Domaine vers table (Gestion des données)

Résumé

Crée une table à partir d'un domaine attributaire.

Utilisation

  • La création d'une table à partir d'un domaine attributaire permet la mise à jour additionnelle de la table. Par exemple, une table peut être créée à partir d'un domaine de valeurs précodées, des valeurs précodées supplémentaires peuvent être ajoutés à la liste de valeurs précodées et l'outil Table vers domaine peut permettre de mettre à jour le domaine original.

  • Vous pouvez également gérer des domaines dans la vue Domaines qui apparaît en cliquant sur le bouton Domaines dans le groupe Création du ruban Données.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Espace de travail en entrée

Espace de travail contenant le domaine attributaire à convertir en table.

Workspace
Nom du domaine

Nom du domaine attributaire existant.

String
Table en sortie

Table à créer.

Table
Champ de code

Nom du champ de la table créée qui stocke les valeurs de code.

String
Description du champ

Nom du champ de la table créée qui stocke les descriptions des valeurs de code.

String
Mot-clé de configuration
(Facultatif)

Pour les tables de géodatabase, mot-clé de stockage personnalisé pour la création de la table.

String

arcpy.management.DomainToTable(in_workspace, domain_name, out_table, code_field, description_field, {configuration_keyword})
NomExplicationType de données
in_workspace

Espace de travail contenant le domaine attributaire à convertir en table.

Workspace
domain_name

Nom du domaine attributaire existant.

String
out_table

Table à créer.

Table
code_field

Nom du champ de la table créée qui stocke les valeurs de code.

String
description_field

Nom du champ de la table créée qui stocke les descriptions des valeurs de code.

String
configuration_keyword
(Facultatif)

Pour les tables de géodatabase, mot-clé de stockage personnalisé pour la création de la table.

String

Exemple de code

Exemple d'utilisation de l'outil Domaine vers table (fenêtre Python)

Le script de fenêtre Python ci-dessous illustre l'utilisation de la fonction DomainToTable en mode immédiat.

import arcpy
arcpy.env.workspace = "C:/data"
arcpy.DomainToTable_management("montgomery.gdb", "DistDiam", "diameters", "code", "descript")
Exemple 2 d'utilisation de l'outil Domaine vers table (script autonome)

Ce script autonome utilise la fonction DomainToTable dans le cadre d'un workflow pour modifier un domaine.

# Name: RemoveDomainsExample.py
# Purpose: Update an attribute domain to constrain valid pipe material values

# Import system modules
import arcpy
import os
 
try:
    # Set the workspace (to avoid having to type in the full path to the data every time)
    arcpy.env.workspace = "C:/data"
 
    # set local parameters
    inFeatures = "Montgomery.gdb/Water/DistribMains"
    inField = "MATERIAL"
    dWorkspace = "Montgomery.gdb"
    domName = "Material"
    codedValue =  "ACP: Asbestos concrete"
    codeField = "TYPE"
    fieldDesc= "DESRIPT"
    # Process: Remove the constraint from the material field
    arcpy.RemoveDomainFromField_management(inFeatures, inField)
 
    # Edit the domain values
    # Process: Remove a coded value from the domain
    arcpy.DeleteCodedValueFromDomain_management(dWorkspace, domName, codedValue)
 
    # Process: Create a table from the domain to edit it with ArcMap editing tools
    arcpy.DomainToTable_management(dWorkspace, domname, dWorkspace + os.sep + domname , codeField, fieldDesc)
 
    # Process: Delete the domain
    arcpy.DeleteDomain_management(dWorkspace, domName)
 
    # Edit the domain table outside of geoprocessing
    # and then bring the domain back in with the TableToDomain process
 
except Exception as err:
    print(err.args[0])

Informations de licence

  • Basic: Nécessite O
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes