Interpoler à partir d'un nuage de points (Gestion des données)

Résumé

Interpole un modèle numérique de terrain (MNT) ou un modèle numérique de surface (MNS) à partir d’un nuage de points à l’aide d'une des méthodes d’interpolation fournies.

Utilisation

  • Le nuage de points peut se présenter sous forme de fichiers LAS ou de table de points de solution.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Dossier LAS ou table de points en entrée

Chemin et nom du fichier, du dossier ou de la couche d'entités. L'entrée peut être un dossier de fichiers LAS ou une table de points de solution provenant d'outils d'orthocartographie.

Les fichiers LAS peuvent être générés par l’outil Générer un nuage de points, dans lequel les points LAS sont classés comme étant au sol et au-dessus du sol. La table de points de solution est générée à partir de l’outil Calculer l'ajustement de bloc ou Calculer le modèle de caméra.

Folder; File; Feature Layer
Raster en sortie

L'emplacement, le nom et l'extension de fichier du jeu de données raster en sortie.

La sortie peut être créée dans la plupart des formats raster accessibles en écriture, tels que .tif, .crf ou .img.

Raster Dataset
Taille de cellule

Taille de cellule du jeu de données raster en sortie.

Double
Méthode d’interpolation
(Facultatif)

Indique la méthode utilisée pour interpoler le jeu de données raster en sortie à partir du nuage de points.

  • Interpolation linéaire TIN Également connue sous le nom d’interpolation linéaire de réseau triangulé irrégulier (TIN) conçue pour les points de faible densité répartis irrégulièrement, tels que les points de solution issus du calcul d’ajustement de bloc.
  • Interpolation par voisins naturels TINCette méthode s'apparente à la triangulation mais génère une surface plus lisse et exige un plus grand nombre de ressources.
  • Interpolation moyenne pondérée par l'inverse de la distanceElle est utilisée pour les points de forte densité répartis régulièrement, tels que les fichiers LAS de nuage de points issus de l'outil Générer un nuage de points. Le rayon de recherche IDW est calculé automatiquement en fonction de la densité moyenne des points.
String
Méthode de lissage
(Facultatif)

Spécifie le filtre qui permet de lisser le jeu de données raster en sortie.

  • Gaussien de 3 sur 3Un filtre gaussien avec une fenêtre de 3 sur 3 est utilisé.
  • Gaussien de 5 sur 5Un filtre gaussien avec une fenêtre de 5 sur 5 est utilisé.
  • Gaussien de 7 sur 7Un filtre gaussien avec une fenêtre de 7 sur 7 est utilisé.
  • Gaussien de 9 sur 9Un filtre gaussien avec une fenêtre de 9 sur 9 est utilisé.
  • Aucun lissageAucun filtre de lissage n’est utilisé.
String
Type de surface
(Facultatif)

Indique si un modèle numérique de terrain ou un modèle de surface numérique est créé.

  • Modèle numérique de terrainUn modèle numérique de terrain est créé en interpolant uniquement les points au sol.
  • Modèle numérique de surfaceUn modèle de surface numérique est créé en interpolant tous les points.
String
MNA de remplissage en entrée
(Facultatif)

Un raster MNA en entrée qui permet de remplir les zones NoData. Des zones de type NoData peuvent être présentes si l'entrée offre aux pixels des informations insuffisantes pour générer des valeurs.

Raster Dataset; Raster Layer; Mosaic Dataset; Mosaic Layer

arcpy.management.InterpolateFromPointCloud(in_container, out_raster, cell_size, {interpolation_method}, {smooth_method}, {surface_type}, {fill_dem})
NomExplicationType de données
in_container

Chemin et nom du fichier, du dossier ou de la couche d'entités. L'entrée peut être un dossier de fichiers LAS ou une table de points de solution provenant d'outils d'orthocartographie.

Les fichiers LAS peuvent être générés par l’outil Générer un nuage de points, dans lequel les points LAS sont classés comme étant au sol et au-dessus du sol. La table de points de solution est générée à partir de l’outil Calculer l'ajustement de bloc ou Calculer le modèle de caméra.

Folder; File; Feature Layer
out_raster

L'emplacement, le nom et l'extension de fichier du jeu de données raster en sortie.

La sortie peut être créée dans la plupart des formats raster accessibles en écriture, tels que .tif, .crf ou .img.

Raster Dataset
cell_size

Taille de cellule du jeu de données raster en sortie.

Double
interpolation_method
(Facultatif)

Indique la méthode utilisée pour interpoler le jeu de données raster en sortie à partir du nuage de points.

  • TRIANGULATION Également connue sous le nom d’interpolation linéaire de réseau triangulé irrégulier (TIN) conçue pour les points de faible densité répartis irrégulièrement, tels que les points de solution issus du calcul d’ajustement de bloc.
  • NATURAL_NEIGHBORCette méthode s'apparente à la triangulation mais génère une surface plus lisse et exige un plus grand nombre de ressources.
  • IDWElle est utilisée pour les points de forte densité répartis régulièrement, tels que les fichiers LAS de nuage de points issus de l'outil Générer un nuage de points. Le rayon de recherche IDW est calculé automatiquement en fonction de la densité moyenne des points.
String
smooth_method
(Facultatif)

Spécifie le filtre qui permet de lisser le jeu de données raster en sortie.

  • GAUSS3x3Un filtre gaussien avec une fenêtre de 3 sur 3 est utilisé.
  • GAUSS5x5Un filtre gaussien avec une fenêtre de 5 sur 5 est utilisé.
  • GAUSS7x7Un filtre gaussien avec une fenêtre de 7 sur 7 est utilisé.
  • GAUSS9x9Un filtre gaussien avec une fenêtre de 9 sur 9 est utilisé.
  • NONEAucun filtre de lissage n’est utilisé.
String
surface_type
(Facultatif)

Indique si un modèle numérique de terrain ou un modèle de surface numérique est créé.

  • DTMUn modèle numérique de terrain est créé en interpolant uniquement les points au sol.
  • DSMUn modèle de surface numérique est créé en interpolant tous les points.
String
fill_dem
(Facultatif)

Un raster MNA en entrée qui permet de remplir les zones NoData. Des zones de type NoData peuvent être présentes si l'entrée offre aux pixels des informations insuffisantes pour générer des valeurs.

Raster Dataset; Raster Layer; Mosaic Dataset; Mosaic Layer

Exemple de code

Exemple 1 d'utilisation de l'outil InterpolateFromPointCloud (script autonome)

Il s’agit d'un exemple Python d'utilisation de l'outil InterpolateFromPointCloud.

import arcpy
arcpy.InterpolateFromPointCloud_management('c:/data/LASFolder',
                                           'c:/data/dsm.crf', '10',
                                           'IDW', 'GAUSS5x5', 'DTM')

Informations de licence

  • Basic: Non
  • Standard: Non
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes