Fractionner un raster (Gestion des données)

Résumé

Divise un jeu de données raster en parties de plus petites tailles, par tuiles ou entités d'un polygone.

Utilisation

  • Les fichiers en sortie partagent la plupart des propriétés du raster source en entrée, comme la référence spatiale, le type de source, le type de pixel, l'espace par pixel et la taille de cellule.

  • La méthode de tuilage identifie les paramètres facultatifs qui sont utilisés pour déterminer les dimensions et l'emplacement des tuiles en sortie. Dans les deux cas, les valeurs NoData permettent de remplir les tuiles sans données source correspondantes. Le format de données dépend des limites des spécifications du format et du type de données de l'image source. Les combinaisons non valides génèrent un message d'erreur approprié.

  • Si une tuile existe déjà (si un fichier portant le même nom existe), elle n'est pas remplacée.

  • Si une tuile contient uniquement des valeurs de pixels NoData, elle n'est pas créée.

Paramètres

ÉtiquetteExplicationType de données
Raster en entrée

Raster à fractionner.

Mosaic Dataset; Mosaic Layer; Raster Layer
Dossier en sortie

Destination des nouveaux jeu de données raster.

Folder
Nom de base en sortie

Préfixe de chacun des jeux de données raster que vous allez créer. Un nombre sera ajouté à chaque préfixe, à partir de 0.

String
Méthode de fractionnement

Détermine le mode de fractionnement du jeu de données raster.

  • Taille de tuileIndique la largeur et la hauteur de la tuile.
  • Nombre de tuiles Spécifie le nombre de tuiles de raster à créer en décomposant le jeu de données en différentes colonnes et lignes.
  • Entités surfaciques Utilise les géométries de polygone individuelles dans une classe d'entités pour fractionner le raster.
String
Format de sortie

Format pour les jeux de données raster en sortie.

  • Geotiff (*.tif)Tagged Image File Format. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Bitmap (*.bmp)Microsoft Bitmap.
  • ENVI (*.dat)ENVI DAT.
  • Esri BIL (*.bil)Fichier BIL (Band Interleaved by Line) Esri.
  • Esri BIP (*.bip)Fichier BIP (Band Interleaved by Pixel) Esri.
  • Esri BSQ (*.bsq)Fichier BSQ (Band Sequential) Esri.
  • GIF (*.gif)Graphic Interchange Format.
  • GRID EsriEsri Grid.
  • ERDAS IMAGINE (*.img)ERDAS IMAGINE.
  • JPEG 2000 (*.jp2)JPEG 2000.
  • JPEG (*.jpeg)Joint Photographic Experts Group.
  • PNG (*.png)Portable Network Graphics.
String
Technique de rééchantillonnage
(Facultatif)

Choisissez une technique appropriée en fonction du type de données.

  • Les plus prochesMéthode de rééchantillonnage la plus rapide qui minimise les modifications appliquées aux valeurs de pixel. Convient aux données discrètes, telles que l'occupation du sol.
  • BilinéaireCalcule la valeur de chaque pixel en établissant la moyenne (pondérée pour la distance) des valeurs des 4 pixels voisins. Convient aux données continues.
  • CubiqueCalcule la valeur de chaque pixel en ajustant une courbe lissée en fonction des 16 pixels voisins. Génère l'image la plus lisse, mais peut créer des valeurs en dehors de la plage identifiée dans les données source. Convient aux données continues.
String
Nombre de rasters en sortie
(Facultatif)

Nombre de colonnes (x) et de lignes (y) dans lesquelles fractionner le jeu de données raster. La coordonnée X correspond au nombre de colonnes et la coordonnée Y correspond au nombre de lignes.

Point
Taille des rasters en sortie
(Facultatif)

Dimensions x et y des tuiles en sortie. L'unité de mesure par défaut est en pixels. Vous pouvez modifier cette unité à l'aide du paramètre Unités correspondant à la superposition et à la taille raster en sortie. La coordonnée X correspond à la dimension X (horizontale) des tuiles en sortie et la coordonnée Y correspond à la dimension Y (verticale) des tuiles en sortie.

Point
Superposition
(Facultatif)

Il n'est pas nécessaire d'aligner les tuiles parfaitement. Définissez le degré de superposition entre les tuiles à l'aide de ce paramètre. L'unité de mesure par défaut est en pixels. Vous pouvez modifier cette unité à l'aide du paramètre Unités correspondant à la superposition et à la taille raster en sortie.

Double
Unités correspondant à la superposition et à la taille raster en sortie
(Facultatif)

Définissez les unités de mesure des paramètres Taille des rasters en sortie et Superposition.

  • PixelsL'unité est exprimée en pixels. Il s’agit de l’option par défaut.
  • MètresL'unité est exprimée en mètres.
  • PiedsL'unité est exprimée en pieds.
  • DegrésL'unité est exprimée en degrés décimaux.
  • MillesL'unité est exprimée en miles.
  • KilomètresL'unité est exprimée en kilomètres.
String
Taille de cellule
(Facultatif)

Résolution spatiale du raster en sortie. Si cette valeur n'est pas renseignée, la taille de cellule en sortie correspond au raster en entrée. Lorsque vous modifiez les valeurs de taille de cellule, la taille de tuile est réinitialisée sur la taille d'image et le nombre de tuiles est réinitialisé sur 1.

Point
Origine dans l'angle inférieur gauche
(Facultatif)

Modifiez les coordonnées du point d'origine dans l'angle inférieur gauche, où la structure de tuile va commencer. Si cette valeur n'est pas renseignée, l'origine dans l'angle inférieur gauche est identique au raster en entrée.

Point
Fractionner la classe d'entités surfaciques
(Facultatif)

Classe d'entités qui servira à fractionner le jeu de données raster.

Feature Layer
Type de découpage
(Facultatif)

Limite l'étendue de votre jeu de données raster avant son fractionnement.

  • Aucun Utilise l'étendue complète du jeu de données raster en entrée.
  • EtendueSpécifie l'emprise comme limite de découpage.
  • Classe d'entitésSpécifie une classe d'entités pour découper l'étendue.
String
Modèle d’étendue
(Facultatif)

Etendue ou jeu de données utilisés pour définir la limite de découpage. Le jeu de données peut être un raster ou une classe d'entités.

  • Default (Par défaut) : l’étendue repose sur l’étendue maximale de toutes les entrées participantes. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Current Display Extent (Étendue d’affichage actuelle) : l’étendue correspond au bloc de données ou à l’affichage visible. Cette option n’est pas disponible lorsque aucune carte n’est active.
  • As Specified Below (Comme spécifié ci-dessous) : l’étendue est basée sur les valeurs d’étendue minimale et maximale indiquées.
  • Browse (Parcourir) : l’étendue repose sur un jeu de données existant.
Extent
Valeur NoData
(Facultatif)

Tous les pixels ayant la valeur spécifiée auront la valeur NoData dans le jeu de données raster en sortie.

String

Sortie dérivée

ÉtiquetteExplicationType de données
Dossier mis à jour

Dossier en sortie.

Dossier

arcpy.management.SplitRaster(in_raster, out_folder, out_base_name, split_method, format, {resampling_type}, {num_rasters}, {tile_size}, {overlap}, {units}, {cell_size}, {origin}, {split_polygon_feature_class}, {clip_type}, {template_extent}, {nodata_value})
NomExplicationType de données
in_raster

Raster à fractionner.

Mosaic Dataset; Mosaic Layer; Raster Layer
out_folder

Destination des nouveaux jeu de données raster.

Folder
out_base_name

Préfixe de chacun des jeux de données raster que vous allez créer. Un nombre sera ajouté à chaque préfixe, à partir de 0.

String
split_method

Détermine le mode de fractionnement du jeu de données raster.

  • SIZE_OF_TILEIndique la largeur et la hauteur de la tuile.
  • NUMBER_OF_TILES Spécifie le nombre de tuiles de raster à créer en décomposant le jeu de données en différentes colonnes et lignes.
  • POLYGON_FEATURES Utilise les géométries de polygone individuelles dans une classe d'entités pour fractionner le raster.
String
format

Format pour les jeux de données raster en sortie.

  • TIFFTagged Image File Format. Il s’agit de l’option par défaut.
  • BMPMicrosoft Bitmap.
  • ENVIENVI DAT.
  • Esri BILFichier BIL (Band Interleaved by Line) Esri.
  • Esri BIPFichier BIP (Band Interleaved by Pixel) Esri.
  • Esri BSQFichier BSQ (Band Sequential) Esri.
  • GIFGraphic Interchange Format.
  • GRIDEsri Grid.
  • IMAGINE IMAGEERDAS IMAGINE.
  • JP2JPEG 2000.
  • JPEGJoint Photographic Experts Group.
  • PNGPortable Network Graphics.
String
resampling_type
(Facultatif)

Choisissez une technique appropriée en fonction du type de données.

  • NEARESTMéthode de rééchantillonnage la plus rapide qui minimise les modifications appliquées aux valeurs de pixel. Convient aux données discrètes, telles que l'occupation du sol.
  • BILINEARCalcule la valeur de chaque pixel en établissant la moyenne (pondérée pour la distance) des valeurs des 4 pixels voisins. Convient aux données continues.
  • CUBICCalcule la valeur de chaque pixel en ajustant une courbe lissée en fonction des 16 pixels voisins. Génère l'image la plus lisse, mais peut créer des valeurs en dehors de la plage identifiée dans les données source. Convient aux données continues.
String
num_rasters
(Facultatif)

Nombre de colonnes (x) et de lignes (y) dans lesquelles fractionner le jeu de données raster. Il s'agit d'un point dont les coordonnées X et Y définissent le nombre de lignes et de colonnes. La coordonnée X correspond au nombre de colonnes et la coordonnée Y correspond au nombre de lignes.

Point
tile_size
(Facultatif)

Dimensions x et y des tuiles en sortie. L'unité de mesure par défaut est en pixels. Vous pouvez modifier cette unité à l'aide du paramètre units. Il s'agit d'un point dont les coordonnées X et Y définissent les dimensions des tuiles en sortie. La coordonnée X correspond à la dimension horizontale de la sortie et la coordonnée Y correspond à la dimension verticale de la sortie.

Point
overlap
(Facultatif)

Il n'est pas nécessaire d'aligner les tuiles parfaitement. Définissez le degré de superposition entre les tuiles à l'aide de ce paramètre. L'unité de mesure par défaut est en pixels. Vous pouvez modifier cette unité à l'aide du paramètre units.

Double
units
(Facultatif)

Définissez les unités de mesure des paramètres tile_size et overlap.

  • PIXELSL'unité est exprimée en pixels. Il s’agit de l’option par défaut.
  • METERSL'unité est exprimée en mètres.
  • FEETL'unité est exprimée en pieds.
  • DEGREESL'unité est exprimée en degrés décimaux.
  • MILESL'unité est exprimée en miles.
  • KILOMETERSL'unité est exprimée en kilomètres.
String
cell_size
(Facultatif)

Résolution spatiale du raster en sortie. Si cette valeur n'est pas renseignée, la taille de cellule en sortie correspond au raster en entrée. Lorsque vous modifiez les valeurs de taille de cellule, la taille de tuile est réinitialisée sur la taille d'image et le nombre de tuiles est réinitialisé sur 1.

Point
origin
(Facultatif)

Modifiez les coordonnées du point d'origine dans l'angle inférieur gauche, où la structure de tuile va commencer. Si cette valeur n'est pas renseignée, l'origine dans l'angle inférieur gauche est identique au raster en entrée.

Point
split_polygon_feature_class
(Facultatif)

Classe d'entités qui servira à fractionner le jeu de données raster.

Feature Layer
clip_type
(Facultatif)

Limite l'étendue de votre jeu de données raster avant son fractionnement.

  • NONE Utilise l'étendue complète du jeu de données raster en entrée.
  • EXTENTSpécifie l'emprise comme limite de découpage.
  • FEATURE_CLASSSpécifie une classe d'entités pour découper l'étendue.
String
template_extent
(Facultatif)

Etendue ou jeu de données utilisés pour définir la limite de découpage. Le jeu de données peut être un raster ou une classe d'entités.

  • MAXOF : l’étendue maximale de toutes les entrées est utilisée.
  • MINOF : l’étendue minimale de toutes les entrées est utilisée.
  • DISPLAY : l’étendue est égale à l’affichage visible.
  • Nom de la couche : l’étendue de la couche spécifiée est utilisée.
  • Objet Extent : l’étendue de l’objet spécifié est utilisée.
  • Chaîne délimitée par des espaces de coordonnées géographiques : l’étendue de la chaîne spécifiée est utilisée. Les coordonnées sont exprimées dans l’ordre x-min, y-min, x-max, y-max.
Extent
nodata_value
(Facultatif)

Tous les pixels ayant la valeur spécifiée auront la valeur NoData dans le jeu de données raster en sortie.

String

Sortie dérivée

NomExplicationType de données
derived_out_folder

Dossier en sortie.

Dossier

Exemple de code

Exemple 1 d'utilisation de l'outil SplitRaster (fenêtre Python)

Il s’agit d'un exemple Python d'utilisation de l'outil SplitRaster.

import arcpy
arcpy.SplitRaster_management("c:/source/large.tif", "c:/output/splitras",
                             "ras", "NUMBER_OF_TILES", "TIFF", "NEAREST",
                             "2 2", "#", "10", "PIXELS", "#", "#")
Exemple 2 d'utilisation de l'outil SplitRaster (script autonome)

Il s’agit d'un exemple de script Python d'utilisation de l'outil SplitRaster.

##====================================
##Split Raster
##Usage: SplitRaster_management in_raster out_folder out_base_name SIZE_OF_TILE
##                              | NUMBER_OF_TILES | TIFF | BMP | ENVI | ESRI BIL |
##                              ESRI BIP | ESRI BSQ | GIF | GRID | IMAGINE IMAGE | 
##                              JP2 | JPG | PNG {NEAREST | BILINEAR | CUBIC | 
##                              MAJORITY} {num_rasters} {tile_size} {overlap} 
##                              {PIXELS | METERS | FEET | DEGREES | KILOMETERS | 
##                              MILES} {cell_size} {origin}
    
import arcpy
arcpy.env.workspace = r"\\myServer\PrjWorkspace\RasGP"

##Equally split a large TIFF image by number of images
arcpy.SplitRaster_management("large.tif", "splitras", "number", "NUMBER_OF_TILES",\
                             "TIFF", "NEAREST", "2 2", "#", "4", "PIXELS",\
                             "#", "#")

##Equally split a large TIFF image by size of images
arcpy.SplitRaster_management("large.tif", "splitras", "size2", "SIZE_OF_TILE",\
                             "TIFF", "BILINEAR", "#", "3500 3500", "4", "PIXELS",\
                             "#", "-50 60")

Informations de licence

  • Basic: Nécessite O
  • Standard: Nécessite O
  • Advanced: Nécessite O

Rubriques connexes