Inscrire un raster (Gestion des données)

Résumé

Aligne automatiquement un raster par rapport à une image de référence ou utilise un fichier de points de contrôle pour géoenregistrement. Si le jeu de données en entrée est une mosaïque, l'outil s'exécute sur chaque élément de mosaïque. Pour inscrire automatiquement l'image, le raster en entrée et le raster de référence doivent se trouver dans une zone géographique relativement proche. L'outil s'exécute plus rapidement si les jeux de données raster sont étroitement alignés. Vous devrez peut-être créer un fichier de liens, également nommé fichier de points de contrôle, avec quelques liens pour placer votre raster en entrée dans le même espace cartographique.

Utilisation

  • Les informations de géoréférencement du raster en entrée sont mises à jour.

  • Une table des liens peut être créée à l'aide de l'onglet Géoréférence.

  • Le mot-clé Réinitialiser (register_mode = "RESET" dans Python) vous permet de supprimer toute transformation géographique appliquée via cet outil.

  • Cet outil permet d'inscrire tous les éléments d'une mosaïque, un sous-ensemble d'éléments ou un seul élément d'une mosaïque. Si vous souhaitez uniquement inscrire un élément spécifique, vous devez saisir le chemin d'accès complet à la mosaïque et une requête unique pour l'élément que vous souhaitez mettre à jour.

    Voici quelques exemples illustrant la sélection d'un élément au sein d'une mosaïque comme raster en entrée :

    • \\Myserver\MyFolder\MyMosaicDataset\OBJECTID=1
    • \\Myserver\MyFolder\MyMosaicDataset\NAME='tileName01'

    Si vous le souhaitez, vous pouvez sélectionner un sous-ensemble d'éléments dans la couche de mosaïque.

  • Si le raster en entrée est une mosaïque contenant des éléments affinés panchromatiquement, cet outil peut inscrire le raster multispectral sur le raster panchromatique lorsque vous choisissez le mot-clé Inscription multispectrale dans le paramètre Mode d'inscription (register_mode = "REGISTER_MS" dans Python). Veillez à laisser les paramètres Raster de référence et Fichier de lien en entrée vides.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Raster en entrée

Raster que vous voulez réaligner. L'inscription d'un élément de mosaïque entraîne la mise à jour de cet élément particulier au sein de la mosaïque.

Un élément de mosaïque se voit attribuer le chemin d'accès à la mosaïque, suivi de l'ID d'objet de l'élément. Par exemple, le chemin suivant correspond au premier élément de la mosaïque : .\mosaicDataset\objectid=1.

Mosaic Layer; Raster Dataset; Raster Layer
Mode d'inscription

Spécifie le mode d'inscription. Vous pouvez inscrire le raster avec une transformation ou réinitialiser la transformation.

  • S’inscrireAppliquez une transformation géométrique au raster en entrée.
  • Inscription multispectraleInscrivez l'entrée multispectrale dans l'entrée panchromatique. Ceci est utilisé uniquement pour les mosaïques qui comportent un défaut d'alignement.
  • RéinitialiserSupprimez la transformation géométrique ajoutée par cet outil.
  • Créer des liensCréez un fichier de liens avec des liens automatiquement générés.
String
Raster de référence
(Facultatif)

Jeu de données raster à aligner sur le jeu de données raster en entrée. Laissez ce paramètre vide si vous souhaitez enregistrer vos éléments de jeu de données mosaïque multispectral vers leurs jeux de données raster panchromatiques associés.

Image Service; Internet Tiled Layer; Map Server Layer; Map Server; Mosaic Layer; Raster Dataset; Raster Layer; WMS Map
Fichier de lien en entrée
(Facultatif)

Fichier doté des coordonnées nécessaires à la liaison du jeu de données raster à la référence. La table de liens en entrée fonctionne avec une mosaïque dans la couche de mosaïque. L'entrée doit spécifier quel élément est en cours de traitement ; vous devez sélectionner l'élément ou spécifier la valeur ObjectID dans l'entrée. Laissez ce paramètre vide pour inscrire vos éléments de mosaïque multispectraux avec les jeux de données raster panchromatiques associés.

Feature Class; Text File
Type de transformation
(Facultatif)

Indique la méthode de décalage du jeu de données raster.

  • Translation uniquementCette méthode utilise une transformation polynomiale d'ordre nul pour décaler les données. Elle est souvent utilisée lorsque les données sont systématiquement géoréférencées, mais qu'un petit décalage peut améliorer l'alignement des données. Un seul lien est requis pour un décalage polynomial d'ordre zéro.
  • Transformation affineTransformation polynomiale de premier ordre (affine) qui ajuste une surface plane sur les points en entrée.
  • Transformation polynomiale de second ordreTransformation polynomiale de second ordre qui ajuste une surface un peu plus complexe sur les points en entrée.
  • Transformation polynomiale de troisième ordreTransformation polynomiale de troisième ordre qui ajuste une surface plus complexe sur les points en entrée.
  • Transformation ajustéeCette méthode combine une transformation polynomiale et utilise une technique d'interpolation de réseau triangulé irrégulier (TIN) pour optimiser à la fois la précision globale et locale.
  • Transformation par splineCette méthode transforme les points de contrôle source précisément en points de contrôle cible. Dans la sortie, les points de contrôle sont précis, mais les pixels du raster entre les points de contrôle ne le sont pas.
  • Transformation projectiveCette méthode déforme les lignes afin qu'elles restent droites. Pour ce faire, les lignes qui étaient parallèles peuvent ne plus l'être. La transformation projective est particulièrement utile pour l'imagerie oblique, les cartes numérisées et certains produits de l'imagerie.
  • Transformation d'HelmertIl s'agit d'une transformation de premier ordre qui tente de préserver la forme du raster d'origine. L'erreur QM tend à être supérieure à celle des autres transformations polynomiales, car la préservation de la forme est plus importante que le meilleur ajustement.
  • Transformation en blocCette méthode utilise un algorithme de résection d’image sur les images aériennes. L’algorithme de résection d’image ajuste l’orientation extérieure (perspective, omega, phi et kappa) de l’image depuis des points de contrôle au sol connus via la méthode des moindres carrés. Chaque image doit avoir au moins trois points non-colinéaires. Lorsque l’entrée est un jeu de données mosaïque, elle enregistre les images les unes après les autres.
String
Fichier de lien en sortie
(Facultatif)

Si cela est spécifié, un fichier texte contenant les liens créés par cet outil sera écrit. Ce fichier peut être utilisé dans l'outil Déformer à partir du fichier. La table de liens en sortie fonctionne avec un élément de mosaïque dans la couche de mosaïque. L'entrée doit spécifier quel élément est en cours de traitement ; vous devez sélectionner l'élément ou spécifier la valeur ObjectID dans l'entrée.

Text File
QM maximum
(Facultatif)

Degré d'erreur modélisée (en pixels) que vous acceptez dans la sortie. La valeur par défaut est de 0,5. Les valeurs inférieures à 0,3 sont déconseillées, car elles génèrent un sur-ajustement.

Double

Sortie dérivée

ÉtiquetteExplicationType de données
Raster inscrit

Jeu de données raster en sortie.

Raster Dataset

arcpy.management.RegisterRaster(in_raster, register_mode, {reference_raster}, {input_link_file}, {transformation_type}, {output_cpt_link_file}, {maximum_rms_value})
NomExplicationType de données
in_raster

Raster que vous voulez réaligner. L'inscription d'un élément de mosaïque entraîne la mise à jour de cet élément particulier au sein de la mosaïque.

Un élément de mosaïque se voit attribuer le chemin d'accès à la mosaïque, suivi de l'ID d'objet de l'élément. Par exemple, le chemin suivant correspond au premier élément de la mosaïque : .\mosaicDataset\objectid=1.

Mosaic Layer; Raster Dataset; Raster Layer
register_mode

Spécifie le mode d'inscription. Vous pouvez inscrire le raster avec une transformation ou réinitialiser la transformation.

  • REGISTERAppliquez une transformation géométrique au raster en entrée.
  • REGISTER_MSInscrivez l'entrée multispectrale dans l'entrée panchromatique. Ceci est utilisé uniquement pour les mosaïques qui comportent un défaut d'alignement.
  • RESETSupprimez la transformation géométrique ajoutée par cet outil.
  • CREATE_LINKSCréez un fichier de liens avec des liens automatiquement générés.
String
reference_raster
(Facultatif)

Jeu de données raster à aligner sur le jeu de données raster en entrée. Laissez ce paramètre vide si vous souhaitez enregistrer vos éléments de jeu de données mosaïque multispectral vers leurs jeux de données raster panchromatiques associés.

Image Service; Internet Tiled Layer; Map Server Layer; Map Server; Mosaic Layer; Raster Dataset; Raster Layer; WMS Map
input_link_file
(Facultatif)

Fichier doté des coordonnées nécessaires à la liaison du jeu de données raster à la référence. La table de liens en entrée fonctionne avec une mosaïque dans la couche de mosaïque. L'entrée doit spécifier quel élément est en cours de traitement ; vous devez sélectionner l'élément ou spécifier la valeur ObjectID dans l'entrée. Laissez ce paramètre vide pour inscrire vos éléments de mosaïque multispectraux avec les jeux de données raster panchromatiques associés.

Feature Class; Text File
transformation_type
(Facultatif)

Indique la méthode de décalage du jeu de données raster.

  • POLYORDER0Cette méthode utilise une transformation polynomiale d'ordre nul pour décaler les données. Elle est souvent utilisée lorsque les données sont systématiquement géoréférencées, mais qu'un petit décalage peut améliorer l'alignement des données. Un seul lien est requis pour un décalage polynomial d'ordre zéro.
  • POLYSIMILARITYIl s'agit d'une transformation de premier ordre qui tente de préserver la forme du raster d'origine. L'erreur QM tend à être supérieure à celle des autres transformations polynomiales, car la préservation de la forme est plus importante que le meilleur ajustement.
  • POLYORDER1Transformation polynomiale de premier ordre (affine) qui ajuste une surface plane sur les points en entrée.
  • POLYORDER2Transformation polynomiale de second ordre qui ajuste une surface un peu plus complexe sur les points en entrée.
  • POLYORDER3Transformation polynomiale de troisième ordre qui ajuste une surface plus complexe sur les points en entrée.
  • ADJUSTCette méthode combine une transformation polynomiale et utilise une technique d'interpolation de réseau triangulé irrégulier (TIN) pour optimiser à la fois la précision globale et locale.
  • SPLINECette méthode transforme les points de contrôle source précisément en points de contrôle cible. Dans la sortie, les points de contrôle sont précis, mais les pixels du raster entre les points de contrôle ne le sont pas.
  • PROJECTIVECette méthode déforme les lignes afin qu'elles restent droites. Pour ce faire, les lignes qui étaient parallèles peuvent ne plus l'être. La transformation projective est particulièrement utile pour l'imagerie oblique, les cartes numérisées et certains produits de l'imagerie.
  • FRAMECette méthode utilise un algorithme de résection d’image sur les images aériennes. L’algorithme de résection d’image ajuste l’orientation extérieure (perspective, omega, phi et kappa) de l’image depuis des points de contrôle au sol connus via la méthode des moindres carrés. Chaque image doit avoir au moins trois points non-colinéaires. Lorsque l’entrée est un jeu de données mosaïque, elle enregistre les images les unes après les autres.
String
output_cpt_link_file
(Facultatif)

Si cela est spécifié, un fichier texte contenant les liens créés par cet outil sera écrit. Ce fichier peut être utilisé dans l'outil Déformer à partir du fichier. La table de liens en sortie fonctionne avec un élément de mosaïque dans la couche de mosaïque. L'entrée doit spécifier quel élément est en cours de traitement ; vous devez sélectionner l'élément ou spécifier la valeur ObjectID dans l'entrée.

Text File
maximum_rms_value
(Facultatif)

Degré d'erreur modélisée (en pixels) que vous acceptez dans la sortie. La valeur par défaut est de 0,5. Les valeurs inférieures à 0,3 sont déconseillées, car elles génèrent un sur-ajustement.

Double

Sortie dérivée

NomExplicationType de données
out_raster

Jeu de données raster en sortie.

Raster Dataset

Exemple de code

Exemple 1 d'utilisation de l'outil RegisterRaster (fenêtre Python)

Il s'agit d'un exemple Python d'utilisation de l'outil RegisterRaster.

import arcpy
arcpy.RegisterRaster_management(
     "\\cpu\data\nonref.tif", "REGISTER", "\\cpu\data\yesref.tif",
     "\\cpu\data\links.txt", "POLYORDER1", "#")
Exemple 2 d'utilisation de l'outil RegisterRaster (script autonome)

Il s'agit d'un exemple de script Python d'utilisation de l'outil RegisterRaster.

# Register raster using only control points

import arcpy
arcpy.env.workspace = "C:/Workspace"
    
rdname = "irs_ps.img"
mode = "REGISTER"
refrd = ""
linkfile = "C:/Workspace/irs_controls_13.txt"
order = "POLYORDER2"
    
arcpy.RegisterRaster_management(
     rdname, mode, refrd, linkfile, order)

Informations de licence

  • Basic: Nécessite O
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes