Empaqueter une carte (Gestion des données)

Résumé

Permet d’empaqueter une carte et toutes les sources de données référencées afin de créer un fichier .mpkx compressé.

Utilisation

  • Un avertissement est émis lorsque cet outil détecte un type de couche non pris en charge. La couche non prise en charge ne sera pas écrite dans la sortie.

  • La couche en entrée doit avoir une description pour que l’outil puisse être exécuté. Pour ajouter une description, cliquez avec le bouton droit sur la couche, cliquez sur Propriétés et entrez une description.

  • Lorsque le paramètre Convertir les données en géodatabase fichier est coché (convert_data = 'CONVERT' dans Python), voici ce qui se passe :

    • Chaque source de données unique correspond à une géodatabase fichier créée dans le dossier ou paquetage consolidé.
    • Les formats raster et vectoriel compressés sont convertis en une géodatabase fichier et la compression est perdue.
    • Les données des géodatabases d'entreprise ne sont pas consolidées. Pour convertir les données de géodatabases d’entreprise en une géodatabase fichier, cochez le paramètre Inclure les données de géodatabase d’entreprise plutôt que de référencer les données.

  • Lorsque le paramètre Convertir les données en géodatabase fichier n’est pas coché (convert_data = 'PRESERVE' dans Python), voici ce qui se passe :

    • Le format source des données des couches en entrée est préservé lorsque cela est possible.
    • Les formats raster ADRG, CADRG/ECRG, CIB et RPF sont toujours convertis en rasters de géodatabase fichier. ArcGIS ne peut pas écrire ces formats de manière native. Ils sont toujours convertis en rasters de géodatabase fichier pour des raisons d'efficacité.
    • Dans la structure de dossier en sortie, les géodatabases fichier sont consolidées dans un dossier propre à chaque version, et tous les autres formats sont consolidés dans le dossier commonData.
    • Les formats vectoriels et raster compressés ne sont pas découpés, même si une étendue est spécifiée dans le paramètre Extent (Étendue).

  • Lorsque l’option Support ArcGIS Runtime (Prise en charge d’ArcGIS Runtime) est activée (arcgisruntime='RUNTIME' dans Python), le paramètre Version est remplacé et le paquetage contient des géodatabases et une carte compatibles avec la version actuelle uniquement.

  • Pour les couches qui contiennent une jointure ou qui font partie d’une classe de relations, toutes les sources de données jointes ou associées sont consolidées dans le dossier en sortie. Par défaut, les sources de données jointes ou associées seront consolidées dans leur intégralité ou, en fonction du paramètre Select Related Rows (Sélectionner les lignes associées), selon l’étendue spécifiée à l’aide du paramètre Extent (Étendue).

  • Pour les couches d'entités, le paramètre Etendue permet de sélectionner les entités qui sont consolidées. Pour les couches raster, le paramètre Etendue permet de découper les jeux de données raster.

  • Certains jeux de données font référence à d'autres jeux de données. Par exemple, vous pouvez avoir un jeu de données de topologie qui référence quatre classes d'entités. Les réseaux géométriques, les réseaux et les localisateurs sont d'autres exemples de jeux de données référençant d'autres jeux de données. Lorsque vous consolidez ou empaquetez une couche en fonction de ces types de jeux de données, les jeux de données participants sont consolidés ou empaquetés.

  • S’il est activé, le paramètre Structure uniquement (schema_only = 'SCHEMA_ONLY' dans Python) permet uniquement de consolider ou d’empaqueter la structure des sources de données en entrée. Une structure correspond à la structure ou à la conception d'une classe d'entités ou d'une table qui consiste en des définitions de champ et de table, des propriétés de système de coordonnées, une symbologie, des ensembles de définition, etc. Les données ou enregistrements ne sont ni consolidés, ni empaquetés.

  • Les sources de données qui ne prennent pas en charge la structure seule ne sont ni consolidées, ni empaquetées. Si le paramètre Schema only (Structure uniquement) est sélectionné et que l'outil détecte une couche qui n'est pas prise en charge pour la structure uniquement, un message d'avertissement apparaît et cette couche est ignorée. Si la structure seule n'est pas prise en charge pour l'unique couche spécifiée, l'outil échouera.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Carte en entrée

Carte (.mapx) à empaqueter. Lors de l’exécution de cet outil dans ArcGIS Pro, l’entrée peut être une carte, une scène ou un fond de carte.

Map
Fichier en sortie

Paquetage de carte en sortie (.mpkx).

File
Convertir les données en géodatabase fichier
(Facultatif)

Spécifie si les couches en entrée seront converties en une géodatabase fichier ou si leur format original sera conservé.

  • Activé - toutes les données sont converties en une géodatabase fichier. Cette option ne s'applique pas aux sources de données de géodatabases d'entreprise. Pour inclure des données de géodatabases d'entreprise, activez le paramètre Inclure les données de géodatabase d'entreprise plutôt que de référencer les données.
  • Désactivé : les formats de données sont conservés lorsque cela est possible. Il s’agit de l’option par défaut.
Boolean
Inclure les données de géodatabase d'entreprise plutôt que de référencer les données
(Facultatif)

Spécifie si les couches de géodatabases d'entreprise en entrée seront converties en une géodatabase fichier ou si leur format original sera conservé.

  • Activé - Toutes les sources de données de géodatabase d'entreprise sont converties en une géodatabase fichier. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Désactivé - Toutes les sources de données de géodatabases d'entreprise sont conservées et référencées dans le paquetage obtenu.
Boolean
Etendue
(Facultatif)

Spécifie l'étendue utilisée pour sélectionner ou découper les entités.

  • Default (Par défaut) : l’étendue repose sur l’étendue maximale de toutes les entrées participantes. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Union of Inputs (Union des entrées) : l’étendue est basée sur l’étendue maximale de toutes les entrées.
  • Intersection of inputs (Intersection des entrées) : l’étendue est basée sur la surface minimale commune à toutes les entrées.
  • Current Display Extent (Étendue d’affichage actuelle) : l’étendue correspond à l’affichage visible. Cette option n’est pas disponible lorsque aucune carte n’est active.
  • As Specified Below (Comme spécifié ci-dessous) : l’étendue est basée sur les valeurs d’étendue minimale et maximale indiquées.
  • Browse (Parcourir) : l’étendue repose sur un jeu de données existant.
Extent
Appliquer l'étendue aux couches de géodatabases d'entreprise uniquement
(Facultatif)

Spécifie si l’étendue indiquée est appliquée à toutes les couches ou uniquement aux couches de géodatabases d’entreprise.

  • Désactivé : l'étendue est appliquée à toutes les couches. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Activé : l’étendue est appliquée uniquement aux couches de géodatabases d'entreprise.
Boolean
Prendre en charge l’exécution ArcGIS
(Facultatif)

Spécifie si le paquetage prend ArcGIS Runtime en charge. Pour prendre ArcGIS Runtime en charge, toutes les sources de données sont converties en une géodatabase fichier et un fichier .msd est créé dans le paquetage en sortie.

  • Désactivé : le paquetage en sortie ne prend pas ArcGIS Runtime en charge.
  • Activé : le paquetage en sortie prend ArcGIS Runtime en charge.
Remarque :

Les paquetages compatibles avec ArcGIS Runtime peuvent uniquement être créés avec ArcGIS 10.x.

Boolean
Référencer toutes les données pour l'exécution
(Facultatif)

En activant cette option, vous créez un paquetage qui fait référence aux données nécessaires plutôt que de copier les données. Cette option est utile si vous essayez d'empaqueter des jeux de données importants disponibles à partir d'un emplacement central dans l'organisation.

  • Activé - Permet de créer un paquetage qui fait référence aux données nécessaires plutôt que de copier les données.
  • Désactivé - Permet de créer un paquetage qui contient toutes les données nécessaires. Il s’agit de l’option par défaut.
Boolean
Version de paquetage
(Facultatif)

Spécifie la version des géodatabases qui vont être créées dans le paquetage obtenu. Lorsqu'une version est indiquée, les paquetages peuvent être partagés avec les versions précédentes d'ArcGIS et la compatibilité avec les versions ultérieures est assurée.

Remarque :

Un paquetage enregistré sous une version précédente peut perdre les propriétés disponibles uniquement dans une version plus récente.

  • Toutes les versionsLe paquetage contient des géodatabases et une carte compatibles avec toutes les versions (ArcGIS Pro version 1.2 et versions ultérieures).
  • Version actuelleLe paquetage contient des géodatabases et une carte compatibles avec la version actuelle.
  • 2.xLe paquetage contient des géodatabases et une carte compatibles avec la version 2.0 et les versions ultérieures.
  • 1.2Le paquetage contient des géodatabases et une carte compatibles avec la version 1.2 et les versions ultérieures.
String
Fichiers supplémentaires
(Facultatif)

Ajoute des fichiers à un paquetage. Les fichiers supplémentaires, aux formats .doc, .txt, .pdf et autres, fournissent davantage d’informations sur le contenu et la fonction du paquetage.

File
Résumé
(Facultatif)

Ajoute un récapitulatif des propriétés du paquetage.

String
Balises
(Facultatif)

Ajoute des informations sur les balises aux propriétés du paquetage. Vous pouvez ajouter plusieurs balises ou les séparer par une virgule ou un point-virgule.

String
Keep only the rows which are related to features within the extent (Conserver uniquement les lignes associées aux entités dans l’étendue)
(Facultatif)

Détermine si l’étendue définie est appliquée aux sources de données associées.

  • Désactivée - Les sources de données associées sont consolidées dans leur globalité. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Activée - Seules les données associées correspondant aux enregistrements situés dans l’étendue définie sont consolidées.
Boolean

arcpy.management.PackageMap(in_map, output_file, {convert_data}, {convert_arcsde_data}, {extent}, {apply_extent_to_arcsde}, {arcgisruntime}, {reference_all_data}, {version}, {additional_files}, {summary}, {tags}, {select_related_rows})
NomExplicationType de données
in_map
[in_map,...]

Carte (.mapx) à empaqueter. Lors de l’exécution de cet outil dans ArcGIS Pro, l’entrée peut être une carte, une scène ou un fond de carte.

Map
output_file

Paquetage de carte en sortie (.mpkx).

File
convert_data
(Facultatif)

Spécifie si les couches en entrée seront converties en une géodatabase fichier ou si leur format original sera conservé.

  • CONVERTLes données sont converties en une géodatabase fichier. Cette option ne s'applique pas aux sources de données de géodatabases d'entreprise. Pour convertir les données des géodatabases d’entreprise, définissez convert_arcsde_data = 'CONVERT_ARCSDE'.
  • PRESERVELes formats de données sont conservés lorsque cela est possible. Il s’agit de l’option par défaut.
Boolean
convert_arcsde_data
(Facultatif)

Spécifie si les couches de géodatabases d'entreprise en entrée seront converties en une géodatabase fichier ou si leur format original sera conservé.

  • CONVERT_ARCSDELes données de géodatabases d'entreprise seront converties en une géodatabase fichier et incluses dans le dossier ou paquetage consolidé. Il s’agit de l’option par défaut.
  • PRESERVE_ARCSDELes données de géodatabases d'entreprise sont conservées et référencées dans le dossier ou paquetage consolidé obtenu.
Boolean
extent
(Facultatif)

Spécifie l'étendue utilisée pour sélectionner ou découper les entités.

  • MAXOF : l’étendue maximale de toutes les entrées est utilisée.
  • MINOF : l’étendue minimale de toutes les entrées est utilisée.
  • DISPLAY : l’étendue est égale à l’affichage visible.
  • Nom de la couche : l’étendue de la couche spécifiée est utilisée.
  • Objet Extent : l’étendue de l’objet spécifié est utilisée.
  • Chaîne délimitée par des espaces de coordonnées géographiques : l’étendue de la chaîne spécifiée est utilisée. Les coordonnées sont exprimées dans l’ordre x-min, y-min, x-max, y-max.
Extent
apply_extent_to_arcsde
(Facultatif)

Spécifie si l’étendue indiquée est appliquée à toutes les couches ou uniquement aux couches de géodatabases d’entreprise.

  • ALLL’étendue spécifiée est appliquée à toutes les couches. Il s’agit de l’option par défaut.
  • ARCSDE_ONLYL’étendue spécifiée est appliquée uniquement aux couches de géodatabases d’entreprise.
Boolean
arcgisruntime
(Facultatif)

Spécifie si le paquetage prend ArcGIS Runtime en charge. Pour prendre ArcGIS Runtime en charge, toutes les sources de données sont converties en une géodatabase fichier et un fichier .msd est créé dans le paquetage en sortie.

  • DESKTOPLe paquetage en sortie ne prend pas ArcGIS Runtime en charge. Sauf indication contraire, les sources de données ne sont pas converties en une géodatabase fichier et aucun fichier .msd n’est créé.
  • RUNTIMELe paquetage en sortie prend ArcGIS Runtime en charge. Toutes les sources de données sont converties en une géodatabase fichier et un fichier .msd est créé dans le paquetage en sortie.
Boolean
reference_all_data
(Facultatif)

En définissant cette option sur REFERENCED, vous créez un paquetage qui fait référence aux données nécessaires plutôt que de copier les données. Cette option est utile si vous essayez d'empaqueter des jeux de données importants disponibles à partir d'un emplacement central dans l'organisation.

  • REFERENCEDPermet de créer un paquetage qui fait référence aux données plutôt que de les copier.
  • NOT_REFERENCED Permet de créer un paquetage qui contient toutes les données nécessaires. Il s’agit de l’option par défaut.
Boolean
version
[version,...]
(Facultatif)

Spécifie la version des géodatabases qui vont être créées dans le paquetage obtenu. Lorsqu'une version est indiquée, les paquetages peuvent être partagés avec les versions précédentes d'ArcGIS et la compatibilité avec les versions ultérieures est assurée.

Remarque :

Un paquetage enregistré sous une version précédente peut perdre les propriétés disponibles uniquement dans une version plus récente.

  • ALLLe paquetage contient des géodatabases et une carte compatibles avec toutes les versions (ArcGIS Pro version 1.2 et versions ultérieures).
  • CURRENTLe paquetage contient des géodatabases et une carte compatibles avec la version actuelle.
  • 2.xLe paquetage contient des géodatabases et une carte compatibles avec la version 2.0 et les versions ultérieures.
  • 1.2Le paquetage contient des géodatabases et une carte compatibles avec la version 1.2 et les versions ultérieures.
String
additional_files
[additional_files,...]
(Facultatif)

Ajoute des fichiers à un paquetage. Les fichiers supplémentaires, aux formats .doc, .txt, .pdf et autres, fournissent davantage d’informations sur le contenu et la fonction du paquetage.

File
summary
(Facultatif)

Ajoute un récapitulatif des propriétés du paquetage.

String
tags
(Facultatif)

Ajoute des informations sur les balises aux propriétés du paquetage. Vous pouvez ajouter plusieurs balises ou les séparer par une virgule ou un point-virgule.

String
select_related_rows
(Facultatif)

Détermine si l’étendue définie est appliquée aux sources de données associées.

  • KEEP_ONLY_RELATED_ROWSSeules les données associées correspondant aux enregistrements situés dans l’étendue définie sont consolidées.
  • KEEP_ALL_RELATED_ROWSLes sources de données associées sont consolidées dans leur globalité. Il s’agit de l’option par défaut.
Boolean

Exemple de code

Exemple 1 d'utilisation de l'outil PackageMap (fenêtre Python)

Le script de fenêtre Python ci-dessous illustre l'utilisation de l'outil PackageMap dans la fenêtre Python :

# This code assumes a map named "World1" exists in the current project
import arcpy
outputFile = "c:/outputPackages/world_map.mpkx"
arcpy.PackageMap_management("World1", outputFile, "PRESERVE", "CONVERT_ARCSDE", "#", "ALL")

Informations de licence

  • Basic: Nécessite O
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes