Rotation (Gestion des données)

Résumé

Fait tourner un jeu de données raster autour d’un point de croisement spécifié.

Illustration

Illustration de la rotation

Utilisation

  • Par défaut, la rotation a lieu autour du point central du raster. Le point de rotation peut être modifié à l’aide du paramètre facultatif Pivot Point (Point de croisement).

  • Le rééchantillonnage n'est effectué que si l'angle n'est pas un multiple de 90.

  • Spécifiez un angle de rotation compris entre 0 et 360 pour faire pivoter le raster dans le sens horaire. Pour faire pivoter le raster vers la gauche (sens antihoraire), spécifiez une valeur d'angle négative.

  • Vous pouvez enregistrer votre sortie au format BIL, BIP, BMP, BSQ, DAT, Carroyage Esri, GIF, IMG, JPEG, JPEG 2000, PNG, TIFF, MRF, CRF ou en tant que jeu de données raster de géodatabase.

  • Lorsque vous stockez un jeu de données raster dans un fichier JPEG, un fichier JPEG 2000 ou une géodatabase, vous pouvez spécifier un type de compression et une qualité de compression dans les environnements.

  • Cet outil prend en charge les données raster multidimensionnelles. Pour exécuter cet outil sur chaque tranche du raster multidimensionnel et générer une sortie raster multidimensionnelle, veillez à sauvegarder la sortie au format CRF.

    Les types de jeux de données multidimensionnels en entrée sont la couche raster multidimensionnelle, le jeu de données mosaïque, le service d’imagerie et CRF.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Raster en entrée

Jeu de données raster à faire tourner.

Mosaic Layer; Raster Layer
Jeu de données raster en sortie

Nom, emplacement et format du jeu de données que vous créez. Pour enregistrer un jeu de données raster dans une géodatabase, n'ajoutez pas d'extension de fichier au nom du jeu de données raster. Lorsque vous stockez votre jeu de données raster dans une géodatabase, un fichier JPEG ou JPEG 2000 ou un fichier TIFF, vous pouvez spécifier un type de compression et une qualité de compression.

Pour enregistrer le jeu de données raster dans un format de fichier, vous devez spécifier une extension de fichier :

  • .bil : Esri BIL
  • .bip : Esri BIP
  • .bmp : BMP
  • .bsq : Esri BSQ
  • .dat : ENVI DAT
  • .gif : GIF
  • .img : ERDAS IMAGINE
  • .jpg : JPEG
  • .jp2 : JPEG 2000
  • .png : PNG
  • .tif : TIFF
  • .mrf : MRF
  • .crf : CRF
  • Aucune extension pour Grid Esri
Raster Dataset
Angle

Spécifiez une valeur comprise entre 0 et 360 degrés selon laquelle le raster va tourner dans le sens des aiguilles d’une montre. Pour faire pivoter le raster vers la gauche (sens antihoraire), spécifiez une valeur d'angle négative. Vous pouvez entrer un nombre entier ou une valeur à virgule flottante.

Double
Point de croisement
(Facultatif)

Point autour duquel va tourner le raster. Si aucun point n'est indiqué, l'angle inférieur gauche du jeu de données raster en entrée servira de croisement.

Point
Technique de rééchantillonnage
(Facultatif)

L'algorithme de rééchantillonnage à utiliser. La valeur par défaut est Plus proche voisin.

Les options Le plus proche et Majorité sont utilisées pour les données de catégorie, telles que la classification d’utilisation du sol. Le plus proche est l’option par défaut car elle est la plus rapide et ne modifie pas les valeurs des cellules. N'utilisez aucune de ces options pour des données continues, telles que les surfaces d'altitude.

L'option Bilinéaire et l'option Cubique sont les plus appropriées pour les données continues Il est recommandé de ne pas utiliser ces options avec des données de catégorie car les valeurs de cellules peuvent être modifiées.

  • Voisin le plus procheVoisin le plus proche est la méthode de rééchantillonnage la plus rapide : elle minimise les modifications en valeurs de pixel car aucune nouvelle valeur n'est créée. Elle convient aux données discrètes, telles que l'occupation du sol.
  • Interpolation bilinéaireL'interpolation bilinéaire calcule la valeur de chaque pixel en établissant la moyenne (pondérée pour la distance) des valeurs des 4 pixels voisins. Elle convient aux données continues.
  • Convolution cubiqueLa convolution cubique calcule la valeur de chaque pixel en ajustant une courbe lissée en fonction des 16 pixels voisins. Elle génère l'image la plus lisse, mais peut créer des valeurs en dehors de la plage identifiée dans les données source. Elle convient aux données continues.
  • Rééchantillonnage par majoritéLe rééchantillonnage par majorité détermine la valeur de chaque pixel en fonction de la valeur la plus utilisée au sein d'une fenêtre 3 par 3. Convient aux données discrètes.
String
Étendue du découpage
(Facultatif)

L’étendue de traitement du jeu de données raster. Les données source vont être découpées selon l’étendue spécifiée avant la rotation.

  • Default (Par défaut) : l’étendue repose sur l’étendue maximale de toutes les entrées participantes. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Current Display Extent (Étendue d’affichage actuelle) : l’étendue correspond au bloc de données ou à l’affichage visible. Cette option n’est pas disponible lorsque aucune carte n’est active.
  • As Specified Below (Comme spécifié ci-dessous) : l’étendue est basée sur les valeurs d’étendue minimale et maximale indiquées.
  • Browse (Parcourir) : l’étendue repose sur un jeu de données existant.
Extent

arcpy.management.Rotate(in_raster, out_raster, angle, {pivot_point}, {resampling_type}, {clipping_extent})
NomExplicationType de données
in_raster

Jeu de données raster à faire tourner.

Mosaic Layer; Raster Layer
out_raster

Nom, emplacement et format du jeu de données que vous créez. Pour enregistrer un jeu de données raster dans une géodatabase, n'ajoutez pas d'extension de fichier au nom du jeu de données raster. Lorsque vous stockez votre jeu de données raster dans une géodatabase, un fichier JPEG ou JPEG 2000 ou un fichier TIFF, vous pouvez spécifier un type de compression et une qualité de compression.

Pour enregistrer le jeu de données raster dans un format de fichier, vous devez spécifier une extension de fichier :

  • .bil : Esri BIL
  • .bip : Esri BIP
  • .bmp : BMP
  • .bsq : Esri BSQ
  • .dat : ENVI DAT
  • .gif : GIF
  • .img : ERDAS IMAGINE
  • .jpg : JPEG
  • .jp2 : JPEG 2000
  • .png : PNG
  • .tif : TIFF
  • .mrf : MRF
  • .crf : CRF
  • Aucune extension pour Grid Esri
Raster Dataset
angle

Spécifiez une valeur comprise entre 0 et 360 degrés selon laquelle le raster va tourner dans le sens des aiguilles d’une montre. Pour faire pivoter le raster vers la gauche (sens antihoraire), spécifiez une valeur d'angle négative. Vous pouvez entrer un nombre entier ou une valeur à virgule flottante.

Double
pivot_point
(Facultatif)

Point autour duquel va tourner le raster. Si aucun point n'est indiqué, l'angle inférieur gauche du jeu de données raster en entrée servira de croisement.

Point
resampling_type
(Facultatif)

L'algorithme de rééchantillonnage à utiliser. La valeur par défaut est Plus proche voisin.

  • NEARESTVoisin le plus proche est la méthode de rééchantillonnage la plus rapide : elle minimise les modifications en valeurs de pixel car aucune nouvelle valeur n'est créée. Elle convient aux données discrètes, telles que l'occupation du sol.
  • BILINEARL'interpolation bilinéaire calcule la valeur de chaque pixel en établissant la moyenne (pondérée pour la distance) des valeurs des 4 pixels voisins. Elle convient aux données continues.
  • CUBICLa convolution cubique calcule la valeur de chaque pixel en ajustant une courbe lissée en fonction des 16 pixels voisins. Elle génère l'image la plus lisse, mais peut créer des valeurs en dehors de la plage identifiée dans les données source. Elle convient aux données continues.
  • MAJORITYLe rééchantillonnage par majorité détermine la valeur de chaque pixel en fonction de la valeur la plus utilisée au sein d'une fenêtre 3 par 3. Convient aux données discrètes.

Les options Le plus proche et Majorité sont utilisées pour les données de catégorie, telles que la classification d’utilisation du sol. Le plus proche est l’option par défaut car elle est la plus rapide et ne modifie pas les valeurs des cellules. N'utilisez aucune de ces options pour des données continues, telles que les surfaces d'altitude.

L'option Bilinéaire et l'option Cubique sont les plus appropriées pour les données continues Il est recommandé de ne pas utiliser ces options avec des données de catégorie car les valeurs de cellules peuvent être modifiées.

String
clipping_extent
(Facultatif)

L’étendue de traitement du jeu de données raster. Les données source vont être découpées selon l’étendue spécifiée avant la rotation.

  • MAXOF : l’étendue maximale de toutes les entrées est utilisée.
  • MINOF : l’étendue minimale de toutes les entrées est utilisée.
  • DISPLAY : l’étendue est égale à l’affichage visible.
  • Nom de la couche : l’étendue de la couche spécifiée est utilisée.
  • Objet Extent : l’étendue de l’objet spécifié est utilisée.
  • Chaîne délimitée par des espaces de coordonnées géographiques : l’étendue de la chaîne spécifiée est utilisée. Les coordonnées sont exprimées dans l’ordre x-min, y-min, x-max, y-max.
Extent

Exemple de code

Exemple 1 d'utilisation de l'outil Rotation (fenêtre Python)

Il s’agit d'un exemple Python d'utilisation de l'outil Rotate.

import arcpy
arcpy.Rotate_management("c:/data/image.tif", "c:/output/rotate.tif", "30",\
                        "1940000 304000", "BILINEAR")
Exemple 2 de rotation (script autonome)

Il s’agit d'un exemple de script Python d'utilisation de l'outil Rotate.

##====================================
##Rotate
##Usage: Rotate_management in_raster out_raster angle {pivot_point} {NEAREST | BILINEAR | CUBIC | MAJORITY}
    
import arcpy

arcpy.env.workspace = r"C:/Workspace"
pivot_point = "1942602 304176"

##Rescale a TIFF image by a factor of 4 in both directions
arcpy.Rotate_management("image.tif", "rotate.tif", "30", pivot_point, "BILINEAR")

Informations de licence

  • Basic: Nécessite O
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes