Créer une couche de bâtiments (Gestion des données)

Résumé

Crée une couche de bâtiments composite à partir d’un jeu de données, qui peut être un espace de travail de fichier BIM ou un jeu de données de géodatabase, tel que la sortie de l’outil Fichier BIM vers géodatabase.

Utilisation

  • La couche de bâtiments en sortie est une couche composite qui représente un bâtiment ou un ensemble de structures sous forme de couche complexe.

  • L’entrée de l’outil peut être un espace de travail de fichier BIM ou un jeu de données de géodatabase contenant des classes d’entités multipatch.

  • Dans la couche de bâtiments en sortie, ces classes d’entités sont réparties dans les couches de disciplines de construction normalisées : Architectural, Structural, Electrical, Mechanical et Piping. Les noms des couches d’entités multipatch non reconnues sont ajoutés à la couche de discipline Architectural de la couche de bâtiments résultante.

  • Le jeu de données en sortie généré par l’outil Fichier BIM vers géodatabase peut être utilisé comme entrée pour cet outil. La symbologie de la couche de bâtiments correspond à celle de l’espace de travail de fichier BIM.

  • La couche de bâtiments en sortie peut être utilisée comme entrée de l’outil Créer un paquetage de couche de scène de bâtiments, ce qui vous permet de publier vos bâtiments en tant que paquetage de couche de scène de bâtiments.

  • La couche créée disparaîtra à la fin de la session si le document n’est pas enregistré.

  • Le résultat de cet outil équivaut à l’ajout d’un espace de travail de fichier BIM (fichier Revit ou IFC) à une scène ArcGIS Pro.

  • Pour enregistrer les couches que vous avez créées dans un projet pour un usage ultérieur ou en vue d’un partage avec d’autres personnes, vous pouvez l’enregistrer en tant que fichier de couche. Un fichier de couche conserve la symbologie et les paramètres de la couche pour une utilisation dans d’autres projets, mais la classe d’entités doit rester disponible.

    La couche d’entités en sortie temporaire peut être enregistrée en tant que fichier de couche à l’aide de l’outil Enregistrer dans un fichier de couche.

  • Lorsque vous utilisez ModelBuilder pour créer un outil utilisant l’outil Créer une couche de bâtiments, assurez-vous que la variable Jeu de classes d’entités en entrée n’est pas marquée comme intermédiaire. Si c’est le cas, elle sera supprimée à l’issue de l’exécution de votre outil de modèles depuis sa boîte de dialogue zone et la couche en sortie ne sera pas ajoutée à l’affichage.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Jeu de classes d’entités en entrée

Jeu de données en entrée à partir duquel les nouvelles couches d’entités de bâtiments seront créées. La couche de bâtiments conserve la structure et la symbologie regroupées.

Feature Dataset
Couche en sortie

Nom de la couche d’entités à créer. La couche peut être utilisée comme entrée de tout outil de géotraitement acceptant une couche d’entités comme entrée.

Building Layer

arcpy.management.MakeBuildingLayer(in_feature_dataset, out_layer)
NomExplicationType de données
in_feature_dataset

Jeu de données en entrée à partir duquel les nouvelles couches d’entités de bâtiments seront créées. La couche de bâtiments conserve la structure et la symbologie regroupées.

Feature Dataset
out_layer

Nom de la couche d’entités à créer. La couche peut être utilisée comme entrée de tout outil de géotraitement acceptant une couche d’entités comme entrée.

Building Layer

Exemple de code

Exemple d’utilisation de l’outil MakeBuildingLayer (script autonome)

Le script Python ci-dessous illustre l’utilisation de la fonction MakeBuildingLayer dans un script autonome.

# Name: makebuildinglayer.py
# Description: Create a feature dataset

# Import system modules
import arcpy

# Set overwrite option
arcpy.env.overwriteOutput = True

# Make a building layer from a Dataset
arcpy.MakeBuildingLayer_management("C:/data/facilities/University.gdb/BuildingA",
                                   "Bld_A")

# Create a building Scene layer package
arcpy.CreateBuildingSceneLayerPackage_management(BLD_A, output_BLD_A.slpk)

Informations de licence

  • Basic: Nécessite O
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes