Mettre en œuvre un contrôle qualité automatique

Available with ArcGIS Pro Standard and Data Reviewer licenses.

Résumé du didacticiel

Dans ce didacticiel, vous allez identifier les critères de qualité des données ainsi que les processus dans lesquels vous pouvez les implémenter. Pour ce faire, vous allez mettre en œuvre un contrôle qualité automatisé à l’aide de vérifications ArcGIS Data Reviewer pour évaluer la qualité des entités stockées dans une géodatabase fichier ou d’entreprise.

Durée estimée

20 minutes

Configuration logicielle requise

ArcGIS Pro 2.7 ou version ultérieure

Conditions requises pour les données

Les données de ce didacticiel sont disponibles à partir de la page Data Reviewer for ArcGIS Pro Tutorial. Ce paquetage contient un paquetage de projet ArcGIS Pro et un sous-ensemble des données d’exemple Local Government (Autorités locales). Pour télécharger les données, procédez comme suit :

  1. Accédez à la page Data Reviewer for ArcGIS Pro Tutorial.
  2. Cliquez sur Télécharger.
  3. Procédez à l’extraction des fichiers à un emplacement qui vous convient sur l’ordinateur, par exemple, C:\Data_Reviewer_for_ArcGIS_Pro_Tutorial.

Ouvrir le projet

Dans cet exercice, vous allez ouvrir un paquetage de projet avec ArcGIS Pro et vérifier son contenu.

  1. Démarrez ArcGIS Pro et connectez-vous si cela est nécessaire.
    Attention :

    Si vous n’avez pas téléchargé les données du didacticiel Data Reviewer pour ArcGIS Pro, consultez les conditions requises pour les données ci-dessus.

  2. Sur la page de démarrage, sous vos projets récents, cliquez sur Open another project (Ouvrir un autre projet).
    Remarque :

    Si un projet est ouvert, cliquez sur Open (Ouvrir) Ouvrir le projet dans la Quick Access Toolbar (Barre d’outils Accès rapide) et accédez à l’étape 4.

  3. Sur la page Open (Ouvrir), sous Open (Ouvrir), cliquez sur Computer (Ordinateur) et sur Browse (Parcourir) Parcourir.
  4. Accédez au dossier dans lequel vous avez téléchargé et extrait les données du didacticiel : <extracted location>\DataReviewer_AttributeRules\Implement_automated_QC.
  5. Cliquez sur le fichier DataReviewer_AttributeRulesTutorial_AutomatedQC.ppkx.
  6. Cliquez sur OK.

Le projet s’ouvre sur un fond de carte topographique contenant des données urbaines, avec un zoom appliqué sur Naperville, dans l’Illinois.

Créer des règles attributaires de validation

Les règles attributaires de validation identifient les entités existantes dans votre base de données qui ne répondent pas aux conditions de qualité des données spécifiées. Les règles de validation permettent d’évaluer l’intégrité géométrique d’une entité, les relations spatiales avec d’autres entités et la cohérence des attributs.

Dans cet exercice, vous allez créer une série de règles de validation dans votre géodatabase.

Remarque :

Les ID globaux ont été ajoutés aux jeux de données et le suivi de l’éditeur est activé pour ce didacticiel, mais vous devez réaliser ces opérations lorsque vous configurez les règles pour vos propres données.

Le tableau suivant présente un sous-ensemble de critères de qualité des données qui prennent en charge les processus de recherche d’adresse. Vous allez implémenter ces règles attributaires de validation pour vous assurer que toutes les entités liées aux adresses sont conformes à ces critères.

IDExigencesVérifierTable/classe d’entités participante

1

Les entités routes ne doivent pas contenir de doublons.

Dupliquer entité

Road Centerline (Axe médian de route)

2

Les sommets de route doivent être espacés d’au moins un pied.

Dupliquer le sommet

Road Centerline (Axe médian de route)

3

Les valeurs attributaires Full Road Name d’axe médian de route doivent correspondre à l’index principal des rues.

Attribut Table vers table

Road Centerline (Axe médian de route), Master Road Name (Nom de route principal)

Implémenter le critère ID 1

Pour implémenter le critère ID 1 de la table précédente, procédez comme suit :

Les entités routes ne doivent pas contenir de doublons. Ce critère est implémenté avec la vérification Duplicate Feature (Entité en double) dans le cadre de la recherche d’entités d’axe médian de route contenant des géométries correspondantes et des valeurs attributaires identiques.

  1. Dans la fenêtre Contents (Contenu), cliquez avec le bouton droit sur une couche dans le groupe Roads (Routes) (Local Streets (Rues locales), par exemple), puis sur Data Design (Conception de données) > Attribute Rules (Règles attributaires).

    La vue Attribute Rules (Règles attributaires) apparaît pour la classe d’entités Road Centerline (Axe médian de route).

  2. Sur l’onglet Attribute Rules (Règles attributaires), dans le groupe Add Rules (Ajouter des règles), cliquez sur le bouton Ready to Use Rules (Règles prêtes à l’emploi) Règles prêtes à l’emploi pour afficher les vérifications automatisées ArcGIS Data Reviewer.
    Remarque :

    Le contenu de la bibliothèque Ready to Use Rules (Règles prêtes à l’emploi) varie en fonction de la source de données choisie.

  3. Dans la bibliothèque Ready to Use Rules (Règles prêtes à l’emploi), dans la section Validation, cliquez sur le bouton Duplicate Feature (Dupliquer l’entité) Dupliquer entité pour ajouter une nouvelle règle.

    La nouvelle règle apparaît dans la vue Attribute Rules (Règles attributaires) avec un en-tête de ligne rouge indiquant que des paramètres obligatoires sont manquants dans la configuration de la règle.

    Vue Attribute Rules (Règles attributaires) avec des paramètres obligatoires manquants
  4. Dans la section Check Parameters (Paramètres de vérification), cliquez sur la flèche de la liste déroulante Features to Compare (Entités à comparer) et sélectionnez RoadCenterline.
    Paramètre Entités à comparer
  5. Dans la section Details (Détails), configurez les propriétés qui seront stockées pour chaque résultat comprenant des entités dont la validation a échoué.
    1. Saisissez Road features must not contain duplicates (Les entités routes ne doivent pas contenir de doublons) dans la zone de texte Name (Nom).
    2. Saisissez This is a duplicate feature. Delete one of the features. (Il s’agit d’une entité en double. Supprimez l’une des entités.) dans la zone de texte Description.
    3. Cliquez sur la flèche de la liste déroulante Severity(1-High, 5-Low) (Gravité (1-Élevée, 5-Basse)) et sélectionnez 2 pour définir l’importance relative des résultats de ce type comparé aux autres.
    4. Saisissez LGIM 2016, thematic accuracy (précision thématique), attributes (attributs) dans la zone de texte Tags (Balises) et appuyez sur Entrée.
      Conseil :

      Il est possible d’utiliser les balises pour activer la traçabilité des critères. Vous pouvez inclure le modèle de données et la version associés à la règle ou éventuellement un élément de qualité de données ISO-19157, comme la précision thématique.

      Détails de la vérification Duplicate Feature (Entité en double)

Implémenter le critère ID 2

Pour implémenter le critère ID 2 du tableau ci-dessus (Les sommets de route doivent être espacés d’au moins un pied), procédez comme indiqué ci-après. Ce critère est implémenté avec la vérification Duplicate Vertex (Sommet dupliqué) dans le cadre de la recherche d’entités d’axe médian de route contenant des sommets espacés de moins d’un pied.

  1. Sur l’onglet Attribute Rules (Règles attributaires), dans le groupe Add Rules (Ajouter des règles), cliquez sur le bouton Ready to Use Rules (Règles prêtes à l’emploi) Règles prêtes à l’emploi pour afficher les vérifications automatisées ArcGIS Data Reviewer.
    Remarque :

    Le contenu de la bibliothèque Ready to Use Rules (Règles prêtes à l’emploi) varie en fonction de la source de données choisie.

  2. Dans la bibliothèque Ready to Use Rules (Règles prêtes à l’emploi), dans la section Validation, cliquez sur le bouton Duplicate vertex (Sommet dupliqué) Dupliquer le sommet pour ajouter une nouvelle règle.

    La nouvelle règle apparaît dans la vue Attribute Rules (Règles attributaires) avec un en-tête de ligne rouge indiquant que des paramètres obligatoires sont manquants dans la configuration de la règle.

  3. Dans la section Check Parameters (Paramètres de vérification), saisissez 1 dans la zone de Tolerance (Required) (Tolérance (obligatoire)) et sélectionnez US Feet (Pieds américains) comme unité.
  4. Dans la section Details (Détails), configurez les propriétés qui seront stockées pour chaque résultat comprenant des entités dont la validation a échoué.
    1. Saisissez Road vertices must not exist within one foot from each other (Les sommets de route doivent être espacés d’au moins un pied) dans la zone de texte Name (Nom).
    2. Saisissez Road vertices exist within one foot from each other. Update the vertices to be more than one foot apart. (Des sommets de route sont espacés de moins d’un pied. Mettez à jour les sommets pour les espacer de plus d’un pied.) dans la zone de texte Description.
    3. Cliquez sur la flèche de la liste déroulante Severity(1-High, 5-Low) (Gravité (1-Élevée, 5-Basse)) et sélectionnez 3 pour définir l’importance relative des résultats de ce type comparé aux autres.
    4. Saisissez LGIM 2016, thematic accuracy (précision thématique), attributes (attributs) dans la zone de texte Tags (Balises) et appuyez sur Entrée.
      Conseil :

      Il est possible d’utiliser les balises pour activer la traçabilité des critères. Vous pouvez inclure le modèle de données et la version associés à la règle ou éventuellement un élément de qualité de données ISO-19157, comme la précision thématique.

Implémenter le critère ID 3

Pour implémenter le critère ID 3 du tableau de la section ci-dessus (les valeurs attributaires Full Road Name d’axe médian de route doivent correspondre à l’index principal des rues), procédez comme indiqué ci-après. Ce critère est implémenté par la vérification Table to Table Attribute (Attribut Table vers table) dans le cadre de la recherche de routes locales contenant des valeurs de nom de route introuvables dans une liste officielle de noms de route de la municipalité.

  1. Sur l’onglet Attribute Rules (Règles attributaires), dans le groupe Add Rules (Ajouter des règles), cliquez sur le bouton Ready to Use Rules (Règles prêtes à l’emploi) Règles prêtes à l’emploi pour afficher les vérifications automatisées ArcGIS Data Reviewer.
    Remarque :

    Le contenu de la bibliothèque Ready to Use Rules (Règles prêtes à l’emploi) varie en fonction de la source de données choisie.

  2. Dans la bibliothèque Ready to Use Rules (Règles prêtes à l’emploi), dans la section Validation, cliquez sur le bouton Table to Table Attribute (Attribut Table vers table) Attribut Table vers table pour ajouter une nouvelle règle.

    La nouvelle règle apparaît dans la vue Attribute Rules (Règles attributaires) avec un en-tête de ligne rouge indiquant que des paramètres obligatoires sont manquants dans la configuration de la règle.

  3. Configurez un filtre sur la classe d’entités Road Centerlines (axes médians de routes) pour que la validation renvoie uniquement les résultats concernant les routes locales.
    1. Dans la section Input Filters (Filtres en entrée), cliquez sur New attribute filter (Nouveau filtre attributaire).
    2. Créez la clause suivante : Road Class is equal to Local-Local.
    3. Cliquez sur le bouton Verify the SQL expression is valid (Vérifier que l’expression SQL est valide) Vérifier que l’expression SQL est valide pour valider l’expression SQL.
    4. Cliquez sur Apply (Appliquer).
  4. Dans la section Check Parameters (Paramètres de vérification), créez la relation entre la classe Master Road Name (Nom de route principal) et le nom de route complet.
    1. Cliquez sur la flèche de la liste déroulante Features to Compare (Entités à comparer) et sélectionnez MasterRoadName.
    2. Cliquez sur New attribute relationship (Nouvelle relation attributaire) et créez la requête SQL suivante : Full Road Name is equal to Full Road Name.
    3. Cliquez sur le bouton Verify the SQL expression is valid (Vérifier que l’expression SQL est valide) Vérifier que l’expression SQL est valide pour valider l’expression SQL.
    4. Cliquez sur Apply (Appliquer).
  5. Cochez la case Invert relationship (Inverser la relation) pour recherche les scénarios dans lesquels le nom de route principal ne correspond pas au nom de route complet.
  6. Dans la section Details (Détails), configurez les propriétés qui seront stockées pour chaque résultat comprenant des entités dont la validation a échoué.
    1. Saisissez Road name missing from master street list (Nom de route manquant dans la liste de rues principale) dans la zone de texte Name (Nom).
    2. Saisissez This check fails if the full road name is not found in the master street index. Provide a valid road name. (Cette vérification échoue si le nom de route complet est introuvable dans l’index des rues principal. Indiquez un nom de route valide.) dans la zone de texte Description.
    3. Cliquez sur la flèche de la liste déroulante Severity(1-High, 5-Low) (Gravité (1-Élevée, 5-Basse)) et sélectionnez 1 pour définir l’importance relative des résultats de ce type comparé aux autres.
    4. Saisissez LGIM 2016, thematic accuracy (précision thématique), attributes (attributs) dans la zone de texte Tags (Balises) et appuyez sur Entrée.
      Conseil :

      Il est possible d’utiliser les balises pour activer la traçabilité des critères. Vous pouvez inclure le modèle de données et la version associés à la règle ou éventuellement un élément de qualité de données ISO-19157, comme la précision thématique.

  7. Sur l’onglet Attributes Rules (Règles attributaires), dans le groupe Attributes Rules (Règles attributaires), cliquez sur le bouton Save (Enregistrer) Enregistrer pour enregistrer les nouvelles règles.
  8. Fermez la vue Attribute Rules (Règles attributaires) pour quitter la création de règles.

Dans cet exercice, vous avez ouvert un projet ArcGIS Pro existant et créé une série de règles attributaires de validation pour mettre en œuvre le contrôle qualité dans votre géodatabase. Ces règles reposent sur des vérifications ArcGIS Data Reviewer qui identifient les erreurs liées à la relation spatiale et à l’intégrité des entités. Vous allez utiliser ces règles dans un exercice ultérieur pour vérifier que vos données sont conformes aux critères de qualité.