contenir une ou plusieurs entités. En présence de plusieurs entités, les géométries sont combinées et seules les données qui intersectent les géométries combinées sont répliquées.

  • Si des filtres (par exemple, sélection ou ensemble de définition) ont été définis sur les entités de la géométrie de réplication, seules les entités qui correspondent à ces filtres permettent de définir la géométrie de réplication. Reportez-vous à la rubrique Préparer les données à répliquer pour plus d’informations.

  • Les options du paramètre Réutiliser la structure sont uniquement disponibles pour les réplicas d'extraction

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Jeux de données de réplicas

Données à répliquer. Cette liste contient des couches et des tables référençant des données versionnées, modifiables, provenant d'une géodatabase d'entreprise.

Table View; Dataset
Type de réplica

Spécifie le type de réplica à créer.

  • Réplica bidirectionnelLes modifications peuvent être envoyées entre les réplicas enfant et parent, dans les deux sens.
  • Réplica monodirectionnelLes modifications sont envoyées du réplica parent vers le réplica enfant uniquement.
  • Réplica d’extractionLes données sont répliquées, mises à jour et réinsérées en une seule opération.
  • Réplica monodirectionnel de l’enfant vers le parentLes modifications sont envoyées du réplica enfant vers le réplica parent uniquement.
String
Géodatabase pour la création du réplica

Géodatabase locale qui hébergera le réplica enfant. Des services de géodonnées sont utilisés pour représenter des géodatabases distantes. La géodatabase peut être de type personnelle ou fichier. Pour les réplicas bidirectionnels, la géodatabase enfant doit être une géodatabase d’entreprise. Pour les réplicas monodirectionnels et les réplicas d’extraction, la géodatabase doit être de type fichier ou d’entreprise. Les géodatabases fichier doivent déjà exister avant d’exécuter cet outil.

Workspace; GeoDataServer
Nom du réplica

Nom permettant d'identifier le réplica.

String
Type d’accès au réplica
(Facultatif)

Spécifie le type d’accès au réplica.

  • CompletLes types complexes (topologies et réseaux) sont pris en charge et les données doivent être versionnées. Il s’agit de l’option par défaut.
  • SimpleLes données au niveau enfant ne sont pas versionnées et doivent être simples. Cela permet l'interopérabilité du réplica. Les entités complexes dans le parent (par exemple, entités de réseaux et de topologies) sont converties en entités simples (par exemple, classes d’entités ponctuelles, linéaires et surfaciques).
String
Expéditeur de données initial
(Facultatif)

Spécifie quel réplica peut envoyer des modifications en mode déconnecté. Si vous travaillez en mode connecté, ce paramètre n'a aucun effet. Ceci a pour but d'empêcher l'envoi de mises à jour par le réplica associé tant que les modifications n'ont pas été reçues de l'expéditeur de données initial.

  • Expéditeur de données enfantLe réplica enfant est l’expéditeur de données initial. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Expéditeur de données parentLe réplica parent est l’expéditeur de données initial.
String
Développer les classes d’entités et les tables
(Facultatif)

Indique si des tables et des classes d’entités développées, telles que celles qui se trouvent dans les réseaux, les topologies ou les classes de relations, seront ajoutées.

  • Utiliser les options par défautLes tables et les classes d’entités développées associées aux tables et aux classes d’entités dans le réplica seront ajoutées. L’option par défaut pour les classes d’entités est de répliquer toutes les entités qui intersectent le filtre spatial. Si aucun filtre spatial n’a été défini, toutes les entités sont incluses. L’option par défaut pour les tables est de répliquer uniquement la structure. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Ajouter avec la structure uniquementSeule la structure pour les classes d’entités et les tables développées sera ajoutée.
  • Toutes les lignesToutes les lignes pour les tables et les classes d’entités développées seront ajoutées.
  • Ne pas ajouterAucune table ou classe d’entités développée ne sera ajoutée.
String
Réutiliser la structure
(Facultatif)

Précise si une géodatabase qui contient la structure des données à répliquer sera réutilisée. Cela réduit la durée de réplication des données. Cette option n'est disponible que pour les réplicas d'extraction.

  • Ne pas réutiliserLa structure ne sera pas réutilisée. Il s’agit de l’option par défaut.
  • RéutiliserLa structure sera réutilisée.
String
Répliquer les données reliées
(Facultatif)

Indique si les lignes associées aux lignes déjà dans le réplica seront répliquées. Par exemple, prenez une entité (f1) à l'intérieur du filtre de réplication et une entité reliée (f2) issue d'une autre classe extérieure au filtre. L'entité f2 est comprise dans le réplica si vous choisissez d'extraire les données reliées.

  • Ne pas relierLes données associées ne seront pas répliquées.
  • RelierLes données associées seront répliquées. Il s’agit de l’option par défaut.
String
Entités de géométrie de réplication
(Facultatif)

Entités utilisées pour définir la surface à répliquer.

Feature Layer
Utiliser l’archivage pour suivre les modifications apportées à une réplication monodirectionnelle
(Facultatif)

Précise si la classe d’archives sera utilisée pour suivre les modifications plutôt que les tables delta de versionnement. Cette option n'est disponible que pour les réplicas monodirectionnels.

  • ArchivageL’archivage sera utilisé pour le suivi des modifications.
  • Ne pas utiliser l’archivageL’archivage ne sera pas utilisé pour le suivi des modifications. Il s’agit de l’option par défaut.
Boolean
Inscrire les données existantes uniquement
(Facultatif)

Indique si les données qui existent déjà dans la géodatabase enfant seront utilisées pour définir les jeux de données de réplicas. Les jeux de données figurant dans la géodatabase enfant doivent porter les mêmes noms que ceux figurant dans la géodatabase parent et appartenir à l’utilisateur connecté à la géodatabase enfant.

  • Activé : les données existent déjà dans la géodatabase enfant et seront utilisées pour inscrire le réplica.
  • Désactivé : les données figurant dans la géodatabase parent seront copiées vers la géodatabase enfant. Il s’agit de l’option par défaut.

Boolean

Sortie dérivée

ÉtiquetteExplicationType de données
Espace de travail enfant en sortie

Géodatabase enfant en sortie.

Workspace
Nom du réplica en sortie

Nom du réplica en sortie.

String

arcpy.management.CreateReplica(in_data, in_type, out_geodatabase, out_name, {access_type}, {initial_data_sender}, {expand_feature_classes_and_tables}, {reuse_schema}, {get_related_data}, {geometry_features}, {archiving}, {register_existing_data})
NomExplicationType de données
in_data
[in_data,...]

Données à répliquer. Cette liste contient des couches et des tables référençant des données versionnées, modifiables, provenant d'une géodatabase d'entreprise.

Table View; Dataset
in_type

Spécifie le type de réplica à créer.

  • TWO_WAY_REPLICALes modifications peuvent être envoyées entre les réplicas enfant et parent, dans les deux sens.
  • ONE_WAY_REPLICALes modifications sont envoyées du réplica parent vers le réplica enfant uniquement.
  • CHECK_OUTLes données sont répliquées, mises à jour et réinsérées en une seule opération.
  • ONE_WAY_CHILD_TO_PARENT_REPLICALes modifications sont envoyées du réplica enfant vers le réplica parent uniquement.
String
out_geodatabase

Géodatabase locale qui hébergera le réplica enfant. Des services de géodonnées sont utilisés pour représenter des géodatabases distantes. La géodatabase peut être de type personnelle ou fichier. Pour les réplicas bidirectionnels, la géodatabase enfant doit être une géodatabase d’entreprise. Pour les réplicas monodirectionnels et les réplicas d’extraction, la géodatabase doit être de type fichier ou d’entreprise. Les géodatabases fichier doivent déjà exister avant d’exécuter cet outil.

Workspace; GeoDataServer
out_name

Nom permettant d'identifier le réplica.

String
access_type
(Facultatif)

Spécifie le type d’accès au réplica.

  • FULLLes types complexes (topologies et réseaux) sont pris en charge et les données doivent être versionnées. Il s’agit de l’option par défaut.
  • SIMPLELes données au niveau enfant ne sont pas versionnées et doivent être simples. Cela permet l'interopérabilité du réplica. Les entités complexes dans le parent (par exemple, entités de réseaux et de topologies) sont converties en entités simples (par exemple, classes d’entités ponctuelles, linéaires et surfaciques).
String
initial_data_sender
(Facultatif)

Spécifie quel réplica peut envoyer des modifications en mode déconnecté. Si vous travaillez en mode connecté, ce paramètre n'a aucun effet. Ceci a pour but d'empêcher l'envoi de mises à jour par le réplica associé tant que les modifications n'ont pas été reçues de l'expéditeur de données initial.

  • CHILD_DATA_SENDERLe réplica enfant est l’expéditeur de données initial. Il s’agit de l’option par défaut.
  • PARENT_DATA_SENDERLe réplica parent est l’expéditeur de données initial.
String
expand_feature_classes_and_tables
(Facultatif)

Indique si des tables et des classes d’entités développées, telles que celles qui se trouvent dans les réseaux, les topologies ou les classes de relations, seront ajoutées.

  • USE_DEFAULTSLes tables et les classes d’entités développées associées aux tables et aux classes d’entités dans le réplica seront ajoutées. L’option par défaut pour les classes d’entités est de répliquer toutes les entités qui intersectent le filtre spatial. Si aucun filtre spatial n’a été défini, toutes les entités sont incluses. L’option par défaut pour les tables est de répliquer uniquement la structure. Il s’agit de l’option par défaut.
  • ADD_WITH_SCHEMA_ONLYSeule la structure pour les classes d’entités et les tables développées sera ajoutée.
  • ALL_ROWSToutes les lignes pour les tables et les classes d’entités développées seront ajoutées.
  • DO_NOT_ADDAucune table ou classe d’entités développée ne sera ajoutée.
String
reuse_schema
(Facultatif)

Précise si une géodatabase qui contient la structure des données à répliquer sera réutilisée. Cela réduit la durée de réplication des données. Cette option n'est disponible que pour les réplicas d'extraction.

  • DO_NOT_REUSELa structure ne sera pas réutilisée. Il s’agit de l’option par défaut.
  • REUSELa structure sera réutilisée.
String
get_related_data
(Facultatif)

Indique si les lignes associées aux lignes déjà dans le réplica seront répliquées. Par exemple, prenez une entité (f1) à l'intérieur du filtre de réplication et une entité reliée (f2) issue d'une autre classe extérieure au filtre. L'entité f2 est comprise dans le réplica si vous choisissez d'extraire les données reliées.

  • DO_NOT_GET_RELATEDLes données associées ne seront pas répliquées.
  • GET_RELATEDLes données associées seront répliquées. Il s’agit de l’option par défaut.
String
geometry_features
(Facultatif)

Entités utilisées pour définir la surface à répliquer.

Feature Layer
archiving
(Facultatif)

Précise si la classe d’archives sera utilisée pour suivre les modifications plutôt que les tables delta de versionnement. Cette option n'est disponible que pour les réplicas monodirectionnels.

  • ARCHIVINGL’archivage sera utilisé pour le suivi des modifications.
  • DO_NOT_USE_ARCHIVINGL’archivage ne sera pas utilisé pour le suivi des modifications. Il s’agit de l’option par défaut.
Boolean
register_existing_data
(Facultatif)

Indique si les données qui existent déjà dans la géodatabase enfant seront utilisées pour définir les jeux de données de réplicas. Les jeux de données figurant dans la géodatabase enfant doivent porter les mêmes noms que ceux figurant dans la géodatabase parent.

  • REGISTER_EXISTING_DATALes données existent déjà dans la géodatabase enfant et seront utilisées pour inscrire le réplica.
  • DO_NOT_USE_REGISTER_EXISTING_DATALes données figurant dans la géodatabase parent seront copiées vers la géodatabase enfant. Il s’agit de l’option par défaut.
Boolean

Sortie dérivée

NomExplicationType de données
out_child_geodatabase

Géodatabase enfant en sortie.

Workspace
output_replica_name

Nom du réplica en sortie.

String

Exemple de code

Exemple 1 d'utilisation de l'outil CreateReplica (fenêtre Python)

Le script Python ci-dessous indique comment utiliser la fonction CreateReplica dans la fenêtre Python.

import arcpy
arcpy.env.workspace = "C:/Data/MyData.sde"

arcpy.CreateReplica_management("roads", "ONE_WAY_REPLICA", 
                               "C:\Data\MyTargetGDB.gdb", "MyReplica", "FULL", 
                               "PARENT_DATA_SENDER", "USE_DEFAULTS", 
                               "DO_NOT_REUSE", "TRUE")
Exemple 2 d’utilisation de l’outil CreateReplica (script autonome)

Le script Python ci-dessous indique comment utiliser la fonction CreateReplica dans un script autonome Python.

# Name: CreateReplica_Example2.py
# Description: Create a one-way replica of a Feature Dataset to a file geodatabase. 

# Import system modules
import arcpy

# Set workspace
arcpy.env.workspace = "C:/Data/MyData.sde"

# Set local variables
in_data = "Parks" # a feature dataset
replica_type = "ONE_WAY_REPLICA"
output_workspace = "C:\Data\MyTargetGDB.gdb"
replica_name = "MyReplica"
access_type = "FULL"
initial_sender = "PARENT_DATA_SENDER"
expand = "USE_DEFAULTS"
reuse_schema = "DO_NOT_REUSE"
get_related = "GET_RELATED"
replica_geometry = "LA_County"
archiving = "DO_NOT_USE_ARCHIVING"

# Execute CreateReplica
arcpy.CreateReplica_management(in_data, replica_type, output_workspace, 
                               replica_name, access_type, initial_sender, 
                               expand, reuse_schema, get_related, 
                               replica_geometry, archiving)

Informations de licence

  • Basic: Non
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes