Créer une classe d’entités non inscrite (Gestion des données)

Résumé

Crée une classe d’entités vide dans une base de données ou une géodatabase d’entreprise. La classe d’entités n’est pas inscrite auprès de la géodatabase.

Utilisation

  • Cet outil ne crée que des classes d'entités simples (entités ponctuelles, multi-points, surfaciques et polylinéaires).

  • Une classe d’entités vide créée par cet outil aura un champ intitulé OBJECTID de type entier ou contiendra les mêmes noms de champ et types de toute classe d’entités de modèle en entrée sélectionnée.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Emplacement de la classe d'entités

Géodatabase d'entreprise ou base de données dans laquelle est créée la classe d'entités en sortie.

Workspace; Feature Dataset
Nom de la classe d'entités

Nom de la classe d'entités à créer.

String
Type de géométrie
(Facultatif)

Précise le type de géométrie de la classe d’entités. Ce paramètre est pertinent uniquement pour ces types de géométrie qui stockent les métadonnées de dimensionnalité, comme ST_Geometry in PostgreSQL, PostGIS Geometry et Oracle SDO_Geometry.

  • PointLe type de géométrie sera le point.
  • Multi-pointLe type de géométrie sera le multi-points.
  • PolyligneLe type de géométrie sera la polyligne.
  • SurfaceLe type de géométrie sera le polygone. Il s’agit de l’option par défaut.
String
Nom de la classe d'entités modèle
(Facultatif)

Classe d’entités ou liste de classes d’entités existante avec des champs et une structure d’attribut utilisés pour définir les champs dans la classe d’entités en sortie.

Feature Layer
Contient des valeurs M
(Facultatif)

Détermine si la classe d'entités en sortie contient des valeurs de mesure linéaire (valeurs M).

  • NonLa classe d’entités en sortie ne contient pas de valeurs M. Il s’agit de l’option par défaut.
  • OuiLa classe d'entités en sortie contient des valeurs M.
  • Identique à la classe d’entités modèleLa classe d’entités en sortie contiendra des valeurs M si le jeu de données spécifié dans le paramètre Template Feature Class (Classe d’entités modèle) (paramètre template dans Python) en comporte.
String
Contient des valeurs Z
(Facultatif)

Détermine si la classe d'entités en sortie contient des valeurs d'altitude (valeurs Z).

  • NonLa classe d’entités en sortie ne contient pas de valeurs Z. Il s’agit de l’option par défaut.
  • OuiLa classe d'entités en sortie contient des valeurs Z.
  • Identique à la classe d’entités modèleLa classe d’entités en sortie contiendra des valeurs Z si le jeu de données spécifié dans le paramètre Template Feature Class (Classe d’entités modèle) (paramètre template dans Python) en comporte.
String
Référence spatiale
(Facultatif)

Référence spatiale du jeu de données d'entité en sortie. Dans la boîte de dialogue Propriétés de référence spatiale, vous pouvez sélectionner, importer ou créer un système de coordonnées. Pour définir les aspects de la référence spatiale, tels que les domaines xy, z ou m, résolutions ou tolérances, utilisez la boîte de dialogue Environnements.

Spatial Reference
Mot-clé de configuration
(Facultatif)

Spécifie les paramètres de stockage par défaut (configuration) des géodatabases d'un SGBDR (système de gestion de bases de données relationnelles). Ce paramètre est applicable uniquement dans le cas de tables de géodatabase d'entreprise.

Les mots-clés de configuration sont définis par l'administrateur de base de données.

Pour en savoir plus sur les mots-clés de configuration

String

Sortie dérivée

ÉtiquetteExplicationType de données
Classe d’entités en sortie

Classe d’entités non enregistrée en sortie.

Classe d’entités

arcpy.management.CreateUnRegisteredFeatureclass(out_path, out_name, {geometry_type}, {template}, {has_m}, {has_z}, {spatial_reference}, {config_keyword})
NomExplicationType de données
out_path

Géodatabase d'entreprise ou base de données dans laquelle est créée la classe d'entités en sortie.

Workspace; Feature Dataset
out_name

Nom de la classe d'entités à créer.

String
geometry_type
(Facultatif)

Précise le type de géométrie de la classe d’entités. Ce paramètre est pertinent uniquement pour ces types de géométrie qui stockent les métadonnées de dimensionnalité, comme ST_Geometry in PostgreSQL, PostGIS Geometry et Oracle SDO_Geometry.

  • POINTLe type de géométrie sera le point.
  • MULTIPOINTLe type de géométrie sera le multi-points.
  • POLYLINELe type de géométrie sera la polyligne.
  • POLYGONLe type de géométrie sera le polygone. Il s’agit de l’option par défaut.
String
template
[template,...]
(Facultatif)

Classe d’entités ou liste de classes d’entités existante avec des champs et une structure d’attribut utilisés pour définir les champs dans la classe d’entités en sortie.

Feature Layer
has_m
(Facultatif)

Détermine si la classe d'entités en sortie contient des valeurs de mesure linéaire (valeurs M).

  • DISABLEDLa classe d’entités en sortie ne contient pas de valeurs M. Il s’agit de l’option par défaut.
  • ENABLEDLa classe d'entités en sortie contient des valeurs M.
  • SAME_AS_TEMPLATELa classe d’entités en sortie contiendra des valeurs M si le jeu de données spécifié dans le paramètre Template Feature Class (Classe d’entités modèle) (paramètre template dans Python) en comporte.
String
has_z
(Facultatif)

Détermine si la classe d'entités en sortie contient des valeurs d'altitude (valeurs Z).

  • DISABLEDLa classe d’entités en sortie ne contient pas de valeurs Z. Il s’agit de l’option par défaut.
  • ENABLEDLa classe d'entités en sortie contient des valeurs Z.
  • SAME_AS_TEMPLATELa classe d’entités en sortie contiendra des valeurs Z si le jeu de données spécifié dans le paramètre Template Feature Class (Classe d’entités modèle) (paramètre template dans Python) en comporte.
String
spatial_reference
(Facultatif)

Référence spatiale du jeu de données d'entité en sortie. Vous pouvez spécifier la référence spatiale de plusieurs façons :

  • En entrant le chemin d'accès à un fichier .prj (C:/workspace/watershed.prj, par exemple).
  • En référençant une classe d'entités ou un jeu de données d'entité dont vous souhaitez appliquer la référence spatiale, (C:/workspace/myproject.gdb/landuse/grassland, par exemple).
  • En définissant un objet de référence spatiale avant d'utiliser cet outil, tel que sr = arcpy.SpatialReference("C:/data/Africa/Carthage.prj"), que vous utilisez ensuite en tant que paramètre de référence spatiale.

Spatial Reference
config_keyword
(Facultatif)

Spécifie les paramètres de stockage par défaut (configuration) des géodatabases d'un SGBDR (système de gestion de bases de données relationnelles). Ce paramètre est applicable uniquement dans le cas de tables de géodatabase d'entreprise.

Les mots-clés de configuration sont définis par l'administrateur de base de données.

Pour en savoir plus sur les mots-clés de configuration

String

Sortie dérivée

NomExplicationType de données
out_feature_class

Classe d’entités non enregistrée en sortie.

Classe d’entités

Exemple de code

Exemple CreateUnregisteredFeatureclass (fenêtre Python)

Le script de fenêtre Python ci-dessous illustre l'utilisation de la fonction CreateUnRegisteredFeatureclass en mode immédiat.

import arcpy
arcpy.CreateUnRegisteredFeatureclass_management(
    r'Database Connections\Connection to Organization.sde', "New_FC", "POINT", 
    "", "DISABLED", "DISABLED")

Informations de licence

  • Basic: Nécessite O
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes