Skip To Content

Validation automatique (paramètre d'environnement)

Les outils dédiés à l'environnement Validation automatique exécutent forcément une validation une fois que le nombre de changements spécifié a été effectué dans une transaction de géodatabase d'entreprise.

Remarques sur l'utilisation

  • Ce paramètre fonctionne de la même manière que le paramètre d'initialisation de géodatabase d'entreprise AUTOCOMMIT.
  • Cette fonction permet d'éviter que les transactions ne deviennent trop volumineuses et qu'elles dépassent les journaux du système de gestion de bases de données (SGBD). Consultez la documentation de votre SGBD pour la gestion des transactions.
  • Une valeur de validation plus élevée peut améliorer les performances, mais peut également provoquer la perte de modifications si la capacité de stockage est atteinte ou si une erreur se produit avant la validation.

Syntaxe de la boîte de dialogue

  • Validation automatique : intervalle selon lequel les transactions sont validées automatiquement. S'il est défini sur 0, les transactions sont validées uniquement si une validation explicite est émise.

Syntaxe de script

arcpy.env.autoCommit = interval_value

ParamètreExplication

interval_value

  • 0 : les transactions sont validées uniquement si une validation explicite est émise.
  • interval : les transactions sont validées automatiquement toutes les <interval> modifications.
  • "" : la validation automatique intervient par défaut toutes les 1 000 mises à jour.
syntaxe autoCommit
import arcpy

# Set the autoCommit environment to 2000.
arcpy.env.autoCommit = 2000

Rubriques connexes