Activer une géodatabase d’entreprise (Gestion des données)

Résumé

Crée des tables système de géodatabase, des procédures stockées, des fonctions et des types dans une base de données existante, activant ainsi les fonctions de géodatabase dans la base de données.

Utilisation

  • ArcGIS Desktop (Desktop Standard ou Desktop Advanced), ArcGIS Engine Geodatabase Update ou ArcGIS Server doit être installé sur l’ordinateur à partir duquel vous vous connectez à la base de données et activez les fonctions de géodatabase.

  • Vous pouvez utiliser cet outil pour créer une géodatabase dans les offres de services Cloud de base de données suivantes, à condition que votre logiciel ArcGIS s’exécute sur la même plateforme Cloud et dans la même région que le service de base de données : Microsoft Azure SQL Database, Amazon Relational Database Service (RDS) for SQL Server, Amazon Aurora PostgreSQL, Amazon RDS for PostgreSQL, Amazon RDS for Oracle, Microsoft Azure Database for PostgreSQL, Autonomous Transaction Processing database in Oracle Cloud.

  • Vous pouvez utiliser cet outil pour créer une géodatabase dans SAP HANA Cloud. Le client ArcGIS à partir duquel vous exécutez cet outil doit être le plus proche possible géographiquement parlant de la région SAP HANA Cloud où se trouve votre service de base de données.

  • Avant d’exécuter cet outil sur Amazon Aurora PostgreSQL, Amazon RDS for PostgreSQL ou Microsoft Azure Database for PostgreSQL, vous devez activer PostGIS dans la base de données. Pour obtenir des instructions, reportez-vous à la documentation Amazon Web Services et à la documentation Microsoft Azure.

  • Avant d’exécuter cet outil sur Amazon RDS for Oracle, vous devez activer Oracle Spatial dans la base de données.

  • Le fichier de connexion à la base de données que vous indiquez à l’outil doit vous permettre de vous connecter en tant qu’utilisateur détenant le rôle d’administrateur de la géodatabase. Connectez-vous en tant qu’utilisateur sde pour créer une géodatabase dans une base de données IBM Db2, Oracle, PostgreSQL ou SAP HANA. Pour Microsoft SQL Server, vous pouvez vous connecter en tant qu’utilisateur nommé sde pour créer une géodatabase de structure sde ou en tant qu’utilisateur dbo dans l’instance SQL Server pour créer une géodatabase dans la structure dbo de la base de données.

    Remarque :

    À partir de ArcGIS 10.7 et ArcGIS Pro 2.3, vous ne pouvez pas créer de géodatabases de structure utilisateur dans Oracle.

  • Si vous vous connectez à une base de données SQL Server, l’instance SQL Server doit utiliser un assemblage non sensible à la casse. READ_COMMITTED_SNAPSHOT et ALLOW_SNAPSHOT_ISOLATION doivent également être définis sur ON dans la base de données.

  • L’utilisateur qui crée la géodatabase doit disposer de privilèges spécifiques. Consultez la page correspondant à votre base de données pour plus d’informations sur les privilèges requis pour créer une géodatabase :

  • Vous devez configurer la bibliothèque st_geometry avant de pouvoir activer les fonctions de géodatabase dans Oracle. Reportez-vous à la rubrique Créer une géodatabase dans Oracle pour en savoir plus.

  • Vous devez placer la bibliothèque st_geometry dans le répertoire PostgreSQL lib sur le serveur PostgreSQL avant de pouvoir activer les fonctions de géodatabase dans PostgreSQL. Pour en savoir plus, reportez-vous à la rubrique Créer une géodatabase dans PostgreSQL sous Linux ou Créer une géodatabase dans PostgreSQL sous Windows.

  • Une fois la géodatabase créée, vous ne pouvez pas renommer la base de données dans laquelle elle est stockée. Le nom de la base de données est stocké dans les tables système de la géodatabase et est utilisé pour les noms qualifiés complets des tables et classes d’entités. Si vous modifiez le nom de la base de données à l’aide d’outils de base de données, les données de votre géodatabase deviennent inaccessibles.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Connexion à la géodatabase en entrée

Chemin et nom du fichier de connexion de la base de données dans laquelle vous souhaitez activer les fonctions de géodatabase. Vous devez vous connecter en tant qu’utilisateur doté des privilèges d’administrateur de la géodatabase.

Workspace
Fichier d’autorisation

Chemin et nom du fichier de codes clés créé lorsque ArcGIS Server a été autorisé. Ce fichier se trouve dans le dossier \\Program Files\ESRI\License<release#>\sysgen sous Windows ou dans le répertoire /arcgis/server/framework/runtime/.wine/drive_c/Program Files/ESRI/License<release#>/sysgen sous Linux. Si vous ne l’avez pas déjà fait, autorisez ArcGIS Server à créer ce fichier.

Copiez le fichier de codes de clé depuis l’ordinateur ArcGIS Server vers un emplacement accessible à l’outil.

File

Sortie dérivée

ÉtiquetteExplicationType de données
Espace de travail en sortie

Géodatabase d’entreprise activée.

Workspace

arcpy.management.EnableEnterpriseGeodatabase(input_database, authorization_file)
NomExplicationType de données
input_database

Chemin et nom du fichier de connexion de la base de données dans laquelle vous souhaitez activer les fonctions de géodatabase. Vous devez vous connecter en tant qu’utilisateur doté des privilèges d’administrateur de la géodatabase.

Workspace
authorization_file

Chemin et nom du fichier de codes clés créé lorsque ArcGIS Server a été autorisé. Ce fichier se trouve dans le dossier \\Program Files\ESRI\License<release#>\sysgen sous Windows ou dans le répertoire /arcgis/server/framework/runtime/.wine/drive_c/Program Files/ESRI/License<release#>/sysgen sous Linux. Si vous ne l’avez pas déjà fait, autorisez ArcGIS Server à créer ce fichier.

Copiez le fichier de codes de clé depuis l’ordinateur ArcGIS Server vers un emplacement accessible à l’outil.

File

Sortie dérivée

NomExplicationType de données
out_workspace

Géodatabase d’entreprise activée.

Workspace

Exemple de code

Exemple 1 d’utilisation de la fonction EnableEnterpriseGeodatabase (script autonome)

Ce script utilise un fichier de connexion à la base de données existant (database1.sde) dans un emplacement défini par l’utilisateur pour activer les fonctions de géodatabase avec un fichier de codes de clé dans un emplacement défini par l’utilisateur sur l’ordinateur local.

import arcpy
arcpy.EnableEnterpriseGeodatabase_management("C:\myconnections\database1.sde", 
                                             "C:\authfiles\keycodes")

Informations de licence

  • Basic: Non
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes