Créer un localisateur d’adresses (Géocodage)

Résumé

Crée un localisateur d'adresses. Le localisateur d’adresses permet de localiser une adresse, de géocoder une table d’adresses ou d’obtenir l’adresse d’un emplacement ponctuel.

Héritage :

Cet outil est déconseillé. Cette fonctionnalité a été remplacée par l’outil Créer un localisateur.

Utilisation

  • Les localisateurs d'adresses peuvent être créés dans un dossier de fichiers que vous désignez. Dans ArcGIS Pro, les localisateurs doivent être stockés dans un dossier de fichiers, et non dans une géodatabase.

  • Le rôle d’un jeu de données de référence définit son utilisation en tant que données de référence pour le localisateur d’adresses. Les styles de localisateur fournis avec ArcGIS Pro utilisent les valeurs suivantes pour décrire les rôles des jeux de données de référence :

    • Table principale - Définit la classe d'entités du jeu de données de référence principales d'un localisateur, par exemple une classe d'entités axes de rues. Cette table est obligatoire.
    • Table de noms de ville secondaires - Définit une table de noms de villes secondaires qui contient les noms secondaires de villes ou de lieux. La table est obligatoire pour avoir un JoinID pouvant être utilisé pour une liaison à la table principale. Cette table est facultative.
    • Table de nom secondaire - Définit une table de noms de rues secondaires qui contient des noms secondaires pour les rues ou les entités ponctuelles. La table est obligatoire pour avoir un JoinID pouvant être utilisé pour une liaison à la table principale. Cette table est facultative.
    • Table d’alias - Définit une table d’alias de noms d’endroits qui contient des noms de lieux et leur adresse réelle. Les utilisateurs peuvent trouver la localisation à l’aide du nom du lieu, par exemple Field Museum , ou de l’adresse, par exemple, 1400 S Lakeshore Drive Chicago, IL 60605. Cette table est facultative.
  • Les classes d’entités et les tables représentées en tant que services ne sont pas des types de données pris en charge pour une utilisation en tant que données de référence.

  • Les styles de localisateurs personnalisés ou les styles de localisateurs fournis par des tiers peuvent définir des rôles différents pour les classes d'entités et les tables de données de référence. Reportez-vous à leur documentation pour plus d’informations sur les rôles qu’ils définissent pour les jeux de données de référence.

  • Les localisateurs composites ne peuvent pas être créés à l'aide de cet outil. Utilisez l’outil Créer un localisateur d’adresses composite pour créer un localisateur composite.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Style de localisateur d'adresses

Style de localisateur d'adresses servant de base au nouveau localisateur d'adresses.

  • US Address-Dual Ranges : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités linéaires contenant des plages de numéros de maisons des deux côtés d’un segment de rue et que vous voulez rechercher une adresse portant sur un côté spécifique d’une rue ou d’une intersection de rues.
  • US Address-One Range : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités linéaires contenant une plage de numéros de maisons pour chaque segment de route et que vous voulez rechercher une adresse (la mention du côté est inutile) ou une intersection de rues.
  • US Address-Single House : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités ponctuelles ou surfaciques pour laquelle chaque entité représente une adresse unique et que vous voulez rechercher l’adresse exacte d’une parcelle, d’un bâtiment ou d’un point d’adresse.
  • US Address-Single House Subadress : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités ponctuelles ou surfaciques pour laquelle chaque entité représente une adresse unique avec des éléments de sous-adresse facultatifs et que vous voulez rechercher des identifiants d’appartements, de maisons de ville, de duplex ou de points de vente dans un centre commercial.
  • US Address-Street Name : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités linéaires et que vous voulez rechercher des adresses à l’aide du nom de rue uniquement. Les informations concernant la plage d’adresses ne sont pas nécessaires.
  • US Address-City State : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités ponctuelles ou surfaciques et que vous voulez rechercher une ville spécifique dans un État.
  • US Address-ZIP 5 Digit : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités ponctuelles ou surfaciques pour laquelle chaque entité représente un centroïde de code postal ou une zone géographique et que vous voulez rechercher un emplacement de code postal.
  • General-Gazetteer : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités ponctuelles ou surfaciques pour laquelle chaque entité représente une entité unique et que vous voulez rechercher un nom de lieu, un point de repère, un compteur d’eau ou une valeur unique.
Address Locator Style
Données de référence

Tables et classes d’entités des données de référence, avec leurs rôles, à utiliser par le localisateur d’adresses.

  • Table principale - Définit la classe d'entités du jeu de données de référence principales d'un localisateur, par exemple une classe d'entités axes de rues. Cette table est obligatoire.
  • Table de noms de ville secondaires - Définit une table de noms de villes secondaires qui contient les noms secondaires de villes ou de lieux. La table est obligatoire pour avoir un JoinID pouvant être utilisé pour une liaison à la table principale. Cette table est facultative.
  • Table de nom secondaire - Définit une table de noms de rues secondaires qui contient des noms secondaires pour les rues ou les entités ponctuelles. La table est obligatoire pour avoir un JoinID pouvant être utilisé pour une liaison à la table principale. Cette table est facultative.
  • Table d’alias - Définit une table d’alias de noms d’endroits qui contient des noms de lieux et leur adresse réelle. Les utilisateurs peuvent trouver la localisation à l’aide du nom du lieu, par exemple Field Museum , ou de l’adresse, par exemple, 1400 S Lakeshore Drive Chicago, IL 60605. Cette table est facultative.

Les classes d’entités et les tables représentées en tant que services ne sont pas des types de données pris en charge pour une utilisation en tant que données de référence.

Les styles de localisateurs personnalisés ou les styles de localisateurs fournis par des tiers peuvent définir un jeu de rôles différent pour les jeux de données de référence.

Remarque :

Lorsque vous créez un localisateur à l’aide de données de référence contenant des millions d’entités, vous devez disposer d’un espace disque disponible équivalant à trois à quatre fois le volume des données sur le lecteur contenant votre répertoire temporaire. En effet, les fichiers utilisés pour générer le localisateur sont enregistrés dans le répertoire temporaire avant que le localisateur ne soit copié dans l’emplacement en sortie. Si vous ne disposez pas d’un espace disque suffisant, l’exécution de l’outil échoue par manque d’espace. Lors de la création de localisateurs de grande envergure, votre machine doit également être dotée de suffisamment de RAM pour traiter des processus qui sollicitent considérablement la mémoire.

Value Table
Appariement des champs

Mappage des champs de données de référence utilisés par le style de localisateur d'adresses avec les champs contenus dans les jeux de données de référence. Les champs contenant un astérisque (*) en regard de leur nom sont requis par le style de localisateur d’adresses.

Field Info
Localisateur d’adresses en sortie

Localisateur à créer dans un dossier. L’enregistrement du localisateur dans un dossier permet de bénéficier des avantages liés à l’amélioration des performances, aux fonctions de multithreading et à la prise en charge des suggestions. Une fois un localisateur créé, les propriétés supplémentaires et les options peuvent être modifiées dans les paramètres du localisateur.

Address Locator
Mot-clé de configuration
(Facultatif)
String
Activer les suggestions
(Facultatif)

Indique si des suggestions automatiques caractère par caractère sont générées lors de la saisie de données dans une application client. Cette fonctionnalité facilite les recherches interactives de l’utilisateur, car il lui suffit d’entrer quelques caractères uniquement pour obtenir une suggestion correspondante. L’idée est de permettre à une application client de fournir une liste de suggestions mise à jour à chaque fois qu’un utilisateur entre un caractère, jusqu’à ce que la liste renvoie le lieu qu’il recherche.

Seuls les styles de localisateurs fournis par Esri peuvent être utilisés pour créer des localisateurs avec des suggestions activées. La fonctionnalité de suggestion n’est affichée que lorsque ce type de localisateur est partagé sur votre portail.

  • Activé : les suggestions sont activées pour le localisateur.
  • Désactivé : les suggestions ne sont pas activées pour le localisateur. Il s’agit de l’option par défaut.
Boolean

arcpy.geocoding.CreateAddressLocator(in_address_locator_style, in_reference_data, in_field_map, out_address_locator, {config_keyword}, {enable_suggestions})
NomExplicationType de données
in_address_locator_style

Style de localisateur d'adresses servant de base au nouveau localisateur d'adresses.

  • US Address-Dual Ranges : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités linéaires contenant des plages de numéros de maisons des deux côtés d’un segment de rue et que vous voulez rechercher une adresse portant sur un côté spécifique d’une rue ou d’une intersection de rues.
  • US Address-One Range : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités linéaires contenant une plage de numéros de maisons pour chaque segment de route et que vous voulez rechercher une adresse (la mention du côté est inutile) ou une intersection de rues.
  • US Address-Single House : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités ponctuelles ou surfaciques pour laquelle chaque entité représente une adresse unique et que vous voulez rechercher l’adresse exacte d’une parcelle, d’un bâtiment ou d’un point d’adresse.
  • US Address-Single House Subadress : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités ponctuelles ou surfaciques pour laquelle chaque entité représente une adresse unique avec des éléments de sous-adresse facultatifs et que vous voulez rechercher des identifiants d’appartements, de maisons de ville, de duplex ou de points de vente dans un centre commercial.
  • US Address-Street Name : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités linéaires et que vous voulez rechercher des adresses à l’aide du nom de rue uniquement. Les informations concernant la plage d’adresses ne sont pas nécessaires.
  • US Address-City State : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités ponctuelles ou surfaciques et que vous voulez rechercher une ville spécifique dans un État.
  • US Address-ZIP 5 Digit : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités ponctuelles ou surfaciques pour laquelle chaque entité représente un centroïde de code postal ou une zone géographique et que vous voulez rechercher un emplacement de code postal.
  • General-Gazetteer : à utiliser lorsque les données de référence sont une classe d’entités ponctuelles ou surfaciques pour laquelle chaque entité représente une entité unique et que vous voulez rechercher un nom de lieu, un point de repère, un compteur d’eau ou une valeur unique.
Address Locator Style
in_reference_data
[[reference_data, {role}],...]

Tables et classes d’entités des données de référence, avec leurs rôles, à utiliser par le localisateur d’adresses.

  • Primary table : définit la classe d'entité principale du jeu de données de référence d'un localisateur, par exemple une classe d'entité d'axe de rue. Cette table est obligatoire.
  • Alternate City Name table : définit une table de noms de villes secondaires qui contient les noms secondaires de villes ou de lieux. La table est obligatoire pour avoir un JoinID pouvant être utilisé pour une liaison à la table principale. Cette table est facultative.
  • Alternate Name table : définit une table de noms de rues secondaires qui contient des noms secondaires pour les rues ou les entités ponctuelles. La table est obligatoire pour avoir un JoinID pouvant être utilisé pour une liaison à la table principale. Cette table est facultative.
  • Alias table : définit une table d’alias de noms de lieux qui contient des noms de lieux et l’adresse physique correspondante. Les utilisateurs peuvent trouver la localisation à l’aide du nom du lieu, par exemple Field Museum , ou de l’adresse, par exemple, 1400 S Lakeshore Drive Chicago, IL 60605. Cette table est facultative.

Les classes d’entités et les tables représentées en tant que services ne sont pas des types de données pris en charge pour une utilisation en tant que données de référence.

Les styles de localisateurs personnalisés ou les styles de localisateurs fournis par des tiers peuvent définir un jeu de rôles différent pour les jeux de données de référence.

Remarque :

Lorsque vous créez un localisateur à l’aide de données de référence contenant des millions d’entités, vous devez disposer d’un espace disque disponible équivalant à trois à quatre fois le volume des données sur le lecteur contenant votre répertoire temporaire. En effet, les fichiers utilisés pour générer le localisateur sont enregistrés dans le répertoire temporaire avant que le localisateur ne soit copié dans l’emplacement en sortie. Si vous ne disposez pas d’un espace disque suffisant, l’exécution de l’outil échoue par manque d’espace. Lors de la création de localisateurs de grande envergure, votre machine doit également être dotée de suffisamment de RAM pour traiter des processus qui sollicitent considérablement la mémoire.

Value Table
in_field_map

Mappage des champs de données de référence utilisés par le style de localisateur d'adresses avec les champs contenus dans les jeux de données de référence. Chaque appariement de champ pour ce paramètre est au format suivant :

# <locator field alias> <dataset field name>
# This shows as an example:
reference_data_field_map = """
"'Feature ID' FeatureID;'*From Left' L_F_ADD;
'*To Left' L_T_ADD;'*From Right' R_F_ADD;
'*To Right' R_T_ADD;'Prefix Direction' PREFIX;
'Prefix Type' PRE_TYPE;'*Street Name' NAME;
'Suffix Type' TYPE;'Suffix Direction' SUFFIX;
'Left City or Place' CITYL;'Right City or Place' 
CITYR;'Left ZIP Code' ZIPL;'Right ZIP Code' 
ZIPR;'Left State' State_Abbr;'Right State' State_Abbr"
"""

<locator field alias> est le nom de l’alias du champ de données de référence utilisé par le localisateur d’adresses et <dataset field name> est le nom de champ du jeu de données de référence. Les champs contenant un astérisque (*) en regard de leur nom sont requis par le style de localisateur d’adresses.

Si vous choisissez de ne pas apparier un champ de données de référence facultatif utilisé par le style de localisateur d’adresses à un champ d’un jeu de données de référence, spécifiez qu’il n’y a pas d’appariement en utilisant <None> à la place du nom de champ.

Pour déterminer le nom d’alias d’un champ de données de référence utilisé par un style de localisateur, ouvrez l’outil Créer un localisateur d’adresses et sélectionnez un style de localisateur. Le nom qui s’affiche dans la colonne Field Name (Nom du champ) du paramètre Field Map (Appariement des champs) est le nom d’alias du champ.

Field Info
out_address_locator

Localisateur à créer dans un dossier. L’enregistrement du localisateur dans un dossier permet de bénéficier des avantages liés à l’amélioration des performances, aux fonctions de multithreading et à la prise en charge des suggestions. Une fois un localisateur créé, les propriétés supplémentaires et les options peuvent être modifiées dans les paramètres du localisateur.

Address Locator
config_keyword
(Facultatif)

Ce paramètre n’a aucun effet dans ArcGIS Pro. Il demeure pour assurer la rétrocompatibilité.

String
enable_suggestions
(Facultatif)

Indique si des suggestions automatiques caractère par caractère sont générées lors de la saisie de données dans une application client. Cette fonctionnalité facilite les recherches interactives de l’utilisateur, car il lui suffit d’entrer quelques caractères uniquement pour obtenir une suggestion correspondante. L’idée est de permettre à une application client de fournir une liste de suggestions mise à jour à chaque fois qu’un utilisateur entre un caractère, jusqu’à ce que la liste renvoie le lieu qu’il recherche.

Seuls les styles de localisateurs fournis par Esri peuvent être utilisés pour créer des localisateurs avec des suggestions activées. La fonctionnalité de suggestion n’est affichée que lorsque ce type de localisateur est partagé sur votre portail.

  • ENABLEDLes suggestions sont activées pour le localisateur.
  • DISABLEDLes suggestions ne sont pas activées pour le localisateur. Il s’agit de l’option par défaut.
Boolean

Exemple de code

Exemple d'utilisation de l'outil CreateAddressLocator (Fenêtre Python)

Le script de fenêtre Python ci-dessous illustre l’utilisation de la fonction CreateAddressLocator en mode immédiat :

# Create a street address locator using a street centerline feature class 
# in a file geodatabase as reference data.
# The new address locator will be created in a file folder.
# Import system modules
import arcpy
arcpy.env.workspace = "C:/ArcTutor/Geocoding/atlanta"
arcpy.CreateAddressLocator_geocoding("US Address - Dual Ranges", "streets.shp 'Primary table'", "'Feature ID' FID;'*From Left' L_F_ADD;'*To Left' L_T_ADD;'*From Right' R_F_ADD;'*To Right' R_T_ADD;'Prefix Direction' PREFIX;'Prefix Type' PRE_TYPE;'*Street Name' NAME;'Suffix Type' TYPE;'Suffix Direction' SUFFIX;'Left City or Place' CITYL;'Right City or Place' CITYR;'Left ZIP Code' ZIPL;'Right ZIP Code' ZIPR;'Left State' State_Abbr;'Right State' State_Abbr", "Atlanta_AddressLocator", "", "DISABLED")

Informations de licence

  • Basic: Oui
  • Standard: Oui
  • Advanced: Oui

Rubriques connexes