Skip To Content

Créer un paquetage de couches de scènes de nuage de points

Résumé

Crée un paquetage de couches de scènes de nuage de points (fichier .slpk) à partir des fichiers LAS, zLAS, LAZ ou du jeu de données en entrée LAS.

Utilisation

  • Le système de coordonnées en sortie doit correspondre à la référence spatiale de la scène web dans laquelle il s’affiche. Si l’environnement d’affichage voulu est une vue de scène web globale, le système de coordonnées en sortie doit utiliser GCS WGS 84. Un système de coordonnées verticales pour une scène globale doit être EGM2008 Geoid, EGM96 Geoid ou un système de coordonnées ellipsoïdales.

  • Tous les fichiers LAS, ZLAS ou LAZ en cours de traitement doivent posséder la même référence spatiale. Si plusieurs références spatiales sont utilisées par l’ensemble de fichiers LAS ou ZLAS voulu, servez-vous de l’outil Extraire LAS pour reprojeter les données dans une référence spatiale commune. Les jeux de données dont le système de coordonnées est inconnu sont bloqués comme entrées de l’outil.

  • La référence spatiale d’un fichier LAS, ZLAS ou LAZ peut être définie dans son en-tête ou par un fichier PRJ portant le même nom de base et figurant au même emplacement. Le fichier PRJ, destiné à remplacer le contenu de l’en-tête, peut servir à corriger les informations manquantes ou non valides de la référence spatiale. Si tous les fichiers LAS, ZLAS, ou LAZ en cours de traitement ont des coordonnées inconnues mais utilisent la même référence spatiale, il suffit qu’un seul des fichiers ait un PRJ défini pour que l’outil puisse traiter l’ensemble des fichiers. Un fichier PRJ peut être généré à l’aide de l’outil Créer un jeu de données LAS.

  • Les fichiers LAZ dont les informations sur le système de coordonnées sont manquantes peuvent être définis à l'aide du paramètre Input Coordinate System (Système de coordonnées en entrée).

  • Un paquetage de couches de scènes d’une taille inférieure ou égale à 1 Go peut être chargé directement dans un navigateur sur ArcGIS Online ou Portal for ArcGIS. Si la taille est supérieure à 1 Go, utilisez l’outil Partager un paquetage pour le charger sur ArcGIS Online ou Portal for ArcGIS 10.5 ou ultérieur pour les paquetages de couches de scènes de nuage de points.

Syntaxe

CreatePointCloudSceneLayerPackage_management (in_dataset, out_slpk, {out_coor_system}, {transform_method}, {attributes}, {point_size_m}, {xy_max_error_m}, {z_max_error_m}, {in_coor_system}, {scene_layer_version})
ParamètreExplicationType de données
in_dataset

Données lidar (fichiers LAS, zLAS et LAZ ou jeu de données LAS) servant à créer un paquetage de couches de scènes. Les données lidar peuvent également être spécifiées en sélectionnant le dossier parent contenant les fichiers désirés.

Layer File; LAS Dataset Layer; Folder; File
out_slpk

Paquetage de couches de scènes en sortie (.slpk).

File
out_coor_system
(Facultatif)

Système de coordonnées du paquetage de couches de scènes en sortie. Il peut s’agir de tout système de coordonnées projetées ou de GCS_WGS_1984. Si un datum Z est défini, l’unité linéaire doit correspondre à celle du système de coordonnées horizontales. Si le système de coordonnées horizontales est exprimé dans des coordonnées géographiques, le datum z doit utiliser les mètres. GCS_WGS_1984 est le système de coordonnées horizontales par défaut. NAVD 88 est le système de coordonnées verticales par défaut. Le système de coordonnées peut être spécifié par ce qui suit :

  • Définition du chemin sur un fichier .prj
  • Référencement d’un jeu de données géographiques ou d’une scène avec le système de coordonnées souhaité
  • Utilisation d'un objet arcpy.SpatialReference

Spatial Reference
transform_method
[transform_method,...]
(Facultatif)

La méthode de transformation de datum qui est utilisée lorsque la référence spatiale de la couche en entrée utilise un datum différent du système de coordonnées en sortie. Toutes les transformations sont bidirectionnelles, quel que soit le sens que leur nom implique. Par exemple, NAD_1927_to_WGS_1984_3 fonctionne correctement même si la conversion de datum va de WGS 1984 vers NAD 1927.

Remarque :

Les données des systèmes de coordonnées ArcGIS sont requises pour les transformations de datums verticaux entre des datums ellipsoïdes et des datums liés à la gravité et deux datums liés à la gravité.

String
attributes
[attributes,...]
(Facultatif)

Attributs des données source à inclure dans le paquetage de couches de scènes. Vous pourrez accéder à ces valeurs lorsque le contenu sera utilisé dans d'autres visionneuses. Sélectionnez les attributs nécessaires pour les options de rendu et de filtrage souhaitées (par exemple, intensité, retours, codes de classe, RVB). Pour réduire le stockage, pensez à exclure les attributs superflus.

  • INTENSITY Force de retour de l'impulsion laser de chaque point Lidar.
  • RGBInformations sur les images RVB collectées pour chaque point Lidar.
  • FLAGSIdentificateurs de direction de balayage et de classification.
  • CLASS_CODEValeurs de code de classification.
  • RETURNSNuméro de retour discret émanant de l'impulsion Lidar.
  • USER_DATAAttribut personnalisable qui peut être n'importe quel nombre compris entre 0 et 255.
  • POINT_SRC_IDPour les données Lidar aériennes, cette valeur identifie généralement la trajectoire de vol qui a collecté un point Lidar donné.
  • GPS_TIME Horodatage GPS auquel le point laser a été émis de l’avion. L’heure est exprimée en secondes GPS de la semaine. Le paramètre horodateur est compris entre 0 et 604800 et repart à zéro à minuit le dimanche.
  • SCAN_ANGLEDirection angulaire du scanner laser pour un point Lidar donné. La plage de valeurs est comprise entre -90 et 90.
  • NEAR_INFRAREDEnregistrements Proche infrarouge collectés pour chaque point Lidar.
String
point_size_m
(Facultatif)

Taille de point des données lidar. Pour les données lidar aéroportées, la valeur 0 par défaut ou une valeur proche de l'espacement moyen des points est recommandée. Pour les données lidar terrestres, la taille en points doit correspondre à l'espacement des points des zones d'intérêt. Les valeurs sont exprimées en mètres. La valeur par défaut de 0 détermine automatiquement la valeur la mieux adaptée au jeu de données en entrée.

Double
xy_max_error_m
(Facultatif)

Erreur x,y maximum tolérée. Une tolérance supérieure améliore la compression des données et l'efficacité du transfert des données. Les valeurs sont exprimées en mètres. La valeur par défaut est 0,1.

Double
z_max_error_m
(Facultatif)

Erreur z maximum tolérée. Une tolérance supérieure améliore la compression des données et l'efficacité du transfert des données. Les valeurs sont exprimées en mètres. La valeur par défaut est 0,1.

Double
in_coor_system
(Facultatif)

Système de coordonnées des fichiers LAS en entrée. Ce paramètre concerne uniquement les fichiers LAZ ne contenant pas d’informations de référence spatiale dans leur en-tête ou n’ayant pas de fichier .prj.

Coordinate System
scene_layer_version
(Facultatif)

Version I3S (couche de scène 3D indexée) du paquetage de couches de scènes de nuage de points résultant. Lorsqu’une version est indiquée, les paquetages de couches peuvent être partagés avec les versions précédentes d’ArcGIS et la compatibilité avec les versions antérieures est assurée.

  • 1.XPris en charge dans tous les clients ArcGIS. Il s’agit de l’option par défaut.
  • 2.XPris en charge dans ArcGIS Pro 2.1.2 ou ultérieur et peut être publié sur ArcGIS Online et ArcGIS 10.6.1 ou ultérieur.
String

Exemple de code

Exemple d’utilisation de l’outil CreatePointCloudSceneLayerPackage (fenêtre Python)

Le script de fenêtre Python ci-dessous illustre l'utilisation de l'outil CreatePointCloudSceneLayerPackage dans la fenêtre Python.

import arcpy
arcpy.env.workspace = "c:/gis_data"
arcpy.management.CreateSceneLayerPackage(
    "Milan.lyrx", "Milan.slpk", arcpy.SpatialReference(4326), 
    ["ITRF_2000_To_WGS_1984 + WGS_1984_To_WGS_1984_EGM2008_2.5x2.5_Height"],
    ["INTENSITY", "RGB", "CLASS_CODE", "FLAGS", "RETURNS"], 0, 0.1, 0.1, None, "1.X")

Environnements

Cet outil n'utilise pas d'environnement de géotraitement.

Informations de licence

  • Basic: Oui
  • Standard: Oui
  • Advanced: Oui

Rubriques connexes